Revue Web

ESSAIS

Conditions de vie des femmes cadres tchèques

6 octobre 2003

Résumé : Au cours de l’automne 2001, j’ai réalisé, dans le cadre d’une étude de cas sur les conditions de la vie des femmes cadres, 15 entretiens non standardisés avec des femmes occupant des fonctions de cadres moyens et supérieurs dans une entreprise multinationale qui exerce ses activités dans le domaine des services financiers en République tchèque. La plupart des femmes interrogées avaient entre 28 et 35 ans et travaillaient à la gestion d’un groupe de dix subalternes jusqu’aux positions les plus élevées de cette entreprise.






  • Texte en PDF





Masquez la colonne info

Voir le sommaire du DOSSIER : « La différence des sexes : enjeux et débats contemporains »

Au cours de l'automne 2001, j'ai réalisé, dans le cadre d'une étude de cas sur les conditions de la vie des femmes cadres, 15 entretiens non standardisés avec des femmes occupant des fonctions de cadres moyens et supérieurs dans une entreprise multinationale qui exerce ses activités dans le domaine des services financiers en République tchèque. La plupart des femmes interrogées avaient entre 28 et 35 ans et travaillaient à la gestion d'un groupe de dix subalternes jusqu'aux positions les plus élevées de cette entreprise.

La quasi-totalité des femmes interrogées ont terminé leurs études supérieures après la révolution de 1989 et ont immédiatement commencé à travailler dans cette société. Leur carrière a pris en général un brusque essor. Grâce à cette étude de cas, nous avons l'occasion d'observer comment ont démarré les carrières d'une nouvelle génération de femmes – des femmes qui ont étudié et travaillé déjà pendant le nouveau régime post-communiste. Leurs stratégies de vie n'ont pas alors été rompues par le renversement politique, mais se sont développées parallèlement à la transformation de la société. Pour mon exposé, qui a pour but de montrer quelques contours de la situation des jeunes femmes cadres, j'ai choisi de présenter certains résultats de cette étude.

L'ensemble de 15 entretiens, réalisés sur le même lieu de travail, constitue une étude de cas qui permet d'analyser un milieu de travail à partir du point de vue de femmes occupant des fonctions diverses. Elle nous permet d'observer les changements d'attitude des femmes envers leur relation au travail et à la famille et les changements des modes d'argumentation et de construction des significations à la faveur de leur promotion aux postes supérieurs, mais aussi dans les différentes catégories d'âge. Dans la première partie de mon exposé, je vais me concentrer sur la famille et les projets familiaux des femmes cadres, sur la relation entre la famille et la carrière. Dans un second temps, je vais m'intéresser surtout à la dimension professionnelle de leur vie, notamment au concept de l'égalité des chances entre hommes et femmes tel qu'il est présenté par les femmes cadres elles-mêmes, mais aussi à la réception de ce concept de la part de la direction de l'entreprise. Enfin, je montrerai les différences sexuées en ce qui concerne le style de travail et la gestion et, en même temps, la structuration et l'organisation du lieu du travail, qui est beaucoup plus favorable aux cadres masculins.

L'échantillon des femmes interrogées se compose de 9 femmes sans enfant âgées de 27 à 33 ans, 3 femmes sans enfant de 39, 40 et 50 ans, et 3 femmes ayant des enfants, de 30, 34 et 40 ans. L'âge des femmes interrogées montre, surtout en ce qui concerne le premier groupe cité, l'importance et l'actualité de la question de la fondation d'une famille. Le thème de la décision et la réflexion sur les conséquences qu'elle entraîne forment une des lignes principales des entretiens.

En premier lieu, il faut dire qu'il ne s'agit pas de savoir si la femme va fonder ou non une famille, mais plutôt de décider à quel moment il sera opportun de le faire. Il apparaît qu'en République tchèque, la catégorie des femmes qui décident de rester sans enfant et de se concentrer sur leur carrière est embryonnaire. Et ce sont les femmes âgées de 30 à 35 ans qui forment la première génération de ces femmes orientées exclusivement vers la vie professionnelle. D'après les recherches sociologiques réalisées en Europe occidentale, les femmes occupant les fonctions supérieures restent souvent à jamais sans enfant du fait de cette décision initiale qui imposerait de choisir exclusivement entre la famille et la carrière. Au contraire, les hommes cadres supérieurs ne renoncent pas, en général, aux enfants et à la vie familiale, car du point de vue du contrat du genre, la famille ne représente pas un frein ou un obstacle à leur carrière. [Wajcman 1998] Notre recherche qualitative indique qu'en République tchèque aussi, on sera témoin d'une importante différenciation des stratégies en fonction des sexes, et surtout de l'accroissement du choix en faveur de la carrière.

Les femmes sans enfants que nous avons questionnées et qui ont déjà dépassé le seuil de l'âge de la reproduction ne font pas encore partie de cette nouvelle génération de femmes orientées vers la carrière, car leurs représentations de la famille et de la maternité ont été formées dans le milieu et l'époque qui ne permettaient pas ce type de choix. Pour cela, elles n'expliquent pas le fait de ne pas avoir d'enfant comme étant la conséquence d'un choix, mais comme le résultat d'une coïncidence entre différentes circonstances, par exemple l'ajournement de la maternité suivi de la constatation de stérilité.

Le groupe des femmes interrogées âgées de 27 à 33 ans se situe au moment même où s'opère la décision de fonder une famille. Les femmes cadres que nous avons interrogées avaient derrière elles, en général, entre 5 et 8 ans d'expérience professionnelle au sein de cette entreprise, qui est caractérisée par une hiérarchie précise des positions et des règles de promotion strictement définies. Il est intéressant de voir que la plupart des jeunes employés de cette entreprise sont embauchés juste après leur sortie des écoles. Pour les femmes interrogées, ce travail représente alors la première expérience professionnelle importante, accompagnée, dès les premiers jours, de la pression incessante à l'élévation de la qualification. De plus, le travail dans cette entreprise, quel que soit le poste réellement occupé, est très ardu et exigeant, autant du point de vue psychique qu'en terme de temps. Les entretiens ont montré que ces femmes ne disposaient presque pas de suffisamment de temps et d'énergie pour nouer une relation amoureuse de longue durée et pour réfléchir à la fondation d'une famille. Et les projets familiaux ne prospèrent pas dans le climat de concurrence.

Je cite :

« Parce que nous avons par exemple une collègue qui s'est décidée : "Une fois que j'aurais réussi l'examen, je prendrai un congé maternité". Elle a réussi ses examens, mais nous avons fusionné avec l'autre entreprise, et alors elle a déclaré : "Alors maintenant, si on nous fixe des buts à atteindre, je vais les atteindre et après je prends le congé". Et finalement, on peut dire qu'elle se propose chaque année un but que moi-même je peux trouver ridicule, mais il semble que pour elle, c'est important, et ça veut dire que le travail et les buts qu'elle se propose sont pour elle plus importants que la famille. Ou peut-être qu'elle est persuadée qu'elle n'est pas encore assez mûre pour avoir un bébé. Mais le problème c'est que la nature fonctionne tout à fait à l'envers et que quand on fait des plans comme ça, le plan en ce qui concerne l'enfant peut mal tourner. » (Petra, 34 ans, 1 enfant)

Une autre femme cadre, Eva, a aussi exprimé la difficulté éprouvée au moment de décider s'il lui faut quitter un milieu plein de défis et de possibilité d'épanouissement personnel pour prendre un congé maternité. En même temps, son récit montre l'incertitude fréquente des femmes cadres en ce qui concerne l'expérience de la maternité. En fait, toutes les femmes interrogées avaient un rapport extrêmement positif à leur travail, car il leur permettait de montrer leurs capacités, de décider d'une manière indépendante et d'assumer des responsabilités. Il en résulte une crainte du passage du travail à la maison.

Je cite :

« J'y pense bien sûr de plus en plus, mais pour le moment, je ne trouve pas de solution. Pour le moment, je ne sais pas. Je sais que même si je faisais l'effort, ça serait dur. C'est vrai, dans ma fonction, la plupart des choses ne dépendent que de moi, de mon organisation, donc ça pourrait peut-être marcher, mais d'un autre côté, je ne sais pas si ça pourrait marcher car je voudrais m'occuper de l'enfant avec toute l'intensité nécessaire. Et puis, il me resterait peu de temps pour le travail, donc il est inutile d'y réfléchir. Alors je ne sais pas. Sincèrement, je ne suis pas capable de dire comment ça peut se dérouler et je pense que je ne le saurai même pas au moment où je quitterai le boulot pour le congé maternité. Du coup, je verrai bien dans quelle mesure je m'attacherai à la famille, mais j'ai vraiment peur qu'après une année à la maison, en fait, je sois toujours habituée à un certain niveau d'adrénaline et que j'aie besoin d'avoir autour de moi des gens et des problèmes à résoudre. C'est vrai qu'à la maison, j'aurai d'autres problèmes, mais je vais probablement me sentir isolée, et ça va me gêner. J'en ai vraiment peur et je ne sais pas comment réconcilier tout ça. Si je dois accepter de perdre mon travail ou si je réussis à trouver un compromis. Pour le moment, je n'en ai aucune idée précise. » (Eva, 30 ans)

En général, on peut dire que la raison principale pour laquelle cette génération de femmes cadres réfléchit à la fondation d'une famille tient à l'âge qu'elles atteignent alors. Progressivement, elles prennent conscience de leur horloge biologique, et le fait d'approcher la trentaine déclenche la réflexion. Dans le discours de ces femmes, on constate que se mêlent la conviction, socialement construite, qu'il y a un âge idéal pour avoir son premier enfant, et la conscience qu'il est objectivement une limite biologique pour la reproduction. Cet âge, 30 ans, considéré actuellement par la société tchèque comme la limite ultime pour donner naissance à un premier enfant sans que la femme ne soit désignée comme déviante, ne coïncide pas, en réalité, avec la limite biologique. Mais il est évident que les femmes cadres confondent la pression de leur entourage avec cette limite objective.

Je cite :

« Moi, personnellement, si je n'y étais pas encore obligée, en fait si je ne devais pas, c'est-à-dire si je ne m'approchais pas de cet âge où ça devient risqué, je n'y aurais pas encore réfléchi. Parce qu'à cette époque-là, je préférerais – peut-être que l'on peut trouver ça égoïste , mais je préférerais voyager et faire des trucs nouveaux plutôt que d'avoir une famille. Mais vu mon âge, il est bien possible que dans un proche avenir, peut-être dans deux ans, bref, nous fondions une famille. » (Vlasta, 28 ans)

Dans l'échantillon des femmes cadres, j'ai distingué deux voies différentes parmi les stratégies qui visent la réconciliation de la famille et du travail. Il est intéressant que le choix d'une de ces deux stratégies dépende des catégories d'âge telles que je les ai définies au départ. Les femmes sans enfants de la catégorie 27-33 ans sont toutes décidées à fonder une famille, et elles préfèrent de manière systématique la famille au travail. Elles supposent qu'elles seront capables de trouver une manière de réconcilier famille et travail. Soit elles comptent sur la possibilité de se mettre d'accord avec leur employeur autour d'une autre organisation du travail, moins exigeante, soit elles veulent trouver un nouvel emploi qui soit plus compatible avec leur nouveau mode de vie. La plus jeune des femmes interrogées, qui a déjà un enfant (Jitka, 30 ans, une fille d'un an), préfère nettement, elle aussi, la famille au travail. Elle est employée à mi-temps. Sa vie représente donc, concrètement, ce qu'évoquent en termes vagues les femmes qui appartiennent à la même catégorie d'âge.

La seconde stratégie fondamentale est caractérisée par une préférence pour le travail et la carrière, et elle constitue le choix des femmes sans enfant, âgées de 39 à 50 ans, mais aussi celui des deux représentantes de la catégorie plus âgée qui ont déjà des enfants. Il paraît que ces deux stratégies s'enchaînent souvent au cours de la vie. Les femmes sans enfant préfèrent la famille, mais en même temps, elles expriment la crainte de ne pas pouvoir s'épanouir pleinement après la fondation d'une famille. Les femmes cadres qui sont mères ont déjà été confrontées à cette frustration et ont trouvé un compromis entre travail ardu et famille. Elles essayent de faire le maximum pour leur famille, mais en même temps, elles n'accepteraient jamais de renoncer à leur travail et à leur carrière.

L'argument principal des femmes-mères que nous avons questionnées tient à leur relation positive au travail et à leur besoin d'auto-réalisation, tandis que le manque et la frustration qu'elles auraient vécus si elles restaient chez elles auprès de leurs enfants, sans contact avec le milieu du travail et sans possibilité de mettre en valeur leurs capacités, devraient nécessairement se manifester dans leur relation aux enfants et à la famille. La seule solution consiste alors à combiner le travail et la famille, même s'il faut soustraire une partie de l'attention accordée à la famille.

Je cite :

« Il est inutile de se ronger à ne pas travailler bien ou de n'exister que pour la famille. Alors je me suis dit : Soit je renonce à ma carrière, soit je ne vais pas me casser la tête à cause du sentiment d'être une mauvaise mère. Alors j'ai décidé d'être une mauvaise mère, de faire le maximum, mais de ne pas me tracasser chaque soir si je ne suis pas à la maison. Simplement, c'est comme ça. Finalement, les enfants ont quelque chose que les autres n'ont pas. J'ai essayé de m'occuper d'eux toujours, dans le cadre de mes possibilités et de ma nature, et ce sont des enfants assez sages et normaux. » (Renata, 40 ans, 3 enfants)

Renata, qui a trois enfants et qui occupe le poste le plus haut auquel on puisse accéder dans cette entreprise, est perçue par ses collègues et subalternes comme une exception qui mérite d'être admirée. Elle vient à bout des tâches domestiques grâce à l'aide d'une femme de ménage et d'une baby-sitter, et grâce à sa capacité d'organiser son temps et de travailler à la maison. Elle appartient au peu de femmes qui avouent ne pas aimer le travail domestique et les soins quotidiens et routiniers qu'exigent les enfants. Elle reconnaît que si elle avait quitté son emploi pour rester à la maison, elle aurait trouvé tôt ou tard un autre « divertissement » – des études ou un travail  qui lui aurait permis de sortir de la maison.

Une autre femme interrogée, Jitka, a exprimé de façon similaire le besoin de se faire valoir dans la famille et dans le travail, mais elle a insisté sur sa préférence pour le domaine familial :

Je cite :

« Par contre, le travail reste assez important, et si je suis capable de trouver des moyens de m'occuper de l'enfant, je pense qu'on peut mettre à profit chaque parcelle de temps, effectivement. C'est mieux que d'être embêtée et désagréable à cause du sentiment que quelque chose vous échappe. » (Jitka, 30 ans, 1 enfant)

La stratégie de la préférence pour le travail et la carrière prend une autre importance pour les femmes sans enfant qui ne pensent plus fonder une famille. Cette catégorie de femmes est persuadée, plus que les autres, que ce type de travail ne peut être concilié avec la famille, sinon très difficilement. Celles qui ont réussi ce pari, de quelque manière que ce soit, doivent compter avec une position inférieure au travail.

La citation suivante illustre nettement la situation des femmes-mères dans l'entreprise. La structure de l'entreprise est formée comme une pyramide de positions hiérarchisées. Sont éliminés de cette structure ceux qui ne sont pas promus, et les femmes-mères qui n'arrivent pas à combiner poste à responsabilité et famille. Le départ des femmes avec des enfants est même explicitement considéré comme une nécessité pour que les positions supérieures puissent être occupées effectivement.

Je cite :

« Par contre, je pense, hypothétiquement, que si je ne voulais pas avoir d'enfant, je pourrais être très contente dans cette entreprise, et pour longtemps. » (Lenka, 27 ans)

L'entreprise dans laquelle les femmes interrogées travaillent est une institution typique où la politique de l'égalité des chances entre hommes et femmes, en pratique, ne fonctionne pas. Le poste de travail y est défini de façon « neutre », sans égard à la situation personnelle et surtout familiale du travailleur – et ceci convient beaucoup plus aux hommes qu'aux femmes. Au vu de cette conceptualisation de l'égalité, on comprend que la maternité représente un handicap en ce qui concerne la situation au travail des femmes.

Je cite :

« Je pense qu'il faut dire ce que ça signifie, l'égalité. Moi, pendant tout ce temps, je ne me suis jamais, mais jamais sentie discriminée en tant que femme. Peut-être parce que j'étais toujours assez agressive. Mais du point de vue des enfants, l'égalité, ça signifie ne pas prendre le congé maternité, l'égalité, ça signifie organiser sa vie de façon à ne pas avoir besoin de prendre de congé maternité, ne pas rester avec les gosses à la maison, car ça, ce n'est pas l'égalité. L'égalité, c'est d'être toujours ici. Alors trois ans de congé maternité... C'est vrai que c'est comme ça selon la loi, mais ça freine les autres femmes… Alors elles doivent s'organiser pour rester au travail, parce que sinon, les autres les devancent très vite. Et puis personne ne les veut plus, personne ne veut travailler avec elles car il n'est plus possible de compter sur elles, et finalement, elles sont embêtées et préfèrent partir. » (Renata, 40 ans, 3 enfants)

Les femmes cadres qui projettent d'avoir des enfants, ou qui les ont déjà, se rendent compte que, selon le concept d'égalité de leur entreprise qu'illustre la citation précédente, elles ne peuvent pas travailler après la naissance d'un enfant dans les mêmes conditions que leurs collègues masculins ou sans enfant. Le retour au travail après le congé de maternité – même s'il est le plus court possible – est toujours accompagné d'une nouvelle organisation des obligations professionnelles orchestrée par la direction. Le plus souvent, il s'agit de la combinaison du congé de maternité court (six mois au maximum) et du travail à mi-temps. Vu l'organisation du travail, qui dépend du nombre et de l'importance des clients, cela se traduit généralement par la réduction du nombre de clients dont s'occupe la femme cadre. Cet arrangement correspond bien sûr à un traitement inégal par rapport aux travailleurs sans enfant. Les femmes cadres qui sont mères doivent compter avec une baisse du salaire et une moindre possibilité de promotion.

Mais dans le milieu de la gestion, ce ne sont pas seulement les conditions des mères qui sont difficiles, ce sont les conditions des femmes en général. En fait, la structure de l'organisation et le style de travail convient beaucoup plus aux caractères et capacités masculines, et cette étude l'a bien montré. Au cours des entretiens, les femmes interrogées décrivaient leurs collègues masculins et leur attitude envers le travail avec des adjectifs tels que « concurrentiel », « agressif », « sûr de soi », « calme , etc. Par ailleurs, elles les ont caractérisés aussi comme des personnes « pas assez responsables », « vaniteuses », « incapables de travailler en groupe », « paresseuses », « pas assez pratiques »… Selon ce que j'ai appris du caractère de ce milieu professionnel, on peut dire que le premier groupe des qualités décrites correspond assez bien aux qualités requises dans cet environnement de travail. Le second groupe, par contre, convient à l'image du travailleur dirigeant capable de déléguer le travail et la responsabilité à ses subalternes.

Un certain nombre des femmes cadres ont exprimé leur mécontentement vis-à-vis du style de travail et aussi de l'atmosphère de concurrence qui règne dans l'entreprise. Mais seules quelques exceptions se sont montrées persuadées que l'entreprise pouvait prospérer avec un autre régime et une autre organisation du travail, et notamment moins de pression exercée sur les employés. La plupart des femmes interrogées acceptent l'atmosphère de l'entreprise comme un fait donné et non modifiable, et cela les aide, d'une certaine façon, à s'accommoder de l'inégalité des sexes.

Je cite :

« Mais par contre, il faut dire que, c'est vrai, c'est peut-être un peu plus difficile ici pour les femmes, parce qu'elles ne sont pas de nature agressive alors que l'entreprise l'est, et fonctionne ainsi. Il faut toujours faire attention à ce qui se passe autour et observer de tous les côtés. Cela ne veut pas dire que les femmes n'y ont pas les mêmes chances. Si j'étais plus agressive, je pourrais monter peut-être plus vite, mais ça ne veut pas dire que en tant que femme, je n'ai pas les mêmes chances. Simplement, je me comporte d'une façon différente et donc j'ai des chances différentes. » (Lenka, 27 ans)

Les femmes cadres ont décrit elles-mêmes leur style de travail et de gestion comme : émotif, pratique, systématique, communicatif, minutieux, critique, détaillé. En même temps, elles ont exprimé leur mécontentement quant à la quantité de travail, de responsabilité, et les exigences psychiques et temporelles que leur poste implique. Ceci ouvre l'hypothèse que les femmes cadres, à la différence des hommes, délèguent moins systématiquement leur responsabilité à leurs subalternes, et les entretiens ont montré qu'il leur arrive souvent de terminer ou de refaire le travail des autres. Ce style de travail, caractérisé par les explications répétées des tâches attribuées aux subalternes, par le contrôle du travail effectué par eux, la discussion de leurs erreurs et les remaniements, ajoute aux femmes une charge de travail bien davantage qu'à leurs collègues masculins. Ces femmes caractérisent ces derniers comme des professionnels capables de prendre de la distance et d'adopter un point de vue élevé. Il est intéressant de voir que malgré les nombreuses descriptions des différences sexuées dans les discours des femmes interrogées, à la question directe « Votre style de travail et de gestion se distingue-t-il de celui des hommes ? », toutes ont répondu, du moins dans un premier temps, négativement. Ce n'est guère qu'ensuite qu'elles ont développé des théories sur les différences de genre. Ceci témoigne du fait que les femmes cadres, en général, ne réfléchissent pas à ces différences ou qu'elles refusent de les admettre.

L'entreprise dans laquelle travaillent les femmes cadres que nous avons questionnées représente un milieu professionnel très concurrentiel, qui se veut neutre et égalitaire en ce qui concerne les deux genres, mais qui fonctionne en réalité à partir de règles qui désavantagent les femmes de manière patente, quelle que soit leur situation familiale. Le milieu lui-même convient plutôt au style de travail masculin et désavantage les femmes. La famille est considérée comme un handicap, et le problème de la réconciliation de la famille et du travail est exclu de la discussion sur l'égalité entre les sexes en milieu professionnel. Il revient à la femme de trouver un moyen de s'accommoder de ces conditions, et de concilier son travail et sa famille. L'entreprise est disposée à conclure un arrangement dans les conditions de travail pour les femmes qui ont des enfants, mais toujours au prix de la perte du potentiel de concurrence et des autres avantages que leur emploi pouvait leur offrir.

 

Bibliographie

WAJCMAN, Judy, Managing like a Man, Cambridge, Polity Press, 1998

Répondre à cet article



|
# robots.txt # @url: http://sens-public.org # @generator: SPIP 2.1.26 [21262] # @template: squelettes-dist/robots.txt.html User-agent: * Disallow: /local/ Disallow: /ecrire/ Disallow: /extensions/ Disallow: /lib/ Disallow: /plugins/ Disallow: /prive/ Disallow: /squelettes-dist/ Disallow: /squelettes/ Sitemap: http://sens-public.org/sitemap.xml %PDF-1.4 %äüöß 2 0 obj <> stream xYK#7Wy*F0g {O==3 m*U}UZVG;ԤKh_}9rM>M/N`IAtL8)(qܫIh >RxA{gπg×Jrx^l! & ]~N1x.'APh, ?j&'}hQkD񂫞\/;CPĴcZ]6H: ,rEKxOߙ3g ;H<9#'Lҩ-cuA"W$ HbA9x~50vh'4>37ǰP!EK\5(n1_(ߒ4 6̀@[GAFE2r-!!RQ4%l%$DhƵ{ᦄ?QU[qa[ Z"fPd؞L/97=0Haqz`*"E&*s# 2S9Ϊ2QA[  P(bRqc!; \9C3.aNUGL=Pǭ=쀤kD ^\?b1>t6-Vkoc5e#aa.?ķN( IT6ZFA0]VDn@"1ID2q݂(6T,xܫPޥٖ5,Z;?8Jd< Yƍ;:1P\Mf+Q{"X/ aQ\JD8 U`ʒUpTfw||Ħ.G K5uVYMk?u N_+pt+O\M.3ܒmQ v_v>64zwAlɻ[-*eζ~r\b2>]V$ _ hpwKh4j v[|ӣCme^ YֺV>< K˻ۮp!y 00A+ône#j+P5ZbW;MKʡ(/(7֙Ъ \C"ol̹Ћ_GzXZHHIATяq# ЗY7'7ߎH̴ջi䚕JەkY;oZzҋڠz_R`S(KI>iQF @wވ,7o\7 QݲxeBL*4 z2\Cا%D QR-n(]yes}\~H=o*ª@o$n\s9Kbu2Y|Q;bAA!.~gIa7K%IniW_h3ĕ1=8뀧yr[@~sl #{2J٬yKED&8t\U\ŦM{]1v;5a~~}iz5> stream xOgGVJa0NCvAWA34 '<\$ L6 .xd`$@VV@@C O4L "0E.wSNsZt~nT B!B!B!B!B!$/ŧ??:O?~xs/[@m9ћҋƟn/]"l{_|Iɑ&vqN֯K0u I9ZL'gA/wjւ-BȘ~4jnh` sg)Z!Ug5W!MYE~ SjHuBqV> ў'g n]mz@r"0-+++ LAv NP3HUN!]a)z/.sb%d0MqAWR3oXor&S!5cVT 9JU|5>ۧӉ'4 9JuC !UT|@BΓTGD,Bv:>9XBT+BHQR%S !!0'Qn|tw-yOxCIJV[ol](53W+2g˵.!z '`.Iƭ;g[k@??PK wǐP{٦XQ6Bt:9w?޺PhjCĺx0fyНlgYCWFUx#zPa^x?^Aa <Qյ-IW"1TMPoȳq)՗_9͇A7,kF+ҽ ժIVj) RP?j,IB5&U]?9DB=@{}Բި}'}^J{OӮB/2!>M+5Pվ:lAR*UȰ3N0}JCt\9VT?ha5'XVh/JSF[E!OE{:i[&7uJ*̓ XGFXS*Ce:jU7` ыWrU[y J$)A49SC@|D+ieJS-_ɮ>/#hz^ILÇ/շ KwɈfTMkenpj+$r2gtpBX0ɯ:e*_&| TBWDN R sR=>4Tв~iZA6KAJM +(%ui? C[¸3pnpZ 9ӆ^wdTx廠 o[Vz1EIݦewhWʩAC 'wbu[!Jم|"iw?G?[XcQ)]6v]sE%VA(FR>Z9 TUlRB˖f7ڛ` O-%x0Ь7n/ UG@1Elg9檛jsVji PT4 X-aElM+R"Ňuܝ7ik:s 2QtL9QbؗWnb~Q c:&6KPc+rAtC||= y!!9N/TEhIzTX^97x` w%j1Js'}bpsJsor&U9IBoԉ캎MTҡrQcUHLu>Iy r)C*>װ !DpJvu~qsl:nx^B9UR(^K1l&hiZ38wC!IW+T9B^ęKGUAQڸSw*a4Aj%hxm| M?^s/^g*)];@7z\o J:4lfՆlɥ3 ̺r)Iyy!½*G8ZCM.JU."OdKN02~9 }0n|tÍV=x4˩BrYيRe{m0 ߓRmokԃRUD5SS&|Ko>mP{ >ߙ8_Ÿ^A ߄hH dAaTV :[gmR8=tKM˹"T%IA8 oN8VRcEJ`4nT(:$PplE2'}N`W9Q+])C2uc*z~"<*o4/{6Nq`и/>@'+URC2織-E9OFRm庴|2몚ѡR]8]G;[TNCꪹ}*UwQroVp *]9߲JuѱXu lWI%xO&'T^B8>pQ=$RU(':Lo$F!ޙ2rβgTeh+p15_ DϷcp7ҕC q~~s|͵kJ<%Gћo}}ԕ+WB/_ YU髜 P P~O}q 8hԄ7T<@߷h8=X36NMӹFuT&eS5Z)z㍏6\L=/6OM|zz&S͕}<#kKz(H)p%?ٮR +0lxqzhy$ ǫ+8B/_o}t+) jjLejdE ԾWtjxmTR ̈́/rxx;Tc*7G4䃥}87z6KR^꥗N0wC%Ra Mt=sԪvhD͛7~b>yȣWGF~)J$3<_B\pGH!7M*ioA.liSzB2̥_tI3]?p9rnPɟ4]aAx\VQ6r'+W󽿤gi[īJf[L+ZE! P? 5fe)ͪRsrrr4q*_ٮ^QU!չFhO+͕>T>#m-Ju6d[z bRo={G@nJʙĈƟzJ%/,s٪y$6h)?:gP4d*˚#fY9v2Iݮ%S*+l<_$RZⱫ+r)ܗ;jztíJ|JʔX5#^=*lLu[,4R&e:z0h*cSFV7єP'DR)joHE\7~w%Ԙ9Wz?Ka?-uH8SkM% z`SXJR)CJ4~aތ7ZFxM?y$٭Raxd' ޒ\*Y~p Lz]jH6zעFA&;T\X a^-Tx_!QE<`/>a Nsz4Q|xqtM } :8zaĿE/\J(IiQ*ɱNJIO k|J`dk?u<$ޤ4QvnY?a8ђRC(Db[lYE!1G+jkw~)CMxj1Bt+Mq)'k6٤DiB5V,UBOQ++U֬)h,thB.h?=Xz1BՕ7\0sNCUE~5J(&e%<@ 7JЦTkrRj[}yj23/a#ϴ^ S9gRt|4g~_ԛ}Jvj`z)U~2!!C#]W)*Y~ˆAX2k(vMC@9j Z&xw} gY\4hve L)=/ Iamo޺) [5KHRGjb5:TdxZ&J&߲zz?~>yVp ܚOlʐ'*`i-'c` (C3ӱKC?q7nK]6(ֈ@RM["?vq!ϤIċFš7Еөu6,Į't-X7|R(T**5.J5AwIYeTloJ 9ѝ gT)j4t0JYxoJ%TĽ>.tT.TrjRVeޔJfQv )UԵlTk~/-9|:P|ِRE3R-ؖRE٤R-C֩TD*fڕRuR-;9jRm+JAs~cRy AeIeRz*]S(U҆BP|%~Tr 5j*U(zBTRe:nWIm-Ju||͡7_$T*_Tzݕ7&DEK917ljT*_6TYCψS)UVTlH^KKea1l_\6Tʳ5g]!Ig P|qOy) S²x{a Tޔ*9| cJ{}:#:-J)@-d/IvT C&]`Q|T6Ke;H́*I (xFwj:T*j~V T*_*+fM|`P W*W &og3{&5nJ  F> stream x\Ku:dI64Ev,.%7E GyKr' Tz}:on}m-[㫿m{n_p[?xkk׽B/=uWm ].3_{spm8ےQ{_ݿ^*->Za[|F tY[(>l^@~g_/7'PϽ`U^?_1a 'P߸n.4.,|.UQR1RH<~s#iֶ1|GX+T3b\ʠW7Z+s*+B۟Ts~{zDZRqGaԽWvWvX(cqm1),6+$"[_h`[C{ (3A-D.wUmE\vҺFKakkclB}#j[$6'@(Ju9&8U=t,_,.Urxsm -2.4vԍ\tc7ڶFe, ʀC.P![ui6-s<72n%`2̰+0.#/޴v\ەV#w1Pcl pNq0"58&t?x!`ޜ{Lû:3R;u2)4 xWXNBV'д_@csh4"ԛJF8jfyŢ+>YPZ{G 8v-Y̩Wmz4y mԞfBv`ݏM|}|R9-`8ZUbNx0qjְoZI4,0W2-^TzĝhusCg5`[+z(<G N_wLeE!KS‰"Λ$:#۸"PGMI.K'bCSΧ,K >WC90Mf燭)baQ-yh˴AO|B2P3uH{8N Lwƶ]_;r#M{)JjE"HGrwPNv(<;t.e*4(f'b2% ?I ,Լ>DOosw bOZæWA%zP/.yJFI"+́j_|k\T rڬ_R"A0e*5&1MvYFMx:%P8n2ѧ]CQI/vY{!M[O(II!i\@ PP}shͭOXώ8Z}& om.I Dd ʙЅmӌEyP8^╿OB`!|);M(Xл* NH2A$Î2iAr"6!gھӛ&K`&jT &:)F",”y9^9 fj~P7<~V(AHwY3AVMjMv>b3QEl!Jܳ"?gS4BJ.{ou)Tn ĢaG-MHαح "ݲKoMS6$<[zEy ѱz0amE=NCҕ]ZO2PU2k-tA=HL(+tF+4+JIΖcĪr.,b NDt+1 \iFɊ7 6IGi:;2mL(vD<6*±.9\a˅ѰS6x*^.e{{}S&t2V!H_O#)U<\Ln#_e]`fsv}fPo Ε1Iט}3>ޣ)ljXuE_?7/8p*tY(,65l&< ~b0FD<&ejS-Ϗ@?lF+ SD|NJ{t[siJ}q9D]T q+A7B k]9Ew1 I#[.q3)}ElFAB+]dA4[V =Y xk;vQ=2%/;&MOFfb__QUYpbŔݝ ,Ci2e=E[?/@y}xLf{ v'T?6Li4^hkO &6-~TG ~Z+tohUM~k?`O<^; 8;X;zg}Z& 'v-v8"F~O3Hi"Ɨ5Lp`> stream x\M ϯsXlP@t!a[$@KG=ff]DQO#Eyzu/ߗe5Y{]^~Ƿ?[9gxqo=~Ƿ_ɿ"o~}򏛻Oa?/]ut>tm-au>3?<}Zs"mR=O| 5y}F_׻[O[q w)ݲf/3uYǥwz=nP[}x_wQܺM(ίkd^~O_>r/sѩ Z$qs!>dY")  QE!wl*F7"[Ihn$W{S%)ni"xr׶6ժ]S}OA[U*'McmyEG}xGWBx'~H&s%7e"2 \NְQ,[%)VgjVǡ'v͎H6mʘ~3nUYtQbG$~"irSU)/-;Fb 5#\+[wNa.d!-t̎ ykWnn#]S[E]]mLnD)7dlX16S175DLbl3fNV ZF4';;bұlm n1Hq,Wn'+0+ vsS=*\~ىoPJ,gdp3~-d ^26ҘkPα Udsy5W AXaݧ;+ܖ.P2XRkU4@G`Єx5 ;'Pg Q/5.In1~J  Z$1bp*CV7BO.lTdtDft k!vhbLpicV$qH1DCeUⵒ:,BhpH< ÏӸ; l;3ͨy|Jd/pǼ%.:H<2"'¨6u4~~5" 6lj]]ꎈ\6Y|& (!B8m ^k,} 8YsrqmGT,x|&̡z0PY.@SN_ 멁 ]o v_ 4):F\5hct@1L]=p)ŽTu)ߎ`Φhb1ZqjMk<5Mum zpxyעo;Q;PW %﫧$pADÒZV]k3g@JYV/=pUBBz(Gay9|򍵗Sk}azT o3GVɅYP7c? PN=ÖFJ2 +sLt'Up33dTd~=+yLRGg+">,[sNbJMt#Xgcr "{-Al\ މݚ1R8!v:)ԫ2faӶFإ3,'g80{:Cm@4%'i/˜N9+2 ;vJ([~Irvxe39VFu2*CрGIMu,m-/k7 5^"' 3԰^b;~*C}-f6us0m<5̢;]f9 y|=2?Zk9wN.{GI-1ఖY;_2/2 퉺^ 4ό5BBSzj7K3#I`|*+"~T(gsMiz'>#W+y:h\l: g- 7mu:&:f;-בǠ.4yQm> δ< K2,_r(OtvN~ڣe;Mu'sOƏSi 1rOK?ق]/OH9ŵL<80?Jتe_@X;ψZe%'LYsDoo Nq7fy h_F$"G$Jw폵JYb1!NՇ-.`˙_ ^ ;lnP\P: LrS|i}dA8 > stream x\K:ׯuɱp 'k(Eѻ;0#)/$bh 2l=BOW?,鯰Wyһź_˽b?珿=}uǚ}/n?C>4M \}쏐귇ޗ#^ח5^nvH#}&1͖~aJMm<L|XQ{0i@6?33<\VfO3KZ_%ŔDkj^٧ryi 8޸^B|)\^~Y2Zw%7Ԇ5HFS+w0u2h,ڳƒۚ{[փIh$&e 7]M^v*j=w%I<(9X,74.kL̯]4dlS35yĭ1&L}JayYy+׈cTwdYGaUma%'֖^em-9ӃfC~<H),tCgRIB`Lcpd複{Kѯ];Cc0C$ПkFJ(_?0uO@Vx&c 6;-M(aOjx:Qoj@F wET]ZQhR#LMrȂ%E1f<{u3>Z$>㲟/G3% flӚ<ǂbM[NɞҔtkަ" 㪤?D٩Phsp+pqn{:2_+d., =+"R:)A鹒`dEJS7>Ohl/0[>a h|Zޘ#; ;Y<^zgQ1ΌҲ͆"4u}٠E錒u9+3O:WQl2wC]m$_^ r"4ΦHƀ8,m66h !8 hq eOx>6h&evFB6il0oo/F_&OM<03I*7aY !M$A!!r6$`bD]D4fT.fpQX!h R 9>K t>x3j1_<-+{/fZLFjJ?C=}% g+oUKҴQĮn̔{Y=+#LA?Ll <Ƃڎk(nbf4`UI`ݙ S\Nz5xHSda2GU%1c.#:9'"~ @[-ra/Zϴ'7G88Zb 1`dX2rST*\%7SE$22ލy@~{$c4 / }ܠ+h#O"U}M- `MIFƓlZ[n ԫ`\hV]3 _ mʒs D݉cYZ*MP>Sa̓@6F]_GLvaAᬞ[*-5r.˜fOpD@GW3>@a-=y\jRf㗓UXW;c3ݯ= c¡8(w,[mFݹ.5㣵m"h@! >?%6EEv4"*SR:8-Sy4|%IM4yG>kĞu8'֕/v=Jȃk遛Ad+1:HeYل Z /XqQ5;﹖#vH{oY`5V !g2|-5 qR2u,?or,u:N,0zz9 腓G2d`,: ,BO9Ox(3YoL=U*h$F9kWn>[H @sML.`fS \lA׸$ET$NTAYd5aʌ} 2l4>6l_fpr%4V88hg]9~W`T| a +wZ!zŹjoD qSa!Uc+ĴE,/P]*Ic3Z7u`tCd3Jo  #D;9mLjRt> Li3n+8+!^=P @jy4鲚S"!g MɒqfGtZrADJ)Gd]Aq]@ +L`AK>% %I{e+EP QOKT_XWDg ː,aiXJҐКۅDUƂK\k;˰xq\%|4ӅOc-.((^WԎ!@\ڡ xw n`K7P1"Ֆw.ԻX^ I;97^Ly/.KX7ޢ.J k8~]667ZkmaT,6 ҙŋ/q@ B."p.mü4]Y-#AP/t K-wN}T b *C}WCyN'A-ÍUA EIcx)5 ⮑vgJkԽp|3k!+_g]3$}Q-|g"1T*y-Rhb+Oh6:Nn}َ}b۰',eSqq/-ciqgA(i=٣itďBciBJdːgD[<(ŀ-90_gIW.ݚc2yz ~θ5οlmK|$(\YC¾Vϥʲl,ª]maJ_gv,AY\,۵=G@dyJR[EG|aXWBHmf [Gsk("^NpLQ0C5r:fQSח endstream endobj 14 0 obj 4733 endobj 16 0 obj <> stream x\j$KWhݐgDH fQ̢f~͎?"B5Mq{ռ,/K+վl޼n/]Çb]]j/^yb?珿=}um5}_oKo?s:ĺIѤ0)=p-ݿ-=!bZٷ㾾-G wKx]_ְfo&H_ixq7b̖~Pn<L[F-ݤfY:2{ڟYx)o+_.7Y<$LXCx1 6fܢGu,g,yO͍4/#=AŹ4fܷvYyAvKB̖$Gwy巰Ku ,,t~&Jf忟i/:xޝyia.SJǼ .ym:==$>&& }O!'ݖ@mICtG=>0 `+/iQҎ7cK k݉NJ}3mpwK;L7M?$5R٥ߏ&c|1uYct10| z˔YXZ;q7t"tBx~MHgCX 9-%ROKF~l5uњ]z Ã=*XsZtt>Mn:1E#6n Iټ IZ^\{Ku,gKfVVWϻ!8p|ȫ̘I()CV4PvKgSUf-Ց\ Z; ٚO.Տ8r{֚2 ˺'ڌdU0&i˙Z|#3v,* \u:zemhv[ k;=LU.B=VI47OTi\F+t~v틖H%=]^nO5Qa8"W9^ڹYmc@52 ʱWm."Th[Zc>vfFtn~~9@] 0$oq* OQi*/=lHO[nj>28Hv&C2/ N2qc.k.+3` nT`'.5P0VUDʷׁ̪Kndwj:W(~_r*>za碘2pI9e{.N*MSGfԞn9W)j eZzADX"m:21(h/>o_( *U|iz03 "|Ih2% _GzǐMvh#NաFX]x-Bm9cKYS[qi$T.O'qq.,htUlQix%Uj-H d-QJo Ot%+R9]!N XYq#Nz5hT5L.R]yN^:v'sSWU{QYKa|T3Xⓑ2fűsC82mcMO\$j.`*Ճ2$`ےn{'JOyUԴRB1om E7pЩ +W99¹݌]::8XI[$3ឧi] q_=Nz*vW eemIeH&]5`hDڡpK|5m!ǩAă4ڵh9 1,o%#Fw՘)oe!"· 9}+p܊k^xFN{pWrǂrb6il/y)E:}tB=ݼ7䖁KߎyL(bQ@vav(QNm݁llϷsZr ׈^p9R?!Tr~Xg%]|| iۤ=ϐ ZGgՕ+LsI9gGhP| ̬cq e1_ya-!5?P|T-鐴:P$d2>'} 0])kx\)Tu4tM_躠I_=% M zP)R=ytw-H#n_uH CItp}y9\Td,u40} \8?T-/'{:AHLhKcJ챪lu}|x=Ƕ* M4*d C@VL՝n4I 7}HKb!9,70Hd֊/ٰæMgzn֑PH%,FV,CN3!#PSv}{?4V^gײgQfOp)^ T$Ay7&8Fw-*z-hL _ԙ`vjаH1:@!v/;F-emy׽W%(+:~Wܣ|KMEi3kǞByg\>-Zgܚ~_66pKע+3ɷ`~.50U~u9/+ouKIl7s?Ry⸳ܞ59V,eƲt&)$L|SCHmq:Enw?vX5xE\5y?ߑ[3%wpV:r endstream endobj 17 0 obj 4661 endobj 19 0 obj <> stream xK$b΁eWA03s-0Ò[rǶ$K򣪗fglY\ռǿߖ%վm\/xK~Ǐ~#btiތy?<1=m-nwdDܮpu-3tv]'hv[-} Bm9C-5uzϛ}f{ۏL"-oVzk<&ܭH|D&YwkfgF=,i)kGm 44OxC'{u7q {Lq .>q(P&Ә`b3',|`˚D{DZf =yd].t[S!~aJ̧BXЍIeVGPB.Ȩ=P|h-eL]/i"Lxk5!鮞:pcmRe 7QˡfYaCpRHLUމaZe25_x3 \m}LVVJbƕH,''>/ KXIWWgW6ԋ3T!*ΖnV)HX+%w!$3FZF|$ #r1>KmdB=AT h τ*ռϼmVMBV =4y*3gEڅh{Wഊuφ+*"TFϽF6(5/V`T@(SE92IAz!1n`&=湎xn  vC<0))=P3|@tjP*ъYbӨC'p2R/rp Nא5 T4X_vz"san@2Xpv)* {dؠQZ/I58qaClbYgsܰbPN`'=2m49 0R襵w o;/#쓄>BMR#W{F)!f7u'}DoTWz$n'74(ojs # +u)|כPwƎl~/AũSq5}d&d쒤#fSZl ["ZX%CZ삆? M*J}!.-h&t& pR"Aqt4B[tO #2Z҅V:>:cA ?-p#Ī6)I%@Z^Y*]!nW*CA+Bf?YOf" N,;ik{`kx28`(,NgC7G~=6DvڥX&Ji=J{UNaXzW yCC*[r'HnbJ IY2&T{جVEIJ1*nS@iȥfvũoųdS.ns`Pg3mZ csEcȪ,̬gh'62˩qRQ* UV 1ï_1̾pF؎cdzE%W29έC^@WnNWI3&uwU_rsk%]d-MjaЬeG]ՍKY Nix}Y@ j*;Oy.-vb9(t=LZf;uW> <" h)xZ;3L:'Vջ-Lx8FzXTz@u_(=81񞁽4v,_d`6(Dg^ԕ+okL`J,,.Y.ĕƋhbݬ%]"1wvv~:c_"㪻8g!* /qx+[Y\"ovVd"%ew&ha=|BMU!p_Tbx *XbYA:C9E73Lj0y!Ț ln%|kkpٌu7B~uO(Z+4!tZk~@ta%@JUEaa)3e0$%,^ F]UD/ʋ#uL¢ VEZROa Zg(GW+i/XpNj hB@WX}.7JH lH9lY rvZDHtm$W6*c H׻T)mQڪ`d ?_8%S@!PGn&;'Aj$cQ,G*YcN;Cnʘ[(G5&Y!jB$UAI!'zqy湙ha,嵽Pa;?eJ]j h耇`)a ."Wۃvý: fDfTl~&ޕUCdpO!68OVD_)vCi$T0y*nڔ, rlzn!18כkʩspa|Y,^IRfYO}KS ELAkh;%TE[Q[dKؠ1\%斠x :JSɱ=b6ZP1uX p9wb"s!䥼1sNdu_CnuCO?oQ?A\ S 5^2i~9Zƺ!^C26g~`+c!qb". e񠆹m(+Ԅ~i(i/& Ge$CyQVR*4 [ ?j]Y Fx%쬀V_aN1Ct"PC&V))m>C_Z+ZCjJ.}_X = iԠ 6WtB{s_kOR(`ț[k[nӊ;30VHFAexܓ*2%=N@g#zn90{a fL;}A &FXsrȪ)xO\ikYAl{\~-d_x97߾@bQ.Hy(tθY:=pOO^7s9R6VFj0؎Eeĉ;HUN`-0:Aqw`<SS4_av~_3GsMc /[bnϛ wO"൙X 1ZM~`tB/s?ڮ endstream endobj 20 0 obj 4524 endobj 22 0 obj <> stream x\I, _gCSe& 0fXZb_eƦ$}R(jmy[_~W9no_,?p>6ooo?-p׏-Zbb ,˰uAlЭ[i'\l-S!~Xs[ޏ|&n]V_Ư7s?~ĞbDl7ԬI+|iy@87!8I7[ׇS-5}xO/N$~I(K5!{226QΏ@!b$\D佅%ms=.n{>K i((g(%KO?,W~%\|k#<7KI<OQRY,ze2jAE`Lr\[^xdY-*EY&yLI ^5+~`) Ťgk^QPQ+H\ܓwm6b?*yɱBB''oarBV@fSJެxkM *盰V?Dǧؒ ר(3 #dBJ;Tꢔ" w>>w>$lC5 b؜_f`;dltD<#GւҬ+-bSyFC/B}lh~fSl" ގ+Dи4?f[/l,?8xF&>"'5RJ;-N&, k7HE \M#ѻY$YYyB7ɝ%s&\iF|7،j7EҊǡ.PP" 4d%Դmn603e Hq_!şfDQ&'z^H{(?+=Y A7ΧZVdR+3/%-QƽzZ\h \[,|̃Nb^QuS+Np5mTXdeH> e/dZz"T',IC;4Lu 'KJP"5rdxtIc Bʜ!Kxi2mȣTdTfUw9/@u]xYgP 5PD]HP?U:3\,nqȮ1 |_~$Rȴ{6I@kKU8OΚـeֶidmSOvd;x֗[2 -ڀϜgm7a G+6 mM"'Fu͚`J)YS#sk`tyv,Yf(|{/( # tͦ*NxS0&f^H5AZYۥq[1Tcʡzx*Hٖ&_ AkȮN+tN&FӇ¡=ꌩa"G[s|0+c9Nցmnz:+,BZ"RJAO6:* N6?M: 2 r&ĠQ^W:'Al3ƚAP@[ϼ# Plj|݊G@0C?0{{l[zZ٣"(zF~6ZA.%JPkRSȯ}֖/oDXU!mԀJ1xhwU(QpwSVTd߫j,0"W.'-/\i%1pGNg؂4bYwҬDtTt< "'f¸ؓ P"tW0A-[G =5K?M{Ҋz_{Nk7z͠3tE!=;atgRPp~С t,!8a": !@ ~G,LleI*ꓴ~Rp&F6p#`G$NFs%/5:(ڟ̆B[p\! LZR)$N:#gU6zmL2ސYP-6kܥ8$k!j.EC;[Qkq6zeo6( P5Μc*~*OwKY~rÄm[dsF:+unS+fdⅈO>Kj rQ`+<, p·ѱrS* /]w4rwa-s ZJRFç|cK3j#ي+ Zd}Lz#[s!7zu7WMf+PE]e†# @ĶWFYT!R>N6װ$Sh:_ػh=R1D"n.&c. {ELGnϓ5wҴ,i:hq45~3i:hq4[HpJi4]!.ϣ@ERre}V|BX7D\gV:QԤQYvG5@mEnK\26֏ǂd[Pp]o p\(?@SLq_y4YVT{B9jjbe+)|% 5.ks8ŜA>㰚 g:bRyEq`}rzM+d/ZYܔwkmYg o)/g\ѕvuT9^9ϛ䦚{ PNGSl0<񰢬`ZT: TݬrPE#WtrGkm^J62e$$_x&ඃ%lZSR#Ca<:$_H[{T"NBO'KX};?de*/ `TbXHeQYgvNn!vkv+[uJh ޢjϯ<-+v bm &(z%@؏%J~ _6P' K2s1u=> stream x\I,_gC32(@1`\%X$eV͘2CeyY_~es˿˻x|j-/u~ܿ{!>u1 \YpIlҭ{۫,3ܶuo> Uݬ.p]>f  /N,ռ~#}b b[n&rfܵG fLz_g"xVK?jkM+s7_6DpB K:@:X2bgȚֽFB>=J?C~mŅ">s-hX\ݦo}K6O#GUx:|&`>l5ĕĞ{{mHne d] sؽQhMn$qa,TMD\^yT. B (%$6L|8Q#=,;5tW|@m{.md-@½ ZަeNFm>"-z{& Kn 9O ia}#;[#dʮeGq9v;i6\ L6su 'E^_G9eS$? 9` FZ3xp\ikaK1#ljeh]93Č /{B"aI'p?8j5iw4:A}4 gmrUlBC.'Zz"(BqrtXT<&)yI_Wqz2O܉X/IbFSZFW Ju(5c24ML *M[eb&<7W, 2UaZ[0pwe܇cdYZ0ragqjiiӦ}0IJҽUF.L5/wVl-M)X6܄XS#˂T$3FmB*6S 'b9џ ^3)9͠c̐N P?0)G'7_EU@}$iЎ2-F/jw >FR̟T(sHS[UU|V; f8>GsɍdXxUQ*P2%/n8|~Ibͳ3S MHq-e[3l[}WJDKa6f8|!`pDUV9Tt.! d8/9>62`qt"Mr%':%a|DZl>7gun*#/9,a7[)*b…#ΡE&,K,pUY,_[5 Ҽ٭lbf+&*[9-]`γ0x'+.njwk\ C]x QNݔ"WR+ky\L"\Y ȉe:J&J=ƺ'a!ՠ (H:Oq)1,m*kRԐ 5s0c3 S̋ .V pЀxP:ۙ7GqhR=s@hPMz$H"jĔ;R]u3gjujiRhm ݰSsE5b_n.:*1- PB>Ht7f?kɚWK:qv.vRR,$_(ݕAxDnrmOӶ[yT^{ݧ'NDM SI:va(ƥ$ma*25<2(I%û:C]#tOCY> `)=V_FFP" a*r'գ ^SѿȥDb]{iLbf'>&ݾS53 `RFwxEc {uU-xw]!#.$ '3TiepZf"6A^è~lw~91_O5A}qMSHc{wRحQ YL 7U[ W[1ӂy }2IXU9򥗺tg5XU'SY;3[1,p.26:QP%!`Dy\v@k&_V^x mȇ΃;9 du' ڷ¢|@dz+&rnVʖWm !#p*t7e2:\*RTmhn"1T΢qƉW! ;j󗡗y$*?~?q{־reH4?]|%&?[~5l/~o^d,`ᕽbO/)ʒ1XNdc[Wv,VĶb;d-> 6gy+Vj,>-^SM/'8>tyX:Dt-%O`/riap|3>> `//4r endstream endobj 26 0 obj 5026 endobj 28 0 obj <> stream x\Kϯut\%p0>@"ߏdL.=UO<mz_a m}}wreŏ˿>_ߞ?Kz_op4n#_C,64Mvbxc}d.z}O1QؽOr-a{ cwžFJû[v9l4= nז^w>ϥk[՚hMM+t_>,jx S^@97Rgx Y1,lI>#|}&3ےD7Jdg!MҥLP %/k MT~P7'L@lޏʄPӎb9D gr2g3YƲW6\y0g ?@Lʥ]cQ"åJ$90kjE1%Py.LSƬ32/k %1 \g6VЅB/C"30B 1`IA) yd;O[[ifҬA@pd7;0ᶶL:mZ#YZ 2,JNӲm[ۈ{YU: %.&a5ruy;IAGhQ)\-KQg7ΑH z-E"ю$"psLV*~/ɐ7j(Yr8]Z=Q*0MtEJӻ22tU+ˠ,VסR1ت_يrog`Fi Cy"(.(s$tz[wVW5{m{ Ht@C#s̈́jD@նwʤB}>[Lݜv&I z4Dn˜B`* i 7B-ieEUf8 U6r,ETpzko̶DK>^+@NG7̴}et;AA@0x"\_Mhم+mIJ@6U9am2-p&+Zk>V&Y f%eT >EN[@O[3^] ' hȼH9C?*!-8D鵌s!:wa[Ǘ?ȅY1:8~%O.ԬLjx5T%&>3g5W&KU i T}qZWKp}vI6`T'\d/E]}mTA\ ׎W =jJ*vZ|$Q<I:T''(5zijjYdϰ6eMܺݚfC匛 7Ol%㰟#浏>pdJrrHD@Q* <+<*A<٤ eZ )Y\*L@2O5pK]\>˰b JqgAPo>J-;HCE_|ԀZe+Pz㒣>2WkuIWfaW=L܈Bъ qZr@Ha =ގB*g:,ṚH|y#4PW]U u3n l9:]|~ކMcph$[[ -{y3#愑LU8xPՎ:(H{Sy{tz] ٺN,-*RgDqey[LP\[>;aOJq|*U3SfR[MQMNINbrE` G״j[C'T@0!ɞ_lZ.a"gj5NPgءcVg,m;Stkx0y~.D9>y0W[.kin]E}+_l } 6zDMUV(qb;HRLAH8 9gA(70c:9T|8+&yy ʂb#= .b;`$mˋSmlߑ_F L 8In (PnT3qX P8SeJ nXғv 9b59&WV54qEVm+Ά*r^ 6|{vNӻQyq9QJ5F⅑s>>q=-P ş?㪃wr !4탼+s u[یhc3 E,vds"aX8TReϑ! ڻ ' uk쟜iLB^[o唡ҚQ¥Y3]6F^C s*]u>՛W\&:tdO*f}oGRjKj3/)\xs7FM*l1Pucr@%^ 8T=|6;|b1MF/oYQoZ^O|1P{ӛ_\=dX 1LxOQ 6:؍=Dau9\;]M}cSuxxruTB. ՉN a܊-TcK@BU=CCzk+zV;JA|NՓÊ!#دp9@ f8#"eȮP9>+fN6>QپȄ&]#*ئwx\{ӖJpS_aJ^\e|E%˲*MH ;+G]nU7촿e \:m n!}*~"9x@΋B2}k5:v^VF,uE%'X2@XRy4-sNH+C{EINB_ |= ]J%4WejUoT=B Egz5wK4̭W h6,L 4Ũ3+6\&}GL).'>dZO'QX&I|2)ػ9: ]!o>mPU>L链aVtuW ,맓Og [ofwݦO܃>\|RYVUa+ OR׈rX2sfyK{]kIi8iT3X" BU#Xau'V3vDK)Vcg9+Y* 5r<ҏ> stream xUK0 ϯ0$2Co ޺[(нWLPz|0c|pHe{;L;E"Fwb ^ `~^#`kDޘ^ Pc oӗU1 yթrv3T UW W/& [C4\h ʖ.luo rB`?b%u+MouD $<)סw/+bEYp#1KvEJ"$d>fjC qg96U̬h5ntArkЂVLsʱ|J$ 1;!d ~n@tG/uWOUżV<>ח*pgr ),[9@AkB)ER`Ar$]JJ42 $ ޫw~e/Eiif8W+bN*An\s6qSe`Z$S$"6oȢ?%!9-NC+5b'ڎk]b2xJJLM%Z!^+KOW<>k*ۦtyYw/Q \Vwa]@'.nѡ;PE6B`GⶱsTg> stream xY{|ս9fW2n!͆$lx$* BJȒ4j"ZcZKRMŤ ۊmWS./Ι3g~^-`@!9~ x Vlg/ 3\X u~p $'@ >}wwjw?tsyؙB؂#y1ݠߝnxA1=}84p}Ca|Cl FMn(Mm/c>l`MA92>&T/+K}+[Y/ѐdž?s7^cz1B V)U~ma!2|6U ֳh'U,\ދRv ;JԥN莻\@,~V' $S) RL+WEICԸtwq \ Kci00K7W`a1l66791qvJMDƇT AR^uy۶[{7JUipo.rb.K^|̱JS<X/B.-6m숏AONUXS U*w%y.34-aSk"M(e>lY'+*M x!(Rˌ]| 'az=vyA$52Ew+Qߗ0[P!/ŝ`,>PjCSUň؇)dMQ՝MÉ lWp(s$I2I4&MIsҒ&,Uv>Ke݉E>3¥y}'.rwd|܏^D;挂)VUq|p4q.qKMp >aNX6Hy<~0O@ Qy&Y=! ILS^P*J9,$kjՓ'_RXm#aCfSdLYCNFԎ\TUF&.M1* N(d.,4ov_sATjU[2ˈELJ2AoY_?T|K)Ƿ߸sB"|)'Pj^<|q<X4bgٌ.UfNFlis:vt4i~ X^{]FRVد:0Gz-1K" ` [@,}H T$U;B<㼌K/{ Xk0E8dfՂfר9g=0w'B_0OTGm^E_ZЀ΢3x:ZH>W[jpy5wL>Dg$gBL擐++,3be.km+N6FU~M~liej֒,x"2*/ngw@do?9s7?û_Tk2" p}lH=q8t#a\* O"$}r :IzGH=TqzRM̵NI--շ~&M׊Vi`4 u^P~T~Lo'!Η^ꃃ%Eϓ򶊢3 3 & ht^a 8X`/LҦN&s s1Rp`NGYX:;4>]ن^{EXς^' <醨GouսR icuQ V\'a&Zt]p'Hoc7pۅ;n^y`r' C0A{{!]Y ӰN]Q Sa+I]:2^z@]I#GxWٶ?/ !Q{\ZGCUB\9mh!ԯ#D>k~m!\M&Yd>K'AG]}T{oֻE˿݇{݃/>eKw/>pk0qC-:nYyVj"[g)h\UBx2zOGi).A{w% Tj@f7ǫj>Zh~{g F빣pVxѪ't<7ž,bރ.BI-'Ld&fBfd f# VaBح"L|45H &<%Xk6inw?K-gkMtvڮƧ:/$+r\TTrS+YtϹ++G B[fzneRhl3[uC{c_жks[p#KG-z|wVS@:#a!=n2¸ӘTlUmQeAb:V7Ph,2K,E11A9? *ln&?onዶ0 !]4c-c%$p2t?c5M۶yE_̩6s^#_&W/_>mz)K;VnқMUv ; #ޭay[Ɏ/51f;Tl6;)P^Uuj*җH8Kߥ&?ٚGI7Erdr2b֭=_lA{mыs}[ەOg~EA b]`Ԧ0MY4N3&R3ʹz&yxY8q]Hް\p!WXBD(Q.G1*EuQ}5FMU;z?ͭr4/(͏Cę8D<7.⁚$HILJ.$Ą.OƄ˕p'< o—'r 9lߓM~%>iH_3%IOқ%ɜdkr2/Xi+ s.n]w<+0Uۺ~G)`c ,~(J0nXwMΌ .9fE:{W~k4ݧVRlu }.ǕJGOיb"Giŀ͟25s7O.=V}ǐ3#Оp5_ \䰯*v1C11-|t"F`IA!l mx@ĹynUS2僰n.s3q xP>L!b{ͼA'4=adYۂUxS'ZVZFE@qG1uS:sN.34E|4ehLЕ9> endobj 50 0 obj <> stream x]Mn0FtaR$Qi@" YpzfVl3ڍ4}f2ss} mr[Wx_'yjZAI,ڵuQRqDwi38 )LOQȏ%r\ cya Q3'dw?ͳ?9#{x2_?:+bT҆ŭǻs[뎓.#`oMU|" endstream endobj 51 0 obj <> endobj 52 0 obj <> stream x}y|U轷=Iww I" [d a%sEGqqF>tfuQC@&@FQQAgu>3I{:d{ ]Unݺsv-֭Y߁ h+␼pΦ W¶Wݷw"#I:XeŽ"$,^iW[ۯFHB.߾Cx֎o%p$j-%+m<+PZf7vM= ΃+x䚍;!I׹j:hZ\҉Oo]О=p ?gPQ#iuzdXmvi`(3_),*.)-+U G44655zؖq'Lt)?1Ct_'|;, |2d{{B :^|=ǎP7E/_R>(ǻn NNjf]}=C7p =OXig@NNy'jLJho[F߹l>mg;X[`m`EaR۷77(7vSM5uPԪ^R ikj )n<6,<ɯ}Jz.4ni @].4yfV]G5ھ1OS.>%d[_.++bkDm۷ Gno>%}OK6x뤙ԁCFei[)<3Y[SRX KϺXXFSgi3[ r[ 4VFqQ=F (w~@F kU3 ZFr4hwzSw蝭;-mrf޼dXv.{LOZ9 "0"ہ,.af5hԛnj`A.P=|d:(_j˔)0u2`ͿvKs!h5l DiSIԙCߚL pWSf<6J֩3 &m EPhH? r<+-zlWZٰPV}KP@[N³: \>+F^ Q"8^4xVkZjFZF Nd^*IM>h9KЋ"-_鳜-XcNm[]$#p(3srsr*VrUŬ_{fjscIIe8y׈&TT^M^HބҠvN 䪨%n!;n3Ӄ Ǒ֜mTL]"!VPۥoKu+&Ws:MRxo%tb&>Jj3e%Z1fagg^5feZ51TZGhcym$SQ܊>g3OicgQEʕF~[U2Ρ™\E(&64z/xQ{9%㼣F}3fbEB#㽗7 cdF _$s\Mb;gW(1> B¨`T1x.RU=ZNX@(a*2şW5UX*Sb- ~$1Tß)Α/Mhe5:= iRDZ3ՂWq| %?}-އHq \-؃/'?y79[OoAnُcXb Z3B[x7̂Vb(: 65H/d+J l$)5LC_u?ODqF]C9jq#F}g4GԄǒ@+iL L.%MdC{]^םw:jݢ)vD"#Gn/"nwЮrAz >RU늕R~T+2%-,uGfr|6Zg}.x)zv8A{f*C0SYJ * QNJ(Lf*regDUEDֺҭ>)#ykf?XX伩{zFq#7>5%sܘ|޷'?<|/ΉN6*G-2P'T"u&ʮ{<^+hDoH AqnÛݨX$ xH8vGLYB#4=tAR⸢ArHNM&"6ֳE s5&c0Ƽ%s 7Ϙ-1l>0Hbz>Áِ5PIUA)dX]/E!t 1r#-YJ\$2tlڃ> AEٰ 9aIH~|g|:cO|[Zk}3Bǵ,>\؊d-5Osf yaʜ¢Hգ@|4EZ>1UJ_oa#9Ơ 0<2 "q:JC 1Oךc=F-)b1SsXdÊ);Ztͱ[D"rogL5»D0HTu2JKhAMF"ݗKˬp W*F5Li<oY|I뎸{|VYbjhQՂes1//+kIlDL}s q贻Mk[0ZoUDiI$*ۜ}Ԝ-gi?Oy99;]fHP<{ޢ9}JM>]g)T'OcbD.o)+T,.'lC4ɑHY/X0Q, Vb]y-Qi WB Ur˖<+谎Q<ݮ\z0z LR.lY? w"40w$,RBؐKU[EXkjJ7uq4Cch6쎱a7\o{Mɼ J-ohCٸ GWZꨶ*B<a®Ol ωU(+oge/6fs՟6;%7q_|~/E0eO^8(Vߌ꯵ Üw,sԒANgY)>1g5!*RPebHDH.],DhPc1c55&FH@O#bpp&Zle6|) )?t@OFҩSdO|\ ߀o.~A˸']2x`K]'g EQX"40Ҫ,An+G@k5Βj9\jR@f1zz&㠌$"5eQV˩*ؔwkǷt9h,NKR.RjH3MVҎ!!t> G&o9[F3%&? &wшV|Hr3~ه;F猎&!Hms?Ē˥qp6lԜWdE;`A$v~N&atgxY U@Yv0?MD@ f|{! G/[/6;/kD]z0;G1>pQ!>S(ѱ0GEn~4bi`CQVh9"`ˡuH ۂJrH{.?Pb gjC[s~gs(aB,n/]у ԥS?rD-֦<Đ9KuAY̓box4J\@T!-Յ<6lqlITk-e(<-Bqm(Dt8y{;49>/S^FIgRpD8PMyA0$F$δ, ANBj^K$ yNpbt@#~9Υ胷?&An.rDZЂB\t nCtf) Ey*I8aIg`Djΰ)fNrҝ Kyr˸ Gķ?~ͥZ6<C'h޸Mí`VLzdFfgF{MY,¸D'16-}jhR,jefkqH0G{j 4q&fgUEMl֨~u4|LH*L(7j:aꄨK;7KֳesT mZw~+Sz l3x_ 'Q%Hä*Gw%Mu. `<1P鬇D]8q/5ϦtYŷS)He.OAlS^1ڗSM`5~ }fM`GgBԖe)cyxW~m=vA}ݚH~W=Rʕf46Ma؝HIIr^=x:sbՏ5ΗlA^.^ &^+eN+C>\ѠY* [ib,,fI d\PECpE6k`J\k+Mo-69}yY?J5B&e)dR(ř-19*sVtYjuhY$Z6e:IcUׯL3o?wm~8vi=?!㒟%K _|=_GUݿ-w~1d(q\\MDA$dUTiD:}r0]Xs<7>lL;%8q#dp`^ZmT;OJ+1U\殡=T%"^bH17/&Kq 8 /p,& 8ӎr~2iJȴd&2AO*[(4S 3'<>#SFVhqiŔ y9 L2Wn c4ڃjG2bkRq>P+Y􂁇 [Ce9C@1%xɼ[0aw-*.)riDɤ.dZy?:#5#ZbVK7 A65yvJN1)%d]p"5uJh`22%dw*!z:r:Rvh\K71 n%C50\n2Cizڢw>8]F&P._2͘WLN}N~L!9%DCې*:hʉ) I4* iյ_!3P R2 pUeYddR#̐ 3CP"ŅĥND?<ԨC VyM]\ǘF+fVؔg&49gY盁ɿ#3ԱC KN8?y8Nún=!?Bf9p؁?+d/ww @JnR2B XKSLdm(kų<,V.K>W[ohe㢱u^m];o6 ٜM/׉kGۏn;LYx"|d#wL9|g~J[f(֬m 75 V8tʰ6BswixӴڼ)tTUlBT :'BZk-vXh('~A?d ~/e,6oe)>93KDddեdAzCr.uP%*0Z^Q2*0;:zuq;bhAi ~^3Gh975[g_wkF"w|DȪ7.%G^[}20(z#aފޘEJɝcu7-4=ͯt~Fi*CWH)}$p98h:.|UϮ'R~Z|lِ޶`!:w,X沛+gByɞW?aU ˅0(㫦zWr7]&A$0Yb c|6s), a ˹:x,X1@:.:~=W~|IV:F_DVQQF 98Z';$oX45FT8deD:xg/NHWd^C,ф#3ӝe'Ǖl䔷 ݕ-C ^t05:|csz8C}*z}m+--7-dai7_?[V ]_)h*ei+D""apFR9JCF >ǰ 2 XVSJ~&FNv%tݥFNzD)g?6ҿ sWh$s M3o0r=Ru0j9 ۡII꓆؆.ٹbk3Rg*>J1-E.#PWLxʩ3Sw~uM}/!<0gTp2|_~TRM5#?j-j9"'G9n9 8"d?B\/e <|XNu!"cѿ-ą$[4P;#N2t0,b jƃ<8 _#|L7IF~;-oo d0:=1ء]1ʼn"p,iႠ%?CDHiyX#QA͚xjೀwdt뜭2v.-_IE56]fٳi{WjJt[Se?3&4t,=Aᴄ|%O5;eݫkYV"=ܼ1 6ux1 ܅ s0nU5RYQ)U)Ҕ69d_]ÓP+uz)VKjNjR(hЈdhzВd1s%g$=؊=ɹ˓8F'#WjdЏ4..FskXE R ꄮ"sy3ՙc 1^ $N>x]˘u?l kq~5ݘ[K_$?z6vkٜNYh@DsڡK\=9 rnn4l7hM <BDVYA4ey5l?-'uɗFxg8gͺג,KsT~-׀CfJ<( FZGGiynղҾNr[Qg)*ʡb@̠ _kJs%6W*UrA:>< :7ǗEƏL6o`;03K%!K3 YnK޻frSuIG7料#;$t Ǚ=®K]Vs)ț0n;~޸-E)7@#|G$RCjUicIn9mLVS,2]j噖67C\f_\H[VdCZڵuy$/b5ȗCȈfl222+|dBY9Y̓ⰧjŊ4rTRM1l0udctX ,Mz7MnKe,@@2V!T=MFb͈afSEr 1&oyZ1~ ϳ/6C#MǭDMhGX%dpWY!ijT89eA3ʗb;jN7.P/TshSt&htgA=˦t%g<ާRr8aLfk0Gs(8MSzլT#ſrZ$`,£&AK[liS1s"gkzBףI}Dtl;k:j6bd8Le[!d4YZ`ai%vگ=<\I(r'V4E%p-9olO>d%N oEjTFJhl* JP2 Ůެ@KN0٠IghRaԤAj:C H[Ks 䜮rhXw{?l!`"iZ UG#Z(m%\H W^?lW@;3( уrs"\AYjխM3ZI\.ML(0-CJOm*s w%պ͑N+xV7fLg,T ,%F"%@Y [SO9nLjAAUݝk>yW^.a ?ĥ7_1`]y溯_b"}PZ t&]@-5<'d>:UKd++NALTC>@rF~9WZ&w|9FDNE+`d9KF < B-9~.5we6C}sZ/wG@=Gouz>6彟Y7 3P=]~~)^v +–xJp&|p\{NCZ&-!n8~;Q)-#@對_G@_n Nq;ýDy/ %qaX'\<9#]}R@;Fo ~al\l4=mn8,;m7ۧ;tGc>M\w{ysvNfH+O{7OߟQq_5PmP}Ѓ#3<29ќr-Pa*u8lYh<E9yz׀V`]Oc]cjkv4Z1 dBTC% P (; } UXB$K(LPa=I<@mi; 6 61Na3ۄ v2d<`˞=`?+s 0 b3¢"(,{XBar/H&Uh p|h6 Dv+NZ;#nw; AKse@Tx-rZAjdpe)@+Q1/-{kY;Pr*<- mϕ7tCMgX'*M%eh%%/q)keUZG]_DcWiۃ^ ւڪg|w E+Y]5A+Y۔+[pT)U[jHzQ.oa<ڮaho<,aw:0xo.fmXe֡M ;:M/ (V(d%=do_pl S̀qʳkd-k,d5*k!^圖]UUog;'nj պ:؞M/gP<8q++jwjqtvVpAr//REWWa=_˕{y%8P9r~X\=I[cZr9*G/lrˡPr(i9-(5a%j +.c1ڎRkT90pV+Ի2l;`PGضx޼*^WrB;Fjx`!؎GDd}ymSҫfg ʁ'ṡlt6oodn=ѺW:un,v8U@};Z,0?ttW@^ >o@):*q*/Κ;H؍g)ޚڪ.<z98 8n;Хa>p{wg;{nJ\.lPJQ{ ]0[.QY_J\tk9O`2cp4±u;8Ǹ ptw[!\ T-G?̬o߂Cm6~7~SSֿ"jZ5f[Fw~Y;-wOpwWwz覥gC&lN&N7T-::Q; D{G;N?x`Yl+kZyX,P[}>0< 4 Ɂɰ+eʊ@e@EeF+Cٻ/{4h}p]6bڧ5WFeн6`U#+by1<ֹh뢇u-8zYOw˽dy'rCwc`҂1;:K{a+rX@Q(p;G^ˣ.a 6@AG]!?*|P;Fl_ [ˎUHf (c8i|3#l!h zE3htXLy 7k#5LxւZ6t14іEZ'7wO?5efvLKg v]%6/%=12Sn]%]pSdmdԡ_B#W[Z"bWXMtI_5)wY" g:J?L" endstream endobj 53 0 obj 16759 endobj 54 0 obj <> endobj 55 0 obj <> stream x]͎0=OrH)>'EjHt0g^폇/o؞^}|̭Oi׷KL*==˸^'}˶S:w~kc ק47?,il6i/fJGp_aȿɧV )Դ~nOYIuIw-̡ ]ff1Ns#!5r>d>o#Zg˼Gޅl3g{`[\3W!Lü~ߡb.[dmLLY Gfbv_W29̖B3X+яZkq;O[+,{hNKh+\֡:> endobj 57 0 obj <> stream xz|Tյ3g&3ILf& $QL L! (H j­U-Z?^uH*T֫zZ ն^%'w3'PmydkZk^{&C6k];~ @\]BEn;zݚ;7nLxcC}='orPՇm*(}놶̰ aܣXm@WW : ^G?屼ˡz~UX>`op`#aUV?g7Xކ@}!"2Dd4-Vt= ?3ΑCa#{o[nQEIYC6O!+j HB9Aq;9V C>ć=z'$moGί'4ȗ/ 2I٤,!y[&D[>$HC.'+D%kqh2>8x1_yj8܏(r.廂dKr 7ⶒv2܍ނ1gO~7 Y܆Px~/a(-ͮ3fVuUeEyYiIhfpFA~^, ` z.nZ&df?z "^Nq1)pMkS 9S)#z6h BWLz5Tf{GT' mfS21̈́&3B3"l;x4^B4@f Yf\5&с R#a\͡#ϯ6iDRb2e :0CXtG;Au"50=6J8j D::0cґlL>LݐrSbKo|?ȍ4C82rk(k,okk## kX3E'feݱ͹ٰ&4rGniC.Ljd;=?=z2h/hYѪ oIzᵚpZMKZHg}0S` uR5MggtҌ'tfsRB R#rtJNc?ƎHqcH942Ё.n^&{G0ո-#Qζ"Ia5qP @5BE-km ZnA~3CBÝkg֔z: uqHUXH _ٚ.`UpDף.c5Ó5S;"8ZxMIySvGovd|FuO>NrAږF41dNM #G#)G<% ֶNlF\j4EzoDJ/NmZ:pf@ZF 8Rg3 $V8 ADžn͑"XDi8ӂ盅 EB?6@vܶtEaBRBڊP۔" EP`1?{g$ ;cla>eo@ >(āMJzo/Aj\+ב5D : :GWkVj:@U,Fg5@8!Ǚ2gy"IںS.\5%V0 _dˋDeUUU§,s^+}'^YlnẼh掿#KYWf%u-g- xVkXhBA>g+>.ȁV"1ku]ϳ.n7z@Q5!'~wfo%h 33|{>`SBakZ8UZoBt@so8ɟ)QtrE}A.I8fmt_,~%5[ލb)!]Po^/`{S3nwwnG5e Q'8r8VIՑ@NeR$~[܎{~įqP+dlǻ&pc`ìe|h]%bqUӐYVPE0 sÖ娅%rKLGQH)(qjeSΚӸ[_8agus:{q1^WSXo@4+$_}\~ϵ3vmD.#%Ͼwm[dUʞ/o.m;f@$QA|NƐo)^"Ie:ƍJŇԯU,7'G7q/G9J$&I3)L prqrsk$w ,B 6r@tɶd(VAVq4z#Fw5//xE^]FtI:m!fU zR/KB8vAoGhK19 gX]`T>iŤu͔vfcS+x vD7-/,K4r«rbgI?>~Խ0=#իwGVr {ѣ#*@qamՄb\lxJ)T[3s2w |~w_ ^zbDk׻`rj}b͙9{he vr,-aM;woL5q[=[k{e"g q@F SKt"MӁq,&uOK:(W_ 6C ݅+k5C҆MƼCǟDImbrDtGtOFCu|ds(0s aO c432qqu_' LRw J0stViď8BW/[Zܑ)I- +%=~Ër*>LrQ}NnǼEs o)/޳}_Qq$_Z!vg4Σ&@R4:'ڜ="l9y!8)<_2y|(͚'pOU9IA0qN('ܫ…KjۜJ@K;z/^)Kqx<b,w>ͥVg#ןǵA6)6`/"gЌJU$NpoyL}CwN{J;v<D>Oޗ.=z!}j1y~r#pO [xMTkS\8VpJ:6P:{tOįO40G;ZmV03,|(]dU3˲V#uUiN%zb/cJbo95)K\=NY@YMd\Iϫ7Wl0XQ\S(qmE%#*MMVN߫[YZ7۟{IeMǘZ0p O\,A <2k 3 ĽJ1U㯒g Ue "GkQ<,LVXv\RR[ts(>Tbd1ꄆ@BB"}WPj![L996oi:4ɪ.-^i !׷k m'e1$Vy1$0qFW ~[$P~Uǚ YE;/K#W5ݱk_U_JV]k;jtx/᪊G/]e8kAg(k_{G#J`vl T0z2y,cU;S>tS&)^(m7G☱fclbO!, `4-Ty:6Ѳ{߼&NRcw|eeU-ySwWyF:F\E9f4.XWxoAc2P_x=׬fWIB ,獔 &Nf0@)'/70T0K<LF(Hfh&ڣOd:ϊvmEO,h'ֲ䫹U(ߺ[Kr#L!G掿cQvbB+^TI6^vmgu yg"'u& uEmpr6fv̨q½މOOm]ZL0Bh} H NX+Oݰ''".lwyW$Lh!:>?fr;/ 1aXxMlVӆ*itx#by.a.Fb`BX~>q%XVtCfLZoy*4,"]f%6 ]^kXBn1FȰWxC7ۨz݃fHLlyqrm:7!yJR2O_CHe4m}XFe2`wc!m`k{!2kc1nB=k_[Ku'uCB`< kUapzVLA |nОb±5a!تͰZcG m!MO[I8ҤdAmu.&J;U3Zcj5κq.mĴoˬm&m]60yV?5i k_KG^PnVVCkfPə.ѹѻVOԴtMe?gs$iY&)7hh⒦9M=_hL*7i=5iza-b^I;]׌>|ozFtA뿮T MRǯEq{iz鵓6oz~J.CHu] m(m%[/hB>2 ?OU,^M|sƋH51H)^{ޤAWWҧ6kާi}Zl >?6\;GY';0W0A3\3p?qG-֪ffN1J9D FP0f2BlQ{!"6ҁ7CvL '' L&6L1_&{s>րdxGsd<pbϒѥtptL`ƌ42F332F32ttGhii͜:ea&;G:1Fq] RtԼx8 ?KmSLyyuN#Wz \'J3gWz\otWL _ e=^k޻7)oTV59$ԗiݗȵ{v졡/" ]\Gh:jW_Ϻ)ς_ 9+x=N;,c/tʃdfM.X寇ɑyj'Q9(wh+}$d'$b^?vuq._vbY z %H ; LиPNx<+1LdW+xF1J2/ʔ˓-h 9\M2?&^:,ޔ^2 CiM-% Lpq6י#Y 6V5`ԓ/AP<>FWFlep^lH6B\kd¹?kx7GF endstream endobj 58 0 obj 8188 endobj 59 0 obj <> endobj 60 0 obj <> stream x]n0@|!6B$]T fHAzfh+zƳ<3v\au_ͤXE?2ݍq۠nP뾢qmn-+4u7f/38|]7y*<'D.env) §d5ṷ8e" k>[cC ,ėr@!sg G~1+䜙\D>3S DC#?#tb/!֔b_1:K/Ȼ?dc> endobj 62 0 obj <> stream x|{\T{{.˾X ,EA"H"FO4` "o_h6m6% vt</%)g {}³‹E^_ԑwGGGBAѰ.i$=\8gf܁7'o'._1y2!3|xn$ &9g⢹Tn6W5p&~.Ƚνý]澁'ky?_ί??ׄTZZA?ĩ qPw7Ե /Cur!t Q=WN@R>܂OبNy"^Bd:WbL[SYg *_B0BUz|+ң~HK.p,򏢷y-a4~Pqt"Zx~B_p!đy E6 @?jt›G)ЊUƿ!M|/avy؇9n5C Oh:kѻOa'ϸr7܂@hPF^`6s|<[TM; }@W9@.xN AM׃-PUAZ0b:.BBOCQk^4 fhqBћQ;y_'"'YI,&_D@3H^h1* ҝ AE`pC(kt ag!֢P GOA;ͨ, us M]ϝJ"p5dgeNH<)-OyeO\;tm(Y2 zVUJj堿6sLiodMȨ ʐ5j\)\-J%LSbI.@RX㭪+qYQM켺dRZd3h zDaabe9鈼ׂ@2 sFiw4 OZzXWʧ~PHrg$;s"9D3DQ*'cx0RaMa3X:gRAK2D>x[W쏏 |נV@"س2ъ~ D/%=c%k E_d*mbۿ)n--\V)Fx[VqU*\>m,+H JA(ljiRbB]?(A*Yg9J?4HkJ0ӯJ_5<}/bYo2pF"xTQ/DQ *bJΊ$"U9)mY^yVomo`gWGȋ1 +&8kgR4ϋw,S*!MQQO0)YEI+*'SI 3W/8ś͉`o}d~%N>& Kb6QECB`= `輢Yև +R)fVXZk0ҫDVHkЫzDo'&̃/h@ ~{ޔ ` LVʧh\ {̜Y6Ttg(!EEϖܱIǗͫ(UixītQmPg],Tur|tc 7[2]iy"^ڲIuح>:j:lL&YgNFɆ$c)ɒnr-w~#tOê_o9ϟ7}dJ֩,Xhd>]%Fk48TDєh$)^ Xh t%S) kJ3sH[mn1o6f-!L#0WX]͖%Ҵt>(VNJVZl6  "UViMF%ED FXDj0f)U[:Y1*Zxɬ7,^EBb2Hk,pc iE+6-%ftkvG >/G]^̓.9/8Fj:r!*, 3Noyyd?G ۍˢQ*@q eAybc0Q<-* f/SNe/. fNܳ}ε@n˅dڶz0t_̠-ihY=sAˈTM`iko4PƭѰf|%a B(7+e gC&J9 zϦR`-K/5#EN؉*v9NF nڠȴBtE-js@rMS7R+)(lC`kP ::2K(+b<[tOx4G>~7V9M-s~`q軣_J򁣍;+al%JTQd4(}uU3do)YGjjl7 Cl%S\g5! -Yx,] Y:AKEGReBYSfty$AEiwuChPkl&IE;b#-gVf!B{B<37 ydt zq \*`bb.^%ll*F֊ZN%*c bک[qM2gEmlغwj] iRz@i{y-#]ֵE><+ i&kaMS#)/".|THrjؐ"}Y8BG/M$P#轱љ3cݲ:ߞ3>7J}^Ӭ^o ɿxssqgl`_s|i?WZ&}k쨤3A**GnSZ,imGLd%rPQuD_FKՙnt9KQY$:C{q_ļoX*XMbن̧E哑hXO*+陝W4uMl:Қݜevj.vv ej2t>v"v=吝ꮁr)dCvl:MuE]{]AWŻfi0ȚS^C(f: Yjhl-4Lo5眽L Ct% KFJ-AIy} 21hjVX0Cn9 [+] 7y%݀ܺp=~<0g.r^xiа;`G{e0&# B'!O;=QG \ٮsըk ۍfujku y?m?|/o9ߏ= ynJf&Eδ@X%JKF^EP U5m4wJju=:TLcE 0S/@.2ҍiΌv76gE,l؊fq|΍cʧ|o+)5|q'/Q+4'_$ y8XqÓ[qCא%_'׭pt]w5za/k^9Au0VCҙԗȝp1%'$XI 5 apFCpQ<,x؄c{kOY9{BA71a[?mzV)G]nbk( _HS!x`Ĩ_Έ|ۀpYts/`s F |n^MP39ƣihDjB4<4*VTתD{|!"O/ c3Ƿw͔g3LyE:cWE9Wϑ `A0s(vvL\w =yh l0.,|dI/x[':hQM*2iqd[NGpWK/dR]Ul_^Uk<=dxBz¥Wf5 )!a!ަC> Mm-&΄sSaF{A^." 2t0tQͮb`~>]au0VB*L0t1;)bD")1/G ZfwMgקU w^ lKj)x(UconG\A_셟;s˲7BŽLfl3 4A).z G5W2O;jPGquY,,֬Vhx\SέQR. EQ?;6׻Ό~GmINg_FN{8^kTne|VЌ~LO|6_/WݼJcVkCYc@{jNpI0 jO#bCU]`A"RxKB*/5heWqH5:KW"30Hv-/S15YW8"M78c7ZxsN]X9㙣 O q():`M%ZӕZUXgloMZfYFWϢiI33Kڝ7M?50mnV|iJE|EJ2~eJmZO^H2mA7-d,Ihܢd nI[kmYYDKv^kiƤna%e"z96VFu!^Z"ߙ۩nND qIS{L`ةbA 2M[\u3 ?0o`Q>|i@s saG>Gh\v?0Kvz;5 0dݳLUtݷp[ozɃOݲys7mWZY,7x.xw>M'7>˥_z%׬ }$~b$ͱ@{^YN1eV²tcwg' Gï йk6Zbͱ\*ٜ= KG/u6 kboey{{~3iBV䒬'wʤ<Ʉ0bx7E~ A˘vƭ;h5P.3Ka7eSPvqe/+XymPV/^3ãx.~8m{L/p>Kξ6io^я{ ";/f"@z Z! pt&)%`%QCTSZ+=nG`aAqH<%D*TŰo̐O6?!lIm7=#%pnڷ[&=]Y(=HP hc-|B$u+ZnCQGH3#+wbe#?(OsQk2vE7XdK&)i&ipRS SscSM1Ԥ6Rk3z w+&59:XG>cc_g<?z0C<@<71+Y,a#!w\uRE07)}/x [Wp mL+gsCFZr"N?M75q[G䟮[供7>z#;~|zWW_mt&G+lO1dK:Jgf];{i-15Լĥ◦,ji!qUzMm];cwF-$))C@GtQ96Pi=P|,$p$rpI M1I f eɗ!KD:@TkwG& |{KX UL1g{Ѭ<^vC{oyxn)&ذiGW#6}/}lkywjj_wŷjE"9/魸md"ÕrG <ʷ;jlLnAD {ClcfcwvWao;4o;"7.Jn,i؍fTv*s;*]v^[6b'CW :H[zC wjTĴtQe*} 6M[Q-&4uh֭Ypwpt{krs1:G$|\->88yTdkޏ8L=pҿ@#rLg-.L"vqwV:}e6aCq(ݮtC66ǐF_g$F2Xb$1N5Rٌ )V7>!$$qƸVftlfyXLO`\6@\;΅]LmjnD`gB̰wt#q)cӞѲ* 4O<"im'NTcֶ\h_j7KC`Fz' Z'"=W9q <&U|jΌ#WFs'}rQ“FրmȀ×y n ͞O6ˤrBԆ`;a҉*_(r*@ՑYw4<7;bɭ.j:}F-_LjT Yf3ujR=g"'sǥ,WHEQB l'Ϡ"p `,t ox&]u}ϥpYjjc@@`\1¨*ߩ)@׭\g!iy`%E#2r7wHBh)"k+of!iYc;sF.$#b[W |*kP/@!<#8XhBkP.@DIU@?ET#jP#2%M29K/Cx* EjU PmxCuoC<ԠF S)n2|W g}3)`8 2EEDL5QjFP;)T'4&F1JP <2Zy~7bz=@Yxmae: }OEG/h9M,ZjB+ *h1eB[d t#hbfsvֲѬwxN=ϥKzpI\lt2yZ3ME8-2mh9[z8+%\,=RQ焺m@C,@hNY͂bL 'kXU|a8.6L&Ξ<3'cKbf̡"gI#};L#E T3x9aXdOhsfdAw2.!=Es{q__rB=N\P].2wP:@!r=.%gzgBg%6LmM4`is20$A<A,A/S@ QǸ4eq S<3H?(<{2(@`$o@o `@-@; {  )Pɫ2jr$'3=E6[+d fF~@8*A9:P._Y<"3q ,"IBCPYzLf/iϿ0{D $i^h}'`4ߴ0[F}3`4/[ +`FcQi^MDFcA2Wm=&8@f$؅܌č]dɝ$w8|1103Wp[Pk}#سBVVEvF5 %ozwWޒ>T]ZQW4OWzJ^{U_w;[@˦}\Z xǭ1G[هt;3hE&")ZdU)Ruz|Q/R$A;uCҦ >ս2<JJ] ee…*Drk锂cy:]`h(92i&ǍҼDyEb;8܍`\YSP5GCWL pXa+Ǡ{];kB1(nW endstream endobj 63 0 obj 13495 endobj 64 0 obj <> endobj 65 0 obj <> stream x]Mn0Ft@"!) "cVlc?yVsF,hxw n d,tuD56}mL3 ӍEo~m"6G=^!_כ|T7wk`3((K< E~^/X1%Qd[57(*EQeF[s.vu>*}4g8!)qs>B3S\!?2+f:\#yy=eDb^)2gcWʳJde$K^oO;[Hz] +;Zqj endstream endobj 66 0 obj <> endobj 67 0 obj <> stream x{{xTչZ{3ܓ rOdI 0E=CHZ⡶=jG.!AH(kB8#Jն#֪mQۓ& h}󜿾Yά}NSc:V~G\ k[ܷ; %6l9+m]E@zfn۸n͎}/و/}MMۂ/}ywջ*o۴z[=nZ޴nMkxN[7>UC|q]WR-| |x h Fhw8]YnsrCyӦGfW}p~ vGd7o[H w+ͦ[>?ɉO!X]n0 BLeԑ9`#S/Jgww']7ǸOe' W.[ANP'P=A|O_}"Z]~jU+pWÇ|`\OJ'z d)Apߥ4ri$b=|{֓`l r} cF:!@qxЀ!I 4 ,+X-wV>g)7B? !:aC2X90qƄ4+JXBa?ן0/?ګXIe|im(ZD.f"M47ZrdMZ>?MFN#ׂYh5 !u xAH T3[Jtg!8D0$R5/ ?XtW{Uyz| yX2NYC>>nT4f}įdzUp"duV YMfFHh֓Pc4—㏪x "ҷ4yڐm!할VL%[h*u|PiTZJNa3]Cۦk׷B">5CWuI1/O#Q-1+$dƨcۮk[%f~P(8 /xA} D!W`<~ּďǏ>2&Fitx:Jav,>˛RŽ SgBvz2/,C?G=À$c3" *%]%:|8Np6MVPTXKDm'wRq(8S`^ SIܲ , RM`lu@SL.ۍEF7P+:Aij#$RӘ]} ?OpGt XUUqKw%9`#Uc5 V0 {⸑FO#RMa*L|6 \ asbЕJ\ _j.CDP[AlX•YD"qK-VG[6-lfv[,[N0Cuq-yxcud9U s T+ie[41Mvfq|.&[ *IhÐ0$ Se$öm&U_>ߖ% 0F!?+?/G9x^́pA9^\/CX|H25mSH,/c_G)7Y6s2%SK[U*ȏalMd'~}9ʘ DE`!Qj fb+J=;Q'5 9HY'Cj >/o4߯c}`+U*:RR\ZIJZ@l}媾ȩ6 ʴҧT'C▚ D9f(K-¹SFsIĹ 7R$MJTJPϡ#hC[MWGY4Wo2MF:(v_fM2,fQΫCȥO˱ۈKh2 u~1zM~\[dKLs{ZQ&33.4 lmc+ꊃ Iq2N8g4--mm\k1ǭq1n㎸3:{Ay†b;dp !C}gq%p5Pd,5pY,[3 a.!QubMT_m :S5-ub}Cr,r.ti ی惰Ggl؏;8`4d 8g)34Cy 6#%];4g 4 z`SGɲKI<حoz ?| uBC7ayo$+K̀9ίQtN}K@l HM{KTIVRetK((EQ2JEMQ<5OZx.Dž9f=A]dFa{4=Z<}cz|, qC7MwT/z&Fk&ܘS.=^<̌7X\Tg|3=H뙉NJoqX6b]ci IFB$IN!LEtũdU5TsZ 3Rl4FQ=DuzfB bǎOQíc@MƎ@ nOG~*&0 Rxkp ~&ۈ8S;XFYZIܴ"RcrR%`r9zbS^_sutkDFgW K[ K \9?\i.Yˍ%戹R"ؕ_Z˯ba-bu:1/Ԉ5)W+nI.0ۡͨum,V5BN 5ŖE. c,`yTw${,=,ӦcWϮ -5G#.CS`u]T&4N] +ĜvڦG~JCׅ`&|??t'@oU!wGȞLaK=ɂy`:&^T%h.YH].ȅAT"LJk%V8nT$p 7E~2 cR<d(C[`5B'B(GP;='xWGc"gI DVK bgSfvwf ek S E{JN^L-(6T8nR":%b)ǺvjF c*?DK[<.8b6hDсϩ3MO1+LʙRc-U\ :,V]9Yud h;&'u%fiUtթNˉ[jZOMYSBJ4\ ]/yn4BϷ*cU2;(9N>0 i^PI.T &qծfblq;K:3T:"yh;t]WeuCۥ;7^/=C5'Ϝɾ_y9 /`W {W_ߓ?p jwȟ+%?,&  &^g|fi+uJCҤp43D)6w & 4K]!S~8D P̼{ƽ^!a>G3(N@q?y p/AL&z N%l[YK벴`i~Yآ Y, EDmuuzc@?Y kB2 ]Tf'Jɣ}p__*54sڙ~ҙ\~-N\^HA5bRQ*>/g.rLijiLQL>_ঃէCi2-UP+#cJhD9|k;ur G fm«Qlƥj5qO@<ωe8=+5ZZegy -|5;Vy9wDÅI˯ߕo'FxoVN܏b(:a@&?> ѤPvjR9ECt_3a ?MSC^a&gPjf3!MXM30ޘa1ϖku3r3Y; yip8 s\&GaƐ)l qcB<4Gș d7zް/ߟc1fq1>&IJc'bX k/VXAj)[)*8*ܕJo?' :k59U3"S2W==_'pQɲ3KrmCj1EGgɈdF<oG0DSQM5թ %%jE3hbwԃ6'͏Ψ:2DNGn"kZW~G$阙HG:f%ICxg=H:df2+t'=Ioҗ'ɼd~r=S27\%˫/ ̅!x@UGyik_ҕߝn3aoTvצ̈́ס0miů_xJQ ̞|Qb5o%AqNZdZ Atb691s]R=eoЯSackUU9٠Xn*Q,s{+|偊`aIo6H72|e=}s$.L%\_&() lGsv\O_( Flna;bS-W|* vmls!pp]8TtYfwz29j G@*c5jhzK'7gL13!Wh#QR~o,}vk/xr݉%߸i׾5;< |iڞן|-eic"#D7^x&KGT : aAn,% ;E<{P`.D,ROS`#l2[-2|4T--Wf6${Y+li!W-:yv~rjz$όgųSy'&qiof; r`RJfGNor5U :{ԾQ]h25Bnhsym(aQW>C^E"4 }rppwʵ;.\`骆U]UkV-eyQ6ZvS~eŭ5sLWʼlDRF^O#Pc )]Zm)da+JMblꅶ| l,ss ER Qn~ٲO֜6ۑϡ!s2 s;kE/#Po]JfYEC7_6cpoJvjЈV%qtЉ`d.'VN3-ƴ]dtg~4XidZ2{Qlɸߊe&ʥCߡ$Q4Kih;%滮V,??|0njïŋm&mMKU>O'W>\96ɕTUhC4+ rgTS,<:b•PΩ1:)%'Q݃~uc=艉6f тnblkZpz%:)\I pW]UyL9&4JAAEI%=]3B6-Jfm+6_ -iU >!$ HT&vt:kMQ:2]c։,b 'G{3d%~Qy뭩VPJ <%H1Ë>_Ѐ -`1۶K(0[]6Jm00Ka mXևag)5hNfMnZn5-oئynL^CH"1z) RU d%UIO3L/g*l؋W*3*3+*qsW*4S!JBj/ 96|dbU87o]I $aHa2I7`ޖjzbr:jKPTvÚ oh[M ٻ\,Ϸ#b~' eW,OMԐ1V5\Cn ׫etWԐTA"pbXcAx7䜕LeB0?~D!?ֶnsOuHAC+b0*OV♩ ssrYoq37uEK0G,d?*zea1C5\oeatG/Uٺ3;<0P⎗?s ™+(5=r<)YF 0mPv4? 2SDft8!/UVVz\F%"h6#b>gB|ax`+D?ۯ1+3!:恼EoɣkGqHѢӫGa3yoʫ{%` %e0R9fڊ`AfFNK#i1 <{#Leҡ'د2}A]Lg;N˛QeLc]sĀ)i:% }F`8f*ArOE/|̟?X1CUf>#O_z y"+/⃻J=/2RM#.%g':DF;@MrNS6h|+PjZeC9_f)VslEFK1 Cq3=Ӡ?"d qYTSg)ۋ3|q{d*m02'ǔm<ЖNf|{۰~:7v-9 g㿷{W-zM*wD24Rh @ܥ4"]Q 8"`$6l0-8C(.@yQ+S*O1yzlMhf+J6i>/e{jh.!<4̊@A_&)`jq ڍ-[%%m7bP˴3,vb;ڮ@4Z8ݲݺ]l͎gt+xwg5wm3UUlرALB2f9B a4wX}2wlzY~ٌ^tk*aYDŨ-z{ }uY +/=JGq( ==3ar~Mx7@9wP5LX%~PgԊ5^I 3 ՑT?35r|kZݽ^o Ni4Dʲw_^S;ggȟ`=;wL<64ؿ {n׮SW7^/t8RV[Xذs)evŨG̭huC#,T[-f"擎6v ,ϊ3AmW,qd q/Y*`#՚lK^F!X6TRxvlYݰtXJ S܄F~4|<.Yv7>~A[@6z 4~T{+{`7) Q0L.`  M#Y}Ȧ.gǴK9ׂp7x?B'n+oKAmDwH Kj/-1U&d1fG[/k_=~̰0doS+$,^-O[>6C^e1A?m/{Yf59A{>Qk>.ͱyVn\e]c˺;g4757v/nZS m޴3'ڴ~ClmSS~Kь"ՍR2%%oլ[۲t{mXWڛk/\,A Fp6&|l&(W[>V`>>& xm~|]>E}}xo!z3P*P3<|omQ;N|e on_c깉_[mۤZ|f߽kX{1|enxE5KT}Fjs%2Z<}GC"JjʨjZ0@F znA IAjmhDJAT9wQ4GFe4 Q>T&˨p!U.D(͐Q(.i2ʓQhZP(gGQ$0CW/{R# Ce^2+s%e=@ff̕(S"3ȅENʉzI>؃vt{DvWA܃e2"BE<$#(2"Be ;JidĎ"FFH!8ZG#0·Ӿ_>IJYu2w endstream endobj 68 0 obj 10569 endobj 69 0 obj <> endobj 70 0 obj <> stream x]͎0F<l<" I,fE޾RcΛ8K-L/2}::6%9cy_8^&˿ǵeOg)˿އa)Oyo~\Tյ%_ڛ%ayƔ+#cMn}n;MQjs8ԙSΗgbEudCn\W=6; 5x nr~g|nq W'Á ]ﰯ}O 44Rn^3ނn8/߁o - -j[eOC 7C-O'LRjߡ&_b_MGL?Io`>6M艥EMK+uorPӉđŝsT!^xrq4#K endstream endobj 71 0 obj <> endobj 72 0 obj <> stream xXkp>Z)r"[~(,]H&1 !m9I@ڵ%BZPj:%P@SBSNcHSZh)0C? CaI۸^m9(Lw٫5`o(&&lx+ėpMJ_9`7Ez7ss{X#('Ϋ31uQރ9D8t Q&q1&(,iK()k}jO$EB>vifl|OxH೙̇WJW O? $w炦,CW >Ox>~aSSpu#p?W{p~˭uxc1Xw*ZnHBVAmIN…C ]pqE7nj;@B-Ax~/Adv);A?awKdxmeβոquew@@/nC-_ԯ/23`,71w^Oωss8/[rfeR_W!#RzUҬ$JRT#JlFI[/HT%'%1.}騘 ܬnr ں dc>c9")"G԰$"I}*'eIQcb~PK[LC:UQSDKnL!%W9U,& Y nQE)4C$1U*S$!'cb|5ɄDR!GBXGhZm)DQ,0*!j-ģCdmȱ4*>\s">d ; Ug#s`U)&#XURQE/S0HD#!h⚆ªv fYmHաҗ!7-r]" 1!bٷq $Hg ӆ3& 7)o: o@z1@3˖`8Ԣe u}F[I2e]B.&I}H7_Ot&FlokXuMaxW[j#LdUeZ5AL%cG2S?=(rQ6:Q0~ɫi uJ^!h"̻QNFgGy7˙`ynf /7^Ee|`q1zwɇ]“MYlFV Y Z! 7)͞@i)K̞`'mhnjZ=CH%~ڣ Ũ*vfblB_h>2g2?܉))Z붼 NrYsJ`+d47gqLeL^{2TUKHʶu#塞Q'fKÍ쯖Mt笖EGŎh}fBl)XT}/|QʗU/liA ^;pgOp}8_$_qMB̴wUS%YovO6jًKY+z?[h].{;y~kB[2mmB[;v6l4 [ 7:ƕBSc WcCP$ܰQh!llX%\xi卆ONᙘ4vԅO';Ɛ1q;3Vtg̶Cx|BHD?>{[v2刞^n ՒB J~ORluTsl$5{Utc ]&^][z endstream endobj 73 0 obj 2823 endobj 74 0 obj <> endobj 75 0 obj <> stream x]AO 96О&f&=?´؁L)VM<@x7kQ13.qe0HU5fߖsGcl_[2opzqwȁ&8_{'Hj[8=O6=u.;"_mKuw=.:dKƘۭUHw>,K1)t~ڀ[ITߓbک}Ymu endstream endobj 76 0 obj <> endobj 77 0 obj <> endobj 78 0 obj <> /ProcSet[/PDF/Text/ImageC/ImageI/ImageB] >> endobj 1 0 obj <>/Contents 2 0 R>> endobj 6 0 obj <>/Contents 7 0 R>> endobj 9 0 obj <>/Contents 10 0 R>> endobj 12 0 obj <>/Contents 13 0 R>> endobj 15 0 obj <>/Contents 16 0 R>> endobj 18 0 obj <>/Contents 19 0 R>> endobj 21 0 obj <>/Contents 22 0 R>> endobj 24 0 obj <>/Contents 25 0 R>> endobj 27 0 obj <>/Contents 28 0 R>> endobj 30 0 obj <>/Contents 31 0 R>> endobj 46 0 obj <> endobj 33 0 obj <> >> endobj 34 0 obj <> >> endobj 35 0 obj <> >> endobj 36 0 obj <> >> endobj 37 0 obj <> >> endobj 38 0 obj <> >> endobj 39 0 obj <> >> endobj 40 0 obj <> >> endobj 41 0 obj <> >> endobj 42 0 obj <> >> endobj 43 0 obj <> >> endobj 44 0 obj <> >> endobj 45 0 obj <> >> endobj 79 0 obj <> /Lang(fr-FR) >> endobj 80 0 obj < /Creator /Producer /CreationDate(D:20110519165420+02'00')>> endobj xref 0 81 0000000000 65535 f 0000111582 00000 n 0000000019 00000 n 0000001813 00000 n 0000001834 00000 n 0000009319 00000 n 0000111765 00000 n 0000009340 00000 n 0000013754 00000 n 0000111927 00000 n 0000013775 00000 n 0000018598 00000 n 0000112090 00000 n 0000018620 00000 n 0000023426 00000 n 0000112254 00000 n 0000023448 00000 n 0000028182 00000 n 0000112418 00000 n 0000028204 00000 n 0000032801 00000 n 0000112582 00000 n 0000032823 00000 n 0000037279 00000 n 0000112746 00000 n 0000037301 00000 n 0000042400 00000 n 0000112910 00000 n 0000042422 00000 n 0000047049 00000 n 0000113074 00000 n 0000047071 00000 n 0000047844 00000 n 0000113400 00000 n 0000113564 00000 n 0000113730 00000 n 0000113891 00000 n 0000114052 00000 n 0000114213 00000 n 0000114374 00000 n 0000114535 00000 n 0000114696 00000 n 0000114857 00000 n 0000115018 00000 n 0000115166 00000 n 0000115327 00000 n 0000113238 00000 n 0000047865 00000 n 0000053278 00000 n 0000053300 00000 n 0000053498 00000 n 0000053914 00000 n 0000054188 00000 n 0000071034 00000 n 0000071057 00000 n 0000071248 00000 n 0000071886 00000 n 0000072361 00000 n 0000080636 00000 n 0000080658 00000 n 0000080854 00000 n 0000081287 00000 n 0000081571 00000 n 0000095153 00000 n 0000095176 00000 n 0000095367 00000 n 0000095778 00000 n 0000096042 00000 n 0000106698 00000 n 0000106721 00000 n 0000106918 00000 n 0000107451 00000 n 0000107827 00000 n 0000110736 00000 n 0000110758 00000 n 0000110950 00000 n 0000111241 00000 n 0000111400 00000 n 0000111483 00000 n 0000115476 00000 n 0000115619 00000 n trailer < <75A3BCCC366B2502A61F5940D74B4BDA> ] /DocChecksum /DF72EAB05BA0589F7944C551B0FB01BF >> startxref 116063 %%EOF