Revue Web

ESSAIS

L’encadrement juridique des élections présidentielles de 2007

Dilution des responsabilités sous le contrôle du Conseil constitutionnel

23 mars 2007

Résumé : Cet article présente une analyse juridique et donne un état des lieux de l’organisation du contrôle de l’élection présidentielle en France après la révision des textes normatifs afférant en 2006.






  • Texte en PDF





Masquez la colonne info

L’élection présidentielle de 2007, prévue les dimanches 22 avril pour le premier tour, et 26 mai1 pour le second, sera la neuvième depuis l’avènement de la Cinquième République. L’hybridité qui caractérise notre régime politique, fruit d’un compromis entre la conception présidentialiste du général De Gaulle et l’acception parlementariste de Michel Debré, en fait l’échéance primordiale. Le Président de la République constituant, selon les mots du premier Premier ministre, « la clé de voûte des institutions2 », sa désignation nécessite un encadrement juridique à la hauteur de son statut. En conséquence, l’élection du Président de la République est, du point de vue juridique, la plus encadrée.

Mais les campagnes électorales ont fortement évolué depuis 1958. Tout d’abord, l’élection du Président de la République au suffrage universel direct n’est apparue qu’avec la révision constitutionnelle de 1962. Ensuite, la pratique propagandiste n’a plus grand chose en commun avec l’époque où, briguant un second mandat, l’instigateur de notre Constitution n’estimait pas opportun de mener campagne… Aujourd’hui, la campagne électorale officielle constitue une étape de plus en plus fugace du processus propagandiste. Il n’est qu’à considérer le début de la campagne officielle, fixé au lundi 9 avril 2007, date à laquelle la lassitude pourrait déjà avoir gagné les électeurs. L’allongement empirique de la propagande électorale oblige le législateur – et le juge – à adapter le droit aux faits, sous peine d’encourager l’inégalité entre les candidats avant la campagne officielle. La législation et la jurisprudence ont évolué, tentant d’aligner le temps juridique sur le temps politique. L’objet de cette étude n’est donc pas d’exposer l’ensemble de l’encadrement juridique de l’élection présidentielle, tâche qui ne serait pas sans rappeler celle de Sisyphe, mais de présenter ses évolutions, particulièrement depuis la dernière – et retentissante – élection de 2002.

Face à l’allongement de la campagne, à la multiplication des moyens de communication et des recours afférents, le Conseil constitutionnel ne pouvait plus être envisagé comme unique instance d’observation et de réclamation, comme le prévoit l’article 58 de la Constitution3. L’acception monopolistique du contrôle des élections présidentielles par les neuf sages est dépassée. Aujourd’hui, les autorités de surveillance des opérations électorales se multiplient, en même temps que l’arsenal législatif prolifère.

La tendance de l’encadrement juridique des élections présidentielles présente un paradoxe. L’actualisation de ce contentieux va à la fois dans le sens d’une homogénéisation – via un alignement sur le droit électoral commun – et d’une diversification des procédures et des statuts électoraux. Ce paradoxe peut être dépassé si l’on considère que c’est en partie l’alignement sur le droit commun qui entraîne la spécialisation des instances de contrôle. L’évolution du contentieux des élections présidentielles ne témoigne donc pas de sa simplification. Demeure à étudier si elle favorise son efficacité, en envisageant les transformations intrinsèques de la campagne, dont la surveillance échoit principalement au Conseil constitutionnel (I), puis la diversification des organes de contrôle (II).

I – Le Conseil constitutionnel, juge de droit commun de l’élection présidentielle

Aux termes de l’article 58 alinéa 1er de notre Constitution, le Conseil constitutionnel, en plus de proclamer les résultats, veille à la régularité de l’élection présidentielle et examine les réclamations affectant celle-ci. Un double rôle se dessine à travers cette rédaction : à la fonction administrative du Conseil (A) s’ajoute un rôle juridictionnel (B).

A. Le Conseil constitutionnel, organe administratif

Le Conseil constitutionnel dispose d’une très large compétence en matière de déroulement des opérations électorales. L’article 58 lui attribue un monopole de surveillance. Il dispose d’une fonction administrative, c’est-à-dire non contentieuse. La tâche administrative du Conseil ressort de la loi du 6 novembre 19624, qui renvoie à l’ordonnance du 7 novembre 1958. La loi de 1962 aligne les compétences du Conseil en matière d’élections présidentielles sur celles dont il dispose en matière référendaire. D’un côté, il a une compétence consultative5. Ce rôle signifie que les juges de la rue Montpensier peuvent être consultés par le gouvernement sur l’organisation des opérations électorales. Ils donnent alors leur avis sur les textes organisant l’élection. En retour, le Conseil est prévenu de toute mesure prise à ce propos.

D’un autre côté, le Conseil constitutionnel s’assure du bon déroulement des différentes phases de l’élection, disposant ici d’un rôle de surveillance générale et d’enregistrement de certaines pièces que les candidats doivent obligatoirement fournir. C’est lui qui est chargé d’établir la liste des candidats, au vu des présentations qui lui sont adressées. Seuls sont candidats à l’élection présidentielle les personnes inscrites sur cette liste, et la campagne officielle est ouverte le jour de sa publication au Journal officiel (J.O). Pour ce faire, le Conseil vérifie l’obtention pour chacun d’entre eux de la présentation par cinq cents élus, nationaux ou territoriaux, par le biais de formulaires dont il arrête lui-même le modèle6. Un élu de la République ne peut parrainer qu’un seul candidat. Avant la loi organique du 18 juin 1976, le nombre des parrainages était fixé à cent. Face à la multiplication des candidatures, le Conseil constitutionnel s’est prononcé pour un filtrage plus sévère, en élevant les parrainages à cinq cents signatures. Le Conseil constitutionnel admet lui-même que cette législation « n’a pas empêché en 2002 un nombre sans précédent de candidats7 ». L’inflation des candidatures à l’élection présidentielle oblige à repenser fondamentalement le système des présentations. Injustifiable théoriquement (système de cooptation, de type exclusivement politique, soumis à diverses pressions…), ce filtrage n’est pas plus défendable du point de vue pratique. Très récemment, le Conseil constitutionnel s’est interrogé sur la pertinence de la prorogation de cette mesure, invitant le législateur à prévoir des filtres plus efficaces8. Une limitation numérique du nombre de candidats, assortie de conditions de représentativité, paraîtrait-elle incongrue ? En cas de doute sur l’effectivité d’un parrainage, le Conseil peut demander que vérification soit faite9. Il désigne alors des délégués, qui ont pour tâche de suivre sur le terrain le déroulement des opérations électorales10. Mais, au titre de la surveillance de la campagne, ce rôle se limite à cette seule désignation, du fait de l’intervention d’une commission nationale de contrôle (cf infra).

La législation sur le parrainage a évolué depuis l’élection présidentielle de 2002. Du point de vue du calendrier, leur date butoir a été avancée. Antérieurement, les parrainages étaient adressés au Conseil constitutionnel jusqu'à 18 jours avant le premier tour de scrutin. Désormais, la liste des parrainages doit parvenir au Conseil au plus tard à 18 heures le sixième vendredi précédant le scrutin. En l’occurrence, la date limite de réception des parrainages est fixée au vendredi 16 mars à 18 heures, et la publication de la liste des candidats au mardi 20 mars. Cette anticipation s’inscrit dans la logique des observations formulées par le Conseil sur les élections de 2002 : « Quitte à raccourcir la période de réception des présentations par le Conseil, il conviendrait d'établir plus tôt la liste officielle des candidats11 ». Le but recherché est de faire face aux comportements de certaines personnalités qui, envisageant de se présenter, se comportent en candidats bien avant la publication officielle des listes. Cela étant, il est à redouter que cette mesure produise des effets inverses à ceux escomptés. Plutôt que de mettre en phase les « candidats précoces » avec le calendrier électoral, cette disposition pourrait au contraire les inciter à anticiper leurs demandes de parrainage et, par là même, rallonger la pré-campagne électorale. Il faut absolument endiguer cette évolution regrettable : alors que la durée du mandat présidentiel a été ramenée à cinq ans, celle de la campagne électorale est en croissante extension. Le temps de l’action risque de céder trop de place au temps de l’élection.

Le contrôle des parrainages par le Conseil a aussi évolué au regard des personnalités habilitées à présenter un candidat. Ici, la législation se conforme essentiellement à la décentralisation et à l’accroissement des statuts particuliers12, en ouvrant notamment la liste des personnes aptes à présenter un candidat au Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie13, au Président de la Polynésie française14, à l’Assemblée de Corse15, mais aussi aux ressortissants français membres du Parlement européen élus en France16. La décentralisation a donc des répercussions sur les suffrages nationaux. Il existe un parallélisme entre le degré de la décentralisation et la part des élus territoriaux dans la présentation des candidats. Par exemple, le Conseil ne saurait retenir une candidature dépourvue de parrainages provenant d’Outre-mer17.

A l’autre bout du processus électoral, le Conseil proclame les résultats du scrutin, pour les deux tours, qui sont publiés au Journal officiel de la République française dans les vingt-quatre heures. La déclaration de situation patrimoniale du candidat proclamé élu est jointe à cette publication. Se fondant sur une interprétation large de l’article 58 de la Constitution, le Conseil assortit les résultats du second tour d’une déclaration sur les dysfonctionnements des opérations électorales, comportant des suggestions souvent suivies d’une transformation de la législation. Les résultats sont publiés au J.O. dans les vingt quatre heures suivant la proclamation. Au préalable, il surveille le recensement général des votes, effectué en son siège. En cas d’irrégularité, il peut maintenir les opérations ou en prononcer l’annulation totale ou partielle. Le Conseil entre ici dans sa fonction juridictionnelle.

B. Le Conseil constitutionnel, organe juridictionnel

Selon l’article 58 de la Constitution, le Conseil examine les réclamations relatives à l’élection du Président de la République. L’ordonnance du 7 novembre 1958 précise que « le Conseil constitutionnel examine et tranche définitivement toutes les réclamations. Dans le cas où le Conseil constitutionnel constate l’existence d’irrégularités dans le déroulement des opérations, il lui appartient d’apprécier, si, eu égard à la nature et à la gravité des irrégularités, il y a lieu soit de maintenir lesdites opérations, soit de prononcer leur annulation totale ou partielle18 ». Cette disposition prescrit un contrôle de proportionnalité entre le niveau d’irrégularité et l’atteinte à la liberté ou à la sincérité du scrutin. Le juge constitutionnel s’inspire ici de la jurisprudence administrative selon laquelle « l’irrégularité ne doit entraîner l’annulation de l’élection que s’il est avéré qu’elle a eu une influence déterminante sur les résultats du scrutin ».

La compétence du Conseil constitutionnel est entendue de façon particulièrement large, excluant le plus souvent celle du Conseil d’État19. Ce dernier oppose l’irrecevabilité dès lors qu’existe une voie de recours devant le Conseil constitutionnel20. Il conserve toutefois sa compétence dans le cadre du recours en excès de pouvoir, à condition que les actes attaqués devant lui soient détachables du déroulement du scrutin21. Et encore le Conseil constitutionnel s’est-il déclaré compétent pour connaître des requêtes dirigés contre des actes conditionnant la régularité d’un scrutin à venir « dans les cas où l’irrecevabilité qui serait opposée à ces requêtes risquerait de compromettre gravement l’efficacité de son contrôle des opérations électorales, vicierait le déroulement général du vote ou porterait atteinte au fonctionnement normal des pouvoirs publics22 ». Le Conseil définit donc trois conditions, particulièrement larges, auxquelles la compétence exceptionnelle du Conseil d’État est subordonnée23. Le juge constitutionnel s’affranchit ici d’une compétence d’attribution trop réductrice et s’affiche juge de droit commun de tout le contentieux électoral concernant les scrutins relatifs à l’expression de la souveraineté nationale.

Parmi les personnes pouvant émettre des réclamations, on remarque l’existence d’une saisine indirecte du Conseil par les électeurs. Tout électeur peut effectivement contester la régularité du bureau de vote où il est inscrit, en faisant porter mention de sa réclamation au procès-verbal des bureaux de vote ou des commissions de recensement. L’électeur ne peut pas saisir directement le Conseil, c’est au préfet, dans un délai de quarante-huit heures suivant la clôture du scrutin, de déférer au juge constitutionnel les opérations électorales d’une circonscription située dans son ressort territorial. Depuis 2006, les délégués du Conseil constitutionnel ont accès au bureau de vote à tout moment et peuvent également mentionner leurs observations au procès-verbal24. Quand le Conseil estime que l’irrégularité a porté atteinte à la liberté ou à la sincérité du scrutin, « il annule les résultats dans le bureau de vote où l’irrégularité a été commise ; sinon, il constate la méconnaissance de telle ou telle disposition législative ou réglementaire, mais ne la sanctionne pas25 ». Ce pouvoir très conséquent du Conseil résulte de la transposition au domaine de l’élection du Président de la République des compétences détenues par lui en matière référendaire.

Les candidats à l’élection peuvent, de leur côté, saisir directement le Conseil constitutionnel. Ils ont la capacité d’intervenir dans le cadre du contentieux de l’établissement de la liste des candidats. Le Conseil constitutionnel vérifie si toutes les conditions de validité des candidatures sont remplies avant d’en établir la liste. Cela signifie que les juges vérifient non seulement l’existence et la validité des cinq cents parrainages, mais aussi le dépôt sous pli scellé d’une déclaration de situation de patrimoine, ainsi que leur engagement, en cas d’élection, à fournir une nouvelle déclaration26. Le but évident est de contrôler l’évolution du patrimoine et de prévenir tout enrichissement directement dû à la fonction présidentielle. Le Conseil vérifie encore que la personne présentée consent à être candidate et qu’elle est éligible27. Une fois la liste arrêtée par le Conseil, celle-ci peut être contestée devant lui par toute personne ayant fait l’objet d’au moins une présentation. Le délai de saisine du Conseil est très bref, expirant le jour suivant celui de la publication de la liste au J.O. En l’occurrence, la date limite de dépôt des réclamations contre la liste des candidats est fixée au samedi 7 avril. Par la suite, les candidats peuvent aussi déférer au Conseil constitutionnel l’ensemble des opérations électorales, dans le délai de quarante-huit heures suivant la clôture du scrutin également accordé au représentant de l’État. Pour être recevables, les requêtes doivent impérativement être motivées28.

Par le passé, le Conseil a pu à loisir constater « l’absence d’ouverture de certains bureaux de vote en raison de troubles graves, le refus de contrôler l’identité des électeurs malgré les observations répétées faites par le délégué du Conseil, l’interdiction faite au représentant d’un candidat d’inscrire une réclamation au procès-verbal, la disparition de la liste d’émargement, des écarts importants entre le nombre de votants et celui des personnes inscrites sur la liste d’émargement…29 ». Les juges constitutionnels n’ont jamais estimé qu’une irrégularité portait suffisamment atteinte à la sincérité du scrutin pour prononcer l’annulation d’une élection. Il faut dire que le Conseil dispose de délais d’instruction particulièrement réduits, les réclamations devant être tranchées avant la proclamation des résultats, qui intervient dans les dix jours après la victoire d’un candidat. D’anciens juges constitutionnels, tout en reconnaissant la solidité de la jurisprudence du Conseil, demeurent sceptiques quant à son activité en tant que juge des élections : « De toutes les missions confiées au Conseil constitutionnel, celle qui m’a laissé une curieuse impression de malaise, pour ne pas dire un sentiment désagréable d’insatisfaction, est le contrôle de la régularité des élections législatives et présidentielle30 ». Reste à vérifier si la récente mise en cause du monopole de contrôle du Conseil permettra de remédier à l’amertume de ce constat.

II – La prolifération des organes de contrôle de l’élection présidentielle

La diversification institutionnelle du contrôle de l’élection présidentielle concerne deux domaines généraux : l’égalité de traitement des candidats (A), et le financement des comptes de campagne (B).

A. Le contrôle de l’égalité de traitement des candidats

Le principe d’égalité de traitement des candidats est certainement celui qui domine l’ensemble de la campagne électorale. Il signifie plusieurs choses. Tout d’abord, chaque candidat bénéficie « de la part de l'État, des mêmes facilités pour la campagne en vue de l'élection présidentielle31 ». Ces « facilités » comprennent des emplacements spéciaux réservés aux affiches électorales, sur lesquelles chaque candidat peut faire apposer, durant la campagne électorale précédant chaque tour de scrutin, une affiche énonçant ses déclarations et une autre annonçant la tenue de ses réunions électorales et, s'il le désire, l'heure des émissions qui lui sont réservées dans les programmes des sociétés nationales de programme. Leur contenu doit être uniforme sur l’ensemble du territoire, et leurs dimensions sont strictement définies32. Sont ainsi prohibés les formats d'affiches incompatibles avec la taille des panneaux, ainsi que le recours à tout affichage relatif à l'élection en dehors des emplacements réservés sur les panneaux électoraux mis en place à cet effet. Le coût du papier, l’impression et les frais d’apposition sont pris en charge par l’État. En outre, cela comprend l’envoi aux électeurs, avant chaque tour de scrutin, d’un texte de déclarations sur feuillet double, ainsi que la mise en ligne des déclarations de chaque candidat, sous forme textuelle et sonore, sur un site Internet désigné par le ministre de l’intérieur.

L’utilisation d’Internet pour les documents de propagande des candidats est fortement encadrée pour cette élection de 2007. A compter du 1er janvier 2007, il est interdit aux candidats de recourir, à des fins de propagande électorale, à tout procédé de publicité commerciale par voie de presse ou par tout moyen de communication audiovisuelle. Cette interdiction pourrait être entendue comme s’appliquant à tous les procédés de publicité couramment employés sur Internet, et les candidats ne peuvent donc pas y recourir pendant cette période. A la réserve près que la réalisation et l’utilisation d’un site Internet ne revêt pas le caractère d’une publicité commerciale33. Par ailleurs, l’affichage de messages publicitaires sur leur site aurait pour conséquence de mettre les candidats en infraction avec la prohibition de tout financement de campagne électorale par une personne morale. Pendant la campagne électorale, il est interdit de diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale. Cela n’empêche pas le maintien en ligne d’un site, mais interdit sa modification après cette date limite.

Sur tous ces points, c’est la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale (CNC), créée par décret du 14 mars 1964, qui est chargée de faire respecter le principe d’égalité entre candidats. Cette commission est propre à l’élection présidentielle. Elle est composée de cinq membres34, assistés de quatre fonctionnaires35 . Elle est responsable de l’envoi des textes de propagande mentionnés aux représentants de l’État dans les départements et outre-mer, ainsi que de la vérification de la conformité des enregistrements sonores avant leur mise en ligne. Elle est assistée des commissions locales de contrôle (CNCL) présentes dans chaque département et collectivité d’outre-mer, ainsi que d’une Commission électorale des Français établis hors de France, prévue par la loi organique du 31 janvier 1976 relative aux listes électorales consulaires et au vote des Français établis hors de France pour l'élection du Président de la République, qui exerce, sous l’autorité de la CNC, les attributions confiées aux commissions locales de contrôle dans les départements. Précisons que la Commission électorale des Français établis hors de France cumule les attributions d'une commission locale de contrôle et d'une commission locale de recensement. Il s'agit de la commission compétente pour l'établissement et la révision des listes électorales consulaires. Elle est en outre chargée de veiller au respect de l'interdiction de toute propagande électorale à l'étranger.

La tâche de la CNC est étroitement encadrée par les termes de la loi de 1962, qui la restreint au contrôle de l’égalité de traitement des candidats. Or, il faut entendre par « candidats » les personnes dont les noms figurent sur la liste établie par le Conseil constitutionnel. Il en résulte que, avant l’établissement de cette liste, la CNC est incompétente pour vérifier l’égalité de traitement des candidats par l’État. La pré-campagne présidentielle, dont l’allongement effectif a été rappelée, n’est pas prise en considération. Le droit électoral entre ici en conflit avec la réalité politique. Cette carence juridique est d’autant plus préjudiciable lorsqu’un ou plusieurs candidats disposent de moyens d’action supplémentaires du fait de leurs fonctions officielles, qu’il s’agisse d’un Président candidat à sa propre succession ou d’un membre du gouvernement. Si les candidats exerçant des fonctions officielles dans une collectivité publique ne doivent en aucun cas bénéficier de concours gratuits de cette collectivité, ceci ne vaut que dans le cadre de leur campagne, dont la durée officielle est sans rapport avec la réalité politique.

Mais l’égalité de traitement entre candidats concerne surtout le respect de l’expression pluraliste des courants de pensée et d’opinion par les grands médias audiovisuels. Ce domaine fait également l’objet d’un contrôle par un organe spécifique : le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Il est chargé de garantir l’égalité entre les candidats, tant en ce qui concerne le traitement général de la campagne électorale que les modalités d’expression des candidats lors de leur campagne officielle radiotélévisée. Le CSA édicte des recommandations, adressées à l'ensemble des services de radio et de télévision. Celles concernant l’élection de 2007 sont publiques36.

Selon une jurisprudence classique du Conseil constitutionnel, les dispositions relatives à l’égal droit d’accès des candidats aux émissions radiodiffusées et télévisées ne s’appliquent qu’à partir de l’ouverture de la campagne37. Mais le contrôle du CSA s’est affiné, paraissant plus en adéquation avec la réalité politique que celui de la CNC. La période du contrôle, dans un premier temps, est décomposée, afin d’aligner le droit électoral sur la pratique électorale. Dans sa recommandation, le CSA distingue plusieurs phases dans le déroulement des opérations électorales. Préalablement à la campagne officielle, il prévoit une période dite « préliminaire » allant du 1er décembre 2006 jusqu’à la veille de la publication de la liste des candidats établie par le Conseil constitutionnel. Ensuite, il reconnaît une période dite « intermédiaire » allant de la date de publication de la liste des candidats établie par le Conseil constitutionnel jusqu’à la veille de l’ouverture de la campagne.

Dans la période préliminaire, il distingue entre les candidats déclarés38 et présumés39. Dans les deux cas, c’est le principe d’équité qui s’exerce relativement à la présentation et à l’accès à l’antenne. Aucune disposition n’impose donc une égalité de traitement entre les candidats pendant cette phase. La recommandation du 7 novembre 2006 définit le principe d’équité entre les candidats en fixant deux critères tirés respectivement de la représentativité des candidats et de leur capacité à manifester concrètement l’intention affirmée d’être candidat. La représentativité peut être évaluée en prenant en compte, en particulier, les résultats obtenus par le candidat ou la formation politique qui le soutient aux plus récentes élections. Par ordonnance du juge des référés du 11 janvier 2007, le Conseil d’État a validé cette définition, estimant « qu’en retenant ces critères, et à supposer même que cette définition, qui suppose une marge d’appréciation, permette de tenir compte de la notoriété des candidats ou de l’écho recueilli par leur candidature, le Conseil supérieur de l’audiovisuel n’a pas entaché sa recommandation d’une illégalité manifeste40 ». L’équité s’applique au temps de parole41 et au temps d’antenne42.

Si la période préliminaire est uniquement régie par le principe d’équité, à l’exclusion du principe d’égalité, la période intermédiaire, elle, les cumule. Pendant cette phase, les services de radio et de télévision veillent à appliquer aux candidats et à leurs soutiens le principe d’équité en ce qui concerne le temps d’antenne, et celui d’égalité en ce qui concerne le temps de parole. Enfin, durant la campagne officielle, le CSA applique le seul principe d’égalité à tous les candidats et à ceux qui les soutiennent. Cela implique que les temps de parole et d’antenne consacrés aux candidats et à leurs soutiens soient égaux dans des conditions de programmation comparables.

En outre, il existe une différenciation dans la façon dont le CSA contrôle le respect des principes mentionnés précédemment. Dans certains cas, le CSA procède d’office, effectuant lui-même le relevé des interventions des candidats et de ceux qui les soutiennent. Il établit un décompte des temps de parole et d’antenne, mais seulement sur certaines antennes43. Dans les autres cas, les relevés des temps de parole des candidats et de leurs soutiens sont effectués par les éditeurs de service de télévision, qui les transmettent au CSA. Relevons que les éditeurs de service de radio sont soumis au même régime que la seconde catégorie d’antennes télévisées, plus souple.

Enfin, le CSA est compétent pour contrôler la sincérité de l’élection les jours entourant les scrutins. Il surveille le respect de l’interdiction, la veille de chaque tour de scrutin ainsi que le jour de celui-ci, de la publication, la diffusion et le commentaire de tout sondage, par quelque moyen que ce soit. Cette interdiction est également applicable aux sondages ayant fait l’objet d’une publication, d’une diffusion ou d’un commentaire avant la veille de chaque tour de scrutin. Elle ne fait pas obstacle à la poursuite de la diffusion des publications parues ou des données mises en ligne avant cette date.

La diversification des instances de contrôle de l’élection présidentielle est donc sensible dans le domaine de l’égalité de traitement des candidats. Elle l’est également en ce qui concerne le financement des comptes de campagne.

B. Le contrôle du financement des comptes de campagne

C’est à l’occasion de l’élection présidentielle de 1995 que le Conseil constitutionnel, pour la première fois, a procédé au contrôle des comptes de campagne des candidats. Ce faisant, il démarquait l’élection présidentielle du droit commun électoral, dans le sens où, dans les autres élections, ce contrôle incombe à une autorité particulière : la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP)44. Depuis 1995, les comptes de campagne des candidats sont donc adressés au Conseil constitutionnel dans les deux mois suivant le tour de scrutin où l’élection a été acquise.

Mais l’élection de 2007 est l’occasion d’un alignement de l’élection présidentielle sur le droit commun électoral, s’agissant du contrôle des comptes de campagne des candidats. Dans le passé, la compétence du Conseil constitutionnel était exclusive dans ce domaine. Cette exclusivité est remise en cause par l’attribution, pour la première fois dans une élection présidentielle, à la CNCCFP du premier examen des comptes de campagne des candidats à l'élection présidentielle. Compte tenu des particularités de la campagne présidentielle, l’encadrement financier conserve quelques particularités par rapport au droit commun des autres élections.

Dans un premier temps, la CNCCFP s’assure que tout candidat à l’élection présidentielle désigne un mandataire unique en vue de recueillir des fonds pour le financement de sa campagne : le mandataire est l’intermédiaire obligatoire entre le candidat et les tiers qui participent au financement de la campagne électorale. Ensuite, la commission tient de la loi la mission de vérifier les comptes de campagne – cette notion étant définie par l’article L. 52-12 du code électoral45 – ce qui implique de contrôler leur sincérité, leur fidélité et leur exhaustivité. Elle doit être mise à même d’exercer un contrôle effectif de ces comptes, selon une procédure identique pour tous les candidats. En d’autres termes, l’ensemble des recettes et des dépenses liées à la campagne du candidat doit figurer au compte de campagne. L’omission de recettes ou de dépenses est de nature à entraîner, en fonction du nombre ou de la gravité des manquements constatés, soit une minoration du montant du remboursement forfaitaire, soit le rejet du compte de campagne. L’omission d’une recette ou d’une dépense présentant un caractère irrégulier est une circonstance aggravante de l’irrégularité de la recette ou de la dépense. A chaque recette, à chaque dépense de la campagne doit correspondre au moins une pièce justificative, qui établit la réalité, la nature et le montant de la dépense ou de la recette à laquelle elles se rapportent46.

La CNCCFP est donc chargée d’instruire contradictoirement chaque compte de campagne, de l’approuver – éventuellement après réformation – ou de le rejeter. Rappelons qu’un compte ne peut être en déficit. Un déficit éventuel doit être couvert avant le dépôt du compte soit par une contribution d’un parti politique, soit par un apport personnel du candidat lui-même. Le remboursement forfaitaire de l’État, postérieur au dépôt du compte, ne peut contribuer à son équilibre.

Le cas échéant, la commission constate l’absence de dépôt de compte de campagne47. Si le compte n’a pas été déposé dans le délai légal, le candidat ne peut prétendre au remboursement de ses dépenses de campagne. C’est la commission qui arrête le montant du remboursement forfaitaire à verser par l’État au candidat, dans un délai de six mois à compter de la date de dépôt du compte, et peut le moduler en fonction du nombre et de la gravité des manquements constatés, lorsque ceux-ci ne conduisent pas au rejet du compte. Le non-versement du remboursement forfaitaire oblige le candidat à restituer à l’État l’avance d’un montant de 153 000€ qui lui a été attribuée en conséquence de la présence de son nom sur la liste des candidats.

Enfin, le Conseil constitutionnel n’est pas exclu du contrôle du financement de la campagne présidentielle. Au contraire, les décisions de la CNCCFP, qui font grief, peuvent faire l’objet d’un recours de pleine juridiction formé par le candidat devant le Conseil constitutionnel, dans le délai d’un mois suivant leur notification. Le Conseil demeure donc la juridiction d’appel en la matière.

* * *

Pour conclure rapidement, signalons que la prolifération des organes de contrôle de l’élection présidentielle, dont cette étude fait état, est parfois critiquée. Il est vrai que leur articulation ne doit pas entraîner de différenciations de jurisprudences, qui seraient préjudiciables à la sincérité du scrutin. La complémentarité doit gouverner l’action de ces organes, non pas l’enchevêtrement. Par le passé, on a vu la CNC désigner des délégués pour suivre les élections électorales, alors que seul le Conseil constitutionnel en avait le droit, obligeant les deux organes à un « arrangement » pour le moins empirique. De même, des conflits de compétences ont surgi dans le contrôle du principe d’égalité de traitement des candidats entre les différents organes. Pour autant, il convient de préciser que c’est toujours le Conseil constitutionnel qui, en tant que juge de l’élection, dispose du dernier mot48. De fait, l’accroissement de la complexité du système de contrôle des élections présidentielles est de nature à redonner un fort pouvoir d’intervention au Conseil, en première instance comme en appel.

 

 

Notes

1 Il faut souligner une première dans l’histoire des élections présidentielles. En vertu de l'article 2, 4° de la loi organique n°2006-404 du 5 avril 2006, tous les électeurs ne voteront pas le même jour. Le scrutin a lieu le samedi précédent dans les bureaux de vote situés en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Polynésie française et dans les ambassades et postes consulaires situés sur le continent américain, y compris Hawaï pour le territoire des États-Unis d’Amérique. Le but est que, en raison du décalage horaire, ces populations puissent voter sans avoir connaissance des résultats de la métropole. Une personne inscrite sur une liste électorale consulaire ne peut exercer son droit de vote qu’à l'étranger si elle n’a pas indiqué expressément vouloir l’exercer en France, dans une commune où elle est inscrite.

2 Discours de Michel Debré du 27 août 1958 devant le Conseil d’État.

3 Article 58 de la Constitution de 1958 : « Le Conseil constitutionnel veille à la régularité de l’élection du Président de la République. Il examine les réclamations et proclame les résultats du scrutin ».

4 Loi organique n° 62-1292 du 6 novembre relative à l'élection du Président de la République au suffrage universel, § III, alinéa 1er : « Le Conseil constitutionnel veille à la régularité des opérations et examine les réclamations dans les mêmes conditions que celles fixées pour les opérations de référendum par les articles 46, 48, 49, 50 de l'ordonnance n° 58-1067 du 7 novembre 1958 portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ».

5 Article 46 de l’ordonnance n° 58-1067 du 7 novembre 1958 portant loi organique sur le Conseil constitutionnel : « Le Conseil constitutionnel est consulté par le gouvernement sur l'organisation des opérations de référendum. Il est avisé sans délai de toute mesure prise à ce sujet ».

6 Article 3, al 1er du décret n° 2001-213 du 8 mars 2001 : « Les présentations sont rédigées sur des formulaires imprimés par les soins de l'administration conformément au modèle arrêté par le Conseil constitutionnel ».

7 Observations du Conseil constitutionnel sur les élections présidentielles du 21 avril et du 5 mai 2002, novembre 2002, www.conseil-constitutionnel.fr

8 « Le Conseil s'interroge de nouveau sur le bien-fondé de règles de présentation dont le renforcement en 1976 (qui a porté de 100 à 500 le nombre des présentations requises) ne suffit plus à éviter la multiplication des candidatures. Si le législateur partageait ce sentiment, il lui appartiendrait de prendre les mesures appropriées ». Pierre Mazeaud, Observations du Conseil constitutionnel sur les échéances électorales de 2007, www.conseil-constitutionnel.fr

9 Article 5 du décret n° 2001-213 du 8 mars 2001 : « Le Conseil constitutionnel fait procéder à toute vérification qu'il juge utile ».

10 Article R. 25 du décret n° 64-231 du 14 mars 1964.

11 Observations du Conseil constitutionnel sur les élections présidentielles du 21 avril et du 5 mai 2002, novembre 2002, www.conseil-constitutionnel.fr

12 Laurent Depussay, L’unité étatique au moyen des asymétries territoriales, à paraître dans la Revue française d’administration publique, « Les transferts de compétences en Europe », juin 2007.

13 Article 1er, 2° de la loi organique n°2006-404 du 5 avril 2006.

14 Article 194 de la loi organique n° 2004-192 du 27 février 2004.

15 Article 1er de la loi organique n° 95-62 du 19 janvier 1995.

16 Article 1er de la loi organique n° 2000-100 du 5 février 2001.

17 Article 3, § I, al 2 (modifié) de la loi organique n° 62-1292 du 6 novembre 1962 : « Une candidature ne peut être retenue que si, parmi les signataires de la présentation, figurent des élus d'au moins trente départements ou collectivités d'outre-mer, sans que plus d'un dixième d'entre eux puissent être les élus d'un même département ou d'une même collectivité d'outre-mer ».

18 Article 50 de l’ordonnance n° 58-1067 du 7 novembre 1958 portant loi organique sur le Conseil constitutionnel.

19 CE, ass, 6 mai 1966, Dame Chaix, Rec. CE, p. 305.

20 CE sect, 14 septembre 2001, Marini, Rec. p. 423.

21 CC, 21 janvier 1981, Krivine, Rec. p. 65 ; CE, 1er juillet 1981, Meynaud, Rec., p. 291.

22 CC, 14 mars 2001, Hauchemaille ; RFDC 2001, n°48, p. 776, comm. R. Ghevontian.

23 CC, 16 et 20 avril 1982, Bernard et autres, AJDA 1982, p. 466, note François Julien-Laferrière.

24 Art. 22 du décret du 8 mars 2001, révisé par l’article 3, 1° du décret n° 2006-459 du 21 avril 2006.

25 Dominique Rousseau, Droit du contentieux constitutionnel, Montchrestien, 7ème édition, 2006, p. 397.

26 Le candidat élu Président de la République doit déposer une autre déclaration, deux mois au plus tôt, et un mois au plus tard, avant la fin de son mandat.

27 CC, 17 mai 1969, Krivine, Rec, p. 78.

28 CC, 22 décembre 1965, Mitterrand, Rec. p. 48.

29 Dominique Rousseau, op. cit., p. 397.

30 Jacques Robert, La Garde de la République, Paris, Plon, 2000.

31 Article 3, § IV, de la loi organique n° 62-1292 du 6 novembre 1962.

32 En vertu de l’article 17, al 1, du décret n° 2001-213 du 8 mars 2001, « Les affiches énonçant les déclarations doivent avoir une hauteur maximale de 841 millimètres et une largeur maximale de 594 millimètres. Les affiches annonçant la tenue des réunions doivent être au format 297 X 420 millimètres et ne contenir que la date et le lieu de la réunion, le nom des orateurs inscrits pour y prendre la parole et le nom du candidat ».

33 CE 8 juillet 2002, Élections municipales de Rodez.

34 Son président est le vice-président du Conseil d'État, auquel s’ajoutent le premier président de la Cour de cassation, le premier président de la Cour des comptes. Ces trois membres de droit désignent deux membres en activité ou honoraires du Conseil d'État, de la Cour de cassation ou de la Cour des comptes.

35 Ces fonctionnaires sont un représentant du ministre de l'intérieur, un représentant du ministre chargé de l’outre-mer, un représentant du ministre chargé de La Poste et un représentant du ministre chargé de la communication.

36 Recommandation n° 2006-7 du 7 novembre 2006 du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel à l’ensemble des services de télévision et de radio en vue de l’élection présidentielle, disponible sur le site du Conseil constitutionnel : www.conseil-constitutionnel.fr

37 CC, 11 avril 1981, Fouquet, Rec. p. 72 ; CC, 11 avril 1981, Le Pen, Rec. p. 75.

38 Candidat déclaré : toute personne ayant manifesté publiquement sa volonté de concourir à cette élection, même en l'assortissant de conditions et notamment en subordonnant le caractère effectif de sa candidature à l'agrément d'un parti politique. Pour être prise en compte, la déclaration de candidature doit s'accompagner d'actes de campagne significatifs attestant du sérieux de celle-ci.

39 Candidat présumé : toute personne qui concentre autour d'elle des soutiens publics et significatifs à sa candidature.

40 CE, Ordonnance du juge des référés du 11 janvier 2007, www.conseil-constitutionnel.fr

41 Le temps de parole comprend toutes les interventions d'un candidat ou de ses soutiens.

42 Le temps d'antenne comprend le temps de parole et l'ensemble des éléments éditoriaux consacrés à un candidat et à ses soutiens.

43 Les antennes concernées par le contrôle d’office du CSA sont : TF1, France 2, France 3 pour son programme national, Canal + pour ses programmes en clair et M6 pour son programme national.

44 Article 3, § II, de la loi organique n° 62-1292 du 6 novembre 1962 : « La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques approuve, rejette ou réforme, après procédure contradictoire, les comptes de campagne et arrête le montant du remboursement forfaitaire prévu au V du présent article. Elle se prononce dans les six mois du dépôt des comptes ».

45 Article L 52-12, al 1er du Code électoral : « Chaque candidat ou candidat tête de liste soumis au plafonnement prévu à l’article L. 52-11 est tenu d’établir un compte de campagne retraçant, selon leur origine, l’ensemble des recettes perçues et, selon leur nature, l’ensemble des dépenses engagées ou effectuées en vue de l’élection hors celles de la campagne officielle, par lui-même ou pour son compte, au cours de la période mentionnée à l’article L. 52-4 ».

46 Concernant, entre autres, la nature et les modalités des dépenses et des recettes des comptes de campagne, ainsi que le contenu de ce dernier, il est possible de consulter le mémento à l’usage du candidat à l’élection présidentielle et de son mandataire disponible sur le site internet de la commission, www.cnccfp.fr

47 Pour les élections présidentielles de 2007, les comptes doivent être adressés au plus tard le neuvième vendredi suivant le tour de scrutin où l’élection a été acquise, à 18 heures, le cachet de la poste faisant foi.

48 Loïc Philip, « La multiplicité des contrôles de la régularité de l’élection présidentielle », in Campagnes électorales, principe d’égalité et transparence financière, Economica, 1999, p. 97 et suiv.

Répondre à cet article



|
# robots.txt # @url: http://sens-public.org # @generator: SPIP 2.1.26 [21262] # @template: squelettes-dist/robots.txt.html User-agent: * Disallow: /local/ Disallow: /ecrire/ Disallow: /extensions/ Disallow: /lib/ Disallow: /plugins/ Disallow: /prive/ Disallow: /squelettes-dist/ Disallow: /squelettes/ Sitemap: http://sens-public.org/sitemap.xml Sens Public

Revue Web - Home

Dernières Publications

ESSAIS
Beth Kearney

«  Traversé de fantômes  »



Résumé : En prenant l’exemple d’Y penser sans cesse de Marie NDiaye et de Denis Cointe, l’auteure démontre l’influence mutuelle du visuel et du textuel, ainsi que les divers échanges possibles entre les supports artistiques. Tentant de comprendre les échanges intermédiaux au sein de cette collaboration artistique qui a donné lieu à un objet livresque et filmique, l’auteure décèle trois moments fantomatiques, mettant en lumière une présence-absence oscillant entre les supports : l’effacement identitaire (...) lire la suite...

CHRONIQUES
Jessé Souza

Bolsonaro, raciste en chef du Ku Klux Klan et des petits blancs du brésil


Résumé : Six mois après sa prise de fonction, le gouvernement Bolsonaro est confronté au dégoût d’un certain nombre de ses électeurs. Les preuves du complot pour écarter Lula de la vie politique viennent d’être publiées par The Intercept. Elles encouragent les opposants au gouvernement, mais obligent aussi (...) lire la suite...




ACTES DE COLLOQUE



|
%PDF-1.4 %äüöß 2 0 obj <> stream xWϫ8 _s!mَ a&ۃJO} 쿿a;̤yْ>IdGFw4G;ȵ|;Xgq=0Nz5ʀ~Ye7my h=^[qDU"4Bkg ̌D$vX)^%JQ ׇ."%{oXծzԴTu&`Kɞ\(B6@.\Dbp vVR媻+?u?6TA`"omAlx ]kA<>դ?]tl:Scokx7R5PFDWMyFaxfMʦ.OM^ m$$!ϻ}=bEt2F!NZFEmj;>Whd;uy27z(LUzPy/,SWhѭz&8-^5po6c&xظ%@`Dg\׎t8BJUk]~8 PǕ^-'*pGlKP~:jsnO|]Õs%y+x( Y czHu xvAoǴ;}X5z}'+ʋF)* eWH%B&[w[ixsj^@0g endstream endobj 3 0 obj 1104 endobj 4 0 obj <> stream xOgGVJa0NCvAWA34 '<\$ L6 .xd`$@VV@@C O4L "0E.wSNsZt~nT B!B!B!B!B!$/ŧ??:O?~xs/[@m9ћҋƟn/]"l{_|Iɑ&vqN֯K0u I9ZL'gA/wjւ-BȘ~4jnh` sg)Z!Ug5W!MYE~ SjHuBqV> ў'g n]mz@r"0-+++ LAv NP3HUN!]a)z/.sb%d0MqAWR3oXor&S!5cVT 9JU|5>ۧӉ'4 9JuC !UT|@BΓTGD,Bv:>9XBT+BHQR%S !!0'Qn|tw-yOxCIJV[ol](53W+2g˵.!z '`.Iƭ;g[k@??PK wǐP{٦XQ6Bt:9w?޺PhjCĺx0fyНlgYCWFUx#zPa^x?^Aa <Qյ-IW"1TMPoȳq)՗_9͇A7,kF+ҽ ժIVj) RP?j,IB5&U]?9DB=@{}Բި}'}^J{OӮB/2!>M+5Pվ:lAR*UȰ3N0}JCt\9VT?ha5'XVh/JSF[E!OE{:i[&7uJ*̓ XGFXS*Ce:jU7` ыWrU[y J$)A49SC@|D+ieJS-_ɮ>/#hz^ILÇ/շ KwɈfTMkenpj+$r2gtpBX0ɯ:e*_&| TBWDN R sR=>4Tв~iZA6KAJM +(%ui? C[¸3pnpZ 9ӆ^wdTx廠 o[Vz1EIݦewhWʩAC 'wbu[!Jم|"iw?G?[XcQ)]6v]sE%VA(FR>Z9 TUlRB˖f7ڛ` O-%x0Ь7n/ UG@1Elg9檛jsVji PT4 X-aElM+R"Ňuܝ7ik:s 2QtL9QbؗWnb~Q c:&6KPc+rAtC||= y!!9N/TEhIzTX^97x` w%j1Js'}bpsJsor&U9IBoԉ캎MTҡrQcUHLu>Iy r)C*>װ !DpJvu~qsl:nx^B9UR(^K1l&hiZ38wC!IW+T9B^ęKGUAQڸSw*a4Aj%hxm| M?^s/^g*)];@7z\o J:4lfՆlɥ3 ̺r)Iyy!½*G8ZCM.JU."OdKN02~9 }0n|tÍV=x4˩BrYيRe{m0 ߓRmokԃRUD5SS&|Ko>mP{ >ߙ8_Ÿ^A ߄hH dAaTV :[gmR8=tKM˹"T%IA8 oN8VRcEJ`4nT(:$PplE2'}N`W9Q+])C2uc*z~"<*o4/{6Nq`и/>@'+URC2織-E9OFRm庴|2몚ѡR]8]G;[TNCꪹ}*UwQroVp *]9߲JuѱXu lWI%xO&'T^B8>pQ=$RU(':Lo$F!ޙ2rβgTeh+p15_ DϷcp7ҕC q~~s|͵kJ<%Gћo}}ԕ+WB/_ YU髜 P P~O}q 8hԄ7T<@߷h8=X36NMӹFuT&eS5Z)z㍏6\L=/6OM|zz&S͕}<#kKz(H)p%?ٮR +0lxqzhy$ ǫ+8B/_o}t+) jjLejdE ԾWtjxmTR ̈́/rxx;Tc*7G4䃥}87z6KR^꥗N0wC%Ra Mt=sԪvhD͛7~b>yȣWGF~)J$3<_B\pGH!7M*ioA.liSzB2̥_tI3]?p9rnPɟ4]aAx\VQ6r'+W󽿤gi[īJf[L+ZE! P? 5fe)ͪRsrrr4q*_ٮ^QU!չFhO+͕>T>#m-Ju6d[z bRo={G@nJʙĈƟzJ%/,s٪y$6h)?:gP4d*˚#fY9v2Iݮ%S*+l<_$RZⱫ+r)ܗ;jztíJ|JʔX5#^=*lLu[,4R&e:z0h*cSFV7єP'DR)joHE\7~w%Ԙ9Wz?Ka?-uH8SkM% z`SXJR)CJ4~aތ7ZFxM?y$٭Raxd' ޒ\*Y~p Lz]jH6zעFA&;T\X a^-Tx_!QE<`/>a Nsz4Q|xqtM } :8zaĿE/\J(IiQ*ɱNJIO k|J`dk?u<$ޤ4QvnY?a8ђRC(Db[lYE!1G+jkw~)CMxj1Bt+Mq)'k6٤DiB5V,UBOQ++U֬)h,thB.h?=Xz1BՕ7\0sNCUE~5J(&e%<@ 7JЦTkrRj[}yj23/a#ϴ^ S9gRt|4g~_ԛ}Jvj`z)U~2!!C#]W)*Y~ˆAX2k(vMC@9j Z&xw} gY\4hve L)=/ Iamo޺) [5KHRGjb5:TdxZ&J&߲zz?~>yVp ܚOlʐ'*`i-'c` (C3ӱKC?q7nK]6(ֈ@RM["?vq!ϤIċFš7Еөu6,Į't-X7|R(T**5.J5AwIYeTloJ 9ѝ gT)j4t0JYxoJ%TĽ>.tT.TrjRVeޔJfQv )UԵlTk~/-9|:P|ِRE3R-ؖRE٤R-C֩TD*fڕRuR-;9jRm+JAs~cRy AeIeRz*]S(U҆BP|%~Tr 5j*U(zBTRe:nWIm-Ju||͡7_$T*_Tzݕ7&DEK917ljT*_6TYCψS)UVTlH^KKea1l_\6Tʳ5g]!Ig P|qOy) S²x{a Tޔ*9| cJ{}:#:-J)@-d/IvT C&]`Q|T6Ke;H́*I (xFwj:T*j~V T*_*+fM|`P W*W &og3{&5nJ  F> stream x\Kk,W8gwNj.]rYr7ToM8cwKWOifzu2iMDr&KxYk|k//ɅB5Ӹ *y}M̯.t?]~͹ս9soi]Û {yb}»8W7-SjZ otuFnbk౅L["_N԰QJ?fr+?;弓'dR&cAG'gFq2ш>{E=!pqMV`Ƶuۻ}G֟{\US5sooSw΅ 6-I׶Ȼ-r&-oSh.P҆&[>G c]}nM _+=qhT~7>-mBG̍]߭ +Ɛxl.* r,a LVOI^kC2t'ӫ NS0'#3_iT y-,P;eɋdž˱FytIV^ö<1g 9S@XB4e{Bn)~m)7\Pl|]k^"aCaa>Z[bQ1PRldJYz45wvYp8) |BO%znR\6%v]qkͷ(Ϧ|KW^U@7y~EK@PF57lF FT=ˣ2 -IR>0Wi2!ՋN꣱lOHä%ޅ 1(-h uSFt dTaFITݹ|MP3ٍi_([`5RTHCZaCЂV s8pKGQ^wdRk8 eZ]ϝpAC2`m1̨䍂6%I/g)5(ʾޅ=4.Q _)m%N;oWþ :B 3P)Hޅ*\F|GurgMZ`tG'Efps:ڕ]t(4ږC? 9|Zh0(.tA!7ǸRx߁0§Oqr]b='=z|kbg<[cꘒՀcARuGbody_{[3^$"fl8RA}h㤱"<Ko[ړ| d.Թ=2yzPZg3ᗱLaOKk;8){Iԇ*RC}Rz.oSzh[>)\0(SuEI#θH#,h zQ;I \ J11l&sRtc :C\I凔;vB]\,Y-[wB8)alc,dCfLQէn[*T C YRwu{HF]YqK+5b8] !YB, DOFx ;'`gC&e,yf5'31h1 jIkZYAdz:Ǝ1wd8h0ܶZ@qP*m4kϬ&]y9A~!G<pNCYZϨU,=z`XЉ{)֌vrP;|TND(YN,žho6 q$#;l1.C 0">؏T;;64UT7 Hz.f=ձV uwuZa^e 78 q:GVM8> GʴFaW]NhK+{'-YgPP`|3Wc˦5<<^ \-1慠 :\c@t\rMU 'ߐ1:[d/zZE⩗<>${ST^O48\ =$-t" O0:@ %-x8%}~<huGZw6׭dZ]ǣ`/_;fQ"N+FZ<2F)`?251,.csg(wowa $u%LJe#"Jv5=7rg7RLiFJ} հj.dRdY+J, Hfd}WiFU_RÂlJcxRƫϳ}_wiui_U_|' ,LΣ4{&_^l>0,>E:z|ߚy9u߸eEh8B`.߽92s&=+T?+ MI/;#0x.aKxZB]1-w1| ڃTQ&dbZ ~҅BN(#w}\r6(J!YNy3kU|B<5^|pT0·Vz/ k endstream endobj 8 0 obj 4679 endobj 10 0 obj <> stream x\SJ !a[2rCV. pb֏U9NSpӯ8O?=~|~+z04 r,`g `,"A -PUvP.Gk8J$@UfHYjp2&`L`,!QȤVf0`b#HV2b, FE+cv2_Mv9*._W;63?ĆS/r)jLJօgkYX0\bcGZ'Ύ fAtH.d52,~.Ny#;RR2dwbKy(RьIt{áL~o:GGXN°ȢgYIUKrWu;![~VSVi*ڙ7c_'3{ml 9tzTVX~ek܊jŒ\U`0ouc%/5ee,0б!`4:ZY)Uۚ 7d۱n-E Y4`[˨~'2z)լy鄜is;72mOEIF%Rʦf-ƭ0>ěƇ'TJ|vMAifuHpԷM~a[a*P48kR:!@. r,)mpr^robk3#DdvיёMnb6cM؋ al0q| uTY'* \sK6 *;#.lZ1ƀw-s.W~ LzEQ|xZbΊ.,`Ěk mIƲQwQم)`TO_3K~g>+cww4/JTZ< 3`;;ᨸ={2oƭ8q_ MTH|<ۼbF5 Z"΋}) ޭP0=鑌B[*[!Jm3I) 2MN.0WsuUOUo9SjG2"F:75/_$V[ZNpdd%dgdGV\d;*@%'cV`H%`M y)梞m @\3@hϖp\հ%Hq;3ʟSCXJ'(rn>jƒZfXONj尌؁EuQ0XaKO+*9vUcFтE1P<IE+ЊW(Ak]K_"qa בA.fhUm7\/ 9tldDk6]k)6) j?],Lا[]XUxCI'!n]V@ h)N@Ѡogt}!Gc1FwQU}V *ƉiJ-]|AV0)MT$(,U!Ro{aS"EJT%:GLMaB+M\Ygaw筭`}+}75;T0}wجC6gF+Pus~f`[b?P\wԸ e6}V&b>I*3ng|T9nܪZTv y_l o{;;2Lt{b&ieY*L8)暓_iig#R)Xz 2nl( X:O̤p/䀃#>=I^ &q擄f01А$fRH-!;xjWeCSn:SؐSOF8`gY}dd {qʉqi}sے5n* 64Ca6i}'`rhY'^Fhk=,GGn?U/vn0 c9UQoʅ9\vq/`zMuCmGwXTZT!mI G;a[$i-\oo* O W5Lu!RRjҸ[K ey#[ڑiNnSzꍉ*K-Uu/9&uٕӮJBŦ84`)EУXWkVZa%i*d49R䖜{n-KN=l3^-U5\)VOX=iO#1fOf \Is]ĺV, =(XEB};sa"3eq&V- ,@bW.Iinb=}}W.#B(hyXDVz\]^[Ś٬+Lkm_%3V&~5KVMe@ tY.dwIݡQJ,%k{'iqEm75 S}iEaw`9.V6Oԡcl*b*CV4>Os9IT=_ִ(Um6_Z[ }Aq~^cёصbԁ:#ik}:|e~Fa4K6=&mdWѾa˒gw jkPBH$4ҩ%,ZS$;t c84rTJĖ'̏z}WTF\8O:1f-֦ R>HӋ-oJ MgÜ4bObE0M Sp.{V#îD"a0݇Y<3y gcB|YqTpū݀hQ5@l{THq):s 皨hB>sŌ唋Da3?6@ X pu.&VRBр2?}Bbi_:E}lۓ ;V.,e}'ٴϗN0XQ\?H#%dsb./p1{Hoe Lsy3{ re`P;0)t_|ʰ9@"GM8]UT,@I).& 9 =MOjUr`W4|D^|;"kcRJvz7RǴ/+M;SamHN,.#LKy: vy$Ha#y-sIE? (R8=1PB e:7s&(D?y*giฏ͜9#Yy}sZWzG4+.߅'xޒEjzeׄ1/Ȳ%vҋu/uEBk"\UA%N5,T4 <>=Ws)If\YXCW'oWa؜1z~I3&Hƒ13 'g׻زN~@)~i&KAqo6z0LNo`f<16۷LZI6_R˟t%; endstream endobj 11 0 obj 4310 endobj 13 0 obj <> stream x]Ko>rϧywħ(m{-0@ܒ  ^C|Hj{b{,Ū⯞yY򿰅I޾?_O/?[xYWwK/_~c^~`2fzsy_L؍y3qofӛIk{㛹_ֵW9ےvÁiď2q}ʏ@<~Qg"kزZvޖVfong}"}yϚgm_^ :r+fY<,@*0olE~ @@Mt3 ^j+ГyE;uLÞZPD1ϡ! 3}vX]Wh50#,*F k$Ӭ ͮTTٰ(vJe$'Xњ!ß'/Ƶ$enԨ4a *SR]Ѧ!gUwsDDE6j$Q4,q&Æ`p]3X fPgOŚFW&!c (48/NFjLaX"@H (&B LrP-\f TnQ`VbG OU_ F#[ybr{'t{8Zц{d )97X]6jJX} ׻$@ݨ'XLe"I~ګѴ|Dx E|}ˣVTJ򉥵$ '*&=r:."DhuF٠ť2L8_XE3b q;pC%X5{k:Uh'י*iuKڶQe.j"ovy:aOipWGQ@̘NWSWat}NH]%:N 2Ezu{^Nj:]xʿ* Gm^Cw)aѨmeaR/DQZ&3t4k JsBsV%dpUCXqfUԀ<Ĕl\7b^LE.`~(6OA.B>$IxҊmٲ+7UYYҶeiRemǸiizͪERR1k;n{UCrDM@Z]mX7C'}\Ag,^{X+KæW~ݗl5fV0lIqC^C:v\BB:n5{'T已y^#=Am c` ] MԾ\Jlh VUtVV.4x #bәW%k)xUT7&. qi\ɋmlԀqG9װmY{^R31o@a^ـ6tXsHWzTyhc BNs QWNf=b+|HZ[Խ#!cJ 9~M %{xsee7qNd6yfԖ}֢zMRw[#vjBbE߰jTuUJ01"b!xz<8VȰ c^455{Q[AF2,}h 5F(+6˸^Q˚PtoO% K`lEDs*wvX;r+Esqh . ;Wױ~/pW7 Ёg>;d$zs;/T͝sMN2\d3bi 1׋ vw2!Gtɮ{kX/4Dd}nZFi/r-T<tQ60{刻RbP,ʚ04YtORb$@gJ=RvW/i0b?K$bX wY60+hEfY*iN@x>3џX_T\\g9ZXa)p У%f_*QX}*Ε9VeYP\(<ǔB %vG*~}DGhδmjS޲~a-":x]] _U(n9aǧc2FO,aE)>[!sѯ-GIѹ:'^Tcny`r <ˤ_$1;FLה(J}.ڋ W׾wv0nprĹl 2 G. ܅j0(=;&_x^ͫ+s󛿥uF_wZ0\^Cxr#92""e $  tM_P ]M[ةd$|wEN2=hG](-w݋>R{D*&}3ڥmk34 z{R5~t;J+}D5?e2ҠA3*rc^f_0o#'p2X>o K6l hPGVљ'zp#Wgi,,$zsO4_(7-My/~0Qshv^vԕCHG,Rq@Vрⅇ#I:ÕR|`\6Ll9:kcW/ C:ǟ_f] endstream endobj 14 0 obj 5283 endobj 16 0 obj <> stream x\K캍ޟ_Qc=,@:`M2 0ߏ("]}mK\^oI^w\?~>~Gtc.ix~j͈>z3ӄ4>M]-|Ͽ8/~BoKL# …mוiޛ:'֒cns/nnsyޮV~߮>'l~ݮyϜgmW(2ǹWGbH.S"/8/S3oiZGUEҬSYW= tlXP,(LR:k!/=@=rloxlw\[ {I:-eh(Mx<.DZƟy͗D_ .j{nWۂmXKφ5syΠ3rH7<Ȋ4l\=E |prw ),˳](9dO` ʻTAK̓Pؒp h5 e[9EdKySxN/^ϪgdlʶƊ0; /@J 6JbDLdx%);Sg[GȜ YlM`B Q7qApQ&*ل#F)*aLn|`2("ElL39Ɔv_)4m9ȹ3}>˪Y{vx.tzQF@a CVP; j5u54ף%CUEΪ{є 3swh.i`mY*S|VJ䱵Jsi| Lث驍QJ ^5˵:Qvo1>!gCjp)]6G_WIvjB_ð2+5z:;C~XVVLy'IqjX/k (hCLU6m;Nդjh8EGE(F +|x]IM<n~h/bYڈ%)>tdTqCbkFUI\((P>:I#RN܂Xi,%&v).JOPjE MLCf=V<`uMIbQzot*}귿k,՛q[AOKR5n 6LQw䷌;ULX{gnТ[SSpRJ([ND:Eev퟇m޴l־f1zxB%֯%/-7zJh1: NŽy%ǚd.+ͨ M JkX(I"83KXaVl$)\%(?@ql:/ '1=Z mKAM+;%a *SfVUU3U'{t]{u ܧdmlf6)r"Nc>&OmUc_X5˙ul{+QUGR,k[4K_hz I1;Uؐ`UQMFeΣf;Qje|*:_4 tpT3}i ]|;5a]}j *tsfݜaH쮐Qj6 3/Cm@ bzg&l³jlsԖ77ϓ1IN9q[´6$㱐qWf`CޣNpƺWcP^7ԢX\]|W'RnktA3ǹLjJKhU镏?VO3)uS*ݽS(Ȟ_ oiG(iԚn^V.L ZJՉQP{:ӿ-nT,ORVU mTmCt^"vIQb֕POBjѐZ/wGHXF9"$K'K%qچ*R|SL3*h?m@E_U6_mrr1s8k0ʪU_*s4q6yco͊hs}dt3˫HI_i҃9`ԁmfI<ߩ b ucrx)_j)nfQɉ{;6vB4IUpF^{a sq/3Bu[A0;u1cgP C1}6~N<~V[BUA ;ipZIK\lRM9S18 r+XCO=S#TTkglEY5/m;t a%,VN}ut_รҽr7,Ir?d4CTiTZ̺6\9ּNNΦ8=mFPxZ ڠU/@ss|6/}ZqQiH1^8?PoLv`JD1&nhw°;4h zc olvwCDP>L I,W-jTAFQUCGEa>^BaH$Z)ZH:" / ʦY8;~ _ztu=*-K+(QAgz0Z}xWS8"&A_gSVݘ@jTd>mqʰ+r|`8k f3uL&3dK VUO1m>q`k!#z ]J{ؙa5&3ԉ&VZ2=f8i0MveyhKFCĠl PX2ԾQv]Ghpu&~Q 1 M4ag v>f<[BB5AWψ S\I(1f9MjI3 Mys``q@N,vaNݩa.^"_^hO!G*PX >ߏv<,zhn=u?gklP3 m 4|.xnHm ޕ8<B Τ0^uTbxx-["M<^<OlI=}|l?Rۯy_zLs0/C^< ? [*YSx1ʚml{@qa,NMVxPbu_Ï?] Ήu endstream endobj 17 0 obj 5110 endobj 19 0 obj <> stream x\K_ӱl8nBCvd6T=lwߙzεRꫧdOWsϷ_߼WY_~\.7u.rc.}7~o~nG&ѯFīKC~y7f̻ }7q[Ͳ[x7<cK8}Z6>݁KFp{6{TH$6En6>=/ПnY~l7/޷4'ɔg-\X7~!Cn~}ipLI<M"<~B:41&Fq+3y4-`Y6L16b&԰M,pX2v%=GX4O *iq t "j=cM.f΀if"p3jDv5̲ZnbҚ[nEV64FYm%띻&䛯ݡ~]0sb`Z _Q^+لI;v2/ kVwcɑLE)o9|"]]pid2v l)dKc@<-"+&Zl/QB};6 :V%,4l4,=>D ֐5h{CNrd#p1kILquP7h#W|!{P}P.S.<`~J[{`=PKy`)N|]@{Ϣܝ0HBKvN,D=s i;hM!Kִ{ٮE}J8(c&8BjRenNIc%PEbrI6`<рt w L/EgjR3|t5wЅTN'al@f!`E"A~d8|p [gPt\Шv\p!{FpAax7 #Vtj&n0Z!F)VvX@@-3j|becmbQf˯%Lo$TSUҧENV簡і9qڏ[V#JÒđ-kp.Sʚ:uP@[Aeci!rZC YqD_YX<>vmzΜVwƝhՒ ?zXy -;X!1`L*ql*Igrd %3k$ҳ_t3-Ġ^)>$fg WkZ+1eDxf^ 㬠bR_vSk`fUQpj;xqNESfLtX]j= !23B%I-JI Xdςx*(-<2NQ2S^ݤ" rUuaPvv'p5O#[8HS󶔕筲Xߝt{4I9c30Φ?f.vI|ŶjlҞGQ U-i:&}pd ī8rOuѱ[}HUeUQzVw&:às+%ꊝ ͵<ﺨ6 @uy J!ս"($)R%#> M+-I [Cz 1`P"Fnl+Hl<_ّ{}>UDyH}fWYV]gz?C~NtrOÎ= L-|BهVRSjZq&djOr'/UXK~ g8n*T&U{j&^@%m`HQ$s0JThd@WajCzhf =j3 t'){Ww(=Dc34.mt]APu/fGsLœux$VZY6n.mڶXio(U*DJR&9\0KUzE8NǨl@vZFi=^c(O֐jrUga/s^]DA&;ɗV\؁Š>c{+x9^p=0"X6"|/ՊGbt,bNc@8wCh*V"l- ᦆNՋa)<2=#7vNQʀE'X4z Bڸͩ#ϱ]AUa\T G퍹۷7c=s2v:#ifJ5g8U=N ?xmkl(rBf'ȬQy-5:֏YLiJt!]rklt۬g5%)64B$dkewҘp2J=sEs% cáR1ޱFBE#J}F+!l*WN:҉(qՖ 7LK3$ێ=OrCҶ.TkJK[IWG3lX=sG$h~t ]`Xt6Ax0,4C0b5sFT%d*Pt_z(:Fܷ}+P퐷Uhm[7|7딆 OlwXW>\.dv_O1l λ t;-m|oJmu*L<;AqֹA0c%Δ- f1+;d<+r\>_0Kk.yT'{#٫3x E?!ȅ@VoN$NJdj|-A؅gFpZ'`Aq`yM})7kF]t=qxw1Zspfk>;K`lͩ|xzV˼'1 ـܘE5%p n|qzP\_q<~\gJyG#(5hzoWPin"@ڰlgTׄQw"y,kQD³9󗄄װ'X-_O#x+nVn>1A$'\~1*}TKj.dnY?GF >*1˜W>ky?0ya6WjCR`l"D2O"c%>|/|jnu66y y6 | c1ClSϣnԲQHPw!;cJj2|kODf^fbƕw␁ZfW %H" 6Fn-p)R4C<`REO2ώ=?OI 1^g~_Uλ\_cE94&zb<ˡ#i<Ņ,Ɠ/Jӏ"kj HaLEX goQjIFJلVWFk^LVH^-9,+Vx1L,iA*zxr8ۙ'V:;$|XE -^zH}pJnS:,["x>C+qo{f+_**fmtθgź O~,U0YHovDKf:p$^KP(X> stream x]K賁ECna[ dU|Haݣz|$^_{6/t].,u|/_Ř˷_ߌۿǷ/?#fW#W|3n̛;e_̺ݿoη,|oӺ 2 Ņ5}/s}4+X&Y-Mcl}Ӓf7{>4t|4 0н.l{ 4KC?}ntL\q[Hq~y8u&t?\iZGΕET`ÍdlcӖ5_̄ zA!Y"ç{Ѡ@yqk`#H[r|O25ץc;t00d=n03מ#RK%`G'n97LNPʕ&u2Vd̵b>y0(WSqc䟬ʼ瑕S߂_:+չU20 \]9iT65Ҍ~|fOyp%"{!" ~`)iJ/ȕwZ "dHʔQBT3zD)+YIvQ"7iGY$:. B/uN87puݍY^,z-dc?UDl>m_[ ;VԵ][,~Gch朠/N& wu7"J秘SXY[THNV~ nR }yפs&RW 3YM̈́6A:BTr} 58.2"(cZC_8h4*J(bpB U1"{ ?˘Q5͹6 3L\5ejY>0/ kvh @=VlaBGwH0 +_cELe 1XBzAlls^VD8xu>#xerc eOgٙ ~s7Mh0 -5UJ;b@Zk[Iⶵ->܂5[8=L e 塭Xoo=ۼfO 1d_Wc]Ɠa|k܍'xM,;{6a$Ʀg&Ujݖ3fAQ^V/.Kuzb7坥@}j=]Tn(F;ruWv?+uB\ Zq"$[9QjGӿCqIc\1?^3yREɊJasQ츋V-s_fWjtrll5biנd`rC^,C4ig9?zeSZݡ: <*ŔLtVy݆_YiX\,nvw"#j.23mXT2šV7:a8\d&|8l_Y蘌 :LA2 c.m&[׈ ~uG<8s\503THAc M3e_"4lC8F|tDk8 3(t1a@7u;^턷DNUڰ&LZ$jLi !!` Ҧa7=vzM@N  / a/[%ϋ{I·)9`նH(nuy*KEb{?7õ8 G{X+sEšc48Cug-=64ML6_mKH#@>&Y=ehxAzc(f g} e'@?҈7=k1@!f|sIPYep7: -X֮Is~ӖǞ>ׯS;Ϊ)G> |SHV폷4U#QP~^*#[sNA݄o3bڗs0}|@1̈́OQC?"'/:;&lglsnjIX?F2KSY1ª*s?cK#H٬.\Z p ܠRM-Q@|'5'cSE! v@nߐL{ɣ/5E9+>\kBg\FXoEe^&yo~xp8kc.Lxê3X{}^go Ъ#*-3oQ h-_NPr'4N5(J<#?li|P|t>~jxuUD.\OBnBW_l OfKbŃ2(p,$ x9ZKf.x? (1p~?M~ePoǪ!5G6N,ʤk |zX[?PAR)+3б)S)WJM.̦&)^ySyalG>r,MU^Z+e^'[oh #-3yb$ a㇐ہgN, 5c=H\[dit35P62k؍nE0YkOf`_p.t&@6d G!e %I"ߤ{2̵!ۋ+V̾ ˗ 쎟Aϰk8CmьdS2w<0>5n 99q{̚/SCJz3~OX1ǹjF"17RmdVya9G.}O"9$ߛQoܛ.3 ^1s~|; f-=Xig\L`7=Jz]#UKZ2Vܝ*EbI,`X`Z;Ͳ02)~5fivѯl;EU{z uZK=sa<$ZO^ID%],YDPu1#Lי:fߑ;?;Q뇞J_'Rz\ḯHdP`ec{tKBS*.ayhjƻtKI i<`}B?W;.xN50+>=h~Di0O!#@W}Kkz|-'d̆ö'>gS`ϟ5$]HF,;1N}5b?ҍ`z,Y2y-HSBg㏐O:$ҿـp?2iH0,oM"l6u.˚_[蟟Mv@h@s9# ؎ob {fq`g@;+ۃo_{Fcf X6~ӗ/.mK endstream endobj 23 0 obj 5060 endobj 25 0 obj <> stream xɪ$_Q*Tf£^~ח/?#fW#C~0՘,ìs{s_-K=_i e uK?ss4u>N[Dx]t+5}&Nmޘ_+qƹ)h- fJby<L𧕂c}{ -|"!}y^ įz'tI2آCڝԡ+ ' +fj&Ӡb}ʟ@efG|9/5WfF(rɸ,R>o Cr+*%GMU(Ny}BIP?]k @7[+V3ӃfJI .F6װ̔p}fkQf,'>gZKxM+;bRG;4,wV;v:[(W IPaJ ` oPV=%BR(+whAxzuc; ~AiR%aL(.PA jL^ʄsk~GjMI,Ɩ^&(L"Ei*k.f"V; yeΖC,RNQ+FSf,Ow2!<3#3lUk5l/tx-.;b7T٥ #Qh]<؊ KDB6]%L kCަ _Xr |ct*BW撾T>nh@ 4&lD0l#P}p{5eS3| }^Cr c{'n4H&ͨ(pBG`.,E*nQ $;~%Y0d:ir2s2A$*$Ln, sklrfBX dh-$KEBwh_Qh8o{4}+j%aka% (ӦgU  [e;͋KD? EQONR*Q |Q|~I`<gjG>6J;y3%yv:1 ?Mnx'azY ϸe\@Sb'04ኯ$KP|(vk Y зQzEX`{:bA9 6(acJ$rep2M?:Pձ֬&yn7H*t9|u[e C옍IϨJUTS.usr_ΖW _<8nl&Td]#1m{V}M+:}c`4v gX`+%3s⪗'m. %ٔS_v6L\ՋC?@a!Bߏ+ƚ 6~ ‰Ur!\>Ut|5a݋M))JluD$R$g z_'4/rn*vg4"qC@/@-ë~ Q롨zΧj Ḙ"q僔l2AVz_;ZEO혐\rr猏둃,tJӆ6vDbN-Ⱦ6m-hӫTFdSvkO(so?/VGEX2ع1e EMuT!jH إCk #)ˆ5W12ec:SU+قO9(""OT4٘mbi`8_H&KdݰEԪ{!ZeKD[x3:) Cq༴<KN! wdZq\eEf$s)`bpf`\ Sg|YlFx[wZ:<q)̉ldIb>G} Dt:)M\y߶g>c8Uy:[bۜzuݯ{jH?n˱L4yQƹUKIH:T+A뫲҉ppm%J$2g3[*B7@w&*-tQB[G%A |;)= }YT!l!FOоC}. ~/j1sѵus+~Dze#ޜ^6\yiF|B{ʻUrWw|@odkU`aQE elϸe3f#ČR"G׶u]j+:`C.MtR35ڑ6 -㬮WR~Q舋YЦjbQJG¢UQF2Z>ayQ1L[t^bMqؘo3g~4 5XsہIE՗(Z&;^ U3Sd, <@oR4iٵ5hR^ Ylkn?ڍiMe%Xn5mzMk:t.?ֲ xT&JеcpeqUmY&cOVF-U+ݭ*s^G#:¨@5<]$T,r"j^m[=m/2üRJG:w"j3N$nS߃G%#!lքΚQ5t?^9sOWߣ$C 8Gۓ?SdMK{CjDfy^Bwe6 N(]20Q;D6Rq>t_34v% e!A2^kY9t"xM"C`UVq3[^NW[n׍vC*.@"ɖ1jyunnxDNcYThK{ټNc7)J^牪F#g6u[ >9<6]Ntߩix-!j >tnWܸtLGG}}޺5+ɂG'-k7;wPi@>jHdlP6%Km6ɩ n?Բ* 3p~.9 * Y1 >K[r{>zl9"ikl\Z#t|X[ݔ3!+j:Q7 oEE>UgOإA|t|vSЂ(׌ε|p.D HO3nApy~@KM͙GB >prA<ʻn+bAA9b-ͳ9dpBcBF43A%_[e몚IhP5#UE2ڢ1pޛq9s郯巜JGaZbòSG8BHMf $o#q,H>X=/i%#:$|&`_s:.Zo׿O5B`%qm.}^.k/* RaRzQORZ m>5MJ(mV&lQ$@t " U([I8izQ<ЈvʜXN $ . 5xDI`XM5,\݆D9e93b$% U :ڪ ~jf%ױ7b|D!c$LޱW{gJi>Տ1\_יt+$7Kt'Qk,|S.~|BG(am&Ȍu-Mu`SQ|7GG//?'HD'XWIJY3%6ԘtU{H&`-KO2+ -iDx>Fw.>Yt`2`c}ș$v@r=IY6~)qw$iy";l?NvV} @bN1z_O<۸ endstream endobj 26 0 obj 4988 endobj 28 0 obj <> stream x\I_swU` erU\$o m,_4}2Y_t].7pg\~b??~Ƿ_$Uå.~if?ͼ-fٮOs/Cz~|Nf2;<0pU|"25fxnsM3P75} mW[M>T}>IZn~!]n8}ipLbf#хohGf5k)ʇߓfM+/T Ezfg3ٕkE ٻa$ d2 ¢%2KC@JbB}eC"-mo r54.0G2N#wh:3יV6q77}JD>`5FӥI ,6KXv:Dn GDb"}i?!]$-A1z[WP$qKwyZ C8KgH5gZ5:ݓ K!E Jwndʥa$lv&hheڭ i¼jNEI.֢jXhEJ~n@/36aDl Ծ.^qG-D%7װ?hdV.qgGY l`t'ܕF |55{l@sMWb9vNdULQ/l2-;ƒ}Vw}MCn71Q- *CVj>,y$nVjd\]d6JVS:iS2K?;B0]JiP2–:<ONc Jրb c6p:!(nq%d&] 拱8&N;ɧLa+{O8wOvh9>eXAgiӍ\CV#ٺ9Hj-3f 4fjL+u8za9^l"BDBDhR}_I:0eTI?'^)l&XEc=TNdAd,Onh]f.fRLm^,t91 ~䅼TQRKPA:52E1ЕҢ4MG&jd(Vn"ԧ]0ON'$PK"ȯq.Ԏ3VZ$)ޡRekX10XO.}иS,X²?sB& s頰&&h)wCɞ^o j 4nu|Y%;;~Zҙ>Q!_\Z0橪-+XZ)X\*тaz4mΣhmK8җ&f qnyuZm d6*$;c3@eBJoVwyRnQīMe?cж=t lM Uʖ 7)U;K\=|h)XKO\%WvjUڬ{W-2zIA+?r5l;A]c9ڐd)WvWq*.nԐ$nLCt'F^B`CTfヌ_YCf)t 6%7 >n5[YgN'bLg=)U%@QaH5'uy7t~GNUml<<CvBR΍U SնK-?iDˍkm;& v)Av-r25AG{B{|ctȞC,cwNd b\(!P|$KO\? e1nW)p`+l,NWωU$GL]&ּ۽J*eaX#PEτO]$V)> ۽:K$T$E020+ eV) O^Wo>*AUɲyO(iuڞ.N75K }`aU m2Ա@rfilMTMv: rwgͺ<$ݷW\ shu:?g|3}B>k*ގPKpl&} [7i%A=c/ }QlE8KAVP߱H2<a~>gEΒFJj^p:KO:?XW-llAchb=9a%Pl5߂GE'9=^X?I_2{{fDz*]n_%`LNa @d~r_IWE!gCVѮCy>$\zvbLo0˧5w`(}i>*:IoO~&! endstream endobj 29 0 obj 4368 endobj 31 0 obj <> stream x\Kui꺋.d1d@ &?Ku{d;OIo鿰wYϗ?v.Ͽ_]=~&W=wa՘,ì)v[^׏yv\e.ܯ[G:,aKbo?P7W1?So?d9<{NOҰ]O{/| ڟ-ͣyv{i+ |8VaX6~L-clp Rɣ>t7cn.Bw߽gyqqþ!%v>Q26ʚ~dA_:keMrJQKYtYfa13h!QKHtӘGb?d_C9C[[kŒ6S-w>XzVX#CR) :6457A&I> nDmѺqqc po,q݁^}fNùaXc50:C]0] " Vg{7;TiO=RIry[rC֮ԅGUͶNziBXJTi= Zm/d5C@Wj .1-*>" gL^N:Ec2٪Y,,xX: Zֆm+Zw2$R~NQ:`SY9pz:w|64g*ם{9+ [ (* >uZBvR&0H;8lvPbhW"*E%Ϟa.>\DjNuky>u^C+P+R)RLLRACsQ IgM2%:SՕhD+\ҽڔ]LB=ERCP;j@|`R0`윂awZ>1ٳR4Y9^UkLb7<4Rh~X:=0:u9X2{7Wm\k[g-1܅غɈ Ju`c1EYV* ƲɅ=f~rF8]$snO/([t]?J.~nf`G_I5RY]u =kOU:*t{]KTpnr 2I.'5;c(BdZ&.Ǹr,Ky}l_Jk5tgOGki_cV$F@" Z Cl`;TxK߆xuJ~b+L°wUEea|FUmshgȴk~ x57Slǖ8V 190 dT*9$YJgdZ;~Vt[nIlrSH%{8gH3s_Jm$'K6jxr6 e ڜ 5,= >q!fXk'qQZ: |~P2:()ޏ!ʝg'zmnBzEvSF"k"6mxx3Rq |djg U0'[Se&@bQ$: ׶* z M:83Y̡6|lU$" K79T6=Uz[)k3nSBڜhkHxjI1 'D(J:($Zδ%G:oPh,]5F,GAGm<Ձ[+ǐ0vʰN2MtN8QDLs8E0^7pآ1G/l1Q>! q}̎3d\A a@2m8sw~+y\*@puD?wY6j0f݇Cl((Y:wtlQ#1;a~؛7+-adS=΀gm rNP#uotl9`R2?7J=dz2ONISf!+SyஃТPeX9-zZGJ]FdNJ5v΂IJ<'͓cIyS*wJIhvdB ]l򷒣c<6:A]~cxL 9i (j ~¥T[gjM;Q)H%зI978 ~sM/i{aOS'k[]0qu_(p&|xAcU9h8O_@jp6,<_}{spR(g/wV}A.')Sg`|Gʌn txڊdd.F͞wZ*cP HV3DMVcuPu.np_8Tx'Ib+4m3 t|&K6J&Ɏ SXwfOAՒxѹG^_)&b8.Uz8uy{ V.ޯ{xyEj{lln#M~!\X{^t׫_X(jh%!޳ -~#؄/58_9]"Fa44ׯ+4/t x2)x 7(kL]zLoZxP]%vA mt]Cz$=,;[ng'e\GlRf=6Z?\ˣsEYRZA yv͹WyOlc5w_ CԠk |6-5s!G7dL}S(ϲ߯%aLŪ6oQj3QuvW;_,$eX? X;aA$lxİDqWǏr P=hnGO 6lㅚ"ue}c|^ m" aN"v7S]Z[W`M,aXSuLkS%UT)fFjB$gnq~i1)/Z&dTD|v<07 x2z釖3ewW8+찎 .BԊqN9нWn%'+8h2'W}ioq oLpI! 7bq(X=~e\nՂ{$`x[?`K!&X7d?TQ-F #u'^)t]aؾnjꏫ%DG^au7/[t:;wzY!cAaxA8$a/C̋aEZt{Ig)C.z(I_ۇr-~Vƒhޙ:ӉH0;+,<gM>x8}K/bxox-"^ <3P<3f"FbB ˺`0$IT 93Cc! wcJ틿&ޱyD'۸ \؛cYKEU]5]K+ǩTؗ)vmxYd+Gńry(x׳ m@(r49-z ~јN r1cSu(rJ?6;hG,R[&kk|g(m>+H(O${vz.(|),XZ'Yl_6 yO얭&1OMNկ˜y엮_i>ŝ޷swHu+SImon*[ Krw`Tג?~gXshN@z?Ǧ endstream endobj 32 0 obj 4748 endobj 34 0 obj <> stream x\K#ޟ_;w79. d1d@ M~$U'09nz|{ӿuZ?=V~Oח{{fmS沞/sRok;©85"\LM7}U^z;_oB;_uYo꺨5\„X=-yܶqvƏ٬8Ip[[Mzr_B]u?]ogM-.&V(W ۭy"܁G>,n`ʧn\,?aBZ~ + i҆>LaK[(wR 4eR6sVnMJ?+&lNg3rwykK7hҳpN:ϼ`Ȇ-)" gy, ë~r2jf0Dt}F! NLKM3k21BxH _g噐Laˈm7ԣnjy2Ep}LOƤZ?6g~`@ :l<;[rpN:q]?Fi,mKs-wꐩtD%A 7yv2{VjzpH &nHHηKO1h5dzMB+iҦa#{-~MWf\^iX>ʭltcAs@ zXՆB8b<Qb±!#\ؔaH٩gXOz ]XiEkF#r@֮kWH>8"w!8PwUZVjv$nA=rΰv7vtZ%tYm#:xX%:|2$7 FdtԂfHv&! ҄\ nm Ph(NRx``fxmy"t) %DwJn@@@l…Ŧs]=BaXޫX5\+hTAHzmEf䋍Eanٚ.ϫm uQ2vԐH-m>Ϊsi78.n)њŃ/K| A0zKxAڽ )%~y) 莀k,ejQ6 ^RS1)|9Eh# SW)5g*iW3oSJKgZ<.|⩪.06͊L@}M<_&,AIZ,syzR22sTɢZ_h4uRȢ"&CjO縸VE'~)q9(&A0\5^AUD'#=HݧK0P[5ENUx̆(QZwQ>:κܧ@J+D۬e:SZoM@khz494q^2 uԕ62:T t~0Ҵ@M6~p۴Y5PL Ul(i"F9H4]$R>;_?,h)ld ֑TK&#t@k=I}${Ulhm]8zҚ) B=+Ɍd@v11NsQg@puD˹C|&+ƈ*Y ~2:7[n9\ʹR;F{Bߟ,5 Vn7jM:wA Y{ߛZۏOeO좹U62ž5ZJ_=@ZUk)p18@\۷ngs^-5 Y"R&8lHN@~`BӕT8 E F5- l"(ouxm{]=%,O]mC|Q Ǝe Z T QFh]X94-{)0PuCg??#~dT˘~}]F[Eɀy3LMIwZ)+2[z䏬M^A|?͢<}|i]R2 \8jr,GϙO4uͲP+wa> 7OSn0kϖFbiڃ(ak@1jD|( z kHYv&Qrz{!1ǐu.#Uςm|+3MQ,> q.&Rf4BMGM7 Y+ԁ6ǚJi ̴|tJ̲Qܶ(UJ>XfQ͍] R"% ks(bS  (R aPSE5. ZPGOgke'ƾOi@s ~ҶDKL[R'>-lV @L]u| 25<원*6`iiœ[ x:@ {RO6jnMzp. O j?nِzɱk*G<1wcsGI ']hQ:"_[M>M6 צ.>4\oUPEwk2ԫz ^j :8:2n[_?8i\]VqK9nnK`\NrR6A 9r\` xxl@njvnW3|WHPp6].7-@f ,P&ԗ([4F%<#'qW*r>pk`d,@6GjMue|Ȟ<6$+Y¥KY%m_npG4 A9:a#a)o\Z9+dQi%J)}_^ ZN k$Bqg-}MaBx)BeVҪ֨`/4*E[/"  〉p ౱X\Mn[<%*x)L~w,F -;]jw׎!oKv/ַ0Kέ->'VYP:6vGK?"! Ncv*#?l{9'aY9(o?.u'rh h*UcY) #״C/ڇ͞">H3t3g% % 5]dJF'vޟgS֭7ׇήi@sjM!(%TG߁l,vf B IJJFLڋ$a"j:z7"^$FmC)Κ_B S^%Xjw5*mP[uff\Q&:kJRXȔ@{|.PU(X /K?YBK/ZKtfZqd(2L|%`-MW2v6K!'I'Z̤l:S} /6=PmT̄ H^$[/!oݲE8@S&{t:tŬШ<|ʬUd(ޥۯ֗O endstream endobj 35 0 obj 4448 endobj 37 0 obj <> stream x]KJr8:V>%z@w1l;̇Tup̌"Ȕz4?'l~q3|>~ǿr|Ǘ_Uӥ&2j̗Wee%_㗹][׶"߾j3mD:=\y\PƟ^5ImZ~u_mYK꿖~gb%y*~>i~Gȗ&:my+fY\}P]ܢ[A?uK]޸0[E6ue31clq‡YJVT4~ElE>[-K/r,wZVXR5>Jw%TQlWQSuu"\pV2^ZՀ§Q=-3~' y=%97o~eς٢ @{-b a΄!8/s/d?`ѴRʝ]'{Pˆ9Lh<0o I,熰Nuz֘7ߟ60vYyelWuԟ{}/Fvq{wZI%Ǣ(eC#VQE)(T =9=X2'< ^#p`%YUwV4$Am/S/EˎM@"J8RȤp HDCVbZyKTBCE g"E0h+G=Xr' ׹ ʢpIV}_`ů;e*$y-??Nt*DJ@t=?Js݌9<Ggs4{d*g (HHF6eBP nCޭ"EF9Bpez~=%Fwb)!ox /RYդn4Q#{lÁFm0@ЌTYl[!mD0 4Xn3V|_Lۤ6,oYਟx9 P8+)A#3vL%tP.Ԇf-rnҫ?xfVE1ۍkUDhψ|^DcJ &]ES ,D6tM=YP@Qd~e1t%!ϫ@6T+>Nإ%`E(}4I@n[/w6Ef Mk[M9BgҌYCv o,%m q2&sQ`lcp`8I{'l06R}HuvJDs7X*z4/P>bߦj/wVԄaz/'sR_7%?+%VQ~X`+"Cz.]W(晜xhlc-#W<2ނ@. 8ɛ{&;?`1S97h;k ɸANr}|B #w&ۇXf?)BG@y9prԒʩ.ЍR* a`JP*UFdk>(1^;5.B;rZ­mO:ڤfޔqA/6)bsS*;BLd=PY3t}*I*nWUڬĔSPpJg3KǨ9g^Tn\xm9{dbf-l ~GU yI)q}7Vkv+AYYoXkK!\#"f![7*:T{ mH::뇄IFa2mj0jQ*j:[F ˘|ԍ|.Jڰ wAx7D:s[gP\ß<GU-#%\/k8ou$K켷Z~e"1p2:lՙTg@(GV6 Rz9rK]ƅ@0Φz+\+m,$"~m#ۦܓPٜ {ato^[uu #8T%bL>@cu7x fUq''HiF Iu:sS~[;cQ۸6; RM5YkAh2Z}oCx[.&a9ofQQڭhY'F/SZ)Z7|^b&+2։r`͗4[x%NxlCYtQMFY9BCh-&E#|78)2b^uz|(/vIyݮN8^Ny L_~ECCǮu.a3]ӣpwx;E9AO^p5ߠB MO!,B7TeGzMpmM_͇oݲ>|MV^^tCv[EJQ`Ѭ=/SvOQ0o%]B~P0#@"a:j=Bn;__ߗd|ƅ-{F`Ӭg5L٩\{=\_'#q/آ9.eUB+۵nyQ3 Xc GywC=ŝ!Tik|^6 j>q: yCkD BYO~@wWxӯ{EӝJ43vG*1%xWBPNj/@B!a3l9w7x:k8S7Y'N264ʊ\%f 4!!$A͐"Ј$FI@6Ia+&S87G1MI-'/whzl *E&k%0r"DbUd+8^/A vwH:ĝ'^z>ireķ2e L~ϖ审6P-=ex?Ξ(4C8J0$:_elc+ RIcqk0 fvJr >=#c;I=S-5{WOXR-Q$ѬP*iDed4Z=`^+@d) #vo#ە5)k0u+p}~ߌ7>9[Ң>_''P0uga FO? |8LN3nMl{۬/ahtDXX=StR-g E)ƪ@^u̶Zg~]#ej i|*<ӄy(P:M᩷"}ؔ3wCȉ{ g ~!A=b0@SX7 P h&#|s4_BeN[#fE%/?>I\ endstream endobj 38 0 obj 5119 endobj 40 0 obj <> stream x\Kϯywħ$0`w-0@ܲ K~HER3Lɪ$54a ox{~9>N7pgOw2׶G01巋 Wc.&^b9^ܮ!ynvLf2y2?E:aMl1ޮWwn\L9}Пnv=[j6bsgj[[Wj !_`@6:3M` s7 6W~`4Ntnu:U& S6>O5clZQPd&tȽ賸a)Ŷ,fxlNW\j{' ~рd`Yj;^-N t@dlHΒtпRΜN-o3 P|%LWF0# #]nLN44 WX ӳ͒}!n,-I}l 0jl C0YfGUpb}eAYBjs^QN/B³GzVEւ"OB$pբ+8zYWKx!&iV0źZ=L|tdռ _Z½.$s=07bW *sB.KMlwanu\#l˜E]^’- EZYÝmYcVy#Xu8B4N`=z&/e?wBb,>]XڱgG-=2HEQ%ؔLJ.A`;JP=^/#U }ciirFM՗?`EDfV/:<%U}?2"bWtfXby؅~W+,k vKGIHnH \c-{e^?\0uDCS$gĢ_[6 QSk8 JDR;7l&\ YcUXi3 vwAm1b[Q41&0S(ɔe(ݹt)mԮBg&OӳP˭ Ϫjچ]5> __"kVG (7ݯۯ{ٖw"KRѨF[WE&rm ~Kn#t6o^DAF]6,$˜?nGkk2G*^9\U KyVVHR7)$f.*`b{G;A#8ݕ3 =I|\扩xP( ԟs-Ȏ0L21B4/EF`G%6)^q!8v&"X`IJ ˶7VB'*fw @ ;'R U-j\+"R68 hKה-&ґn]KjsbLf|Qv] Bcb2bU%eo qAr<uA$\ݺ8MHe ̼5P9Tv ;@_.Sph-kgLH[#8/g+%$Njp> 9g|?AI)yTܼ{(̻aO@QlƜ ϣ1w 5+[b')rT9{һ ;'[Kh]ɑk9-(Ynj/TLZL,y۹k_3٬Z:9SR֦XB6afS(ˤ'N= -k PsZ,Œ$XPcia]|DpɉV4žDW1~ 0DzRӏ>~/-}T%>azMGG4$RuR^O: Qv0|,+auVAW>xA.+HXvֈ{iS3yB¢޶Gٷ.($3-mIp:[%c SZgǶJdl b7v7lW}3ڋ@}a)RrnNsm)9?|fܗaJ j[ H24K_7,h._;ύʦ;\غ.}x'g&ݹ'*EaZVI] T_g+ l LsMY$Ba#nB>FrҬvK V )-Q_~HsN0@[PPimq`4IMfGS3+u~ :}vHoV-&#VqbEtPr34ЯbSnlaUxI-o\;&r A-txi)YY}ڰޚBJe :ϳG9H_M (K.zbWDm1+GJ&!By.=d=ݤ8@qAĖv[ƉST0hKiӍRAJy{n Ep0}yT+)i -R{KT<J[y.zam1]6MZLU狢ܾ=h_;Ćk+ |N!H8U_HX#٥K= PXrJ$۳% c8yӺX♰lm&RjXlr3G0]c|~F@]^$];Gbr gLla ' hɄ|ݬvh wL~bUTgFݫU5ߏlp"̦)u ,;JE  ^1Ƌ`lҥ;Uh9EjԻ,e*#j d q<7 Qͷ׬ܪ]Wj/q\$}'v[֣́0s(^wlN TaS4L6L䌣M6ԫf|>BRRvs'ZQh۴f.Qm{O] 7.)X4G]mԕw&L!Yܫ۪Zeq{f{)…Vbc2  G6]9YkVvnѵ"AC%C6W;,L5lwjr#Fޞ6Zw^׵C-S(#)1}ȉ5̫ lmMsu'mqeJ@y/vxF\it@V^1WT]?謨gcCo!n߿pPbgYW,r2l΁BA8)EtN^eՃ' l#MWѸgLƇYFnf]|{RvG05 h`Jip%U]l+,[kS n.b!/(E%kX%j2`Z-*$:iOAղF N2SC]³;{IR@7$#' CGK5.ㅸ+!`38o #N%<+VeN{ค4{};?q UG9@q4:إrRH⥞@zPMKyqh;jrb"Qܳ9, Շ T$=@c7#7NQ灬gѐ2\,F :I{Ϙ}CZʥ~O߾GUS*"g Y_g B..rIo76,֩45g͒>pT]y"~NPa4$>e]p8 Tꗼr=g)y 0MR G鬇ׯ哀R|->C4> stream x]K:ޟ_놬H̪]ÁY4n?"B:\.tZOɾ˛ߏ-鿰7ۼ/_?_m]v_n~ǯ_$jҐ0ć}7c{7㞾n>߇ֵW8=bm0?ąc@<~ΨZ5ImpDzߗ=}_>nmK(Y|x4raПU23QeqpGiU'Cibt>pG*k&R?g-;-TEpHR*Sel̍5ֿ4c I;f_܊v"ΒݴdZ2 Fpȿy58aiPęL w]p[֤@r ˂n$^*K%FjOrK$&} nl ċ*-ޡz_Aܬ>eut)y] 5DHC9Vʠ YjCe`ݦyE7DXaxE`Bſ΀ʔ>+f`Lܳ=^!Z-j;2޼j*}gvbg ORiy6H[ihKh%x!;MC8rbW|fmpJťm-yE*kZY* uabE-8yM  w5*MdTծ%X`<*çP68[2N,::J yt/S4#[&0o 'KN}59`8U!l$+8ZM̬yϭ[V<æ"}O܈sa) )k`U nf[ρK!a‹ )1]49 WkYA2)- :cܢK'HhDZj0oA):!ΚdYLK,M\1ߌ(Pq]쮫 "?\,5,5"|;23`fiq"8 W\Q"<+,QX$,ݠ.1ygh'ܕ/ׯu`:C[D'* zZ^04t:NAo6{ GDbw<ψ/JG*#7xRdsV"#si/*9=c3w.&8KXdʹVDh,6r.#0{YMͻaSN{d\h#;wNȼ}50#nNKXAеH8sluް@ u~b*^tNE)Y HdQ!uI): bysJ&+Q˰ G;N̜pmEc\*<cc >Gm} ;QM{U(n϶cFM}" u VM2hd2p\lo*?Ϫ ]'I\mșelo7PH]pύk im\N Bja؊zyZƆ55%У-L<`60Rf]Zu[:ny&c#!_+$"BOiZ!hLMlPs2r@baax;a,jb({bQwĹ_)5U('Ps¬_`KLeYnjݑYf: 븳m,4>8y$j.h*jc ZA`E^FyK[CSH2旺o2V=`튓 Av02~/v1w8 . @qr;U7xCT+g2S=`C.״:(yw~1f9J}›ĉ'ufRa?"r8r4,Wq~j':O҄(HGhwʻ$0{]fӑOC(n)s>~>T0ƾgDr?t=Pj6Q&-h߽zHf^j L}d#)aڂk ] {B$nSDY 6!Ҋ%4?%Q 1ǕNYѢO?)g턽(q<<.E2=:TC(~% Kz>M]nˀ覫 дDzZ`uE=׮ځ`t&zyJy&04bU/5vzN֜#V\9`Vz®]`m ~焝 95gc: z/UNhkw^E C?=[{8ݮ={v UHl0ȃkdmZ.Xy>Q|ծ֍8XNGqHC8<n3}G'#@/mM% ڱ/6~]e>Ӈ+Cp[劊)A?ĄOSW-j'f#C*f–إ8LIRdUIG]x؞ٸ),a| CU eX!3@}(^O vBGƜKi?O2l)vLʛ-JvyTV uf=\flJ5.+۸ ?O^zl+ݓ3NZ؞h$?gRC+O"\gXlY(tkcۆT2o f0L#"c 0{xwukˀǝ5̉ 8`dcKը#ZmU@@ZL-B]mYeX#V8cp\f'tkIh Vғ,T+N\#_S؟f ̩‡mFe#*J9sIyZK_1 j,S5^d+EwyLT 9&S ǑRf˥uQb)E9S &*\˯GhYAbZR|n~ִ0R&p˿؟eTa5? [ ]/\7 s~cU(5PaYH rJ{"]z=#Q`R!"dZ[fʫP!3:_4Rrk?wr#r'E/wbyk+` ,@F/IkY3W5caNKrpJw zX){ \K_՜wv}SUi o=3:ʱ@/91p~zo;C_.X>o!SY\Y#(4E\&҂W.+%U*UƢ;LZ}vžv5j4ّq%~6)!_ƒ<4=Li,mk[ .5$:](\aekX<îO`/0O}B8YG#hxaJiJ懑 Pfkɍ2 =DЕ@t<ʁ,1[Eb߁^yQc'8Rvr;JC!, 5?-KN@,8<`nd8` UկNl3DڅS([!?*z۲~fx"fZ*g} ׾۾E Pm k~|%Ies+}.V(\H+' uiaJ:+ &;S$e/տ ZbU2Fr՘6Wz%<7/PXN&ϺOC/p`VA΢VGOHﵖ"YgܚYia* !?8gpl>/+g#hF{.o]+,lxO4=0yYMhq)i#g7^Pjuzf+᷊$~>O79a;`,Fđ$3|Fp$όwB9Z6ՒoˏZ endstream endobj 44 0 obj 5044 endobj 46 0 obj <> stream x[K, ϯm4=3. dq.@Xl˯@8Чl'\%.Dg7{1`t]~'%rç>Iy*_VWiw)*2t>?"*r`IǾfW*m$nQm8ҨmWq>.ws9~n3/n궟UM [QǛW ۞GȤ!7?}tE ubT ΓƩ!ph>WES*Nt0+ 0&l({-i֊d.T ;v~BmH9uGܒIPtۥI~XtZL?ź&adchpk]Ex+(WrxM2*iucޒ~ TZ6w>߂דQLl7qUV8m"^GB{+}m+60<4%M]T3*Pˤ_+ۢ{5νZ?Fl YI0q\Xh $<,qK0Kv sNgMc|MW%oGZПoOSAJP97aDK " lCRcaڲ ک2|4:ԫ|;G@qe euE[Q٣Y=zy,^ [D P ^5"<4Gi u@v[EMX!?00zzD =d9Ui0[6!oPoi[`YiȉݰUPFkZecd ;TZOGj~T3)*(;"U Q>7:V ֠T1@; 鷪d%R>cr(l96X\|k\#"f8Sg+UO?`/5ĪQeC.qRkP)! Tk68fm,kD (V!3¶ѧmeC?(uDp2^t+czi(y.|^"S@^ciͽMF?O"v(~&#myZLObU!+NX1AyZ4r9 pue8epKsC2n:׵nn2[W;:,Lu?&*5Kh3]n9nHaXu5uLhHS)vx%:YUځMTUknz̤ril'4Z!6,ZS bF~nJ%V a߫픐s SRuK7f-²C3PJFjf !5=_|zai]&bt$!RC̫}l^|0c^%yl9EjV7*;e@f0Zid THTKYGoI/Ep5Um:Fy.co˜ ׍ Mb?E=|(7s~N?B%c$o԰S٦Arn9,t9p G"=ڈ!$y l "HVDO C$&ophZR+HݾNbDLk̵0.*MbZeAH\U𡛏 1%Qe'oQ@V}v3cվeEe$|;Iw)E`+.:RI(AQLd.(7߮Ei}SJ=טu&U)咆$m YXI2#/ "r靪Ly Pő> p-ULy +EQҠ>C^4OL.;ƀ3hٽG{Uq@TjDa\f$7- VlJd7 Rl럀wf2RkSqC{ /ۯQk endstream endobj 47 0 obj 3210 endobj 114 0 obj <> stream xW}l%uJA֯k4)!5kiiShQ9 D.Kb}N05mpK?cqq4 uliVMt[}8L;==wDJb xQ)nWByO;_\{c< `9@&{#=sWH䯜)C[CBf^j@h[#jPraʼnp Ƥ/,B󖖸0<.O# ~*\/xO{3יo)<ix&2;420 W1x ^d{^>/ga&rpk9q*]8V%b A1yOH ' $< GPC6Id'JE8179veq< }x@]lzq̷o0ThUk 3ܔg>g|J^$urZK;l^i(_RR\ j[>JS_M]M_XMnE}zs_hE*=օrS1>a+pTOAwWU얥E¹FńL;BT1dL݄YyyG]>}I #v=g%[LR@ܕN7is+- vi;=.þ. ?y̡7˺BVlhp`{l hMۑomUNg:Y?tAF֟405Por [͘5!{SaG9ژW,"fk%BN֟)ZL \߸Լ5 Z)2Ea]1MTC{/ids~.W0këh\w8KW4֢1bRwKQ8ef6+Z 3op=ž3S\~˼R'= Y։ыEVUFw򝝿Scyk{rda\g2}e`C!rq|k⧟jjxfc4u{cd]$aw3+Ἰj}+Ԍ`@-o.q;[/r}ΰ/ʏ-Ə7瘀i:OYf}xf0s&gfeOggG|$8{; jbk2uxVy=un=fg|27^?-yVF룣5ta[Ee[™ އ=@BO.-tutF" KjʾE`ۗN*EEj&'V:vmbN\q(^).3n[' %~iς)S> endobj 117 0 obj <> stream x]AO 96О&f&=?´؁L)VM<@x7kQ13.qe0HU5fߖsGcl_[2opzqwȁ&8_{'Hj[8=O6=u.;"_mKuw=.:dKƘۭUHw>,K1)t~ڀ[ITߓbک}Ymu endstream endobj 118 0 obj <> endobj 119 0 obj <> stream xY{xTյ_dd&3!ɛ $<, B!p%2 i@ˇZ%Vm|*crr93;cL%"۶&;NE X.A=91Y1111s$DiTG Qc5[ex/Xb.2hZ,G^=uxmMu}}L;g'"v4^;Ɖ-LldMϣgCOdENEh.G zv>7/WW'\Z#&E彂WU{5^W{ ꠙTlSd'`L0۰uYٮ?D:-]Dco@uiwm ُCL}sR=CDpha j@4:ept,<b!Q}~~/gDQuJ8S!1=S纈ĺV&#z_fX!&Q#T |MVP˞#q ,`_L]~aՂW9&mlKΧ!i9=~?Vhd+H%"X.wAM3 s3?@,`(pTX( ȌȄ>NDUjTU,*GK J]l|M5-e-<1=xƍISD_@" ,)%{ݷ{/>?u>G}/K?ڵd)~{pX6L3 c=?IÒ@**I)7Y35Tp՚YJ@uBatX;l0 sl2!T*+7I* ϸVEjT~( o/ʿ^_J"wΑy/=pHgHs/+{ѽo22 B$ t\``6CLŧ r 0Rpxr{z$t4djxSLV t<4jsH7TD^+YNG M!($L%\RMRφYdSI+ nZ&Nv=%lT,"~%u䫸nBrn[ћǙCW.P|"<~ۡ!;]zF/AhOV l1GfR?24K=Qgٶ,7(%a[q`7Wgv[|)A֯9wN`.;WM&Ei!xieo<`>R BhF?f~_ۯK98Gs.sa{M|̽ƥoru{nx}۞hX|nڱrK-RZZX:3Pc|1k9hqEqio\\,] II2! ]6WW 'aTbMQϴV8"p7m7;"΃avX8ҟ4 Nh&!7 R [ncƖ0vGw IbcgVm2.Y5%;p]Ⳬ} _. 0>6] ,Sy5ә*!LU&3["ή])mldd*nԷ[Q&&AlB,VN1u '3t}(JgI>#)ORm?Je'=(&}d-i$R`mv薉F>\yH6[q}:(&*$fh\!}F_I 9*Jح1G-3.ywЃR4X!{߼8΍ ~*&%Z^Hs!a D'lSٌ3{ ^Op'K-6S>0)rVtrVhwZ\ϰU]öIS7 RU 6~v?w@>l yYW+LTJ8Ӣk.;deo2MY~[xy&Kɩ.X =%}"Ť'kjd넥'HBʰ_=sX6^fvzdr#qn,g4Dt< 3< 1՟I(ȴACÛ) BW|_ؔe[ErE@URbT"xTxl0kjRLd'פJ7=İm'+ˉC{w.'GRm|nT/f38*P64 UV9ٚJQO/~?7vV5obs[^uG= E~ty[q~U͇$l3 {ɻ 6V v3eB݆}vy,S w3Cٽ8^ߝ*Pѕ*A_x\>3yN1.ϮdOpvn&{//ê565 5h5MOh{QQo1X%̻d+j 2ER( 2Qq_cؓjC2 HБE2Ŭ2QfM$eE`Lu MkVx 0r Cwښ斦ʺuukV6ky׮*O5{WU6y箜[rMkŪRV֯koiZ[XPpսU --my޹uM2,EOnb :` 4jh+g.BH90 @3k_ʻZ%^#k{-^/լ'چWb |M^/Ŷʝ5(#㈍EgFsPxnbXUP%n ǔC:/ŧ^f8^+ѥNd޲xw].[IovқZna'KDoZn7'ѹs:xgT/t9 WVlUnFh3%:Cӫ47ѩJ:%:iIT%/bZ0BC\hurxgPN r4Wds4;lVf-I6\f-ىAVet` =#4P@' lfA.?H}IʩNRGN)(LM.n$\uP#n rj R+6XG95lY&5G8D#T2JTNU Q^[(;B[8fҍrBB/Yj; endstream endobj 120 0 obj 5770 endobj 121 0 obj <> endobj 122 0 obj <> stream x]Mk0â_]a*x[݃Bʓь_Zj箁U -,v .p'nWxmeÜeΖnۃU}[77c`s<湝Cݻq/֒UŴV_˂ YUYse>[E VcE!q G̴99e.8!3B. 3qD=KvK+`pJWZI HOȻ?aO_ROO%!βdbΊ̫?W_Etmunֺ5έ V |#) endstream endobj 123 0 obj <> endobj 124 0 obj <> stream xyxTE0^U޾Ntҷӝҁ@I$D$$$l T : F' /eTTƙ Tu'GyL>UNm9un'mju"WVlomD6Uŝ@1Yڥk"̄tu"#惶7 Mr42V.B޺kS_>qoilzw|-+ֶ!}妪, uoZ;G)!fږ[}P mi0<aMRhuzd4E-V㌍CBvއl>@ZNc9E}9\C:^[dEh=/)"ȹ ͅGP/JC,=N6tY-WmބZţB45 Uh1:߁ PYн dŸC1P> :UB(\CCh G3IOz- zZy, *'@uh7:TfN" Z}.]Bv~nhpPe4p)BI3t{H҅pK-dFSPS ܫdr}8 I2i&smH =?~|h)1;EйVćB~u0S;cRDG?U0Jt7z}M87:o?4@ |\V%~2)>|NgK x)жzzChXCpaU4zw;N %;nEҟE8٘ǒ,2̂fRKZ.r/%o9p.Kr\-G{xBwS%*a33aBXآSS Ngs qxX|KY :^+z KP 7}xـ{WXH&^J+d"7y0OCϿan*6rQE=\8Ͻpg?؊SlIBrsDsx:DJRr<? va>N_s!đ E oC5rtgIЊdIƿ#|½av؋9nE Y)<7$uڄ er(?m=λ!Ve1شàGr3 syT:~#Xߣ^|҇ z V!hQI`h9j ݋ƀ=Z-Ch -kk<5U˂\U9~[ۮ&qSQѥ1\W^ɮrpѥnCP$L]&Γ7,7C2 Ux~S UɞJXGW]q8GB琣D_q b`yCmLT| H#xpt0l\}d''MhG)t9`QACBu_^- |_B@C1 %VH1j#V!* FjVՒZ#&4a }K7'OJDc4YsǏC~1Sd5nx3:\/EaPܙ361SES/BRĨ&GB& Eqfѩ(ALQ(KSNsSqTSdjn0״BQ.7S"v((T|JP.QdH4sPirڧ>O:8-/ gˊoUNXBzXhVE ĨބJQ "]_@FX# 8"p1G)O7]FQs/UVW`)774-䅿13'D!JVjZd4BdB zED zXެFV:1*xL:VEBd0Hm"pEשt}Zj# YFlh$FHZNue?Slq6X _}OQAO8LqFn1ֿuÉcmTnK'DOJye:Y+a^4 @FqNS^̜ aWE9k8 6ȴme_t8؃rpO#Գzйj-(?>@[{)wGŒʙUAHկWqFuBv`ҡcGɺc:o|4 >I3dO9 f+: 6)!`#HM#"P_RQ1 Əʈ>zIj Bn~Yr)j!yXGy:oOh>˾~~ʮ0]fY;K`Aq)H4&K`͖L$1㱋ccI3Z0h%@>$f8? D 9j\Qtf n V-teZ.ZvnzDo T==Sh/ zi3 50`]S2+IAzg:I0^D%CrdC(A^Dge`2OdڧAO;4hi?pfuV3 A6Sh_YRJ q@ &Ӕ u@8`N%%qxTIb @g[AVI* AU t7mڄFFSъ+Z+- Yı$+sB U4y 9BP-r+fUF:?M̥Xߚ8YeZrUB$d:RiipaW"8":  TR45l11l(|DRGU A9\T|4y2ǹ˒!yŀ7%%DN؉6*v9Nz NڠȴBE-jgJ~VAm``"5? @jmVz(td4nK|4G:t{=w !s9 Z/>֋]Z47|hoKQݓ`e)oD "Ϣ.qW<5u~@:m;g xYi֛-& bEz-@9o Ph(1,53s`Ma{`QUjZTs gTc3Q-Nل+Z(t1#:hǘ`GW_lIݛbZSJZfol'[Vt,}}65`o!-g3A!o S6Z6$*]HqߡCTnKh1uRAd'6=:=vrlKVYb[ǔ+o..iPK++b7ww|>-kt'MKO44F=(SAȩ {Z%u@]T2&99|PE߲FMՙnt9KQ$:{q_¼ Y}T8Dm kOM'#Ʊ6MTV55ۆjx؅ʟ! ^j(z *|6EyPhaNym;ݰ쭋v5>z3Ouw /u͙#cCm!o;'^D%ѷXxv-ښI(Krɜ^eE,ReXlVjVVej2t:V:V-吕ꮎr)dVl:MqAZ{AG; *f0RɪӪs*^Et *ֳJM{UZު[5>u6u%GW(3]|_PlLa勛:zw|~Տj_18ZX>,L3/̬pPfX`k`tE{@~48forjDX-*@E&9lN*DE:bSUZrEYEͳVFUZ"quK;J]@a^<=:>Z[Nlh 1׍CtP0]h/%B]+uT| ϫ0Ә:^1uIVS"n6](dF,9x')]Iʕ 1QqZ.&WI>tap>oJ{\ⰃV1c`&Xef) | N;塞f+O&J^d`OE/S'x?^-}D 7cşk;{C_AdE>Ey|QH7N9dT~ ţx3%hqHTJ*S%,^1(EHEJE/_r1m;'Y}ģm'T IcF;*~Ml%O!icw1r ] h띜La}fSdYTN H/AQ '`֘w(ejR _ڝu;F=)O }||B.{ s!i^@G\72+Y,a->{\qJA\QL̡THFO6uWu0-G+^q?y?XN!Im".HÁOZqf9(ٶq]ltmOϖT֥'{{ǂ)liYsxMc+on/ TMw'9i*ou#[x;d^@ QE?g}봭Uֆc7y\vbu;Ͽ;/ƶO{c_s}k)v|]m=砿7#^@53 |W,+jϴ*Z028ѬQkTU iݕ]PX:(dzb7S{A̙jrBZ,{-AK[O,?CWQ:H[zCQwjTĴt䭆^ m ) %&4轭󥽫V̾;_8:Žrp yd0x)C s`!ڮ>|o=&]aN}ؗ `+_} sr LZ>@̾jW ,^}+6xtC foKCs׾bY.1?Ln;CYSc^OaЋ@ Iq(HC;ǐB['dXObJpD8w;ߥvnw9I}+,s"e lgpbKWM!>S;:!;b4#D.3y|MnW EwMpkj7Ҽ=L؝6ypݼo}x;x>#4.ual}5P1)Z+9FmT&)Πwg7pdndT,|SgpWW_S+|Aj?jcE)mOzm_?*mtG< &ˍe\ecdž8̸ݖ[>QYk{'t?hm W`biC_ }6t\COrǁFSq O8pP:ȩWEG;Mx =F5N6SSj#̃'eI6XXX{SQhѾTE)N5NkZHQhSTkzYet`Qt ^<@4 ߤ 3.N_XضK6=G̲Z|0W^G#ʱ~BļAwvsZ-x){q㎤ 0Οceݗ;;'3BCWC9[XC%G?NL Ya!UoRY=qLp՜k>q ~$*Q)V4*1[oۀf6|3ē2|:,#OQP3k ^o}?_D餎b!NCTJU:Cn>ΰCNNS-Q!<'ze vWHBih!W"W+o`!Ǹf)ңΡs\DpRWqB]#O;G%v:$ uCiBs. XW. pW""*PuxA<}i_3rHp"` WQ*ux\Mxʁ<1S`%p֗Cqm8?t.H?cI::T Ԍ::r 8 QBBr߁YZ^ a P^uYr *a_y(6#( Z-գj(mf ZLOռJ1?z6*6ha% ȣ=sZ [zHQh`U, rX 2kAY6Oظ+Qac]Y0et [f42r*Tțzjc% \f^xr@ldubQx vfkX~ odicc2b-W2s})kcxE#lE8FѶ0iW>XM9s)m5q9Ak42, !42oܯ^3mLrXz~leqMFt&t咶k a3ofZ$UhrVtG9l'CcM3;ֵEm-mUMcFynvynm{mښmUskjj2Hnڶv/g7^NQ_޼#Q.d3k׷UrG[UMʪr\$w@قy^GUG-TnIknMn^V_>ɛOⶪ5MY˖WcKu͍U*hJW I/o^%Z'j 57urM}{K#䖶zȬZڶtKױ4BM (mܖUtk` zqU ,<  y,p"HއP"{"R Ȼ0w!43!g`hoda?-"5&,}=$D`Aqh{ƻ8[O~||P#o =d-  `/@ B @& ${>r7Uh!'AVI[A^e,qF^sB ##A,AA*4;iP$eFה({_Y$zT P/: #!I=Fߝ;M׸0joh50/x]ٳV`@ c{'%8;ONquŝ/ιQY;oÝpg>wqw@0 u8p9SIL$@\ =TQqwG<ېa[λ\KSB΋> Qq渞{n=htص9յ j7C*`p-rMK]vhy+?LEv!h 6:ıd@xX&'b]b#&+JRT(y%Q";vBb!pА_$h: Fqtd\FKy>((x&㠩ΟliP}SY7Cnlh~YѬ1_A7Cw#eu4ɘ;GH8"kʂOǖ)-/ s# |'ˎp%si>7/dtH:2:%l̔ʸ00]:/NB .Abtձ2<e%@Uq{By9ʺEr+锂yyMI_?92h&ǍҼ|REuWEb]:ɱ8;P{9+ȌK&؎}ȰFtб*Ex5J0KF>Yu@+ endstream endobj 125 0 obj 14319 endobj 126 0 obj <> endobj 127 0 obj <> stream x]Mn0Ftac R$Qi@`H YpzfVlc?EṵnjkXD?<\ *.۱Aku^`L?eYyqA:pGQq} F0AzScBV_uKXJ;u0ۦט+2tִK~6GJ#茬y^#i0S& yyg@~d> t։D>>T[> endobj 129 0 obj <> stream xz{xeWTߪt$tH K D@"WG0mn4t3̺/0FHI@YWQ[ lgY9G9}{Ό!uR]{twli΍Ɏ{vlH-z ?K&}&/!}[cAp[6nnrK.N:~@E+I;}gƇHѱiǒ$i/عd3~ *H[|l-Of:H{ydGWMxsKMO%}*+)L3,RkNo0j;n)T#}YǠgzXUN/pr'>U8"_ЗЃ4 @]BG,O~ Od>Νu*V؅9ގ ehL!''׉{4E#''t}׮\G3O08:AWkJu:CM6=HV#UEIScl;Foepx`@*FhG FCjho<Ȫ^#Zܵ+|+pC>*<x JbZ*(b>0S|1BH׳&{Imfuvk%l@oِ^ߪQE ) T H:=;baJqfBq˸5mK]tIړӁtO(udk" v|#M,:ڋ:buEQ. ΚL94,") Q4KBS1\g = llvna?bΠ "{Qx0oI6K$)N%19''ϕt'KIzR0;AaМra[ǝ +_,sp70ci6n MտݝMfPGG<f/dfX a?^.rkldf/C(k5b'"W>lV0PhAR!$35yQ7f"ZEhO $A2K`쒣#$NPD@Am}E]^_J{-G 07Phv@Ӟ!j:iH4Ӻ>mH&YӖ#K2YYYnkrA|ٟ~0՟G0W~BW!{Rn ~Rj9jGڢg_~B\'!vAc5YƮw/_47P f:f:Y`f<%^$B=cJA6q|da:OH+fxhM^%4d;hj~uw5/RDõ+p (ܺ@1iotFt!CQ$![a礃peQYT,.A¯!lH\KW')`懗|T9ꢳ8>AOa_B?w@[%d[ -UTsOQ0b)wWr.:x$VJ$kj\i _c;4I–^y\5ٴZS^gol}p]ScaudHՠ4$5 )VRM%$ݚ>ݓ' P<yρd ;<񉣖 5H2$WT j.y4Ѝrn\ wIL{,vh-K{-ZOM^} VYZO(,U>{]o=()azs.2 kP-nWHn378KLQK7@rC5aը8u G؈fnN0 u;n.0֤DR:eq)nW7B"nl0D}?6`XxYj3}4LN"!c< fW}TtUnBچ F j%Idu+J= f:"βb%_#WibCbXseAQx>;2Tڒk ̹$T"y$QP!@DW.]$*$noۿ+ &Cpwe*XgZhTz{}?3˖QȢ X& *=gMcqŇGR%"8@+ixeЗCp*(fA,j%.D7{?l|;<4~͇u.Ӵ>:`RbO]5]o|Eo߼7y)MOoXB=?$e0\X;}rn;|S]>U†,ySb蔥/kMsz>@Cn s?mvۆ\Ƶm6mIKmm6w[IMleHIF2evvٓdQMuEyOR낤o`3ӶӎtQ)'w?Eb#)5eIde)0I*ERk-dP5M`Zdjv4-!}Y`^079̂]<]Їv[wvۇ›î׏YƬc1 2 tOYr7Rπ8@,t4/aa5'tɰ.ʨ36gty2a_pd3;SdČ7`ѭ1.ƞMAMfbK)GHi0!8\$[!r,qVܒukdd'=qrU A]@6sŧR@1 လ KЄ$LKHI*EFI'-Φ@%Ł6 -"RT{cC!g=lK&muz=ۜ$ݎ^WRLz?wd$Y,O͈vOFG)HɎLL,kGb[sI$0* E*n+/\PȠ u gnQD=.' ctIȘ3cyC92L0ʄ3H,SCy^Hr깤5ۻih}y]kխ2&oKS=?k9 S 5U-{:[O Xvժ?ɺs{` Tê85 &A+s@DSVP){1qu> Q%fbz^hbM.U " a߁#&4Ӧtæ9 wB?Ќ:2!Tj[*瞱;q^tW_ը})~'oЏ*V|]lgl;b8րe ('/O*FCb' VԠy|\6YjUc&1!fbB\UsJb|1, Bp)nUhyGK1r'ݏGHGaQרXO+c̘{"bR2{sB++Yzq#L\yF~4E|_0Cx]}got4/ɪFl[)N>kPGLgqM7'g$Gm^nnTsWDEjqs%a1/4)_,H3n%3.lz(|p C__3RG, ¸U?%՟-՟3v-g0pʷ5R"GGI2aH˟$(| 9qQŐb!Vd sJ}~Fjۀg"Pe}' >(|LᓋƲZF?81ш„ z {^Ppkv)'W'9R\*R]䬫5SM3xg}ILC[ONP0ٙ+WÔHBN$%႔"!"0ʝ(uFQJιNÞp^C>AXA%jTg׀NO'ț6;߇r.D&U(r_jf z>3WP=ǵ5׻\TjjQ-gt-~uqInKТB Z4JYVfV k ۽U 9wˈ!iK8 1yw}1wy;욏vM٥N~NtwC_&O`~Қ _uq)_7,AA?hi*E~6Ji$nSPg|GpQB_kW]) S.=ߧ`?CzC:]cd>O\rAOUq0H*?A}JK}I ,$&g+W0AfT*Y!;͵vjڈ]>O4tu}DMc(#F"t9D)ҒG]qvj)½:/< :CЫ:K12jz>h}N =ch@{uL@%|%˰n:}l-VMq-woܱ1q[Gظm;;z];v]]b疮-[6W6ttnmxT\ڽq# }7z*[:vn|d}έے*g7vuĨ<17JaD ZA'<`;t*S($ "4n"W'lb;ȕ$6.2v)z _$.%߱w3L&W'yGAGIk)Y4BY2v+$o`*'섭dIR&grY,2k9I:y9Nxm.G@Gڙ)|}1"M߷a3sk= ffA')|s^N0L5X3W'0xe/eeHӭ-}uݲ4Ĵ-4,gd~܊15,},e,W׏9Y\5Y<+lj,"K>&>c%Ll W>\11Hed^>\H;Htip( MP&n =tb8 Ma=xag )vcܤH.2ڇ]{bg)n ) SS؞)lX.lb!Mf4 cb벘,ּUYe1 0SǘS) ];ppbc endstream endobj 130 0 obj 6669 endobj 131 0 obj <> endobj 132 0 obj <> stream x]n0 Qatihwr.z} endstream endobj 133 0 obj <> endobj 134 0 obj <> stream x}y|ս9g;s}Mr~,7 2daKXdp!@&KXłnUZ%,*PTgTAjV[gK%93s|=u##ڊ8,X>gz{B })8iaϢ_E !aѲ +Rc!Y-%p 5xFb(x1E$)[|wP_r'C]cChl8b|3B߳roVm{Vw~|'B.(Kp $Yo0-Vt=^ ;' F Ke届ʪxMm~ІaM-#G3} 4yigt̜5;sDp'ȊMu:Q!T=Wq=ڍ//y8{l~t@x3>DϢ=zm8[^!NH5vx} ~fz_2k$3$Rzǝ~]Z1u}r=~n 1DЃh巊KgMh6-`q(&uH((tjuBoz⇟ClCqM b;s<h;a!j|<ʺ|Pnt;Y )*A4 Ǜwף =9~wb{:s4]SE[h9lGreؔC5ʊXyYi ?/s~v9vb6 zY҉Jqy..eڹ^.p/_R)pMYg_v9ߋ##-Oz;{} v7i7v-.5wuv-kw1)ٻ Hs4u{v1!Leh/o^N"-$xe@m/!- 9Tͽ:В^e^/5omh~g707ڸ qP<ҭsq]JBC#;aiXrm@h(1jջ$DOoyՌWtooaK+XY' ]K;Σl]~k7km jby]["]ԧ7*SM9uPҡi ϮttUdMLP=Sҩ@Akb` <7 ԋ&͈@:C1 w`kŻz|k$owF|~i$Ъ25[~M/vO+p~zcZb6$)HZm/kn \!lVv^6ЎA#SKs>]Ap3ï1&:'%ђRя˰ psi+r{cBJ^m_QPRZ-zkO)a }J~B;C!!I&~^'xN@Mc6"2p:t87~?S$ _gbD!l@j/ U17 wҼSl8E { XcCCu(4 ,TcT۪maWؖaDOorL=.:m#ʧ9 5ϽD~H~EH@~b?dCn-xn#F[a-EؤwaJJV 28 yGQ-K1FZ\ںg,c|FZǤ/>_]"k[}czS2=l u*#4GzbGE{d}" xlKaAڟ,``Q> 3tgZC_a_#׬Yք U. sXm$A>CG6ʘX F[u56_*+hEl5CapЂ8pN^&fHMZluƶwWҺ9VV;)[;y~Vt96:9U-8iYh9"`)<mxJ͂H(+SJdza$z¬gpe"'DG`=J{T֜ n(ZagB'bG 0=`I`ń8E@lHlh[&޷`IDQMD}&nVGМGWZ|_ Qemh%Vfak-.vfn0])f]jn0bqѥFW:%g%)C}q>%A\Jz UT6Vvz`ZZ51U[G hbE?3LG=E3C!j4;-r|jY>Ulp6.kObȚ[5zo1c&s߶z9~McpPh su =} `vg^^j K .N4eޒèRtxT_ ea} "l2P8Y2ڠ_0agVt*9. L_gx`B0l3TcSՠBW+q]ɞnYh.o+U;&[1j/C> B3t~JQEP*rI9VUCf`"_2Ul 27&o9}yy- OC zs\'X0ֱ%-GܢoKmƛ>{߯AV_gp8x6Ht mD$QIm_6J%5#tx++\n3AgO#r$ alvR(Ac~+V+#cIktx'Ɩ`wق>w"n)v{:zDdz7ZFEoZE=Neƃʅh9@%D%%wJ%Ը_+%J#m(g֑ٕi?b3i-36Mb'iQu#hFbTT/y T%r9/#j+ /[$Vn]{AE?z)%7_Wh/АuY=xsG\qߡ/O6;6*3W C8Q`YĒID:bDe1#pZ0z=FSFz$[T\ɆjSP^U`Z&$؏{3 LT0g6&*Vz& ~hW01IabuM3d$PIZ |3fE}uL5ج XTRp6_QLo/`9pU@}Ov y#X6lؓ0zTbT@ !o_ i| c~c* ~n3F Z7OK Aex UE},޴!ys" B30mXOKfmRuÑ `Us981WT4y<ƶ>4 UXW-_5.$ҡהbX/+S(Dġ{t?- NETḬE"/#G03@vQSխlE1yRWO "`3C`?S$bWc}_ZK\+y>^xwSX.C'Db(<-^1)tF b:t<NM:DSsaFܸP%:.Ʊ]ƕFxy9KbkѨZĒ15@p@ QtEj lop\]mu[^7w ~M{kF>NiCHN<49y ^G L*z1 U0lfuNc7650D xU@T.1:)jݐ)Z9"JhƯ1GzM6Ec(03S**ҋB-/qUq9SgA&=w`-V?DC{gN w>[޻:pw1 wr{x3X]@!;8a(7_5,εGf$@lW1ؘ$6'h G~MfE1&5$Ț]0F]HLH ]C%%6ȒYXfcN?c,/si-FVQ[礇hˆO'}{pTrέ&ܛ"V;>h3H;8v ~C>x4 ,2oDvq? qsB B+E{iG1:q|ꠚָsbmqYˠzcIls5s*r+l(Uųa;xrWePǫdڃi@ "!PqS_|߰Ïww0)O}:a+/SxT4!`eqN) /3$؆# :>^5 'UL$4BAo@zNd2葎^Xs^^v򼌑NWN7Y3h+hN$@x4ū7LsM+Mx/O-cU] toʣۮ;Až0Ug՘kO ;I} ?IJHuj~=%q:bxj֓9U8'(7G:6&k9a}[Tn a>K H"6IPilA*b|FS$_T ,fJFZXL”3jX,%=Z!DZ5@hU(}U *b\cʈN\Yπhg៚ sqD J:}^/Gn* ʘ=Vτ.hN1Գ OOTYm[XВTiPg LJ) C%dk,XbKa乴fU}U[}LMV/ ԕbsWf9qȍ0wnjW]Y?8# x*fc 9$wXc1l5̜i!3ϱh@(U1i.`MYOk/S7J")/Ki5rRM7N/_0Π|4BirEꋪUC5[tIIy]q{X?n./} #Sa%ʎNc)aȰhdX-ꔎӘVuUU,A~6eSؙq|Ai]Z^鮈@xWM8* 5ގ74 #2,:?yyD먖櫰˸~-za ?tͥ!gI8XT38,|EOa)&`Tz#5@oǒ!αygΞ>_0!Nc){^٘ ^ ƪHT"n_C"MKDJw "z$xZ%aF!WN~+/ԔJR6~*H50kԅ7f!9ڋ9%GI 'h4:HZЀi< ~x7{L#s2 |6l;I$p6_ @/t^ :Llf=R< xs&pvd_:7k=pUo\ \6, &&MM&U䆼 8@6V,C7pBWHsu}z ŎF1Y7{p4@uJZu6 @裣xgƏWL>ԛ+dbpx;NҤmVn6ʨMwzO>qv;~gޛ;G'-ZL>}#o xcbn*ؒ>swh/8ΆqWyg[nI#R< dЩB=z2I*O4pe, '5| ?y^g9̖lrqҸbc̄"I)?"F(FfylH`zc0gk5^XwћBLyqcIu3AՠYpkS[c3^a][r_8~n|ISJ8d9۲'X-fI8YutN'{zNllAZEk[7'-a9te̒41r6ͣjfZSfButF8mm_T=:l[?q΁Q6v]mSYZ[=3}|㥕]?nu^LaURGylRZX;=5a;PD]MukF L3$c>huIc籘5؅xGʋ?K&NmGΦξuKG#,?E&-jVG#tdr :r8R+WهDe5CZHKYːLٕ,; ,]%uryeC$嬭Y0a}P6CöZˋ[$U =$% <S"(FTIAgAyPtеK|z&r l.[#8UaXNwݤ /}"\N֜q[9©:X]}jiy\=²l\}&Z_Edjoh S y`f/_p >y/4! g AG׹+u00I)3f_]~#uT,kj (l p:NBPg&GDv\=(ĭ%hY IxSr1b.hp=Nҙ-L($0ϵg 7uUcWBoi);Nu$ny?4*˷TXsilI~?ea/j~F)y3P@e!D":}cfXLisoQ2BļaN'ȂN_\d?9SgC4]y˦QSM#*@eKl Ay!-/[7lo=CkX]_-^7*;Ff1f޲}-coۢ'ZQ~℅Ⴀ@KDw _2`2idq-4 S^Y@[TaUU)bV|MUx0Eki⛒=xru2ѥ, w,(]PU~}}隊`X#rؗG:WQy u5TH9ƌp. #y,h%򘣟dž0|FyL[] [G'vge"9,+ ;Nħ>e_#V[d^1<NW$q/SFٔQ,,ji Cx5|)`"@cQAr :t<`97?n? |X|aQNgm ,.`LzA2C2ZY6XOOd(TX|TzIc J֋"s\LZXJrF(+e=>hvchbQ1gg6͕S4aF0ᯎomO>ᝩN2٢I0f42|*,檱)S4l񤶼dh$NS ;vrdY8c}Ť& M?CƪU&=y :t4:t?3xirl/` $fS,o&~!iyj?_n?F(F-ƲPg{29c xt\[Dfw;=aDU9*)z=ioؓ%5$!d=P:eάj$Sxe,R!f˳iz)%Jpur_Pt˂EFlm#.n] ۻ/}wZ[(fJr;F#[qBT{F'h>=27HT>5Lkix-Zv^M ֠]Q0l9FTȳ=X&XyZ@^Љ qxȋou|H<4spinuZY6:r<0HP%"?:"v8ĨuFʢ$rU}#í[oHvnW|Gw|soBϬ~y qM ]3;zRoͪ)KZcYcZ giLԬ9yR2Bow¢볲6# 9-9\NNnOV X`d#i]垜m\zgty:_N KAdl[`߄PCx> z5ߵ!OaBᩌbͨh gA;ƿ0I|QSg"lŐϬbVV?_ DjCyk{bFgi6ʫ~e6nkn >J|ݷt~sxUӟ[U_2ocn#(Hzu(:8.YIZR"lML3ȟ4_]TJ\mIi,V}(j*/-)!6C={!F>QQ=Bf䠦@.:\ R]Iw@&Ό}Nq =)mv$1[IǑ:l ea[5Ggw h~NIdīllK3 TZP&+a8N&hu,$}dHkQħ1䀚'ݫ'u/4nǬ 5T3t~k*l6DY6Kt_ IQCZp0w KBt.iܥڰK BYB0ib/ " 't`<.2neYf9hn4w:\.^yԩ~CI5$jj!H}ll?I}tU,?h$@& q4]ЍO("vk|)1dׂI|OxX $[e+6n74LW^]>K#]#loPOEn~_z~WhԛE!% ږ. #C1f0^2sN%:GxSh2/h0VQ6PM,ˋ}}n?ɽX;ˍ^"Gnt1JNi7t"H͍1]cuzY,A+ ld[YG h—rکz$G?~^ ox`\M+<ԏ9eSiMʲice#M6c}J.(\5 r]+_k21o7[a!8Uz6yb/m.OkKwP,v>Аc@;4~*}S O~ 6o>ڪ3UH/ y O#8 lwT&tEӫY8)PNeQ ǫq.crslT2͵$ѧ/bn+3+m"]v\:&.{)(f+f9Ydayצ܉c3_*HB7.yk_Wbt~Gz&eP?$ Jgq҉\[wj*Lrw>+XЇcb+~ȷﭯ_|*є YxL;LL<cݑ=) | "Im>"?4RpFp鵎wbA~qɦ13JwϚѩwtg>8 p fӄ&;##j+G{ _[^K\~)Ou9q)z/^׵눹t𜣋)j1i|nQ F[%Jgl|<5laEfvZXVX>,N&ښ ,,QE ?Y:gY_u_O6{?W >7P0?ϧ_x8Ń8kEKsmܸ ܙm8\wH,B*ޥrqo;Ż]_]eeIn;8`);;Kt~'M=wxz0'H=Z g:WĖyU/ VwLj[}]7f=J} in]/xsuQVD2O-Al p\l'WNq3"& E)6D󒈉NՔ=? 2)sCnMPA0f h/ųU< t^wyT?SZDv$J&ǫfKL//ǿW4X*%:$iNXqAa,2KE'ϫr@ٙ2Qќ? R_khڅ $ϓiropIfɎUJKRL1L|~5o0MV.EHDQOf͙v4&NM },wJq'ټgl< ϖ"N+/o]8pX ^1cVlm،7Zx<@C9!!=_k׫5qҫ>/ ks__1j״k&+͘HIp6G|KNzת0VO?~(?#L_D#v~"OHBK?}"jzC;׮mAfH3 e9&!U{L 68 RעZ[J\,ÜNEt/]e[bWOL2=Ϫx^o%|.eT^3et,VcmEzi:=RnGؚ8?CcM|ߤɔg/1f5te84KO-:Ï~ T":uaDYg 5ye~%xN5Zm 5))B=Cx|99d&Bfk"D)rŖŹy>}FIžې.s7K aeqYn8,p`+/me.抝lҤ7hU&3e5|`}v&׳0\ˬuaPTUԻ #j0p}6|$W'º0nW҅k-槞L*WgrxnG;}~Bj߽۟3#w|XQ۴t"=d=wVt"~dı0Xh$t7m ;ӅDEo0K6Fq*PUFlqLVIgfV AWJXMTӄX5C P"|Pj.#pgGS?kS;Hu="fŻ{V婻[q}<] ߛs͈'ZJ hMbI81[ER"V& % _$BCx LsϹP3ף$l깯%s~z/E=>t3 er&6,Cy/x,{}ntI,%݋6@y@_sG5ö\@I~Z_hD7LP;Y;סq"x(x>sV $n*'Q:ZNQ%:?Fp{0M*-^z^y iәo9 |*4,@跡3S;" {2_Οt _,*VJ%FmoK]zFIsP'a#Ȋ4;+H`_+W1X`5 Yyu,}]hcdF4CP+  5X,2"wHҥ&r?yzfNa<| ^`+mwdue=QYnؽ`u`p6> y9PXT^`+%~Wb^ب2MhڀM-E+axm2Z 0N󠬋{Žm?w{= mPhZ@h l jfOayP/j([õ5p\.9[ wMEhGs k;h xSX\%}p\ +_Ae!il9{P2sϕ.ᐶh{mM8tk~u2l1i-X9 l\]Ɓ.aէ]jިxX̮ko9g6,:kE= /uVGd!kZKz޾"4ZW@꽫]a-낷,`OT1| {_9(mWV¾]a4!3껖hOX=)w\oz}bFˡ_7]U+:.>=iQ7UJY+"m^ڮ0@{e-{_վvA5+\*]n/wUJ؝Yo3ϡ5AzKЋ0=[rk^Ror'P 1W[lv&" a >8Xs1q*vai3U`Oڊn<z98~8..ނ) =]#w;*vk`MmGЛY/6+pL1T?+ى` qz<Wх8Gkpng06j08G'+qnkP9뀀!W{7w~n55=$/^džZ^ٜ//j'`A$gwqUuwh{[wݻݧvvVZ[eZp0uTRw$0~sIb+>x|;x%WI__>FXlmXp1;8)86ƚ`UuW&O kroOſD{揦d^kfʖڽVSXo)"؁(VeB+ඞ[\ػp7eIܵ-wwl݉sʼy:+4Y>VyY\[,u`}"f=pENkpG9tp 9'Q!>sDm8\DlÍ~<9| l:DgDB,y 7#O>ކڦ4:0'7풫m]nw{mkv> x{GDUf-Y˵5LȎz-DZpuq3]'J]BWYZkb%ItM2/Z{'WY g[:j?[_ endstream endobj 135 0 obj 19088 endobj 136 0 obj <> endobj 137 0 obj <> stream x]͎0}"bDr}@BHĢ?*H%D!,xR3:1ȳawqm0k?:pm$i1>v4zv.*}~{+}+9|Jf_& mwM~l-tc%uڄ˴St 3~h>MWC*RߛOuN5$,[~e)K4LTe,!;˅GVsEϑ Kd"6+rw+aόKX +w+0][vQ}߻e*?\ endstream endobj 138 0 obj <> endobj 139 0 obj <> stream xYyxŕsJsꚱ=]H݇-G# 2H`F%_,D쏄,a9 _>[̵,W ˙6XvUul A/LUW{ԥٺl0 <(=cqn #rۯD6`ꏯ/`#xM׭8 i?z_JL l!/4{ĉ~Foľ%/nC#O4@*ʏoqdžP} Mf?ya?M1sw#Ql'WƐKz~Jbd#1KJ_3i"A↽lK&@Kԛ^B&9#Cnro0њ=U<P5%.|w\v.upopw'&Xo%y,$ Ť&$A>2x '1n"C: GLC&pp)AL' d 8x Əނif S}CtB')(|.g1/`!-(?o =.)~XؾCנ p;\/c衝 =?Q^.k^3.0{ȃOp'6Óv%jk*+B˂ K ~Y]dgefx.ÞfZ&hx@Q9Ơw}:>%3h~~L]P nxT98>(һ!Ts½(h 8dn =n>Ky[P6>NZqLie+rZ6ʵQԄ)ѱYRȭ!aU%µxؤA[o7v1F.6_XK%: *g)rd@Nh8"Q-8j^:ᎫG} ۈ gęHLղzӹ~ZwvvfHȆJvLI@otsC 'c1hd&פHo ]iZ ;N G`hK_ v05,ki>C$DRLZp*PYmU_$zX$-k[ujj(tghٔN h"[Dlrz; ;D<YWu釮c#:@cihT00~2;:}"ZH zhf֡OIסe%A q=s48rFSszfvG;2X%_;N q>"KwzD\L"<PAq);x[h;9{JS=H[&Զ5ӌ-}-F|{& ~cc'j ϟp\rcSj \x9T"LÙRd~f9p޸Bv$9…; qDPҞL{FwO310ʸ#~$F3hz&9`4|8Fs\.r`V!-B ,Ċ_F 9mpǁoFS¼mq8 gH9~n&#.t5ܹ#gȮy04)KKs7b3;9+;NrVPqhnj>XYAv;۩9'GZ.+B t9>=^f.. NgR5뫝hE7!_4rON=6u.|NCâg2xVVḁrXoG*HX`ߵJϗ.sN̵۝C#1 |c#O} Q#pHMı%'+nQ 2U3Z26xw{6)٤鷕U6g_eks~IspX H*vk3e9+WCisf}MYgYBQufVFbgu*,[[C\ 0F9CE7V([qe5m%CW^ ܳ_Z 67|[ݮgx\+ %E9YEU%.K}o)z7=xkEe W=`ebz;2aRhsŽF-cq-xa(;M,^,lj]4fY4ZQ F~2uE7/Ht =+}7|-E_@؏gJh(rF`t1_6Cvc6gY6_7;6jSmx]"9f+/sʕh v}zq)~6$4w5zԍ؟Vb8 Ov{scIFD SwKxM\ܾ' qkrxWs%}UUu7D(7@,TFS,@60,"]:a#MxְyampbW1I10$_ǨԱIEֱ;c3,:B+o:Nn= [h ?1V XGmNѤcMt0N-X[bpDT90=h cG=2m8",M> ov;rѬٗc 4ۏulajq %]:}؎ }+[aTj=] w/議iC3cXR0]-6m5z1c념ni`orGzPE†sִ`R-={a3ʌ.6z6G5Nf m,K4g0/i?fbF7TcP4NY֋0Zwz^Oe{0our`^Ə#G@[ mA]Ct71TL܌~fϪ-_ctJ{/Ӵ~fj3~*7g۵PO4_F|5_{y>jq͊isFf66Zy7JnB_y<5g[ۑO)H&OMxb#m9>5C_C4 ěPo<y] sH˒]s8=ns$aD uBgmBl)zKY9c`ҖVwAYp<~ Lu$)IzP2F MJ2c&} tSbi`bj'l6'rh'̡?F2y,I{dQ\sA$pX j`ΐa3d&33ut#'YY2:(')uNntC]E\lM+ޮș:(,ҁ>+y)i -EeۭPpJ1r1,֏L/ph$eeA2;[vG$ 0VZyi4[ l:Cg :l(if/D  @(OdA50asٗjLjLjLf .;'U5 ɚ]7$}'T'+}t!}N('Q%VwxǬsʱGNqx.SyjWW^J/{R陧!_S_'8q_PE`lؕc?SǞ3*#NiˣXK,cg,X:G I,GЖftXZ,oΐaQ7:jT]jkP AVJg`_;< + endstream endobj 140 0 obj 5051 endobj 141 0 obj <> endobj 142 0 obj <> stream x]j0 E /NL(0Ȣ[I 8"_[ЅҕtN5:7oe(]è r 9 GXv`j`뚰_lz^>O]ŹL`i!yELPoULcu@smiNHŒ@jZ_ MKXJ˼#_Uq2q|8'> > endobj 144 0 obj <> stream x{yxǙwUWwO=s[ iCI!aq"s BHcqHbεd1 YG6@<51ڎ׶⬳U{g;oiuU_U޿J-m=m^qn!t!,ko|ۑeP-\Kno|S#x!C(iٿD(Z+6nKv`+=ho˺5_T\ {6- =ټkOφ;[@#!T&oY7{%5 Ex0+)B3Sk:hVtsr=^? gG3KJofP}wj>,h-?ca9,)Et!' F/2FY0ق7NU#6ڍ̋邶d/X&F3<TVz-qKcRyNe'׮-[I;N0Y'H;AoohZs"V0պ;µ/܂pna 70AT%襈]9H(2xyl&2]<5^>h4'ޕ c o!DrCb8F1C3J`'L >G! ThA5%qc11c#ڣ֪HG} »==*/JocWp6~?`_e%+kxہfQz3bl&6=C pDѮ`2)}kA . >cbi5~$~ ZB~M_ׯ7 E2ė7t?ȧYPעPׂ,LZl_,`b;{}%|rWK~l[`6( Tt\jbmγu."lEPKJd */Ldl&ji̍vbU]By}Gf77μ鷧6oa{25njYa.f Zʆ͡2aY IyٵQ.T  R%zg 5eXbbUF&T1n~aqѼ.ڗ:c[(UݮfaaJ)pu>3Î.n1;EίFL}Xa̲ͲWb Rj1%꘮N/ :E&Kޱ):;mV.!O3mm{㸳5ˈ}5Kb`b9Xi4~Yɝ3?zbWljT6McS*G=i!AY(Sͨ-K-QK(?[V> 4&8-!!(>T͖fklT;5f"Pl`"S\[Ov YDN"7Ix=D;nz?b?;G Β<T2UY|sU:L7pn[-Nitwz.(%quسܨn1p]rǂΫTV^+ŮRx gT#G`U"yn^?o򲂽wlyhE5+6T=t; |QhU8L۰ѯA#-&5,y%,U5Q u{~lD P 3ӹa:\Cfo*g\Ѿ_r_lŁ1:WYE`ݻoX`9mBv4YSjQ '*V^Ն nmaK"|:ti{ ]A].M;+3d(8Ss]G\xO_z95σo=>xoIlw>;OEfLv;x to/]ζ:Ht zjpqaN; n[vJmB\cnGwؒ9#5_U%܌):nH5dNUWs Y2eX=F}V{.Ik61 0|V`2aG_:ԑ? \KWμsWl<k}tZ 2xhd kڎ%f7B# ɠST'NQxJGi i(ibgXB> 7eJl9EΤF6b6jKe]òՖ=VU$6eV\Hs ߦ^Ɩ6V<Ạ%%~)'$&/KcK=oޣ }@a7__˴UB[6C[ ڭmNm^F7"aBa )\2ȏn:Fu2LmV> %M ;,J2)Vը :䥾#_.GB-6f(vZ24G8M[c2UP>0fTy\X]k&BUDճFhtBApS%bd1q]eᎨ=F`OďIɦ_NTj^L>B9'߃I˞0+g|Mrn,a s !mX_CK72 :*C̰撁o]z9zP3+0Q^7r?J>x𯮜[K͑&&o5NEQ2S6saZb5jl YGc7T'd].Є" Tr꨺VFZk֨pK[өݩۄ6K֭>yZk;ѼM "#JD-Uq&U\۩Ih%nۆCs6gڶb^qWJA!&#sĥ_|׿?L?2yj|eg:r0PBYYY5Vf JXI:;wy,ƼM0u&,\ ''/~+UqEdZ}"K+DAfJF"BQSj܀;At3lB(; A|=S38I%5ImR' I[Ҟ"):Ťؔ*ť)cʔSBʜL#mK5˂@l0XZ*W*SvOE[Y&# F?82ީF_Eq*'tr.EQMT[+L|E"|J$ :9P%Ѓ5Ɂho ?1 sAEUi?GhT5bRaT)HFG-/7K^CYR-,.`~eP+dDyS(/;tZ1u5zӷ"YLO;J/1oeMbǀv2Aժv9 PaKAi?քAC9l ;qN2TqUDd]|~ ˳~PF4 ̗l \UNus99ÈEHǣ \0% @"%.Kcҿ:|1/­RBz PɃ7J?VxI_yy朶]KE#+2cHJ)/ߑ%Fq $vrR8EB Ošao9}zbdw*4k%.Qu\H1bEŐ.>Gm@I^*Iنɴڭ Iَ?//W7a֥ro5٭%B+/`1ۂzlB*ɖYanl?z#ڂ@&P.;vSǶùõz=aԘ2^_ \ @hneqݮA׌ִ߰uOZ,*ӥګЬ5ĉ/ۥ=|Ȳy W~Çd>/}]=}g^=QD I5ޠӡٌ,"j[XJ\!VQvd)Qv!/I㏰PhF}F>m1FLGKEl|G;ɉF.s㞸7x03p% @ɘk\D#KVrjHUrqT|"9;(Bș|~DZmY> -5 ,Gf2^S2&f~Co_ 9ޖUNQ8P:h#3⊸#Ybq#~4ۧ}w)Wfd4z-SnNmE^:ve+/vt-SNCt5Zwڬڜ\(ZYd//( YvMɚ:ٝ^W RdN i 4N_ξu]۞6Lnڍlhn[͹{ZOԒ^3)H-wϽ-/x?le_'AcwA{LcmsY,s=:?k89AcA "蚾ٟ_iI[@GLM'4_s[e{nW5 ۆFs&otz~Ψ0bn%=9un5?~on3{ϟy烉6ދmo]uGe vZhj i̱hjCD._:zjWS׹8)@skjjm⺩^"XPϥd6OH=_{A5 y(Y+{Ic4vm,~,8Zzѧ҅ҫ"'8`ŐptiTmn%1d1-Y2DGJh*X,3^"Gy!\(p滂iđq|dgT'q:k,mc^coVo  6h`&Bp\>/L7ːhƹcT<5=aS43<6re@d$ovqeVN Oޓw+w?zgTPl IިJ=DO1nsX2rlVU]96ti :qXքa>]E+KU }5_e-6l԰jѦ u~1-D"kS6T*,rGy5 FMàCY٩ϯ⥷;O4e'ONZiץm=xmq,}oU)g^mwJ/#s63*s<-乢":\9QldR6wjYVZ`{~GhOE"dZvYvYw:r{<5cGQhWk^ER ٵʉ'(1kz4⟊S[Y,"o]m~O,//FanHS_@h=O~ =\ԫ '4- z@ӕ̐jD;`0 €y2` x|@p 4Wy$uaJy(zxV>'}rɏܻ}Ϟ##(г>ЩSN]ʟƫ%Z%ުc{l>GPMjer:U_а[vB帆)4| (gEvaўӏAI.d;C.e+$dpUd&wj?7 w޴HO,ŏ#Aohᙉg1R_]% e=F{ٟ";,ڞz?u+f+q&L۝Ϳ(} m`*Q~== >r;Q=Cvfڂn'Q0(3\D&@[~g:PO>Ƌf1:LC}/ C}WZYH2џ }K±\3$ǰnƪft:B>GP1X7 iʭjP {{\ޢDf7tt Icqo%4o2_mmae䁃R)j|f{ַ];FjhbeꀹQsNߞ3`'!r@NlL81L8pllmʷ"xz SMКO}mSZ'V8ZKq뽩3Coo:VWڌ6@-OB)AeRxΕ7T i>C+_UNSזJd8icF~Ӹ4'Y$ɂY0@ϟw3=O 1 DZ ڹLD掓9-YgHD*TH\"eݤt)'X"EdD %R 8ɷcI8 $8N4@>{zBw'Drs1$w^#9Y!&{qTǸ4@;sq>@;Ccq=Dl@>bG,y0 aI"FƉ~F'qF-n$H5N04Ņ_eoIC endstream endobj 145 0 obj 9776 endobj 146 0 obj <> endobj 147 0 obj <> stream x]ˎ0<|&RIEgFMi!}i.}uHa#]ZN6yY{m$mp$nsxM7$}pQOǸ>ާ_0,*sޚO%~~<ǔ?WF֚*Դ>4',ԺgnŔӹ݄ch9WE6 l[.spN15$/&/ye ޒ xG=5&#Fg{xj_};EߡM\>K}ϥsq)LE ݀o`oQJ< ߢ KdZ߁_Hōw4x- x_ɰ-Sw5ΪGY>aLo?4NȒ endstream endobj 148 0 obj <> endobj 149 0 obj <> endobj 150 0 obj <> /ProcSet[/PDF/Text/ImageC/ImageI/ImageB] >> endobj 1 0 obj <>/Contents 2 0 R>> endobj 6 0 obj <>/Contents 7 0 R>> endobj 9 0 obj <>/Contents 10 0 R>> endobj 12 0 obj <>/Contents 13 0 R>> endobj 15 0 obj <>/Contents 16 0 R>> endobj 18 0 obj <>/Contents 19 0 R>> endobj 21 0 obj <>/Contents 22 0 R>> endobj 24 0 obj <>/Contents 25 0 R>> endobj 27 0 obj <>/Contents 28 0 R>> endobj 30 0 obj <>/Contents 31 0 R>> endobj 33 0 obj <>/Contents 34 0 R>> endobj 36 0 obj <>/Contents 37 0 R>> endobj 39 0 obj <>/Contents 40 0 R>> endobj 42 0 obj <>/Contents 43 0 R>> endobj 45 0 obj <>/Contents 46 0 R>> endobj 113 0 obj <> endobj 48 0 obj <> >> endobj 49 0 obj <> >> endobj 50 0 obj <> >> endobj 51 0 obj <> >> endobj 52 0 obj <> >> endobj 53 0 obj <> >> endobj 54 0 obj <> >> endobj 55 0 obj <> >> endobj 56 0 obj <> >> endobj 57 0 obj <> >> endobj 58 0 obj <> >> endobj 59 0 obj <> >> endobj 60 0 obj <> >> endobj 61 0 obj <> >> endobj 62 0 obj <> >> endobj 63 0 obj <> >> endobj 64 0 obj <> endobj 65 0 obj <> endobj 66 0 obj <> endobj 67 0 obj <> endobj 68 0 obj <> endobj 69 0 obj <> endobj 70 0 obj <> endobj 71 0 obj <> endobj 72 0 obj <> endobj 73 0 obj <> endobj 74 0 obj <> endobj 75 0 obj <> endobj 76 0 obj <> endobj 77 0 obj <> endobj 78 0 obj <> endobj 79 0 obj <> endobj 80 0 obj <> endobj 81 0 obj <> endobj 82 0 obj <> endobj 83 0 obj <> endobj 84 0 obj <> endobj 85 0 obj <> endobj 86 0 obj <> endobj 87 0 obj <> endobj 88 0 obj <> endobj 89 0 obj <> endobj 90 0 obj <> endobj 91 0 obj <> endobj 92 0 obj <> endobj 93 0 obj <> endobj 94 0 obj <> endobj 95 0 obj <> endobj 96 0 obj <> endobj 97 0 obj <> endobj 98 0 obj <> endobj 99 0 obj <> endobj 100 0 obj <> endobj 101 0 obj <> endobj 102 0 obj <> endobj 103 0 obj <> endobj 104 0 obj <> endobj 105 0 obj <> endobj 106 0 obj <> endobj 107 0 obj <> endobj 108 0 obj <> endobj 109 0 obj <> endobj 110 0 obj <> endobj 111 0 obj <> endobj 112 0 obj <> endobj 151 0 obj <> /Lang(fr-FR) >> endobj 152 0 obj < /Author /Creator /Producer /CreationDate(D:20101020170437+02'00')>> endobj xref 0 153 0000000000 65535 f 0000146667 00000 n 0000000019 00000 n 0000001194 00000 n 0000001215 00000 n 0000008700 00000 n 0000146838 00000 n 0000008721 00000 n 0000013471 00000 n 0000147023 00000 n 0000013492 00000 n 0000017875 00000 n 0000147202 00000 n 0000017897 00000 n 0000023253 00000 n 0000147396 00000 n 0000023275 00000 n 0000028458 00000 n 0000147590 00000 n 0000028480 00000 n 0000033304 00000 n 0000147798 00000 n 0000033326 00000 n 0000038459 00000 n 0000148013 00000 n 0000038481 00000 n 0000043542 00000 n 0000148214 00000 n 0000043564 00000 n 0000048005 00000 n 0000148394 00000 n 0000048027 00000 n 0000052848 00000 n 0000148581 00000 n 0000052870 00000 n 0000057391 00000 n 0000148763 00000 n 0000057413 00000 n 0000062605 00000 n 0000148977 00000 n 0000062627 00000 n 0000067087 00000 n 0000149151 00000 n 0000067109 00000 n 0000072226 00000 n 0000149341 00000 n 0000072248 00000 n 0000075531 00000 n 0000149714 00000 n 0000149884 00000 n 0000150054 00000 n 0000150224 00000 n 0000150394 00000 n 0000150564 00000 n 0000150734 00000 n 0000150904 00000 n 0000151074 00000 n 0000151244 00000 n 0000151414 00000 n 0000151584 00000 n 0000151754 00000 n 0000151924 00000 n 0000152072 00000 n 0000152242 00000 n 0000152393 00000 n 0000152512 00000 n 0000152629 00000 n 0000152748 00000 n 0000152867 00000 n 0000152986 00000 n 0000153106 00000 n 0000153222 00000 n 0000153342 00000 n 0000153462 00000 n 0000153582 00000 n 0000153702 00000 n 0000153822 00000 n 0000153940 00000 n 0000154060 00000 n 0000154180 00000 n 0000154298 00000 n 0000154418 00000 n 0000154538 00000 n 0000154658 00000 n 0000154778 00000 n 0000154898 00000 n 0000155018 00000 n 0000155138 00000 n 0000155258 00000 n 0000155378 00000 n 0000155495 00000 n 0000155613 00000 n 0000155733 00000 n 0000155853 00000 n 0000155973 00000 n 0000156091 00000 n 0000156209 00000 n 0000156329 00000 n 0000156449 00000 n 0000156569 00000 n 0000156687 00000 n 0000156808 00000 n 0000156927 00000 n 0000157048 00000 n 0000157167 00000 n 0000157288 00000 n 0000157409 00000 n 0000157530 00000 n 0000157651 00000 n 0000157768 00000 n 0000157889 00000 n 0000158010 00000 n 0000158131 00000 n 0000149515 00000 n 0000075553 00000 n 0000078530 00000 n 0000078553 00000 n 0000078745 00000 n 0000079037 00000 n 0000079199 00000 n 0000085057 00000 n 0000085080 00000 n 0000085278 00000 n 0000085728 00000 n 0000086033 00000 n 0000100441 00000 n 0000100465 00000 n 0000100656 00000 n 0000101082 00000 n 0000101361 00000 n 0000108119 00000 n 0000108142 00000 n 0000108347 00000 n 0000108762 00000 n 0000109038 00000 n 0000128215 00000 n 0000128239 00000 n 0000128430 00000 n 0000129114 00000 n 0000129632 00000 n 0000134771 00000 n 0000134794 00000 n 0000134990 00000 n 0000135318 00000 n 0000135508 00000 n 0000145373 00000 n 0000145396 00000 n 0000145593 00000 n 0000146106 00000 n 0000146465 00000 n 0000146566 00000 n 0000158252 00000 n 0000158397 00000 n trailer < ] /DocChecksum /C93FE493BADA0F7FB70C1614C5B8B817 >> startxref 158908 %%EOF