×

Ce site est un chantier à ciel ouvert habité par les éditeurs, lecteurs, auteurs, techniciens, designers de Sens public. Il s'agence et s'aménage au fil de l'eau. Explorez et prenez vos marques (mode d'emploi ici) !

Dossiers2018/10/19

Facebook. L’école des fans

Informations
  • Résumé
  • Mots-clés (16)
      • Mot-clésFR Éditeur 19 articles 3 dossiers,  
        19 articles 3 dossiers,  
        Mot-clésEN Auteur 2 articles 1 dossier,  
        2 articles 1 dossier,  
        Mot-clésFR Auteur 2 articles 1 dossier,  
        2 articles 1 dossier,  
        Mot-clésEN Auteur 5 articles 1 dossier,  
        5 articles 1 dossier,  
        Mot-clésFR Auteur 5 articles 1 dossier,  
        5 articles 1 dossier,  
        Mot-clésEN Auteur 6 articles 1 dossier,  
        6 articles 1 dossier,  
        Mot-clésFR Auteur 4 articles 1 dossier,  
        4 articles 1 dossier,  
        Mot-clésFR Éditeur 105 articles 8 dossiers,  
        105 articles 8 dossiers,  
        Mot-clésFR Éditeur 208 articles 14 dossiers,  
        208 articles 14 dossiers,  
        Mot-clésFR Éditeur 470 articles 13 dossiers,  
        470 articles 13 dossiers,  
        Mot-clésFR Éditeur 18 articles 2 dossiers,  
        18 articles 2 dossiers,  
        Mot-clésEN Auteur 2 articles 1 dossier,  
        2 articles 1 dossier,  
        Mot-clésFR Auteur 5 articles 1 dossier,  
        5 articles 1 dossier,  
        Mot-clésFR Éditeur 23 articles 3 dossiers,  
        23 articles 3 dossiers,  
        Mot-clésEN Auteur 1 article 1 dossier,  
        1 article 1 dossier,  
        Mot-clésFR Auteur 1 article 1 dossier,  
        1 article 1 dossier,  
      Texte

      Introduction

      L’Ecole des fans aborde les dimensions communicationnelles des disruptions contemporaines. Nos immenses possibilités d’accès aux échanges et aux savoirs contrastent avec les frustrations qui se développent au cœur des collectivités humaines – plus techniques et plus inégales que jamais. La connectivité universelle s’accompagne de ruptures brutales des liens d’intégration traditionnels. Elle abolit les médiations publiques au profit d’un mixte combinant des possibilités neuves à un isolement croissant.

      Soumis aux pressions qui nous emportent, comme l’indiquent leurs retombées aux USA ou au Brésil, les réseaux alimentent des régressions fantasmatiques et la peur de l’Autre. Au terme d’un parcours décrivant les manières dont nos réseaux associent la toute-puissance de l’argent à des chocs anthropologiques, Gérard Wormser rejoint les intuitions de Simmel qui avait perçu cette question voici plus d’un siècle.

      L’auteur suit au plus près la manière dont Mark Zuckerberg et ses proches surfent sur la vague qu’ils ont créée, car la croissance non maîtrisée de Facebook est un événement mondial aux effets managériaux et éditoriaux majeurs. Ses aspects touchent aussi bien notre vie quotidienne que la politique internationale, et les penser exige de passer par une enquête philosophique.

      Sommaire du dossier

      Note sur la présente édition : En 2010, la publication du texte “Banco !… L’espace public à l’heure du numérique” dans la revue Sens public, marquait le début de la réflexion de Gérard Wormser sur les enjeux politiques et philosophiques de la culture numérique. Près de dix ans plus tard, la revue Sens public rassemble dans un dossier spécial, préfacé par Pierre Lévy, les principales contributions de l’auteur sur ces questions, parues depuis une dizaine d’année dans différentes revues, auxquelles s’ajoutent des textes inédits.

      Ces textes font l’objet d’une publication monographique, disponible en impression à la demande, aux Ateliers de [sens public].

      Cynisme et succès

      Engagement et consentement

      Articles (6)
      Comprendre les ressorts de l’évolution des sociétés de masse À propos de Faire l’histoire de Christophe Bouton et de Who owns the Future? de Jaron Lanier
      L’hypothèse d’une transformation progressiste des conditions historiques semble invalidée par le cours des trente années écoulées depuis la fin de la guerre froide. Au plan politique, tout indique que la logique ami/ennemi perdure — elle est la manière la plus simple de fédérer l’opinion publique. Au plan sociologique, les usages …
      La société des réseaux se vit elle-même comme une communauté intégrée. Il lui est particulièrement difficile de se percevoir comme étant une disruption profonde des modes de vie traditionnellement porteurs d’une intégration sociale. Nous devons recourir à des auteurs comme Georg Simmel pour comprendre comment les sociétés modernes accélèrent leur …
      La connectivité est devenue en quelques années l’horizon indépassable de toute sociabilité. Mais ses principaux opérateurs, et particulièrement Facebook, n’ont montré ni la volonté ni la capacité d’orienter leurs services en fonction des échanges les plus favorables à l’enrichissement des rapports interpersonnels. La stratégie mondiale des principaux groupes de médias …
      Postface De l’authenticité au pratico-inerte
      Dans L’Ecole des fans, Gérard Wormser questionne les dimensions communicationnelles des disruptions contemporaines. Nos immenses possibilités d’accès aux échanges et aux savoirs contrastent avec les frustrations qui se développent au cœur des collectivités humaines – plus techniques et plus inégales que jamais. La connectivité universelle s’accompagne de ruptures brutales des …
      Ce texte est la préface du dossier “Facebook. L’école des fans”. Le dossier rassemble les principales contributions de Gérard Wormser sur les enjeux politiques et philosophiques de la culture numérique, auxquelles s’ajoutent des textes inédits.
      Plus l’influence des GAFA se fait forte, et plus nous prenons conscience de la fragilité des sociétés démocratiques qui les ont engendrés. Le déclin de la presse et du journalisme professionnel accroît le risque de manipulations de grande ampleur dont la foule ne sait comment se prémunir. Les plus grandes …