Revue Web

ESSAIS

Le masculin et le féminin : Sartre et Beauvoir, regards croisés

29 avril 2007

Résumé : Les catégories du masculin et du féminin ont, dans le discours philosophique, un statut pour le moins problématique, puisqu’elles y interviennent à titre d’arguments tout en étant fortement investies par les préjugés qui résultent de la domination masculine et servent à l’entériner. Comme si, au moment d’user de ces catégories, la vigilance critique, constitutive du projet philosophique, se relâchait et perdait sa raison d’être. Pour rendre compte de cet affaiblissement (coupable) de la veille critique, un argument sociologique peut être avancé : les philosophes étant massivement des « hommes », ils tirent profit de la domination masculine et aident à sa légitimation en véhiculant, sous des formes plus ou moins raffinées, les préjugés qui la confortent. Cette explication ne manque jamais d’être, à la fois, valide et insuffisante. Elle ne permet pas de comprendre pourquoi le discours philosophique refoule son acuité critique à propos des catégories du masculin et du féminin, tout en l’exerçant à l’occasion, par exemple, des notions du bien et du mal, tout aussi susceptibles d’être partie prenante d’une idéologie de la domination.






  • Texte en PDF





Masquez la colonne info

Voir le sommaire du DOSSIER
"La différence des sexes : enjeux et débats contemporains"
 

Voir le sommaire du DOSSIER SARTRE

 

Les catégories du masculin et du féminin ont, dans le discours philosophique, un statut pour le moins problématique, puisqu'elles y interviennent à titre d'arguments tout en étant fortement investies par les préjugés qui résultent de la domination masculine et servent à l'entériner. Comme si, au moment d'user de ces catégories, la vigilance critique, constitutive du projet philosophique, se relâchait et perdait sa raison d'être. Pour rendre compte de cet affaiblissement (coupable) de la veille critique, un argument sociologique peut être avancé : les philosophes étant massivement des « hommes », ils tirent profit de la domination masculine et aident à sa légitimation en véhiculant, sous des formes plus ou moins raffinées, les préjugés qui la confortent. Cette explication ne manque jamais d'être, à la fois, valide et insuffisante. Elle ne permet pas de comprendre pourquoi le discours philosophique refoule son acuité critique à propos des catégories du masculin et du féminin, tout en l'exerçant à l'occasion, par exemple, des notions du bien et du mal, tout aussi susceptibles d'être partie prenante d'une idéologie de la domination. Les catégories du « masculin » et du « féminin » recèlent une spécificité dont il faut rendre compte pour comprendre la conduite d'évitement de la caste philosophique à leur endroit. En première approche, l'exceptionnalité des catégories du masculin et du féminin semble être due au fait que ces notions appartiennent tout entières à l'ordre du préjugé ; les soumettre au traitement requis par la rigueur philosophique obligerait alors à s'en débarrasser. Cette hypothèse nous confronte à son tour à l'alternative suivante : soit, la seule négligence des philosophes est à l'origine de leur désintérêt pour ces catégories et les condamne à reproduire les concernant l'opinion, soit, ce détournement du regard critique révèle une difficulté avec laquelle le discours philosophique se débat sans avoir les moyens de la réduire. Ce discours n'est évidemment pas le seul à éprouver cette difficulté, mais dans la mesure où il se revendique comme réflexif et critique, il apparaît logique d'exiger de lui plus de rigueur que de l'opinion, ou même de la science. Le problème peut alors être formulé comme suit : quelle nécessité propre au discours philosophique le conduit à laisser intacts les préjugés qui confèrent sens aux notions de masculin et de féminin ?

Je propose de croiser les regards de Sartre et Beauvoir avec l'espoir de fournir quelques éléments de résolution de ce problème.

Les preuves sont nombreuses qui permettent d'établir que Sartre adhère spontanément à ce que Michèle Le Doeuff nomme « l'idéologie masculiniste » : « J'entends par masculinisme en général l'affirmation d'une domination du masculin sur le féminin, et aussi le fait de prendre cette première ‘supériorité' comme référence pour affirmer d'autres suprématies, qui apparemment n'ont rien à voir avec la dualité des sexes » (M. Le Doeuff, l'Étude et le rouet, Paris, éditions du Seuil, 1989, p. 94). En même temps que les femmes, sont dépréciés d'autres hommes, comme « le vulgaire », « l' homme de la rue », les détenteurs d'autres savoirs, sinon d'autres formes de discursivité. Lorsque que Hobbes confond la théologie catholique avec des « histoires de bonne femme », il combine les deux exclusions et affiche une double supériorité, envers les « bonnes femmes » et envers les « papistes ».

Dans l'Être et le néant, Sartre insiste, comme on le sait, sur « l'obscénité du sexe féminin », celle de toute chose béante, avec ce commentaire : « c'est un appel d'être, comme d'ailleurs tous les trous ; en soi la femme appelle une chair étrangère qui doive la transformer en plénitude d'être par pénétration et dilution » (l'Être et le néant, Paris, Gallimard, 1965, p. 706). Par son sexe même, la femme ne peut prétendre atteindre la plénitude que par l'action valorisante du sexe masculin. N'est-ce pas là une simple transposition du discours aristotélicien, qui réserve la forme au principe mâle et englue la femelle dans la seule matière, simple potentialité et saisissable par l'unique moyen de la comparaison ? Aristote ne se contente d'ailleurs pas de distribuer les différences entre mâles et femelles selon la dualité de la supériorité et l'infériorité, il décrit la femelle comme défectueuse, voire monstrueuse :

« Mais de plus, le mâle et la femelle se distinguent par une certaine puissance et un certain manque de puissance (en effet, ce qui est capable de réaliser une coction, de faire prendre forme, et d'émettre un sperme qui contienne le principe de la forme, c'est le mâle. Par ‘principe' j'entends non pas l'origine d'où vient, comme d'une matière, un produit semblable au générateur, mais le premier moteur, qu'il puisse exercer cette action en lui-même ou dans un autre être. Au contraire ce qui sert de réceptacle, mais ne peut donner une forme ni émettre du sperme, est la femelle) » (Aristote, De la génération des animaux, IV, 1).

En revanche, lorsque Sartre s'intéresse à la sexualité, il s'émancipe d'abord de la différence des sexes. J'y reviens.

« [...] dans le système existentialiste, prévient Michèle Le Doeuff, aucune oppression n'est pensable, et pas plus celle des femmes qu'aucune autre ; en revanche une relation terrifiée des hommes au corps des femmes s'y exprime et fonde une hiérarchie ontologico-charnelle entre le masculin et le féminin » (Op. cit., p. 74).

Que l'existentialisme rende impensable l'oppression en général, et celle des femmes en particulier, est un reproche classiquement adressé à l'argumentation sartrienne par la critique féministe : la thèse de la liberté absolue a pour conséquence de rendre le sujet indifférent à la diversité des situations. En d'autres termes, l'éthique de l'authenticité neutralise l'efficience des déterminations sociales et historiques au profit d'une forme, somme toute classique, de volontarisme. Si Sartre ne propose pas une théorie, explicite et systématique, de l'être femme ou de la différence des sexes, les exemples d'analyse phénoménologique qui mettent en scène des femmes dénoncent les présupposés de leur auteur ; la femme est toujours vue comme corps, et corps sexué. Selon le diagnostic sartrien, la femme frigide souffre d'une mauvaise foi pathologique, qui la pousse à nier « farouchement » son plaisir contre l' « évidence », le témoignage de son mari qui assure que sa femme a donné des signes objectifs de plaisir. Le récit du mari a, forcément, valeur de vérité, tandis que celui de la femme, de « sa » femme, s'abîme dans le mensonge à soi. Il est à remarquer que dans le Deuxième sexe, Beauvoir utilise la référence à Steckel dans un sens différent.

La présentation du mensonge à soi requiert également une mise en scène, qui distribue les rôles conformément aux rapports sociaux de domination, de hiérarchie et d'ascendance. La doctrine de la mauvaise foi suppose, en effet, une conscience qui sait mieux que les autres consciences ; cette conscience clairvoyante ne gagnant sa crédibilité que parce qu'elle répond aux stéréotypes du pouvoir. « Cette supériorité est nécessaire, car si l'on supprimait le savoir-mieux d'une conscience absolument dans le vrai, la notion même de mauvaise foi disparaîtrait, au profit d'une doctrine relativiste » (M. Le Doeuff, Op. cit., p.87-88).

L'assimilation de la femme au corps sexué relève d'ailleurs d'une catégorie élaborée par Sartre, le « solipsisme de fait », « les autres, ce sont ces formes qui passent dans la rue, ces objets magiques qui sont susceptibles d'agir à distance et sur lesquels je peux agir par des conduites déterminées » (l'Être et le néant, op. cit., p.449). Les autres ne sont que des fonctions : le garçon de café est par sa vocation à servir les consommateurs. Dans les descriptions phénoménologiques proposées par Sartre, les femmes sont saisies dans leur fonction d'intéresser le désir d'un amant éventuel, qu'elles déçoivent au bout du compte en s'y dérobant de manière malhonnête. Non seulement les deux figures féminines sont croquées dans leur seule dimension sexuelle, mais elles en troublent le trait. Si l'on accepte, poursuit M. Le Doeuff, de définir l'existentialisme comme une théorie mégalomaniaque du sujet (« rien d'étranger n'a décidé ce que nous sommes »), il apparaît que la « femme » intervient de façon contradictoire dans les moments décisifs où cette mégalomanie se pose en s'opposant ; elle s'affirme par le moyen de la mauvaise foi de personnages féminins, qui offre à cette occasion le contraste nécessaire à la définition de l'authenticité comme « reprise de l'être pourri par lui-même » (l'Être et le néant, op. cit., n.1, p.111). Simple illustration d'un principe général : « quand un philosophe parle des femmes, son discours se déploie en dehors des exigences théoriques usuelles » (M. Le Doeuff, Op. cit., p.82).

En 1975, « Simone de Beauvoir interroge Jean-Paul Sartre » à propos de la « question des femmes » (Situations X, Paris, Gallimard, 1976, p.116-132). Lorsque Beauvoir lui fait remarquer qu'à la relecture de ses œuvres, on trouve « des traces de machisme, et même de phallocratie », Sartre, d'abord réticent, veut bien croire que c'est vrai. C'est indéniable. Sur la question de savoir si la lutte autonome des femmes doit être considérée comme première, ou seconde, par rapport à la lutte des classes, Sartre fait d'abord une concession, pour maintenir à la fin de l'entretien (il a le dernier mot) que la lutte des femmes ne pourra gagner en cohérence qu'articulée sur la lutte des classes. Cet entretien laisse ainsi apparaître la divergence d'appréciation théorique et politique entre Beauvoir et Sartre, la première s'étant alors engagée résolument dans le soutien de la lutte autonome des femmes, tandis que Sartre est resté fidèle au schéma « classiste », que les féministes ne se privent pas de dénoncer comme « masculiniste ». Sartre est décidément plus à l'aise avec les délires maoïstes qu'avec la radicalité féministe.

Quant à la prégnance de la phallocratie dans l'œuvre de fiction de Sartre, Andrew N. Leak, dans l'article « Femme(s) » qu'il livre au Dictionnaire Sartre (sous la direction de F. Noudelmann et G. Philippe, Paris, Honoré Champion, 2004, p.185-186), la met en évidence : « Il y a une nette dissymétrie entre personnages masculins et personnages féminins dans la fiction et le théâtre de Sartre. Tandis que les premiers sont principalement définis par leurs actions et les choix que ces actions expriment, les seconds ont une marge de manœuvre fort limitée : les hommes font, les femmes sont. Tandis que les premiers sont massivement présentés de l'intérieur (par le jeu des focalisations), les seconds sont présentés de l'extérieur, comme des objets » (Op. cit., p.185). Dans l'univers fictionnel de Sartre, les femmes sont rangées sous l'exclusive catégorie de l'Autre, par quoi se signale l'oppression que les femmes subissent sous la domination des hommes dans le Deuxième sexe, écrit par Simone de Beauvoir. Sartre aurait mérité d'être épinglé en compagnie de Montherlant, D. H. Lawrence, Claudel ou autres, dans la troisième partie du premier volume du livre, « Mythes ». Aussi faut-il s'étonner, avec A. N. Peak, de voir Sartre soumettre les femmes à quelques stéréotypes essentialistes, rapportés à l'opposition principielle de la physis et de l'antiphysis, alors que, philosophe et théoricien du roman, il récuse toute forme d'essentialisme. N'est-ce pas donner raison au jugement de M. Le Doeuff : quand il s'agit des femmes, le philosophe perd toute raison.

Un dernier exemple : analysant le statut du personnage de Jessica dans les Mains sales, nous avions, avec Françoise Bagot, constaté que celui-ci embarrassait Sartre. D'un côté, Jessica est dans le rôle féminin classique, faire-valoir qui déclenche l'intervention de la contingence permettant à Hoederer et Hugo de mourir en héros sartriens convaincus, de l'autre, elle est un personnage qui bouge, le plus remuant de toute la pièce, au point que Sartre ne sait trop quoi faire d'elle et la renvoie bien platement chez son père. Ce qui est intervention de la contingence, dans le cadre des relations entre le dirigeant-immanquablement-lucide et l'intellectuel-inévitablement-bourgeois, est un acte de liberté pour Jessica. C'est son mouvement choisi qui projette la contingence entre eux deux. Un personnage qui intervient en contrepoint. Si la pièce marque l'entrée de Sartre en politique, son allégeance aux normes du réalisme politique, Jessica, par son refus d'être, perturbe le bel ordonnancement du tout-politique et en dénonce, par avance, les illusions menaçantes. Installé dans le tout-politique, Sartre laisse échapper Jessica (voir F. Bagot et M. Kail, Jean-Paul Sartre, Les Mains sales, Paris, PUF, Études littéraires, 1992, p.79-107). Aura-t-il été jamais capable de la rejoindre ?

À la suite de ce relevé, incomplet, des « ratés sexistes » dans l'œuvre de Sartre, qui convergent vers l'assignation du féminin à l'« éternel féminin », il faut tenter d'en saisir la ou les raisons. Intrinsèques ou extrinsèques, pour autant qu'un tel partage des motifs se révèle valide... Sartre donne l'impression de penser contre ses principes, et de se priver du même coup d'une cible qui, si elle avait été visée, n'aurait pas manqué d'être atteinte. Quelle meilleure occasion, en effet, pour un anti-essentialisme résolu de démontrer sa légitimité que de s'en prendre à l' « éternel féminin » ? Comment comprendre que Sartre échoue à appliquer ses propres principes là où leur mise en œuvre se traduirait par la plus grande efficacité ?

Ne manquons pas de constater que l'infidélité de Sartre lui-même à ses propres principes n'est pas exceptionnelle, puisque ses engagements politiques relèvent le plus souvent d'un volontarisme que son argumentation philosophique a pourtant discrédité. Pour la critique féministe, telle qu'elle est exprimée par Michèle Le Doeuff, il ne s'agit pas d'infidélité mais d'une insuffisance philosophique qui maintiendrait la pensée sartrienne dans le champ théorique de l'idéalisme classique.

Ces dernières remarques ne nous conduisent sûrement pas à adopter l'attitude du censeur intransigeant, elles suggèrent d'abord de ne pas exagérer la puissance de la pensée, qui n'est qu'un des modes d'être de l'existant, et sa capacité à produire des effets hors de son champ propre. Ensuite, de mettre l'accent sur la grande difficulté qu'il y a à tenir une position anti-essentialiste ; la culture, le langage, la facilité nous poussent à nous accommoder d'un parti pris essentialiste, autrement plus confortable ; la philosophie existentialiste est d'ailleurs soucieuse de rendre compte de ce choix de la facilité essentialiste. Enfin, d'identifier une tension propre à l'anti-essentialisme sartrien, qui retient de lui être plus strictement fidèle. Je voudrais développer ce dernier point qui semble le plus prometteur.

Michèle Le Doeuff analyse le discours philosophique comme un discours articulé sur le désir de complétude, qu'il échoue à satisfaire. Il masque cet échec en rejetant en son dehors, en particulier et avec un bel entêtement, les femmes : « L'impuissance de la spéculation philosophique, la fragilité de toute construction métaphysique, la faille, la déchirure qui travaillent tout ‘système du monde' ne sont pas radicalement inconnues du philosophe. La référence à la femme (ou à tout autre sujet ‘inapte' à la philosophie) permet de méconnaître cette impuissance, puisque la voilà projetée, après avoir été radicalisée, sur un sujet qui se situe en deçà de la recherche des vérités spéculatives » (M. Le Doeuff, l'Imaginaire philosophique, Paris, Payot, 1980, p.148). Lorsqu'elle soumet la philosophie sartrienne à cette grille d'interprétation, elle ne prend pas en compte le trait singulier de celle-ci, son inachèvement. Inachèvement si constant, qu'il s'impose comme un trait constitutif de cette philosophie, et oblige à considérer que Sartre s'est montré lui-même méfiant à l'égard de l'ambition « logocentriste » du discours philosophique. L'inachèvement devient alors le signe positif de la mesure toujours plus exigeante des conséquences du parti pris anti-essentialiste, dont Simone de Beauvoir élargit la portée jusqu'à affronter la question de la différence des sexes.

Cette interrogation s'inscrit dans la perspective ouverte par le refus de l'essentialisme, l'affirmation d'un « anaturalisme » (néologisme que je préfère au seulement réactif « anti-naturalisme ») strict, qui substitue la notion de monde à celle de nature. En dépit de son antériorité chronologique, le monde est un contemporain logique du sujet ; le monde et le sujet ne peuvent être séparés, car ils ne valent l'un l'autre que par la relation qu'ils entretiennent. La relation est la réalité.

Alors que nous venons de croiser un Sartre attaché au partage traditionnel des qualités entre le féminin et le masculin, lorsque le même entreprend l'analyse de la sexualité et du désir nous le découvrons s'émancipant de ces catégories qu'il juge inadéquates. Sartre désexualise le désir, et du même coup atténue la pertinence de la différence des sexes.

« Il faut renoncer d'emblée à l'idée que le désir serait désir de volupté ou désir de faire cesser une douleur. De cet état d'immanence, on ne voit pas comment le sujet pourrait sortir pour ‘attacher' son désir à un objet. Toute théorie subjectiviste et immanentiste échouera à expliquer que nous désirions une femme et non simplement notre assouvissement. Il convient donc de définir le désir par son objet transcendant » (J-P. Sartre, l'Être et le néant, Op. cit., p.453).

Avec ce refus, inaugural, de la thèse immanentiste, Sartre installe le désir dans l'ordre de l'existence et le considère comme animé par le mouvement de la transcendance. Puisque le désir est existence, il relève quant à son analyse des concepts qui permettent d'appréhender l'intentionnalité. En d'autres termes, il importe de le délester de toutes les charges de la facticité. Aussi serait-il erroné de croire que le désir impliquerait par lui-même l'acte sexuel, car ce serait alors rabattre le désir sur l'instinct, avec une origine et une fin, physiologiques. L'objet transcendant visé par l'intentionnalité désirante est le corps comme totalité organique, ou forme, en situation, et non comme pur objet matériel, puisqu'un tel objet n'est pas en situation : « un corps vivant comme totalité organique en situation avec la conscience à l'horizon du corps désiré : tel est l'objet auquel s'adresse le désir » (Ibid., p.454). L'être qui désire emprunte un mode particulier de l'existence, grâce auquel la conscience se fait corps (« la conscience se fait corps », ne signifie bien évidemment pas que « la conscience est corps », comme l'impliquerait la confusion entretenue entre le désir et l'acte sexuel). Il est alors loisible à Sartre de dégager la signification du désir : se faire chair en présence d'autrui pour s'approprier la chair d'autrui ; la chair étant « contingence pure de la présence » (Ibid., p.458). Un corps incarné n'est pas seulement débarrassé de ses vêtements, mais encore de ses mouvements. Le désir s'offre ainsi comme une tentative d'incarnation du corps sous l'action des caresses. Si la conscience se choisit désir, c'est avec le projet de « posséder » le corps de l'autre, alors que la conscience de celui-ci, précise Sartre, s'est elle-même identifiée à son corps. Le désir inspire la mise en œuvre d'une réciprocité d'incarnation choisie :

« Tel est l'idéal impossible du désir : posséder la transcendance de l'autre comme pure transcendance et pourtant comme corps  ; réduire l'autre à sa simple facticité, parce qu'il est au milieu de mon monde, mais faire que cette facticité soit une apprésentation perpétuelle de sa transcendance néantisante » (Ibid., p. 463-464).

Le désir n'est autre qu'une tentative, vouée à l'échec, comme l'enseigne l'ontologie existentialiste, de réaliser l'unité synthétique du pour-soi et de l'en-soi.

« [...] le désir est à l'origine de son propre échec en tant qu'il est désir de prendre et de s'approprier. Il ne suffit pas en effet que le trouble fasse naître l'incarnation de l'Autre : le désir est désir de s'approprier cette conscience incarnée. Il se prolonge donc naturellement non plus par des caresses, mais par des actes de préhension et de pénétration. La caresse n'avait pour but que d'imprégner de conscience et de liberté le corps de l'autre. À présent, ce corps saturé, il faut le prendre, l'empoigner, entrer en lui. Mais du seul fait que je tente à présent de saisir, de traîner, d'empoigner, de mordre, mon corps cesse d'être chair, il redevient l'instrument synthétique que je suis  ; et du même coup l'Autre cesse d'être incarnation : il redevient un instrument au milieu du monde que je saisis à partir de sa situation » (Ibid., p.468).

La sexualité pervertit le désir, elle signe l'échec inévitable du désir, même si certains de ses éléments, en particulier son caractère de processus involontaire (« Il est donc absolument nécessaire qu'elle [la sexualité] ne se fasse pas volontairement, c'est-à-dire que nous ne puissions en user comme d'un instrument, mais qu'il s'agisse, au contraire, d'un phénomène biologique et autonome dont l'épanouissement autonome et involontaire accompagne et signifie l'enlisement de la conscience dans le corps » (Ibid., p.466)), réfléchissent la nature du désir. L'intervention de la sexualité détourne le désir de son projet en le soumettant à des exigences qui lui sont étrangères (procréation, caractère sacré de la maternité, force exceptionnelle du plaisir provoqué par l'éjaculation, valeur symbolique de l'acte sexuel) et interrompt la réciprocité de l'incarnation, but propre du désir. Rupture de réciprocité que le sadisme illustre parfaitement. Le sadique, qui refuse sa propre incarnation, prétend s'approprier l'incarnation de l'autre. Pour ce faire, il n'a d'autre ressource que de manipuler le corps de l'autre par le moyen de la torture. Le sadique ne peut, en effet, rendre présente à autrui son incarnation que sous la forme de l'obscène, qui appartient, souligne Sartre, au genre du disgracieux. Alors que dans la grâce, la liberté contient la facticité, le sadique vise à faire qu'en l'autre la facticité déborde la liberté. Qu'on ne s'y trompe pas, cependant, le sadique ne cherche pas à abolir la liberté de celui ou de celle qu'il torture, il veut contraindre cette liberté à s'identifier, par son mouvement propre, à la chair torturée. Par quoi il ne peut que manquer son but : d'une part, la manipulation du corps de l'autre, son instrumentalisation, fait obstacle à son incarnation, d'autre part, plus le sadique s'emploie à manier l'autre, plus cette liberté lui échappe.

La virtuosité conceptuelle, virevoltante et séduisante, n'empêche pas de soupçonner que Sartre est confronté à une difficulté qu'il contourne plutôt que de l'aplanir : il ne peut « sauver » le désir qu'en « sacrifiant » la sexualité. Le désir n'est intégré dans l'ordre de l'existence qu'au prix du rejet de la sexualité dans l'ordre du physiologique.

Alors que Sartre a eu l'audace intellectuelle de capturer la transcendance pour la confondre avec l'être même de l'homme, et ainsi mettre fin au « flottement » de cette transcendance, tour à tour « transcendance par le bas » et « transcendance par le haut », il peine à intégrer, dans son architecture conceptuelle, la sexualité. Si bien qu'il l'abandonne à un état de « sexualité flottante », laquelle vient perturber le beau projet du désir, sans que le processus par lequel elle s'articule sur le désir soit précisément décrit. Sartre cherche à l'évidence à se démarquer de la conception freudienne, qui sans se confondre avec un biologisme n'en postule pas moins l'autonomie de la sexualité. Le développement (l'histoire) de la sexualité fournit alors l'axe sur lequel l'individu s'appuie et s'oriente pour se définir et établir des relations avec les autres. Ainsi s'arrête-t-il à différents stades, qui sont autant de moments de la sexualité, même si leur contenu ne saurait être épuisé par la mise en rapport d'un comportement et d'une zone érogène. Les descriptions freudiennes s'inspirent incontestablement d'un présupposé évolutionniste, et s'encombrent de cette normativité rigide qu'un tel présupposé ne manque pas d'imputer. Sans partager ce présupposé évolutionniste, Sartre n'en maintient pas moins la sexualité dans une position d'extériorité (par rapport au pour-soi) et lui réserve un statut comparable à bien des égards à celui que lui ménage la conceptualisation freudienne. Peu importe, dès lors, que dans un cas, freudien, la sexualité normalise, tandis que dans l'autre, sartrien, elle dérange, car, dans ce dernier cas, la vocation normalisatrice est confiée au désir. Or, ni Freud, ni Sartre ne parviennent ou ne cherchent à se départir des préjugés qui se confortent dans l'expression des conceptions les plus classiques de la différence sexuelle. Conceptions contre lesquelles, en revanche, Beauvoir s'élève tout en se recommandant de la « morale existentialiste ». Elle doit cette lucidité critique à sa compréhension de la sexualité comme moment du pour-soi.

Une référence est ici particulièrement pertinente, l'essai que Simone de Beauvoir consacre à Sade (Faut-il brûler Sade ?, Paris, Gallimard, Idées, 1972). Dans cet essai, elle se démarque d'autant plus de l'analyse freudienne qu'elle insiste sur la sexualité. Elle récuse le point de vue des commentateurs qui prétendent expliquer l'attitude politique de Sade et ses choix esthétiques en les rapportant à sa sexualité comme si celle-ci ouvrait sur les motivations de Sade. Ces critiques s'empêtrent dans le schéma évolutionniste freudien. Pour Beauvoir, la sexualité ne saurait offrir une clef, puisqu'elle doit être elle-même l'objet d'une analyse, qui ne manquera pas de l'insérer dans le projet qui anime la vie de Sade. À cette condition, Beauvoir peut soutenir que la sexualité est l'expression de la liberté :

« Nous avons peut-être l'habitude de penser la sexualité comme une énergie, une urgence, quelque chose d'inconscient, de physique, en deçà du contrôle conscient, un surgissement de la nature, ou une région psychique préconsciente habitée par le besoin et le désir. [...] Prétendre que la sexualité appartient au domaine de la liberté ne revient pas à dire que l'on se tienne à distance et que l'on décide, d'un point de vue instrumental, ce que sa propre sexualité sera. La liberté ne se confond pas avec un choix délibéré et d'ordre instrumental » (Judith Butler, « Beauvoir on Sade : making sexuality into ethic », in The Cambridge Companion to Simone de Beauvoir, edited by Claudia Card, Cambridge University Press, 2003).

Ce commentaire de J. Butler souligne, fort opportunément, l'originalité de la position beauvoirienne, qui se garde aussi bien de l'évolutionnisme que du volontarisme. Le premier appréhende, en effet, la sexualité comme opérant à la manière d'une transcendance par le bas, enclave naturelle innervée dans la spiritualité humaine, sphère autonome obéissant à ses propres lois. Tandis que le second dresse, face aux assauts de la sexualité, le rempart des valeurs morales, sans expliquer comment celles-ci peuvent mordre sur cette puissance étrangère, et la retenir dans son élan.

Beauvoir procède donc à une inscription de la sexualité dans le pour soi. Elle ne s'avise pas d'établir d'abord la sexualité dans son identité biologique pour décrire ensuite comment les constructions sociales sont venues se greffer sur celle-ci et lui ont donné sens, elle montre comment la sexualité n'a de réalité que d'être investie d'une signification. Tel est bien le mouvement par lequel il y a toujours déjà un « monde », et non pas d'abord une « nature », humanisée par après.

« Assurément, la sexualité joue dans la vie humaine un rôle considérable : on peut dire qu'elle la pénètre tout entière [...] L'existant est un corps sexué ; dans ses rapports aux autres existants qui sont aussi des corps sexués, la sexualité est toujours engagée ; mais si corps et sexualité sont des expressions concrètes de l'existence, c'est aussi à partir de celle-ci qu'on peut en découvrir les significations : faute de cette perspective la psychanalyse prend pour accordés des faits inexpliqués. [...] Il ne faut pas prendre la sexualité comme une donnée irréductible [...] » (Simone de Beauvoir, le Deuxième sexe, I, Paris, Gallimard, Folio, 1986, p.87-88).

Beauvoir anticipe ainsi sur les difficultés que la pensée féministe contemporaine reconnaît dans la distinction trop schématiquement problématisée entre sexe et genre, en identifiant dans la dualité générique une projection de la différence sexuelle. Le genre a fini par adopter lui-même une forme substantialisée.

« Je vais soutenir l'idée, prévient C. Delphy, que dans la plupart des travaux actuels [1989], y compris féministes, sur le genre, on trouve un présupposé non examiné  : celui d'une antécédence du sexe sur le genre, et que si ce présupposé est explicable historiquement, il n'est plus justifiable théoriquement. Son existence constitue un frein à penser le genre, c'est-à-dire à examiner toutes les hypothèses sans parti pris préalable ; le flou de la conceptualisation est lié - dans un lien de causalité réciproque - aux contradictions que l'on relève dans le domaine politique entre le désir de se débarrasser de la domination et la peur de perdre des catégorisations qui semblent fondamentales. Le point commun aux impasses intellectuelles et aux contradictions politiques est l'incapacité ou le refus de penser de façon rigoureuse le rapport entre division et hiérarchie » (Christine Delphy, l'Ennemi principal 2, Penser le genre, Paris, éditions Syllepse, 2001, p.243).

La proposition qui symbolise l'ouvrage fondamental de Simone de Beauvoir, « on ne naît pas femme, on le devient », établit assurément la distinction entre le sexe et le genre. Distinction qui renforce la thèse fondamentale de l'ontologie existentialiste, selon laquelle le pour-soi surgit de l'en-soi à la faveur d'un processus de néantisation, en manifestant l'efficacité de son mode opératoire. Cette thèse impose en effet de renoncer aux conceptions qui postulent un engendrement du pour-soi comme effet d'une cause ou conséquence d'un événement, d'une cause ou d'un événement réputés appartenir à l'ordre de l'en-soi. De telles conceptions organisent la confusion entre l'antériorité logique et l'antériorité chronologique : que cette dernière doive être accordée à l'en-soi est une évidence, que chronologie et logique soient considérées comme superposables est une faute. Beauvoir assume pleinement la « morale existentialiste » lorsqu'elle écrit dans l'Introduction du Deuxième sexe  : « leur [celle des femmes] dépendance n'est pas la conséquence d'un événement ou d'un devenir, elle n'est pas arrivée » (Op. cit., p.18). À partir de quoi, elle met en cause, dans les trois premiers chapitres de son ouvrage, le discours de la biologie, celui de la psychanalyse et le discours du matérialisme historique, qui ont en commun de conclure de l'en-soi au pour-soi. Simone de Beauvoir rappelle, toujours dans cette Introduction, le jugement de Poulain de la Barre : « Tout ce qui a été écrit par les hommes sur les femmes doit être suspect, car ils sont à la fois juge et partie » (Op. cit., p.22). Les analyses qu'elle incrimine ne manquent pas d'aboutir, par leur parti pris théorique même, à une justification de l'oppression des femmes par les hommes. Décidément, rigueur intellectuelle et probité politique ne sauraient être tenues séparément.

Dans un article très suggestif (« Sex and Gender in Simone de Beauvoir's The Second Sex », in Yale French Studies, « Simone de Beauvoir : Witness to Century », 72,1986, 35-49), J. Butler montre comment l'analyse beauvoirienne du processus à la faveur duquel un être devient son genre, insiste sur l'ambiguïté interne du genre, à la fois projet et construction. Une telle compréhension du genre enrichit la conception existentialiste du choix, choisir un genre correspondant à une incorporation (embodiment) de possibilités dessinées à l'intérieur d'un système de normes profondément ancrées. Si une telle interprétation ne va pas sans difficulté, il n'en reste pas moins que les propositions beauvoiriennes à propos du corps comme une indépassable « perspective » et comme « situation » indiquent que, pour elle comme pour Sartre, la transcendance doit être comprise en termes corporels. La détermination attentive du concept de « corps » permet à Beauvoir de dépasser la polarité des genres, figée entre une désincarnation masculine et une assignation du féminin au corporel. Le choix d'un genre n'est pas le fait d'une conscience désincarnée surplombant un ensemble d'entités génériques, il consiste en la réinterprétation d'une histoire culturelle que le corps a « existée ».

Autant dire que Beauvoir fait franchir un pas, théorique et politique, décisif à cette morale existentialiste dont elle se réclame, et qui nous semble devoir être référée non plus à la philosophie sartrienne, mais à la philosophie beauvoiro-sartrienne.

Répondre à cet article



|
# robots.txt # @url: http://sens-public.org # @generator: SPIP 2.1.26 [21262] # @template: squelettes-dist/robots.txt.html User-agent: * Disallow: /local/ Disallow: /ecrire/ Disallow: /extensions/ Disallow: /lib/ Disallow: /plugins/ Disallow: /prive/ Disallow: /squelettes-dist/ Disallow: /squelettes/ Sitemap: http://sens-public.org/sitemap.xml Sens Public

Revue Web - Home

Dernières Publications

ESSAIS
Beth Kearney

«  Traversé de fantômes  »



Résumé : En prenant l’exemple d’Y penser sans cesse de Marie NDiaye et de Denis Cointe, l’auteure démontre l’influence mutuelle du visuel et du textuel, ainsi que les divers échanges possibles entre les supports artistiques. Tentant de comprendre les échanges intermédiaux au sein de cette collaboration artistique qui a donné lieu à un objet livresque et filmique, l’auteure décèle trois moments fantomatiques, mettant en lumière une présence-absence oscillant entre les supports : l’effacement identitaire (...) lire la suite...

CHRONIQUES
Jessé Souza

Bolsonaro, raciste en chef du Ku Klux Klan et des petits blancs du brésil


Résumé : Six mois après sa prise de fonction, le gouvernement Bolsonaro est confronté au dégoût d’un certain nombre de ses électeurs. Les preuves du complot pour écarter Lula de la vie politique viennent d’être publiées par The Intercept. Elles encouragent les opposants au gouvernement, mais obligent aussi (...) lire la suite...




ACTES DE COLLOQUE



|
%PDF-1.4 %äüöß 2 0 obj <> stream xZͮ4 ߧz8M%t~%#] 8N;B0C83d🰄//˸v{%NM?`0>hX777_,9?`k2y֙\R#(+¿=x("YTK,[?O/m'v:3Y,Cd̙c͍ ,[թ]-mqH`52\Zlq4[Vڵ^&p 2(y&@>( z{{O@{tޕOn1Qql7 g^f x*+Kv^=`*)|Z|7AlfNs)/jॎőp*j kB7l>/gXG9z@C؈Ag*S̈稠0*neՆ|4윬  "̼X7酒O nVb[Y<ʊNP;F]Xj\q\f&_>XdHsk'9؝wGn|qG_Qʵ_DY\gϳ,D"nqQ8 %ȑj ۣ-B'0tKȆ8aq&;Or$-TXA Me󉆰7x#S*\qۺyneԆPm9 4aI:c%0=P06c^YGɤv9Su rMNbgQɒ0}s;`:HTqڂ!`ғDZW4vC\E|pҋmPإ>sU/9|aаkSrKCsµjI7:rM2_͓_?K:@0Z^cvZk J<틪uD:L7B^|dJg?XJ+Kj#nݯ:LAW5ZF.WmoNeM.A E8/B[RnMK{:KӇlH $Tt=%͒zL^Z.6_l`&⿅X^ňM2S)./CW8Vx[#gtU \n+~lc\)mG3M[dY9a#/nuC (w4& 6I_/]lQM3'WLfTLf[-.cμnqHٴbbX|wglS \9\2:=HG,dmIW\Yۧ6ICQ9>ɘ> stream xOgGVJa0NCvAWA34 '<\$ L6 .xd`$@VV@@C O4L "0E.wSNsZt~nT B!B!B!B!B!$/ŧ??:O?~xs/[@m9ћҋƟn/]"l{_|Iɑ&vqN֯K0u I9ZL'gA/wjւ-BȘ~4jnh` sg)Z!Ug5W!MYE~ SjHuBqV> ў'g n]mz@r"0-+++ LAv NP3HUN!]a)z/.sb%d0MqAWR3oXor&S!5cVT 9JU|5>ۧӉ'4 9JuC !UT|@BΓTGD,Bv:>9XBT+BHQR%S !!0'Qn|tw-yOxCIJV[ol](53W+2g˵.!z '`.Iƭ;g[k@??PK wǐP{٦XQ6Bt:9w?޺PhjCĺx0fyНlgYCWFUx#zPa^x?^Aa <Qյ-IW"1TMPoȳq)՗_9͇A7,kF+ҽ ժIVj) RP?j,IB5&U]?9DB=@{}Բި}'}^J{OӮB/2!>M+5Pվ:lAR*UȰ3N0}JCt\9VT?ha5'XVh/JSF[E!OE{:i[&7uJ*̓ XGFXS*Ce:jU7` ыWrU[y J$)A49SC@|D+ieJS-_ɮ>/#hz^ILÇ/շ KwɈfTMkenpj+$r2gtpBX0ɯ:e*_&| TBWDN R sR=>4Tв~iZA6KAJM +(%ui? C[¸3pnpZ 9ӆ^wdTx廠 o[Vz1EIݦewhWʩAC 'wbu[!Jم|"iw?G?[XcQ)]6v]sE%VA(FR>Z9 TUlRB˖f7ڛ` O-%x0Ь7n/ UG@1Elg9檛jsVji PT4 X-aElM+R"Ňuܝ7ik:s 2QtL9QbؗWnb~Q c:&6KPc+rAtC||= y!!9N/TEhIzTX^97x` w%j1Js'}bpsJsor&U9IBoԉ캎MTҡrQcUHLu>Iy r)C*>װ !DpJvu~qsl:nx^B9UR(^K1l&hiZ38wC!IW+T9B^ęKGUAQڸSw*a4Aj%hxm| M?^s/^g*)];@7z\o J:4lfՆlɥ3 ̺r)Iyy!½*G8ZCM.JU."OdKN02~9 }0n|tÍV=x4˩BrYيRe{m0 ߓRmokԃRUD5SS&|Ko>mP{ >ߙ8_Ÿ^A ߄hH dAaTV :[gmR8=tKM˹"T%IA8 oN8VRcEJ`4nT(:$PplE2'}N`W9Q+])C2uc*z~"<*o4/{6Nq`и/>@'+URC2織-E9OFRm庴|2몚ѡR]8]G;[TNCꪹ}*UwQroVp *]9߲JuѱXu lWI%xO&'T^B8>pQ=$RU(':Lo$F!ޙ2rβgTeh+p15_ DϷcp7ҕC q~~s|͵kJ<%Gћo}}ԕ+WB/_ YU髜 P P~O}q 8hԄ7T<@߷h8=X36NMӹFuT&eS5Z)z㍏6\L=/6OM|zz&S͕}<#kKz(H)p%?ٮR +0lxqzhy$ ǫ+8B/_o}t+) jjLejdE ԾWtjxmTR ̈́/rxx;Tc*7G4䃥}87z6KR^꥗N0wC%Ra Mt=sԪvhD͛7~b>yȣWGF~)J$3<_B\pGH!7M*ioA.liSzB2̥_tI3]?p9rnPɟ4]aAx\VQ6r'+W󽿤gi[īJf[L+ZE! P? 5fe)ͪRsrrr4q*_ٮ^QU!չFhO+͕>T>#m-Ju6d[z bRo={G@nJʙĈƟzJ%/,s٪y$6h)?:gP4d*˚#fY9v2Iݮ%S*+l<_$RZⱫ+r)ܗ;jztíJ|JʔX5#^=*lLu[,4R&e:z0h*cSFV7єP'DR)joHE\7~w%Ԙ9Wz?Ka?-uH8SkM% z`SXJR)CJ4~aތ7ZFxM?y$٭Raxd' ޒ\*Y~p Lz]jH6zעFA&;T\X a^-Tx_!QE<`/>a Nsz4Q|xqtM } :8zaĿE/\J(IiQ*ɱNJIO k|J`dk?u<$ޤ4QvnY?a8ђRC(Db[lYE!1G+jkw~)CMxj1Bt+Mq)'k6٤DiB5V,UBOQ++U֬)h,thB.h?=Xz1BՕ7\0sNCUE~5J(&e%<@ 7JЦTkrRj[}yj23/a#ϴ^ S9gRt|4g~_ԛ}Jvj`z)U~2!!C#]W)*Y~ˆAX2k(vMC@9j Z&xw} gY\4hve L)=/ Iamo޺) [5KHRGjb5:TdxZ&J&߲zz?~>yVp ܚOlʐ'*`i-'c` (C3ӱKC?q7nK]6(ֈ@RM["?vq!ϤIċFš7Еөu6,Į't-X7|R(T**5.J5AwIYeTloJ 9ѝ gT)j4t0JYxoJ%TĽ>.tT.TrjRVeޔJfQv )UԵlTk~/-9|:P|ِRE3R-ؖRE٤R-C֩TD*fڕRuR-;9jRm+JAs~cRy AeIeRz*]S(U҆BP|%~Tr 5j*U(zBTRe:nWIm-Ju||͡7_$T*_Tzݕ7&DEK917ljT*_6TYCψS)UVTlH^KKea1l_\6Tʳ5g]!Ig P|qOy) S²x{a Tޔ*9| cJ{}:#:-J)@-d/IvT C&]`Q|T6Ke;H́*I (xFwj:T*j~V T*_*+fM|`P W*W &og3{&5nJ  F> stream x\ˎ W:%ٲ TUWh ?L,d6H(")We;ӭEq}ҟe_e_˿2=^;p]/ykqO=l4?_~].q[o?O./~״e/禗6:}OmirOYOK)Q[~ӂFtU%9ߎyzM-o7yX .uDK?O)L4#n͕͋eҎięX'Cz 1- 2uiKl1,W8ד!0A:|-%Nh7i|Wjʯ JMPܖP.VR_ymJ,2YsJBڤLY[BĤ^/mIW=*)&i}{`pUaUTXhΖգqITnWQ鷸.֤ٓt7d73\TR!Ad5VMK/4 Y݅IlU%#؞aD&w9kV geEbN2m`_Z施M,Dv C}eBX̼-mnXK{?|';WgSɢT" '1,,wD,#vn ԔNX&seDf#?mH2\)gģ8"'z&㝌ȩ\9*2(Iy4Yۼ.*-K6 ^,NmEФDOY=ԃe/!Z>3ƣ鵏S'mD;@O1^ny%$H.&|O -; V l$",GgIXp}a)o6,:$og ʤYsrޗ '#X0jVDh)g[ eEAKedސBaJ"k|V޶r]K>k3ADZ!F*yMj""SB5U?eU0OdystiQl&NO7mlﲂjs<a6DlѹLF oXC6̹U&>aa4MqM7yaʹ'8Hj~8GQ .< [q.u &Xj)!S8|~[\g\%g¤K ݈A>'I:3(?icI\+1)6`T"q:x&ZT506`~iz 1u';&dev3$ ix- r#Xo3u{-X+ʆXB%뒹gUGiω͋yBV-h38@<`R&K?@B _&sgf*513^P" +sa#T@;ZcCEL|<м~mr#A&4=xPnBFWqS,Y*!Ȉ!$XsKoޅinD45Y^e0%t( \kH5Y2+ø]NDMǔS|.4;w>ARY5=tݔ\A¨~)]C/ 1<n ʹٙ1b`deqܵ=HSଢ଼ 4 F0BVl܆ o6XG\!+zDz~]v25vY&YՆ=hmVo+Ko/-4ʌځ<Y \P*ѳv Wbaf_#5M(ޣulȚIiܟ/DҞ`dKJA5t6AO'U!Z1w喒|g.22 pdgv&@1Y-QFZild;+(lJA~(Oad G >W d +;0> zQ1,Y 1B Dd2q*a[IJٽWOvN惠aW Wnף>ةSQsڢ$eLKyu&YۡrؽFqIytLY~rfq!4cƼGB=iQU5)>|H7vS"t&iP#={}B.B߯/8Sidyy{& ~3*Zv7'o.yӡ,@369.2ŏdqJ^m$Jr![islHMv=c! zC}J:a.»F]3$Iv*0_Ҟ줃tGfw8%H>`*Kx1L=v J0k}={I!E[ܛ 7ޚ&fn5OpT@9;QK2h<8%<.C/aιlCW$~_=R+OƂxL||NI)Tlb`ce/d'Z(Żӏ-C=2Ϭ|uΐw04"yݨ­VTb9Qe? i=_9 [>ImzrY]f†Z9WmR;[;A fZFXM0 sE}t0^^D9s;d<g pVA֌hCQo$* QǒgaGyM3e=[qs 'ɭy dEӾ3WePSzX"v7CjL~.z[9S?yQ7Pi5UL[fʧ(3onRu]} n'͈|KlQd0?9?dMb5aoQ$+^12DL]~?wZٜzӽ,f7L ;Hp1/iiXǧ(42fDe[ )&AP#w)^ J- endstream endobj 8 0 obj 4402 endobj 10 0 obj <> stream x]$Syk> 3c0x`|[["J MP,X2Im }nn_aۺns?~}=>Y|7DMn5'gU&܍+ݖڧovDaż|r6޼q=γwlt>2.L-Ѻ}~ʇ֥tJwkq dͫӏnqkZqySy^vs]ĚD #r&mhݗLY ś5#J; 8wH ߶]X𞏦6hXsOXl+߉Nx .Qgꈋy&ϺD}>#Wq+n[d{~%JmN<ͣ6}8ZaN\>ڴDa]NѯFYdn;y%t;tޫZo(RXKJzӚ9km`osQU7Z5T4eox5HҀ`cҝ-AwoODb6$o!FM2C=NܧCy1ߍkQIQ|`lb&JݗGd=[,'% &G? :VlEnR0#F7'$ lj󺴆Y@0FAgNxq[" h9uU8VoFlCVtziٙW386բ#v44>ݘ[t@? [jzpua)g&DzlqVGA+ϋVP9A" v?x)^$@`o!#f͵ gdwKUw[ϲm9!t7aoT Ա>k> "y V $qIyq-%b/ѪYxeNv՞Oi<=i ׏؅<s*!j_c<w)GEI5..3D9ٟ`,pym纗 66[gK__]J3yg%ZܛR]4̚ӄjL|:JZnL_t &cx+gGK{E-! nkLWe.rHh@hSص=׶Uc=i0M)#fbl JQUCD' 8-=JnUG$W iѰh#zoDJj}=}$aB. 3 {\'=;,wWDlmykǬ˱zP*w<b[(]\Өc+\oUgӗ|`řʢ,%ʒ7y%"DiYkTJ A~g8=3WeIQcD[ 4/{>d}6 Zi$ɅL ^?֏tZt9p^^(\bD)IGj!k$>椄4n@\@39S EkD9Lpɗ53-5]QZ*K]$8%kCD:TJx&ҏnwc\pr^GC=+6=B\{7n1}*dVNtea,9"zư\8r1L [4qAe;d/:Vzki_V=e-~t̃j.Mu])+cp$+A#Unj9t*VJE`ӑ5)ΩNe4yu*ёU?-  s+Ic$*Z,)qۺă#`Ҷ6Z^RT8i)?`kS\6[qądwv+nzb<SWaiU`R_oŎO̪i߀8{݃S[0u~520߂ P4u3U,_v7;R{'~S$.f=KUJ8̣n oQ: ?y x3[*s#AyzPxWh`VCJINSO!ƞލ!"L(uD_*2"yȖgl d]@)3mw+w>Dً =  WXK} > WIHӝd?()P  fx0I[Gqs-Heҟ"Ӕ+Ҳ -M(.cĵE9̛#1 4K[$ھ'44Kg#М,wMUk-rR?p*z%C Hh!$bzTu5 )˗o|&鞋<[Qp:chf0G4VG PyJ3Zs)1cy6W]'Rm(g,Hk/oh$f`'BϵZˍ_߹"5>,I%|y)8Og.q5<Ͽ.VķrCJҘq9z4fC!qKkwy)}f:T?zń4z(ZlRoR s[A>B[ҮR:uSɝY&c60b + X&H-h;v˸Ԭ7ƮU oɩ/3}.W$?fq$I4xjS5ל`Ѯ=Q00%O[c;N1OZvx0M| μה֯ݓV:ȁ٫U$BR',a h0Fjb!z|,A j$q:t"ڈÍ}ǐ-y틧#''d"Z԰%崤<} 8֗i+=Мod v?h͘P>$^pXgٖ/]cW!TDHck<܁3Tl$+gф7 ;yqBzְȒޮv/έa |:uXr'ʢ!{1R5 !~IkY/PpvX#Yon .ji.ӂ1:j"IM{Uk]UL~FE-6>1p[knǬ'<;/2:e379!8gETG7&}Zx%@OX]W'\EUZ?/Q> stream x=ɮk9n^gq[Fwn @7H:vU=^<\n[ v럿eo'޼zu/s֯&]r-}ӷ[fnZ w˗ۿ{m{i}5:3Op{oFguޗs0>|϶VS?\7{O6x!6>O| KXa\}\;:+ya 蒏JY+rAgv_n7*dSroM{{2/Q13yR9_tKӳ|wȑ;GX V3C g\ja8S9Bv_$qx\de,|rJ0mʔm F,AW  esm}2\ҙ̀F3!c[(fr4˛-gP戅!۲qJyी3WE$ !If^de .HP\κgal/x6d;Ê|I-\@QAvzGX0\?3,HM.wj6ȗq=q#˄u=ɊW( eCz̭YD xOCmNH8'ZD5`HɜJ\K$avgbZ0;r*E "tRT&V2 @B1#Zo@N胶XXz@7^bA*qβ3a3 N$0T;_X&O|$g?"Fy=O܅ *yvג\8.ۖ~ oZlgph^cê rkdh?).vpzgJ^(>@T\%^w$ˎcFN bpľ .b;b}HfCȏk תL/C~<&4א<;8^1/cL&-^PWᒴb˜X7;#fP1CMu6[yOnnH0&Zw`| Éb p],Pu)v@RqX@e ~@rbs])E >h' LbM0SPJo.DP~N%y[0cA8cwF@6\QZ<^ē٪A4J.h X`ceijar"(X\$M5Y.y .eīfS`;l |QB&pfA]DS@+O>m$>2 *K'w҆|dPR(XY2(O0;D+<,d>~,1MA>IPbYŕ_|?yv`9n% i#]GdtD|8!ͰcMa]R}PP50L>=F 7mNXΐ9áz;ATgu> y Ə YȊ73 Ra7Cp:棧>t*Ѹ,fh n؃x!bՅΗ><[K1Jzv+2Hdo,0hOsشd6s^9(@þAeIh@-d(\VhT8ѨĉƉU\wѣlW9Zbyv1"{t|N:J^\UmT -C[a] ]P_4 icŰ%НAd"A Ƚ}<7ʱݶ<wo ) 4sɏ=m4<<]״<; 'Vbx&b׃UEV[s$zS>)ft]o۬ VVMӉ~.b xUV܏"4JtT(X4CI m!cj)9!C(arȒz࿿²o1u _ܮy]8ųBqb_I`dlU>6&(QKfddDF_UMܰZ쁦f$:^P"rN`zO[U?kN*<[/p m<ѿ99$YXrr}(m0PBޱ|wyeJaTt%V#J(0[9pX}{hPfV J*kX#m2s`V>86ܐGM) H74R\g&yz?TڏYHp,$H!" !ңS࿦\}' jEVKRYwKgs iKmrX82HJTqMkUxTAR+?pƦ̙9bv0']SpLDN0}Fo3񙒞w%^"h7!gS`!tD@<4T96|O#/*/kF-V[DB٤1 ώ#(G꺶~KCvoC.Zd ]뀀IDR%| 2D+ HE$*趏tedH{TRd'uTyb(4)^hcT*$R4dM0ai%5@L{{9o˳‹k㢅V0RYUmW߁)ױtp_G W6l 06|uOM^+y,rY\Oasp["~=5`°-gƊ;0`Ė~1NU[nϘTC3Qr ɫ%z*Yf># ioѶ4LPZ]RZ& 0yR˂13ۓo Jq:RjdV,4mf^4BKz&s֒ st45@ +\YD]8΁i*gw 9G&R<|&Jُ<+/^w$89a.s& Ů mnkURB0[LG Aɲ`g c%4*x;cιTr^`rkROBh6-)ԖW>C\*bOg4_d4\U !Gy̹@[L[X -k ^;4l| |AF3saY[t,IX4HzKf~Oւjt:\j(c<*ӣgZp&!e`o3|Tt/V%)_P(4ECmitBi+F\{xcwfüJA wls]]5g 5oe,xHyp ҀЌp;PN(0L u~[ #KJG^Iu ns[!b@< F^d0KCX,;S;ἕ"fG*k><}B&+{$.i wdy)mɬ@IS#~' j[l ˻{7$/!V J *{vlҲrn5zf ׶P;W$yA ]}>b'c@wTYv|myNL%cNN" yҋh5[n"xVhr[Gk3T:m/6tl|m lJ2vw_ȅAhI%lw?<h {t_tTz ExցOo<ږ;qqm9qBrsK1ޥg:[=d,BaO϶ lFc4Fo?IX1[bv%UȲU , -QEυZ &P,SY ]{M/Z@'U_ΦTm]b_yփoӓQ{1##*}uϫF 9iK$PKqb^^gh3>vFݜ? 3Jz1؉ \aHvҋ\^9ңy#&( 阵/y;lEt +fċ&q'@b3 [|Tj%Y%hx[EG;!*:Pz0$_WUk&rϷb 6w.'؞͞^}ͧ_cW nFHUc RSB:0G>:Iek6llJ/Vr endstream endobj 14 0 obj 5842 endobj 16 0 obj <> stream x=-qgŧ@N ., 6X:TWOUױr1Im O??m]v_?b~ϯ_=Y4z2ofQ'j6mN4Ϫl-?6O 'ָ'v_ˬFյ>ΘmqռMs(sYۚOY'h]\[n-6kGpѼXr+Uk/$%i3F-a~ܲfo@ OYS3-,D@N5c~.O~ӬQg/;/,2~gkH6<y7"@z5-vHA?Dfޝ:mH>&,] 簕w5z\_78Ui5E]h̻P@Eu%lv$LKb%P8BWFBUGsOȿW]؅`sl;؁^1BA*2/yhE8Nb|ҿ$*kOYI_9 'sWbP:GW"u.#}-s< tv}{gz刢f@Fn&YFq$&ȵVM|gv&Mn7IE%MQ[*v1S;EE#5²l6hK% ]d¨:3lERW8d X GoU- n >pnotaN4i3ҪiU&G=xԉ%|o{d >CQD$'|{;6!qIl޸0d[݆t:~7.w؄M-X8@=*9%E o[HX[\2g?Zc 7Q>ȷEWsW+\/ .IOsTVT>iVu# a8]d]ZYC™u~^_PQljpg :+:>vn_oWB=kRHY)$ G}Flc$ωw@;Wq_w+qbfk f JGo@lHstP* u.e@वBhfJjΘ*:ޛ 8/;8E>ZFMHtq g v*̟ [4ܝ7햠fjLm1kShLԨt缄A]agNj]],HK.%bOzL~3 gSp;.q{\`sX~XR0LAUuQBج0P$ [O%n i W<cGȁGd%3'cӎQf]՛o32 LQIXwoN>0Ӫ.ɣd / b 1OwG#rPaw glzɹƈ,3Bօh}N 􈫞pH'G=-#Տ>PD##h; :.b3NBbtywkF[ Q]a CMk[&ÇA6Þ%x£%VfP_@Kerui@Pc &t3й)A I,©tb4q:=#hB̆.n)f0-wL 1͸QB)t)t' 㧒AzA5WdD;$JF0I ĊMhTtᐥ ؾQ86Y_8 tX䄫 JzeX0Fon 2( %?ULA쭗!r\F{3Y܋*$ԍ^逥@a+JU} C6wfk6tOY+[O$Jtâ:MKzB9}Q[E `)$z3 7OpU91t(!A2VnZr"D3-ǵB ,$αv d,]05wfLVH=4&x}G+s Ɲf|, >^$V:xL➅z_3.)R?+w_T TXaBZ"`&M ww5L '.T:ueuɋjIցILʐ]}g a޹(z5?Bc>?1 ݩpf851k-(&\T[W{pRzy;xѾKw e~HA /!hX2,-h:ҽ]:Izm',ϱBHxӳL2ܭG:#C3јf+>mUFH'a+0. ݁M]+#,hؒAXH~f7$-,ZvIpFgpʉWT4"iu{O BdFpb<XuF\ SBZ2P[yY_(R]~ԯ2F''lpU]Bmn#i8oR YMq̒*6IPYdNg5 lԶvhRuFEwgYn LA>l3ށi(H쐛;$ɆE9S4JR 9 v{PNz9V*ɚ7Z-"c\/QjAu>Wէm%`ԣ;Э)a@P-e.jnVP~l N8Ry ͅRggQU8{KYyH !7(so1"ul tb 9D v-nE]ͿP`Bź#nTl,ͥmdPI?QMd <3=vƋHTsx濫x4œa sB3bl`j1̱u'uS ]N~\Y=N5:,*?ĺR Î}:Hz+.z5W7vh6 ܽE$Lz0n?7@\#ڸlN!?C5:?a52wu0kKȯP jHdk=U2et o4 c?G!{CP5sG:dZ)\Xfo*bbF*B{RQs鳶~:"I'gWȉU0w-}6kV6TljUF A'ʛrʞ;xZ;ҥWu9_h/b-]oqв2OO`FFM,Drѭ< l 97B񢛂$]:]<#LfGU =a4{s4@3;n6;zc( %=.ڍWi񎃠'FծXDCF.u; gz]nռ_:Le5B*[ +pZѧh2]ol$)zB<9rP6mj(´42P6ͣl aJ_yz,ie.h{H%n="M[ 76$h'y4:nW vDĵ9ؓ}D?ۗ3NJaM _Ϳged]{ ągM{cj>Gj!uN,k:5iϙԊ,9pUp>lYdIA5f(~_%W#`͑&*\kE$+Q' Wƃ7\h6O}GY2.H`/F==f_ƫgS Ks8,?1f5<}Lf:]`c'w8MֳݑxriY]4V 7F0mKR/O":E^U= ArH/{!+0+tgk4Ê1멨_G1;^r&8Y4WL!_,>a1I Z&f4N"3#sic_i5hgmk w0m^/ aFc .>z^ޱn2xx|&t|gIɪ uڤzW7uG5З0aKiU!ONZOe)䦎e|~+8{d̞D"+7^tƅ?aW,Qn34JuWGAmnA;ZnVكi@vZ4E4O7҅&6ٶ3*vc)l{f V珴5y!K~r;DOq ~GW5 \y7퍍tnԬS Bz}ckC?0D6ա#Ӓ,..@Q=Z@qHD-adU^TB^"b,Z*3b(y6CZZ s?v͡G_Zj JUy((G%؃g21G`돢Oꀶ9P_$EaACyg.p h͔GD YU@lK.Hr\<X{:K\@".炟(t@3nV zbN%"wt/GACJmK,Bh-)Ji:,J,-oho |9w~!>`X,(0[A={݄^Jb* ?_{[Vjf&[ 㴲 j!K^92 bZ ƀQa2DįאD!+dc.mX>˾&H jj bA2)P ]>@v $fkqIbv)za~]g]]zK' endstream endobj 17 0 obj 5780 endobj 19 0 obj <> stream x]ɪ&;rSk/Nk? n0-C*ŭK񋐎߯'+ݶn?럿eoo~W~gKC+NE\vyӭnd~Ƅ m}_Cr_潐d}q/=Cm>6nyVk+wv9|-e·к?ч9;=-»:A KٽZ_?>%e1.y\[ZjaŻB 䣌R lY-,Q(v<|(Sሇk[ b Rl)}F#5FR"j셚x6zӤFtVN}ޕe&sw/=ܓWvZ;o,}]hЭLvwl?YY*Pˁ.q;Y_.t|l,fC" [ ˉ}5TG3 X/fooR [A=sQ[O*ʏ}OR*} 3uMbWm TZ6}t*!!|JOV'mko獷ٴRQ"u2ý0>To5ӪTZ mbDGBɱʲ '9E?L{t6n&=Wb |$h믢XSp1ݱZﭚh Ea5*ޭ +6U^1Ě)l7"yAOi6s>)u6%,Z:q>0(<( d-|€&d34:o{5&o"EWױ }B<<;8dy2xBEc)eOMV 82tVvVW`2iyOpʑ6ZYdS vk%4woe џDAWդ8|qT[ՙ)cvV l {Jg>nvɭLf#t*e0-qNhB+*}z9eEv*m gBf藍𬂊:\ɳ]--0рǢ*zG$왲b7՜##){"޷Cg>1"}K([Xv!%_K:Ԡ xKL.0t(!u$A1#`{!AE|>۾$:}nA4hˡNuHMmdVR㽰Jxw&Gq8.*ʎi]ʫv|@NGJ~fp.?y[t c4DUR΍W;qCEzSr<oԧipBf,&MُTMmYqOxQpULn2~gBCėXU33mbA'FQ2e,X$ZV֭J!fMH:,ab)^1ǮC8 UF*dq_ A5(u2ZޢĺnSl8mF]F&"֟D'W2r܈Lgڎ0?9nQ5X|Y9v%T2Z$; #FSe@1d;Ft^HBiO,6+Bqm2(򶛣 4#BW3nqY}Aa>1zGl1*=gtahME֘Y*=rN L9gs#i m*X!rvuieW=.yd6b#'z'2@ii'ZZM{L)GOP_mnb[v٘c(&y}4QbyVV?0Ҵo:RmҢ37I Ѻ{\,NХy;1hhPX(*W5ocrXelݰU2%Ml`#I#CۮgOA*?[}̋Xc`sPh%Wh͆HvtROd3|SL֪@I~3[+wlF[7cla3qn ]4k_5>0^EmC4#rY cIDΊҮŃ;]8I/sʿXAvc߉*QH@;?;, 5v\m/N]k˒3;{.YTQ6n*ZqIǕ@zzj5d`P [).%oiE'>lT="$C+$ġJ ?b1Ո><3.YhdhNo,OUEFлhQ V1~I^0 \s,C(Pb>9}ۖpӾ7^DbћN[ҙ=*2cYh$'wS&z› 5\|5Մ'Ln'|l. 'UYBOs{` !ʕ#U(KR_\1PK[~H~W|ϱ Ǧ;^amڽt܊2,|c-]d]`w1AՆoܫj:1P8rg(Rd)(Z|@;KމOt!&tyhxÃ2n/Hbˌ/e T;Њ;/9lv3Y[ rj2y-?Cb}ͫkL1|gį!tuљ,Byq)-p$oZJD.LLbr#tOZDrc8IȢzbwk2yk=c_VLiJь[(O>р$_fײ\+ IǟʉwGU&w|=.x UdPu~DK2,04 0gɥYe*,~4PkyzJPW"&YXoܶb']>fKZE^r42 g+[w0T͸ C/Dp+z1 okR 0T.ry, BSkLq@jZa #sM[r&bp%9~|WIXa^ SBߐ4US%˧?N`#@ ~Uo9~rԪ -fLē܆3\_Q!P~Nv{@],]"ͳ&U-8HIQ#PaHxg.$V 'oL`7{!cV;EcR2eS.^li|b&OԽwsTdpl{ā9~ZCd #ޜ\,]x$ڇk4Mj>DKtB< U6yhe+'/ ㋕'ǷkRJWa=nNuMzǬ(~,kDU'%*3M W?<+`_ˁPV*Q7_h1 C|kLWNI2yVgȍ:EWDY xGL^Θ2edrG Kzz|:МV eLy ũ!RozvG\fWLsO#lHb˂=K'u-3xd[R_di>Acn =k]|#м(NBيPo-[#>/ocS#,߬TyKS(=T?ү2ӫoMy\x>+ U- N@H(%Eg-trHJI%|N448!UqW Tf2mxmS]PӇ٪#)Zs >wn 7?S>ȤˡY>- E00I.՗~ K0YNYċ?_@ endstream endobj 20 0 obj 5363 endobj 22 0 obj <> stream x=Ɋ,9qCV_ga/L&{/#lߤ0I=_n>7ϯ_aۺox}y_߿{=Y|7DMn56'gU6܍+ӖƧUokJ4eˣZogz2zg5Ok_en<e\t?K>[g[uh3}K" f^Ecm[ܚ1.c*ki׼W]OIC*i-g}ɘ5;P(ެ)TZٵ:X18D%!v7BA`%? #:,읂FGm1J[e?V>ƒ>_3n cn&; <)_ϴA`}z{߳QFBgKtetM-{oR_[=v4Ial?>&-$H{E0L"xKOcChXM_ȥiM]|ݦ KgFT*o|?0\x91]f(=LYאt4ŷ#eND{GF`Sg3Lo^6}A}2ixgMeRalrg99oƠ%c@DJ1W<iÐ !Vg-dwSk$*RCX=!^s=6"2θքd8&[+K! })KI$ENvzIMעWbQp!;4iJp4'}Y2^ 1v 3=:S Gּ̼:_;&y7K50[R꜂嬕٪zu=c6 uʔY݁z/> 0^xcPѧ eq*AJ7GղFMݴHXoBC1iZg >DX;dL֙$˝ܭڮ IkNP1{U[ͭ}l҃Ӽ 1]=sYf 0T*u$BhX$~*6ru# $cz>Y0" %hc:- A]3AŹ⻸'\ u';4' 5{cQ%&EU<_QHV*M`1Q:=Fp[G]# -izY T, MhA297p_{EwddLV49` 1 JB -,v9HphXIޘ f:OKh { {@\m5&^Hn]r%+b;(.b.pLB9,O B?gWL=!&-n\;QiBIpT[l8,z/Eh%/Tt)L90N>49Ljg@Ƃpg[4w۬bÉZrUkw"_r|egW|78ȫ#ЮպVX32-THb"|.'-c;lgNU( Ȅ4^ZIVzֽ7gdu>@'HJ+N:pZeLEg;O뻖F65fF 6PwHgk^iB IQ8G!U3YL08cȮQ.eÄD’w nɈ4)|Tsg F!BŅdDW@6nhz^ IHkz " ^ QOήv2p2J? Xi) V@,2 k vJ xx.$nis-a7h<`1pONZ&q/L ׬ZG['-1C%(z;Nyekxtv!i IllX )l2H^LW'eǕ%Lfv1t{g?5dpupQ0yR Y+Is0QGŪ[(@zD$==-- 9Ojn/AGo);! H_.+  &̥1;? !KّmyLsOyzY]Ka,6s!sV'qw ^d^Jb?/:hJrnT|\έWOo\ndʨBs7.u:AҀY+,8Fꔜ {^)D=*K6;Y,J+pL{̶aG=tOsHgmb.sI+~HTq*S1\$hPm@?oS-9zJ :,J et't|iˢ*r` Y@d _cZ󠞂Ч?ڰ iq1kb9 : ;ÄŽǢT*7VP跃|CGdIײ\<뗣+WB3j׵tMZ6SiIYhuc亠 rw%qa#ܧQuHkYzeP|0, ~"lhdtXB+,_r̉ "uHq.J@'hS\5)>"a_vhAl_QLX,^L)%0-N%L?`D._IiMUHh:7w''2$ mj?.zR_Jr5oV04 ^r6  ߭x$]`0 +Yz#䒴ߵSR*HNZ T[Nޢл "3 w%&Kq߉ѶB3]vYaQB#W Br<JFH9Bx7<M.zYm~ qk*nXOPǞIjNna =S!u<;16:{P{',f~$y%${1,nm%u歠l,{GwȂ2c N_ᖳAm܎BH|q#븸yGB ^q[m!luwFϏs\nVi>UQ0sٰd>n ]ز YϏ,<+_S륙,7AUhB F}O^Xkv O嗮fORw YxGo=!?gɺ uny$Ie^&_ [fr볌hjiu.$bg;ޭSDN]W"'RٻVn1_Zx9pQY |簜D锴ni75nʵ1:dWrcΠo4j _^ ̚F9‡7)X;bcL=]@Ab'wm#&3zIJg*(G\tyL:٘"s:@ҳ~[g?B)*W/rW;҂Nq$!ym;؞SzNa +WR*z9y>BK_˾ s*?<#rQku.@J:x"J`p_tF#O,KTt)5公@Cgg GuOo^Fpc\N? v!L3'a0/ D\a%fr>{wx y`m4_A0X^C*bx\J QޕW{|)e|cC{MgUkHzLOr|Z'p9?܂ȞQءe['g{ވ'[оKuNe g(F`l:H1v~!kw0./n}Vvoc*KKcX>ӾwkHnxW7V}8stAH3[Xm6~2 g }I,Sz&w\KM endstream endobj 23 0 obj 5171 endobj 25 0 obj <> stream x]Ɋ-WܵeJh w7<ƿo"By/Kc(!Kp_/_ϗێ;\~r^g?bmK'rʫM|~]W.Lx(m:?E8/?"I7PIX/M[TW]Ƶ0ϮZ?s_v|oeo!Һ~ jׯQ6V]kXVi4Y[^_QLG}\e|*6yıTi#KDʪh)7Խ$*j'&e?-(:(1c}$,?qI@ ghۉLMoV?ls ]!8uƹbGmM,B(@;z\A.r"Nm(A]ngPzŞZ'Rz-(Mg6rZL'ɈjXmGb*i\yiُ/mKwEՕ=5 $U1ȧnaig6T*q4 Fim WJEBˋk->Dm5s`,h3G;ӫi68&F֍N`rt&䘺$Tkw7z5sltAU":M[WŮt֋Ghߑ41'νk<)_ff>ߧjVXMJi:eiSy8$O>{!$LP/ZG/c&UEa|sb(r+tK1*CWvȚ؂O`WJG-DW)XOviS4?;v XB@Ȏ>W7 0G 1ml(*g+*yl*TdhMAPc?uC%rJD>$@o9EK2ҺOhFYs_OɻB!<ϑ~mM[^Ebq/ 5;~vX|kN9wWggE`,KGJ)wmssc1mɂozn$Qm?E_t|7rq2f+Řhob)N!kV)ՐÑnO{[g2Ÿ(S/ěEgtisj:֋M54_ )zE%?jy-6l `AX* ^`by:!G4/ CPY]x #cYDBYPHjQ{`-S*mHC(Ʋ ]:0T9w5ԕLpOKt" Buǣpb+=\hqNf*b;Ü)%D\$zd?(C׀Xc!h }mF!D3"3r'p321=7ëMD2{)a~Q4:yKrIT|*WֹT8;@pyW~l =@r4 vF$J\X: 0k̢M`G%ZT`E{摨͞|uH#O5Hn{e(gBi0H5xY,[q& 3j A`eEoؐI_kyЍ`H9Fxb^l@1h:T^8 &v8 xvo'G'g- Z쀏c}-H{Yv d8]8h:r_T '^0q@QYuOqԳz 3^!af ̸\J6v+6]*rcSR3*ngl"zLYv- {񠓬q+ӹUj)b68Fw}c8EEPR$, īČAO7!59@(3| 9#0*td }n%57};uAļi)x.Yƒ!}hV c<I!jpG5S?l="Sxٸ~.9rhxp6[^3.kGWLdOYk/Z, xQF+\Շ20QJ!KKTZ+ B-|>eز9ts2LMi:*0`h,\0m#KMg*Tq1<LW9]&)Phr2>g9Y[j-SPfjVMG bU:GgFCf& |OƉ,mbR_ rMq2aQ<S큜xF/(QNEF]g/RR^u?OԚ k$!K WpxëK;JT{A̋y{g/4lL׷X25ۅ8Y3(yz1=y FyC$'UV(i eFQ zqA#ŏ~g4 lx's8H[{3 f9Z\dtǾt2Fl,Gp~x.jdcPZ\rN3d$L8Mm$YR=lWʂq]șz 1I!].N:]l|\F^20}Vq]\z*,uO;9TZ sBZUM99A1Y|$`UKY2>-OJԒSbCL{G.OSϓ<ِT <ȅ0&@S]ۃvʷFB4N vÏ#ĞΝi"}`o fؠ*>d@1nMӐ{=/kRqD>h WߓO^G cp9*x'^#v#U0+l_@} H~Y^_W@[!\e /̠.{Li?}*r6'n`yNL'XxuCwA-m9 ZE0  &}TێG2V jq#]NSDoroxΥٸ>ϻyFS]<X­4ᴨ7=죝 =nMqsdl.OH7uY=K4Mp h~A(=B m,xck3'zV ҂CZ dHa1 5l*@Q Z|(^R6͘Dk)C`i@'8u8]Hev@=!ߜ*(˗W 8FcMKmYDIy/99U :ZtQ=̄5fp`OYg@*8\xEqUIJ&w$,?f(p}΀neoMWʙ- 8rX&#IKNB_5e{LFu$ϵ CEPLjT(61^nALV{gDs;01>7Yʍv*ŞyBu߇{r}[zvEGQѺ\K<'}Z);ﮐFr\ah6,b^Wr"Hzgp@5SERNjlFMeJ'҇p,y `=VRΤ˦>*S"7)e5JIU+/*_sMiS:d:ͺOX I9bt>x;On0ʤ*e0E#0&D|ƋED +Uѱ"Ijxhϭ?SS+R;@Y&1Ug!_fB1mjHYy` saY<'Y891 6E mH`Q\Q/-cŸ>CS^OݮRd+IԭiV!qXr '#Y}mzh8c`JKYo_EVR3j&m.Ѧihq3ҐQn[Gu}1\/:4Kngj n+][Bì^e[+<`H_1/. uPOnՆЌiJͺ οLд'9@x.")rڢ~&"cx0فؠ}zڐVkLZk؆+ Ii> vw}e =>x [ܕKZD!U@ n;+➉ڧ4y2<ibj蔼~ :s=m;AȻ ҉>Aޙ[yшBy7%jק*#Ɨ6#YMb 呅߅!Kg-S:B0 Λ;H萫W!6&# OQinިbqšZ"f%j>qKj7,%]$$Hl*7rg\S==".$qgi*b&Yl- bwS֘/p5Ubowgo*G! B-XRe͐gWIJ^&>-z𽂯ǽՕ<+x7e85(WYj?`*H9icޚ)]LW [МĸtjRnj2O~g-;(2c yp{+c!@g39mzzU+JȝLο.C_㟛\zY@<;Ɓ_&6ƫ|,Ȳ5Da#NE0SToSRTg\XqA[\Y@ޘh^qZpRto!QFPV5ҾJ.*-1bXx NZ?.> %eO(7+EFk> stream xɪ$>yX,sQZEZm fV*K!x.Gחnqk:qyS}v{`]bM^VIk9.h4KCb P"Cz,ߞfI#!^ӄ{CxoXڲ [{ 8~:$ ra sh͞(;D[:o1!ֿ]\k ŮxC^]a@ 5d(zd>93dF8w v+?;36ZY=]Q;Is6K1Tadq,{F0ecԗh,j~@lr#vQTp< &uرSEl#IJӒ\5_Nv42満g翙k!SUH~Mx¹(P_[ HιPKĹMTҜXr|&g8d$N2P 3`,]+KY;4AuKG5Ec4n pѽGY-g>VaS=y]lڠt}]9.qhp + 8Lw]=\%Y*EQ,0ۡuŤ` oj:߭[p%E#ȢB?_HI4U|E 38Hv晞~LPHD =T'>A Y,l#gIVPG:P3*jq q$IPֺ9%Gn ꖖmTYfQ3.&*٠_&/~Z9 eA`ƾ>|B}>%f-"Y+B*صLHܲm^Et׸vDu)ig_8>3HN+k8Dt$_IAۑsJXIiPuhٹt$4OhW"M7=4\U`9 l|1HEr@"R&3'^_39#qνi$ɏh9?ɚ"a ~$&`~UDc}?l4Chd2q u2Rwhm|0BԆLБAZd@ĉٳ++R6ǝqMLF6YWYMlxQs[A{(Ks]8c} z_0mbX (KQC9A\Pr-IyZo=}n 3wOL;h"|Ls6f" &-UM4tSoJb9masȷ"0h$:5;64u=}JF("&}W/_DH ˺U Ll@` ]ӀY+It,XS.z֑pb8g:oc5@;Ehqٙ}(y!B"rÁ4'^f_V 9 :{ J2l|,to5I<5 9c|RB*#v3VCw`AKETz;H ys">h+82o$@jF!Sѓ-hb5m uB6jUE<{@":MQ5&TAU"B-,鍩"=AeN"@j]ף @g$=CO3 tWAˬ>*Q d&bGu&Lꭟdv7M)z ie+P`W,\9Ne(c*f@?g8O.ܮeȗd*h^im.nʦd b A L#MN8vj=wcҒI8}R\3 Ӄ6%gt'^T#3YUAԿTO2oٔ]1^)NxRb9O}=K9B2ԷaH[`K2*镌+=pwbLF0Vq`I˪(Exr"V٢g+zT.0s" k)9;sB.;""D$Hqc7M! gl^:J VE>Ƀ=SY{ מS1= f}oUH{baCC\z%z빛B;w! PUd}8S]ƿ`6:ZRA@+iY;wYʱXјJ>c33'Lx *۵=.qz^E3q^[VWgݍ]~O!fX axfȁCDA+!BB0!e>qaqP*&k-T`ٙMp3HÂ~k&WF 9kAVc+' B9!l)B3>ڭrs@SA^!}<7de{ϖV;oAX=5F5T0sM׬!b(#lc$/ -czԭol%u" 4j=U{r=\ l=6k E K-sDD0˃g@-]4 AOH#6׭sc`ͪӬVDBJaǤF]Q(h;-oI؛E9&tXYO]]rgʮyHa0IT ,ӽ۲RE$_FZlQxI8ZC\e[*O-38KcAg(C/ MTぞ"^/Y ha>IXIY޿Z",krr&a(| Ksً[iո蒣d/4Hs*xm笼WTkڣI]aY#`VV>imVyiD9Ή}3uu[}ʊ)+ћ)6᥺S:\̦ᇧvKtW?F9'#̂ R3w%m}1&]a"It.>}]^xiU1q)\Q R3cPndg} <cj=rFP,}G[G^6JR8FVEHک3W)~J" z'gvtC"5[ ✟zAgUYǎ(Hc<+iz|7i(|;Rwz:`ZkYZ*Z7TWb?p2t% 8Tv'_Z JP@й}HU33HD=s?v/a`CxL_dd1˃p)ګ,`FɡY9cǣx?v?KYpNFz.41ӭ!!ޱmzPyT ÄHj(p>8$Mg}H=RZT tRAtpEfXfhcP9F YQq+6(B6=Q.eؿD rZ^s6%B;ͅTD~YHOH{rY}H{#m=x%((xr%RKPF5+qEZaO{&0f;3Ct{xL` rX19<> 8}QPgoI}?$#!!w?P MVϳڧ#H9s"ycʡ9a1G6=3a|$"]?rfAW9~! W_~/8ݿ$<|A˨oN$CLJ3ҝ&,LOBC䌧{ [ 4뷞*Vm6u}!w|Ho0օP 9yl0|=ŠN=V1gjdoxlvVVgKi hZfsjVx ]TK ;aZnU-AI>_PLGHd3Ё?u6t5-]z*Unvoc|c^ MX}O:X\ { U6أQ! Og䄯bVuRd % }+\ =l}Lcuv{M,\i|lot.mԿp(A`؀Ȇ6\gAt7wQro{`52UC&͗;@'LVx#Gln5 9d={l'We6V!fCCadiW&,L=ہx&ɾG''J?\K7g.i_/Zp endstream endobj 29 0 obj 5496 endobj 31 0 obj <> stream x],ˍޟu/~ǘ\_ۆڛ~I eHm5u3&LoOm߷ws~ lu߬c~~8fק1돯&hu˭fDʂqec5$y2\ogz2z\g5Ok`+sYڗ鷵%Z6wѺt8X[n-nš@^ ׷ycm[ܚ6c\^ԍ}]Zu>vW&yOI4iH$ʚ8oT>Iq,!w!MH۴&oBVTpi/~}ǾKoBΒ/+rjBģ1g~y:Sf7szoݦEVvf)A6dϴߢq"DGZj$fGDƞzu|^۬ԨƧڲgC'ڑE|5i};9P`CPb>U&@e>L iw2/4sьn$$Q Kb-8r̚fh24;WV!I4Ibv>Kf61$#9fUho̪tv!kH9)gOM{ؙ;b?q~M=#Xu\ѧG1g<%:Qfy޴8c%2[8+!O6$2_ WW.Y D0%]!:Yo~-0A`R/F'bl|_Z&W 1Cd;w|82 Y6ȑ!d#fu>an`rS7N_= Q(N'>J$K3԰ D,s=ƒ_:焑g-4)׏tx!aL'"/¦8x{tBcYB^I$&@ft fGD&D?~ f»!/$$%ٴ5c\A[R{{Ar |,܀ ̀{3!̳ {ۄEV:yM"3^Ed_ <_ybA҄:zndx,9&eStrE41Y:v dlХtulh~?Ԅ fIUv d::zL,3HL~Ȕ ҝ9$IUMқmR ,ЌccAHZpϿ-{"9 8Tq-O$OP[-9HPmehwp`Q )( fhYZwB;rӆM!7X{G^[꾖x!> HY2~1Orջ S *]fQrI*jiTк$2[y>鬓5y8wzJɈPLجq= rNa%i zB5dr;ٺXB-LNq 1-^@KcM,(ٞIq. wř!\nj}w\i[Pmge4'@)>i,mM8J?Jj 鬷:TKF>N;S/\{M"J×fm!1 uZa/5fχ)urٷOJl+G*wܹyϦ+1ql`ьoխUDܪtvv$;I&:kĺ1DwW;."(2E:T"=C>܇in0F N?e1>SkZKC0uS$&?bS@W^ 3%?j;3Jݽ:͝yDzfoд֎P[8lR:ro6z:vEٮNqB zo&tK:[TQ#?mՍR&`0)c t07NxsWP5/6P3Zb:&mZ{DKbr<1% tuRw.P#A`Fa4Xph0r 7ʭ Ŗ|z{KOc= z)ԃL&}{t~pմCah,pu0G/K-żN{f&voj _Փ1tl4(uF&%(z6"4DVb2sj-/L..RVXM*_IAsSjb:FTuhi?΋ڟ.e9&ՙlĭu&#Xc|XYm,4&ԨYL6IkkZ)KarTW"zP7[7.]@n09Zi-=RWgWRzo',a m8^?sT$ԣ ؊8AqmgtFױfr?dx:'D}Ad?9 Y LpX<rXX?` }ܗ 1҅0zNeGYا~=Km6.=ܡ}~F:,P»GNAu=LaɅ&.gqZEeW*G_iFqQUTREm! w=cDW|~^z b+"AzTH"}xjwYtc'c~,2 -t]YhF]%u;a9e>+0 \'<anHi4:n(Iّdwa4v zJk:] $tj$S0"'UJcy5Ϲwq%ϴf6^pؾ1W4FCu|csI3# TK ýYwsSm-VV}PC@,٨%jN^m\\I~](ϝ[D_0[ R:90|MH'm*oG ^܍~7V&X&W1${?u˷roV h|*Wm\zPuwSA΄@6#>e`Om1*!q8:^!НKgR ;H˿=}rWngDz}{RYlj1nHOܻQgjCRC2Z \#l+˵/DjWT8t׳l@Axɫk7Bko I,wM&_SK.fԖcټrL{S45e#x ճ+TT\b6Ψ seK %@'`dnfL U ˵c!7r?I+xGƛǥOκg5 4'ξg]W]⤑2]R3]7q#_-nqY0*d<(wQDezn|n >M4+SCۦQ)^7ܜ@d0z(ϵ:I8ښI<]YI!pB@WDЅ{A'Gj 3PYBܣRG+"c hQ{jC_dosOt8:iBk_ J# }! , 8uWaj ܛԋ+Ӭs'xO]ݸPXOHPdK寴 b˅#_OTSLn߻muyOʳs'n  _0$-Ul~Cr"nMhVi$6gBl~%y`\L5{zo41>1 FU10D2 JX>UMI`Ij'<' *.*vO  endstream endobj 32 0 obj 5211 endobj 34 0 obj <> stream x]$SY_"/ d@ W0QJ 3S62&w_6}ۚۿww??ynϿ7o?v?~_>˖[,_u .&7UnqgrbLP_>=wHk-ӖI2>[B=Ciz>6ny>U&?XZ{m7ߖmʹVwCLot]Lˣ%=[} sXb\(yƃ~a w@G%\ޠHY"SmpBͻFٷ&2gFmS)gL_6/'LWv;eαZW,Z1y"ҼmkL!>2qFg54nIDW'Fm-fXdW߲Diѯj-/i>;6`JaEukj27]}扭枷Qئ2pOSa>{ֲe-K\v\K]dVZ\^V*H6q>r) 56ύQР@>[ %^҆ 9s#g5G(l8h$IS(vh-]ؤ4fN3ϬBG{GD'* yda- %Vc(L{?S5i;<2RK<71n;[on]t#߱|SakO(P~ kHE:8{&.ShC$둿,一*UjU0T_2 Txv'MR޽&(4 P"c@հ +|gRT@bBfP$(2ڍǛb (ja]F&{Tj!7O Pn=9Vdc~Pĝ| a[D4?.TeY|PR.849|$Ijc\\OVB:گRplkM` a 6`||mE#',{ lJh:v*@-ȃJWAgt .̫G 7^IRts~ĴY2 28癅>uAZ꣙Yy~']]m6w3qFx8/s {F>O{a~rӴ0Oea#<KXt|9/A!8"m̽B;BYKaˋo 6jH!-.mj#e:[bd3{lI~J2( /(C! 8+˖nk>?A\dqYO$N\:0ؑaGg8,Ék' yV>> GRI@_b|<53l#ޓmq fkVp"M7ixdGJ2Y,:~uՎB^\u 2.ٝ̽F.#+Ս6#@˞h.?4d6ZEQ{vv,E;a$IX tlAHI.^QfByObjͲV-]]UYyE#oBY@S ECv<>LEQ07ftt'ߢޜ^ﰮA\cyYACdpl&ɱwD`n fC^x^@Q!md Wv#RPK܆|T93=1ʃX@ӣFwx<GOUw.g ܋ ҃^g ϭس )XM3}4ne0o_|n] P4'Uև0XPJn14+^C|]>K5B}j4#b5zBՃJFӟ]SCcW"nl3ԩY\h9Է^*БWrA:Y{fJ3^7UGQ1% մuc&Rv2#tK<5Rԕ^1*6ؓ_<K!^ND`n/:x~P.J$lc {H]NI#lck© w2沈FTg{ӨmP|L>7~H%d1nA}IA2uerh;<1ރ2Wȟ]@^3`WҧÂv6)ӋrR=izva"rrxVMkqŀƏ>'-qy}IOE>xr"oؼXςUuV^lpi ~ڝo|Rj.μtA)OxW |)HIxunpߗү9y 8]]^3~Htw.ucql3Qκď^Q@I!_ߩȾ+ޘ*WLoˀЏaԺy9p"%|Қ^;oX(eV'x!Vk TmWb0 (ڻoi]η JS}> stream x],mޟuu `8_ oэK$U3${JEono&n[pv럿eoo~Wc~~8fק1돯&hu˭fDʂqecU_okK4e_Θeq$y[U3oؼ֤ն& #CYߪH:]G"#Qf(3 V:i0[}hUo,&)sf (W5:Xc$o1/H&L0 UD ٛK6xӈ"+:fl+ʮ(f=4ѕ&|ffBg7`b*JS$9y=L'TvGOg&;%}++$)h1!tTA{{gtYN͖r`!T%V6{,;;d<0l"$u+;- u#Ql!fmn3oaYRQ}ܦHSXn&#ы 6[CCGZ5"EsOj*Y5[E؜GgFuP14ox3#̼kĔ Uc.B1]!Au y׉ u~ ht%ơ99 'HxxO'UmsɄma| (8]¡5ҩJc\hHYHڹV΂Gw'm ۞E0ܔ/ht-}UҖX  ,D\H4札INXs&љcu5D<̑J,$<C0]0l}[B\=E*.Qi)uHKy!&\{bka@6,hIbI8YJM uC^CB46  Oӷ@*d 읈sƃ0 qQK&Qba8]ݒh"p4B'a;R~!qz?a 4-걈d2&dQM,}.N:TѲfog7:e(vOw[L~%d\T"1>ϒ7W&L3 XXጛ@2u3QGb$fz|BPlat^*Ljbֆ͈G\1n[ gklW〉D&c!N S!sEjq)[ڨf$jDYrVxc;A-[XBQA _RᜃT4â1%HEe'rQ^L  vim|UΖ&8~mt 4IJ3NGKָ܇ |?aOQ-4Sx'RO'(^dOըoڏh9<-EN3aiz7E J})ۘR8n+ع6re,!ԁf'KD)ϫ NbCAH5(U>'ЏL̙Y.cR* Y 6ϒcZiKΌmȓ ^[\iFЈXl؈%в~cc){-fX|21٘A0\D;wWR]X`qC#ɵ-.mR)tbN4JBfUt}JSVz)%-ζ]1Fp'-W0]3-=YR) RȾѐKßcӇXh*}#VJssP4 K#U.ٔł)% eKn̥RJ6Wʰo,kM䁫/l;r}!DYȇs2Vl֔JesY$L`#§"T:vB_jV`u8vSCQ'o2Vjm둶X˺SJN3N@&J|dTs7N#tt^-XAѐ{\VSQ=̹ÀA'^גM,Y;v)[d@ʴO;}&Qet5zh)EЭ۶ 1({6сjw 2N8A 82џZ 韎v5 $EC<t KڣO;ZdjN%^n*p(-&Q]}# US9N+rÇFF xkdv!q;͗o6k1#'kr*&ݠ:kwT/.άȯQr56@7̺>mM > HZNMB%9tc8uĉPG=xMZ/Vy!oEG%/Lz(YT/Y:XnYyM{!RdB|y@y|z0O ^{&lv.U}W_zG@N+aw"~_)"95;AMs{*afOgFTؕ"yb7! iUa(K{`ѤYSùY3[<19Lj6\C݆?8_P+qH4VM_zǀ~. ޞQA4l0Tfd%NE]/qh}NQ~8^na=INLo ;6犧PMkP&s` YpqiDT)Q)U3M &K޿WS- _uϳbAݤ}qԮ?m دKӟjs'npmPֵj+Dꠜ'{c|_Qr7,&iRZ|k4XiE v7H\{\O`zVtV.m(c@WW,He)Kk\%VeF X ;Bu$R30rX/읂`t ^Tsnv5Q(46Fg N,=dғY_T?8>.כ}JZȯ3XS\ַlOɳ:NaWuf 9eOˁƒ6sL^w53 6 `OR`eYWòqB. P xCoc졬ALtL S^*207sEZ b ;髷:]<-hi7 k'xO(  /y3](L^^FztvgozEB {Dfngڥn¨Fő׊X]d1ۇO"O ݄]cݔ|JdK.w 0;Xw‚z㴶bɃwn'>C=7{ gqRDJ]r) H9^-۬ ) Jif&YXpn\82Dՙٕjy{.~y{r|:!z!"n! û{t|Rh^Y {ا}?&=WT]x& qUVygvޚȞ@nr%0DR6F$~J)K靂϶ endstream endobj 38 0 obj 5503 endobj 53 0 obj <> stream xy|S(>3JWdYeelc`c8f5&8X fI 8 KIhҤپ$iC $_hBB-iҒi)띙{~D3sfv93W2>ġ@S[[B!M+{{s v.k3,Y=!ek~']L&-`cf&A[m& ֳzVC~mkGS𙣪W*˃-y@^jpp5{QV Z<'!!# T1Mñi=M'<vp=yh @WȁZc B(ͅG?ƮX?E,=tٱ3Wm^V 4uU^ߌUuX]]%Gn?T {.>QP7zkqlYKA2ZsQ :?Ba'^UB/ŢA ="<$jbǑX ޏ )lP=;\(̀#)JcP tF؇A:TU*.qh>)h!ze~jl22]~D~ngd sH#Ab?O ,:qtIGBFX#& $Ƀ܏ AX ݎEa+kp ^7q|L*H-YAq-\?y|YQu,ۈ<= +;N?3Va=6#d<_ v(މ0IgW/) x$$x|"?&$'_p.sE\Wu6qǽϻ| 蜯W]SEyAI4}إK̓쏽⁇n,~  @;7“U@x9«l?~Cd2 kItm.O"_r\@wx%漋RM%'TSccG2{9i؉>g:GPylkML%JtVa:w $cSNX{hN쩘PKBϣ' @ڊ@+&L(.*,36۟5&3#=-՗,y= naY-d4uZV(7Q7FtciਂƨES/ljJ M3K1ØXPl'EOIx:o⫗g\m 6 *g)ԕ-[@wJ_eH76u:wc$*M}S.:(VlΞSW5%!9~lvW6Dorg( UWF6AIl: %~C9.?;%s$ [+6MT9nٲIS76%iSLI0P_`HJ^_WEKKQoeF`{K]F*iKm/9ZN춡-su$5cwMf0G:1t U,3JM̤k@iCh3p$V6nKi9mU>i˧$wu) aQ!8GS$/r| Ksɔ Dy -I؃(i5GjӚ>~G5fWRS,4*,'OSh\e@$pr02|P7JVQq뒓FKF)ӌ/O, [80lյ l]V&8CI@Qm]TEA3o vd "EJ2αSm2'MҸ%8[DߖEΪ!-!:uk=ЪR4yo;7[Xwgں=SPZJ iFTa{' jyVM2PFMD.rY1udXFBI1ْlIÆ:B_!?BvpSN1V>q7]@؅h$5u7 z Y$\q$#\ Y,pԂ:3o`EG3{Kq qTN?d\m8#WZa,Ѩ38O~nBѓQ{S yANк*jVoXE&AhJEiBo*DEBfi 7Mj4J4˕ks+f2uBySWL%e3L km*lIv4CMRQ1#Z^Mgl`b,VSt&3oEIi&kB&3bCq VXW74E8:%]su,-EsSvȌ!uXKJr32/!`T*V hb{U* f&%W 6J0ӌ&hXfNcHE`Ȇ1VkȦg5  VdB:Eш>#gOt,Эβz М^TFUOũywq?Sહn%?De"Yb$^B~\}~k ʆ ;VT4b~] >9A q M8ؤ!)[ p@w@~bCYT~v\^AQAǏS+UOBy#p=bK)^ %V{'~3jn#:-*'D:""""""rrrrrrcz9#=5#uԅz}szsf'/nC2}O㺧 e<7́f`R:0AoHbI% 5iy}N{<HqedUZ:R]^W=u"(ǃ<>Qt0O1`4 &K!9[I'^4h#>Ef8? ęyr^7vq|ff2cj]vj]mh+HW5{,hSr2 gQh >0Q Uؘ$|cؘHhHL3Njlz"ˀD4f3)!\G4\ ih誹 o5g!tiQRKA>!-?e4x%U&Sٲ-U9uQJ@L!BdlɗR|Ff.gfhuj?bbVI.xhx6 ]!n/_TC _o;t_:ÓDmj/%|׮.JgULѼu/,D v{n- WxVt\sϸq5^9.[$R *.ZꟂ@|iKD3T}iYK]<wguk'hms=ի/Nٱp̶7;c&( ʚA@%J=q^'&FMOH)0jFQZz!MIqwޘ%r͹]1'R+6?tVUmreg?yw/,opNĺbrGV[/Dt X N8z6eD9D؉UX0M=]@]Yk4b^*""\`lSi6kٹ k*5\Vw BVG&0\dDCTJev5 `$ .50OH &K |=lJEtXdyQ`%j@]yy%%Z7ԳskX CQōs<~/v{gٴq 8q/M8 _{c /-ׁqX䱏/+yRWk-Fkh`=s/NM5)R#)٠ʮhG U\ņ+%!54:fzbÅ3?z ɴ(nP @ N _sɓ'^kK^TƴKoP9<8pGQWٲiU66ѕOeJmWuOM9IIWelޑ-O?<{~jr՘1a)iLcv_;aqdw'N`DP$}M@d] _uU)_VKs:O:8}>;:f3wX{IȤޡfQ]K^+ci(śz|9fr,0uTnvˠv=)W@nvg$:w՜pvc%e3aG8{д~`^x|3)bQ^!g-Kw+{mv{=z{r|;sGoe܇^rY=r^~5KcV^G}Mdy"_9~XL! -=}mճ\It&$ZLDKb"δdy$4 \-[o>oz?NvZ4!r6͓ػ{2Kь0dxnKMt oWR"Ak9;,2zS>u%ߏKIL-+OmVJJ+_܅+_ΞxŻˢ7>gBƝwO:v]ѡnagؿH~@8tE ٹ>os.jfD9YLA)hM3V5 BMXBT8"M*ɂ3_lzw'YԊ w Y~YpO3@HT$4;Y| `K|=}Uْ[nٻo_?3Уi+Zozl7&W®k@֨rYcYY% Y3 YˍƼ-ƍc?~9$T ]zL~ס̣'S3ŎZkb"8JS:Y%|I ~zM&_id ~Kq bnj#?\a3m&;5M>.gmՁ9 LY;YW>Og W!%2+p eԻ>rR8p£6UnB7{qs㽹{/I?]W?_=s[TӗScxkG#zMCWWɢdONN+2L3SN1mA1&{JLS_RYxM1 f/9CiKǬt_؝y{kmɛ]&q qȡΜ'z~LG,t^y)~?kP9?wzY9`gOB|:yemu89;?Tͷ7NX5}S0еtf,^|cY.|խUVl Rsop(d_Uq<+*u bT=*ҴUb;0;+ղR-{ۡ~ۡX)dze7S-{A̙vj~N:;Q{ۉO,CWQ:|\-[è;5*1-%~aR4ڐ6Fo@W+o2@c雌Yuٷ^] ?ti1ydXw]S#R>.@xx$[O8L.p+_`q#1OC{3Wͷl*߰N<*;I㧷 ֹT>#0zFr2 鷝h6t1I>iG53.ЄWEpp}1Zxsx78é5O,) ovOl|g敍? [:p9}\|e{7Ώ+JOobwaW3iZ CƼEiN㈐<*bzC6^|&v N.J@KڝIǃ/ ցȦ[ - OcbA5'tzN@(qx !ri;:󀂎*.-d 1W^/u8`)B/Hf&TF[!""GoaR!Lx+WZ2X&~(+cBŲkM9~,l옵8{#/(RƖp|bb$ޖ }ov!^bH@:zJK\Nt{/B_,‹}si2, |Pkθ8  ]ȘdS%C"$%$ j#D9W"yqϠc߉9Jb@}B@kqY$-}ãĮc4_ >:>$Gau^ah6]g.V$wGD(&GB4@S;I'jc7vDjbg`>aĠ8^݃ZR|' }d1 I*;l&ݖ=$CG&S8i||]뮯OON/G˭&E.&8oz_ԋ.Jz#7`銻w⏟Ij(RԤ*#& )!lį!lِ mBT݂p/`@ ,#nݠAr%iT Au2~\{@wGq)ɼ }❖;Aqb6mN<ʊ$TGo#0QҩL~d1XcLXG:ܣ*7(U`ŏ+֢-/rN֣%)6265* -2/zV AP`pZX b hxkPld2EU #A$֣qqۇ ]wRB&h`Rญ*OfO1X`{aK R9^W` ".6™!<%v 4ldyُF[KrQYÊ͌(:T[ѨvTlHPfvN!EB2GKy.z i!XhT/#ZJfY/Q8Ӯ]`RET|{!FXAUvD!76|(kŋedd3d +sIQmh\jIãvQ>r0v(ٻ=XCrqYW0nCfj/8ex=FKwbQeZթLj\݊Fc[97{='xhjdq<Gz0oz$>Fh/uˋ6ejxMoǂߠَP#\_>3=T $ >|!*8ȍSU!;[[ZcvV!<2\ gbj<* |g5Tj:;zH;ڥ֦iJ'@ʥI:Z{iIDƕ䍅(?Ghm憗DH{e;lZ궔JJiPwP'eք;"K{0ѕ%;`s-ؽBXog-u#=PnzuJ+J+J+J+N#pWhN |OLG$~_O㯀 ^f2G^} G8|7<]^@5WptB Ba1;!lFfz!g5α箂$d| E ,z9#Sfh2ڸB8gfd˩5-:c ;gG'9N19#/ţ(©gݛ0#Q#cWHCV% grvɒJg a3 6oA1Ax A@ ACNaȉ=铽v rQ_52K_%d!MyyOUAR\W_Mzcr8B9YC&){V:AOG5(Hh^z@m@CFwo ү FQ(}V-@ -Kf d}<ۃ{bc}qo.{p FW}~}I/ @>,[pc9}/ > H,b W^1) sL&X'IJ]I4MٛU.sJ;*K{x`K F/A'f!,p91jNb3Ĺ!,9j6sPM,W,#/CۢdH=_$<+)Dbѻr r&uI_Usi97iJ}}^ x 1dx$$Q<$idd4hx4<14펤VMٝp{2Cs, pc8}':xnM\${^ژ\?.vNb;1yCApHv">jM!Ъc+h2Hr019 ީTPlMFH/rV@QO/%#h 8%҃Pu4k^u|º݂tIҡ2j vD.́RZqÈi ߫W}^HpIյLAwnzX`qd6m5GtCW:( D1TB_` endstream endobj 54 0 obj 16090 endobj 55 0 obj <> endobj 56 0 obj <> stream x]Mn0Ft1DBH) i@"cVlc?y6,hxw-+zX辝ۡAk/4Pn |k9 A4棼n `fE!4t~>7T_eKXJ;jlӂk < WUZr(ʲsL+8!)rq>B3S\"?2Kf:\!yx=eD`^ 2c쯎ȫ?? {dA_<_=HW?+2jz|??m9rzdkrob}&A endstream endobj 57 0 obj <> endobj 58 0 obj <> stream xY{x[ŕ?s,a=,*+mJd9 NlHeKؖ&A 4|m,Яv rNZJZRh. ]h,-g"Жv%ϝߜsyQ;3á ~ @3È_;o Cu߱~3y >T<4F)aF08q\Nm8.3zq;:2:?-8p[߃:G㐘G":E<~njPOǂNaȄ}ީ{[tZ6Wf_920/d''!c+$DËno<mHF d 65{DGE<Ի~I 0!| #3Ƚ@kN@=~?Gg.0% WxQB>1F}|sI.N qPG{&2UHb NrM$Gf~.H[GOv(\FEsJv<~!fq@Hc;:46]a/<'>R  6dq%%iP:*>FRv^쟁ȝ0Hp”[gţ衕ў` HOom[P_W[SZY^VZRYV ]y9lfͲMLC^' z' 2n]ǪXb{ǭcPI˖/͍Up@U<  t WⓂ`L-qFǦo)L" 4$鼖0 t['0X*+TWJW#t&dsg/L,dNKl UP3غJLT]0>1m~9 vaBh$%hcJ= ʸ#ǧg]@ UAUסĺcBRԳ[{rח=EW}O<t!jgp2~{:l`(&&ǃaO0 մT^ r$skyBZ(`P 6UTTAf4`3+7][gGsbJS%?N9?=5Qlɮ`?gMϞPSmQҊйmK%eb`o0V0P;z 1N zZHX͘c6H\xݴ:oS[{)~ʹ제Si~MvQ sV[nv0ڪaG4 > "EF/65ϋ;IxʣڼBa[b @ӵ^%8>W{JKDԮӊ-};F~, M=nS;/ vCiiUm{8 5Jژ[iUkFG^aKx[Nɭo=7<֞ޔ@@ھbS:.{R N1l<8M iiA ?x7-bo `?lAo^QS% (S:x=7hͶ:l>Fn{0ٟ}@A[]،> z:=j-bn9.b|^:ZZ|/A{[%Ej)ە d7vt[S!֗z<ƦF{333ǧcogābʯuO5u/ɝ[sxfg~3 #;orDcwwNC>RoY#lX'c9*dꥳ$ʲ5_ijϷ!@vo.K-Am{RfQTSݭSn7>sܹ:^gcV3pexݕ]sUun+񮻶r1ޛjR3o\,fWg^/ZЉb\?1Yq ߶ؚD ~ =pRdg|R?1s܆z7]sl9uc~$(f{ۏ!fK<>YH<[QJL퐩(yYm_-Ѽ;yRQV|h|펼etdXa_C=rV'%ד~yo_ws}W1'o ?:~;9K*[6꯯fXqۣUf[ay^o6mȕ`m`Y/ :#:-S_ĪwBD]ۖ7*(~mŽm+z⛬mB_>2a7Ÿd L߂d I'nԳ쐊`Nixu&kk*>>5\ xa?bܺs6E-H̱9Ʊ&ʱEX("]- ̱@eXt#c 둮79W g @ KKl n&K"  Q9zDZȣSor||jX23`o"N3aƌg'86A>4W98a؄t)c °is3EiñEmLTn6cQQkH|,Xaơ+%W|eLjkKFbcp׎ hX~h60Kي z[8H3184QG_,Pb0\È :/fǙTZE%5V>Ī/z1~njK%5Va(([gF7mf0_Aa9׈8yv~ H[Kv6[Gړr,!f\Ǵ= &7$#LCڿy b/-G?8I^{XOeZKi]m,hX`_2cί3E.O dg,!cҼ 7NbO)'&s^eafJtM.?AC5;ۋ̿~cg|NnNGnf\tyS3}%T^xx wd*vJVMho{.>ɪx>} VHO(ӷ؇ 5Fi5BbS{\ډw!%qﻣ,g%]4Z;Z,ֳ9Ny[x=gWXv.ItZ HR䗮 q<*i.AyzQRp^=H_$1G݈Fh:"ǯg̖s*R%+9p50ikOS %Luv>%+Q*\AN.V;F3+Reei`hjVLʹwO^L11U@!I dpto  `J LrSlTn.v;Z< R55 Rsq uLq5Tw7urWr#/L&,i SpCeFRFHV%)1T?2U#Luؓũ|ƇHсdn2-MẴOej}T֗4R.2SlU`E1,gTq1e2g7Zd:hv6d܏؈o2-25 )quY~w.wuK~M~\_gO/̍Kt$>8z"?ڜ_[l\k .<+s/sɧ~A~]s O> endobj 61 0 obj <> stream x]j0 E /NL(0Ȣ[I 8"_[ЅҕtN5:7oe(]è r 9 GXv`j`뚰_lz^>O]ŹL`i!yELPoULcu@smiNHŒ@jZ_ MKXJ˼#_Uq2q|8'> > endobj 63 0 obj <> stream xͽ |T0~ι;dd&dO2$$KM $@ U,WlJ[ֺM"Jy*Hڪť շ"J&{g2P~$< lԃh␲lmW3lx! B8mMpy==_@ !aŚ-˿L!Plʞ\ϨY Ɖ~ʵ,*.Z7[R]tB_׵gexǰ__G#]3Do闺>O0#"'/:Io0-pofJJUhmݘM-&N>e39kw,X(xIg-:OS6>ƝFVF>y/~M;ݏ {0:~(zm7}h^A>I=~ ux9ކ`GF?BOzl8K^$HN6xn'R~?xL &#Q( Ns);@Ǯph}x{@OGэО;?>ݎG{.U%]rz݄7YbNX_ȃ|Bv{I%\Q|'ۗ:?>Ag]n8k / q~=Uh,Z]GO}?V"]?6ZS( r9/;+Hw{j1,DF%x0y ]:J}ϥ\oAvEnʼl?Alnދ&|81[}*I{Uw0h Z> kMak7{%h /03Lh TZ2$ytY5 @gg ݚz m ȮBxPlԱ{AtoЮ[Yΐ;ݵ0m܋֕)[ҹ? G++;alxwim'rZ{tw׮=WO=뎎th <ֺ .-Q!s}.U].m] ڵ;ݤ>yP6hvٙΖiÂ]-^#8К8- /pi-]Ԣ]j:05cA! ๿\zK;"Y?Gйkׄ®]]Fv, ]{wv[ġ;8֎AkJ<pO9`ހ#;# ;mh5g~4³Vqk(zji@r-vw\5_}H Ps=#q&y{grA)?g+ bsG=?hoyI /G!}$a0 Zpy:VhJYJrzD)``](QY S0c*`뺕. o`- ӦSߚPLpWUͳ? >L;:¹QB҃tOwP;}Db{+`gyv/;;&%aQYc ;FJ!p98 >I(YC%BQj\_XCf+}ùinX{KT4C 1 e s1fEU.tʚhMM):Qs(#kР\.6D;#)уKpsitCJ~6e]~qIidD5ߧQ:)P 7.y8$mfJ[.%ZōDRUTFBO0W0z;']1evmEv{r^erVw$y},i' Nm/PT?w5*FsjF+Z܍F>'(@%'#QDb%Dp%(4hh=0Smd,\e s}Fwj sbŽl#9 ]`ZXY^Z- 51Q[GYQh"LE%$[dR.Z3(2] cbB%S&ۤePkMM?[GciE(9S2&N{~c鑜m%nG;/xgJq" %LL(MOz(}*CXùP8dm`2t20PC iն`uu`# ᷿G#6e|\z 0?Ȉ󈷒v!9 4H˔2J9SŪAj~*p_Ih39 ! p0ڹO_5 oU; UFMo\+ao GGm{ܵ55>hvŰ?naғugJ^ZVTuiS#[l4(bNlu[7{5ꚜdiy#JA}(fvDS3WtZd,3aIB۴$Up)# Si5w[-vkPo"Ћx45REI~>×FҋYGR2B|.4؊9닸(y_{[_xz;"e'Xl&Go[d74E&o*7Fقvv-z kaS ]QT: Ū#9Lhd^dd j.?i.y](PbU'[G9Vutʩ%Lߞ-rM/~Y΁*"h;tr?S"rD Six$BAO['UQy:}q1 ,T¬gp4c0eiTB'T;A{2Xjk<!F=|Z!#ON< ¯a3*Y"@i@2]ƀ}K4K6,;q.hVG'=jz >YlwVt 5l:[ݐW;Ln{?~sYy7ri iϠܚFt&&A,e"G *2'a>`gU蒤OY*)P]F^D3!]'m\!_ڠ/(rhwQB>YRIb\Ao00 <BIӨ!B'HJIף|}yyQ=GM^OU^;@0q/m*\\{,3`y RWGI%F-{8@wT).? R7X2I]՘5لJw[{&e[Uf2$L5n?WWIa.f'g5$JOKco16Uq[ )L q&vLܪ\iBLW;'w9q·&=:?m8 Z+!RH+Dҍn. !1d=_ mw v+( (a3˂WdhK>D;pYeܺ$KK/{SF P#gJ},1קUd54%keEIy>0ՍjXf2y$C0Y,HT.;) {FeQ~AR Igcʬ4LqЛ/lo5}2%xMskwzH$POI_$V'aI$~T'5[:o$1|)%fy;)E9j͍gO=2R@l|b1ImKWƺ0W4dCEa2ӗJ aZs%vĂ) R&$}p,Dht`[FƮ8htq{qO~8xtbrϞ;&V\w>yFaAşm7~~SF+c):%ML皼 ;%]XȔP*R1QIՆ?M HVN3Ƶ;dJř`\_*5&8G(m8rëj1XcnMV噛t?=!b J] Ưthw͸q2udT ެIg/NIU!QUm9uMwy75NoJwY^77?(>&ys<O21OѓXb)pjvLp8:G,&zOh.FM#OAUJlRy:q9C1 Id?O?f]gn'v'b$4˘fWh-֗U[WSFؐj%,nf)uץ %8e[h lTGҢ8eWKH$}߹󎎥Kv~CmyO3KW')[< b޸}ޥ]]8OkEwf)~N2;Δbo/bu%HQy[q7(t:@*Ԡ^d$9.hn|Aa4W91,+; b⛅SJǘvG{ lKL)#tVt:9=lNUj4W`Ym90̆Yڞ9,eOYnFX*4†+0Be 02Tіon;;7YY].k()]O2mW©!~tpNtJNtVYtU IզmcT~thR*جi#&9S}LwqU_?qq8!tb =T1 p Z &Bvpz+Fk@W"Eؚ(pzn@0 h:_oJ*lc(aJ cAx:8"'8?۟?4I\ kU M%ZSHRQ2J宅qxEXo|ا8jcS`xp(Iz:$0ΆgKLF*?{5BJp, IQ 9I ȠG:Nxz;1 "f@B t #(!Gӛ¦%>'˫#RχCg5AÆv eY6Aše;D*+ ;ވ ?_@IU|1Z(?4mVҥjA@|5j$!*Ab*7bXa ;PBWD%f V%e^`FD]c%ԭdU LC]vs?!+cV1VN+K!\`uX`zZ%B{j.d,HQ\'3_WSU4_ >0[߫by)^-j|μB9}ZMi_od}Ѹ>/(\%ˢZQ+5~hRR—?FOxbDu,E 5K<չd4?mhƐ*܋C,k-c#~ee62^cֲa%3^T2DQ/ZdE&̆y(VVB߈a52WNW+i>vZ2AuG4ݷ?X0'(JwC\$Iߒ>;ړQ1}cQ%s"ª,u9RV'ˉloUݖV u Muc7SꖨB0i)9Bjm]X=2_G jBӔ4 woN_⚆6t_Yx/^y߸c,-;+rUm9oԗmGL^  q:ވ7oBZ>Cv͑}PMZ|'z}^Et ?N&j.'?/^hK㢵%3 ،ϙs p=R ;b&)ʄ Ց:SMfuAiշ[3', ss2k{2v,ߜ sn UaomxgsDeAoszu@9y?,;7%[(-|y׏@hP;Mƥ@Sl2Be,SSG9\YƂp2"ogyϲ<3x˲ *(6FED *I/5ʨCcg*w캄GKhjՃN`aF4is@d>tƼJm@p0]hpkc3+].zN]|B)`ՌJ@Mrצx'M  `qDW)l{~[cdz>O#I|Y*- G&5% uٍN6q:# Îя_’*lQx>Ɓ%XUpB_6fn7hzenT*[Uޡu;o =MF.J& Id(^ >hbCM%U^aAB|]fAS#0Oj"Շ%*?~XaP'$E+HG3:`Im/DЕDd Pyť0c8@c˭y}%5c!0VUuyyk@85|LBW9!a=d/se_Jub%'ڲ8EJ&(\jjZ)EEFݎ )*Tl-&ly? 3_ZVJKRI(8Msӿ9Nclq NLNˊic`9AmPJ,klĆxqwX`kmy'5<'4)~.9s2{YeT? dƏ?iSJO?5\42g=+Cy`ʙBmt +#c&6EZty֙܁HZXr\.ϑ4R{X;әr@݄D :d C" 㐑Br62jLG#SQZYUAs>Fͣ#Y.l-%t+)J#=?l:oƬ0zrn@.s{;0q_,LBk[–/ກ-_&X=͋Ņ"*OP)6hRRY,jumR-c4۱ cU2Y #N;eeHֲy~3 æ:!:al4-C\l'@&+KAfuM u\OV:_:aCQ^A(tԫ*ȝmk5L n ٝPyӗ}2t|󣵏яnqD4E s>H8!"EQ )!?_+|'xV5H/I I- NS gcxۯ^o_\0h@AzC+n3l cՁ6gkgSu4 +asz vzo $f5tC",LD& "Ѩ;RlHd\URF 3:, N]*م2ӳ{gZvYZM ߌƛ_LSO68=k隝j8L30ݾY:.WѵfzIn Y[0}&"WNq>b^$ `dQD%ü$bS5ȟԂ ZK4) h<+e''"D>lϨ'xnca:# k(P,F8;,_^N}8^@*mC7퉖 #t/Mn~DHADF.m{7QCm>5 <0@<ƞ2ɉY6r t熬CM@z.m^vw@'ŝ:'|\DZQn%m&3r'zY9^̲-qFgl4n7n,F‰Zƺ09wR7詃A.y|I©/xOL&dž錓`!6z("*DX}*$9탳5S=|F\ȨFke5 {칃 rru ];W9|V=V TW'dcǎcw}_-Ax /rw6VsET˸M"!㩇:K"&yvCKrQFc^ЉQqxȳx4O&\ADZo݂6s`r2!uFH@I; ԊbTbɒ.jeGgJv į!OAt(_q ρy8 a+Ǭ!9j / RQF:t"$~Ʈ (Oq~,"x tѨ/[2|Z]~OKX K3s>xP:B*lhaG.~7'>EnT~NyS̎8IAD֧|pD%9:qXKU a!Kj mMzعΫ-”g[ma.mΕa[LV ̱i`m85ّReOq,^4ogwۼbs~v}1\q^}s!iwGl=pγGqe+V /lԩӧ|xg7(fa `OفWX ٢,ˢ3Cv9;N1 حfE^Y,[؛@7ho^jg̒h4vlo- :jT;I8TW /G*lsY]ԏjB99+ҜVKU?QBXSsutygs=gDž,wjst뗒&~|RI}/+CJ/Zurdc4nc*I~EzfrYjY4ffo |yNgP7tVU2 ɯodN>E|R< oe0ݖ!zb(+!VB=W$19Dm'3`4Q #ı+j,E&cE+XVchJtuhhfu([OKByUǗ=)^M⥢zxȈ 6nPFԑ~GD@&mU<9yn]"LpOv/,qwzW{oϱ;#3XR1sz&d 2]yL.LD+&o( +i| f@FL5|/{ ~|[ANpQzmetøwܼcJ~{jw͸žlVn;y41no$wY)00mT\6u)$|2_Z`X.6!~銪&KTG2zΜ}̦u+#ISOɼE|=A=1Kh:M⽄ Ou g)bj![ FtKNzU]1J-7ⷿߊWq22{ GdpO? :r(X#W FJǴ-imҖ1s9%*fY&wY3z~z˖`QS} ::b yyEGzVYa^eԛ,:so0Es՘Zu'΅F?&Verzm:9VGjD'fgئ.+8Ц߶Ϭ{mQaqxc󜦝?*_$4{P =aKB]=?2&%%jev[kJБ&l~e΋r:nFsaeud+_(q)UEf h|-v47V6-G4ױrZ:ta])-Ngz'&Fa(-Ta_Oo0yل4zq1KPkC@' 6(Ih]u}Ϟq5j* 6IedaUR>9"\RM N׉1|bOݻxSr'6xG ^U_/@~o?|uoΫzvX pu /;B T:1\[N=mm8Bfه&œ]xH (ӿ]eS\Uu.LLαm4RN:}=so":`O1dO.m1бr gSq`h(  H褔C `0QP#Gd6Io46[4eh~.wB'RI/a8̾ˀ:p6 ^:a($r!.yLgidžYF/Y?7 /iy#mG7YŨMDm,y_RX[@aGd;Mc67KoO7MESi?_ЪU [-Ɛ(%i-c-:cx:C !#@cCeBg.> -Ń]V [)'<\0{q|-z%+aܸ]#-TT\EF^ut@MSit8AizUd^xQPD 腪*M W~in_Iïqi[7]<<2[+2xʵrRkYlAqՆxjX{ ߍ1ςlY2`4aC?TaF/LKT L4jZX#{sF315TX:MD*g#;q, óȓ+ȈeبeZ7 Jf1Q3աBpN$YR6]eF5q.cX<9GGjʱ_maQ0mEV'BPedԦWln.%01ib0Bb|)@ƥ><:ܬ!]4\hAxtr[/+#O;6m#//+/u97ȌATfU僛m5~d|?=p^꜂(p,3а4.̄M9$:#͠/~)-o{?O.&ү/' {ρ~TS|+Et-庍::N xsI(+?iC;ΓjOTP] .i}z2yXp%-%ҩl[$Z5np҃.$ᬚiTyPpQn!Z2\>__Kj$yhKF/ "9_@"|T? JBEnͿ)HH;! d@ oqQ p/v"8"`31hlg̉T c16DРRI,A7zD}ȄgO]V|~;~/@\Kq1Mg*N}U̿U6>=|sr%ϑWb㩡#"Bg$zḺؓp#埍R nswfn/$rcbS~ l:>AfCԁ5\ο, ίOiܡ]Ѱnd`m Mi5iӾn7p9v:7]s\w&oϦrϟo{}測odWet?PSsW?>w}~m~[ 2n,^\d)䱒#KJ~L({B㰥h<2zH hzffh;_gfvNӫmpk^f=GWb03j4Xcp&sB3 no`.b L ,/.зooC߆޾uek7X9ѿgcφ=eVٳbӚ quonφUYED=]ջ`CWwڮ }E4 h-BkZ`A:GXFB]\Ǻp{a9@?تo>p5uh*3k`@+Fnu7\9[ ẅ́c+&JKwlGU E5>B/칫}kYz]7 V_]=M; U봧mdTȠF_[=wiZ gBB6t{F3Modtt聭lBFQJ5onTJR^ F z_K7{{~UNȎdo\.u=|ݴ->D7]?k~ s~͵ 7[w&J ghZ޼a* nrzrI- ]MKUSRhFvݚ˰=!ѿTtw&t1R%ؙ-f c$'sWNiſs4 tWJMPW~fRl"XX])`I+ Ʃ|QV0 sZa.K!ܷn5ܘ=x=DH尞K?,<,EDX7²#Cx־̬,ۗfg}U ͇OY '3< ;ljewt@ּ~WikԀ ]] &]o_W_S>ޅC/5and`.pn p4A}6ȸ}tgb}q>Q\t}WҼ2j\ 7>5 hV}Vrע;p&?@srkN{Moǯ`{_yվ /Dhl~}E5}}ʾطgO?}jڃ!_ %,Cj/=zI >z{w9ᙾg=\;:_CcolX߸ƀ187J_eU:⫎E}Eލ|SLțDk` 3-5<|g̹uh䧊ܟ/:9XY/߱|={ݤ~C{0Z:cRN"օw,V:&RJyW~_I!ynBsd;|yf<މ>qTp1ޗl;\Dlƍ~i<~Gނtj#i={,ݑqHkzcPW7ƁAuPl]5([631[Pl֕`Khc(nK963!7#AtJ⃴;!Ъ+aP*< endstream endobj 64 0 obj 19765 endobj 65 0 obj <> endobj 66 0 obj <> stream x]͎0=OrkHQ)>@N""o_=n+u19cٷihNaN]N1|LMH/i5syLe_:ɾ/=陾l>%ש Sҗi|_9͓&mu<~9C^u7?_- ޟcH~64C ӹdt}8lз}n\i)5Ki|dY*dȢtȞ f\F4+kJ-yz\q]ڧf\/p@jM&ߐ/7mn1/?-2V= fe_oaяZӿ!ӿ{9,5o鯵~{?;/K8_p.?xG~{ty⹎ r;t~;C:z\c~a8/p_zF{C`Bמ7g<~Jc^F_>{я =/x+oY߯zR/xJKiZ9X~;#voH endstream endobj 67 0 obj <> endobj 68 0 obj <> stream xW[p#!l ,.bv5\EM!^d."\dC$^[e"BtRŎ$\2 @i&&eL@C%-L SN!mh 1}ooGD@ZA-ړP_ME;^<GS(<io=;:ڞ0ǭ?A{Q3 LmKUAFhvS덖8E0JެE{8c9YcU7oDѿ"G@3b0/4;LwLw^#wkw<8$,. xp~74 ıR032ǟ U8 ?c}ށ`F2rp7씸nx e y^'qrJ`xau]%ې[Ndc /!\>!PpKm ˏp:ʎi=C] fB mί*+-ns_;B?>Ԣ kv\{yo1#]BŃs&|s hܘ0cO))53MΤԵ̱ԝ5 <{O G 7]Y~e[Xݖ5lӖ 疪jYqښR&6TqTUAUU6ʪZ;R&w{\fO&wsݍj\f3<0 /p"ϰc3{nE#^j{/zjCyNNwzea[|X>"]yocǞ=6hSW`br ['Q嗤gW-jg4jY͖9X-u%Lv,d.)uW%>VĜ%XŸb;QfTdžZh fRx/[/c~i/ ~Ye:I/y|RyRg%d]Kt>,skvk|jj/Kmw̖^ӹeff-)Q;M$Cr/X")c?~i-zB9D<^>%n5ƹQč"P,6mno9@"> endobj 71 0 obj <> stream x]AO 96О&f&=?´؁L)VM<@x7kQ13.qe0HU5fߖsGcl_[2opzqwȁ&8_{'Hj[8=O6=u.;"_mKuw=.:dKƘۭUHw>,K1)t~ڀ[ITߓbک}Ymu endstream endobj 72 0 obj <> endobj 73 0 obj <> stream x{{|TսZ{׼cNxdx$EmJC$!? oBcۗD(wzx;vCOڲn?>6BEп}R_ټ}Ė+U,W''Zp CS>0*} No0Q2[v/(x}@0TTV2Lo6P)}ŷ!j,mh+\cay,kl#'  FGkh)vS;LtlA h'B;X-Z~FNlC|n6[ E+^~=240NQOam7u=92tyzuJv;E):|tzҕS6~uJUzp7.(Cx\1=K0Ϙ(E/@ˣQ^ѻF[{}gaWb/A?9xh9ue10&yM*jQZfFi8˧5sWU^?`7k0{a&.LK&j_aK``>ip# i L ("++0v-\іе}3@N X I$ez f_sQaN@Kb:Nf{^ LCE,bq:t:;֝^5U.g6f$ [n[dٲ*1{r?Kۼm" "Xۖhۗ-QP!F!L5H1f rw| +o_;aZrp-)'Խ''boei+eZA9X^>rt\0Vov#O+Q۔&i(>z [L<HUE= .[ }Ң1Ϙ j(RXCAcFhfi$HqQ<@yʟäb`]kjo*\8A]K>9aT< $ޞ(TQ) p̆54nh8 @ ZN֓G+*.B8@t-m.&h%\ ŚD~y)/+2T{uFSG%NE4>yk4Q#^@'1zm5q7١yi*MR0`sG5gYzG4* /c'+G~tk_D%m+PsVEA6<x )-T i1xĨbN1)6eLf $I'$|R&uI}Ґ4&MƬ$BTu Hȩix8  UUVWpa[3iRك n:JwcA6"l ]z֥$ }6zc3%)&-%m|B7Dv7O%)$Ť42줬Te4bUU(XV@ Rm?a=w[o_*~o+rv{ᘕ fH=%u:Bbj TikZc 6H fTV6.Ÿ7'Q紗\KGW& *A)]JoQ1_ )Uo[ɲ;-@C)j.Zcw'+\| 4"7^7unΆ͡%3 aG<*`J'NA劷)#Z ^괕T.q4fq.55.4Z1w=E89twvIӜ&mI{ґt&]II܏SGL?k?H;#yo x&3Pi1U jW8^B-bZŚ34[LVKɱs.r-twkvMw ̇q?KlOڟtts ᳆AӰe> pUoV,Ю&UU)G@>ܑ^4?{P?ۍWAh lӔBk<cLI1FP0}$04fDw.5,x4)YTPD6VkZUJχSF覓V0]R9i&m{{;I4䰷H6!lse7\Ö*6DEY W쯚"M{UϥE[[;=9 [?̯~-5X;ؾ30# :cVNcچM~- 84 E% La2f&3 LS"Bb. OZUZ l_kkrFZ7??f{?&$###f T,x4V12l@)Dh$HSWӧ"#Cpf{H+U9D_}#m> 6wpb.?\lΥ$ҵ@>؜MY][P1 Nc[b܃oF8H)D|Ǵi]1t1^ݱTYEi1ɰj,kJKGcmxS< |ߑ?2fW*DRȪD,& 8HLA 0Zdh]`l0)#7 qcܤčk6 TajXGh?O77Gu )yEAt6؃y)}䓏mލmx/ FLS̋.(Qt3渮Kkh󚜊jsAy걵Z7~2S֔m0l)C!!9%%9pP4r6Ca*%ӖԴnH B@4 \7G=A٢ O7=劉f,c_+cS"*w;3"Y=X`ʳOQ9TQ9D5#RxV)d,=C2tɰ.g4SFȈ)cX2VǪC *+ epfaǜ<iUh+Da$b`u(~ړOD*RAG([UQ>jr}P-Ԉ5RP ϣbd&b!flb֘-f豈pǰG#e稳d/k#bDM:a8[jZqaDE9ի괼Gsd/jy(ja ZxRW+=Ro/߽tEj ԕW;W/6 U1 ;E?IjX],C*ʣOkÆݸ;\v mn%f;k/..͗l |X\'f=L'N{8,\Hl@xJ% -K?g/nA~'',^;|Vy>_}^9?NLKȌ%)hVȍƊø5P-xxT'9IS! Oaoedj#Pb5D?68 V4zxlm&IPbo mLAܛa};]Y^ŝMkKz,f-rDP<",d˳=P׸.WPDq9|F)Ǩ^"6Y|&kV>/G4?_g5fD(E5/hb?yC[;.IbJ?Z~okB(r_eD3֘7t|6?-ܡ/bO'''{ć8B"ta",4D4>]1EŃ#%b "ibG;W)F-^/N,T(]*J{KzKT4=#5#e.A3hc33ʸ3LaƓf|& feJ23)v( oA߭+p,ȿWø!i"]?6ϿS-6gp3_Z_,+bsE麚{ոprk$¡X\˷lZpon.89ـ!aHIk//  cVUZUU=: LB68]:_V.Xj67ńyb4o\Zz' xӡ:}T-ԊB\- Y=s@m: 5-EFf nVx3 Bz-=^_OLZT.ZL [iB$ը$ hQβ ;7WN#o///z+}TՒo,ѳ%}_p?z[k6>% vR}xE,xM;6ЎMю?2pf1 rqHϪnޤgTnD-o[,2K0C"Cr|-f"uz_6m6-f"Rإ2$;,HfI ix~w?BE8lajM3G3 S Jnd;:| vqitvv4|y \b_G#a[QwB;}0q4ܷ}պ={J/_9m{^i^[WN{ۖ.+m_4^6 P+x22B4(Ox0V)^Ue /U8NY(BEpRB8!hF4mDGWɋgRb9aIX}ҤXA5aj~h9~~Ǎht!Fю%VjH)ڂ9Toojp7574B4(AT {`LI1s̢1G"Z\hx{ @)$2CF }Q)`S曳g{6f ngC[]hk+{oxi?Sԟ G{WI/]r_x\ q[mHbL\RH"Ad{d v$ZşۧkUlN)@lQxGHA(5|SP.ʖRE*y*`΂nr5O<Tq68ΌU JeE ε=Н]a/ |Xs"p[@FnfV8h$ vK6!i${6ry۷#((Q)"a/+P"ǵ`Ube^]A}¼m|7D3/]xSjɿX)"T)Jp*Z:SoZĖv˲:Yxd9?T?ZB++`X+/y)y\܇g}N95Q<݉__|h9`p- 뉘PA0(6+7Zdj2nA-!Qhut.-cYh9Wtԭ E.Z+&|7AC)tL]=JbLʚ-UdB^CBNɕ1*ql=Gc"YՂߡV$ǵRn6=UjCP'67,v~&QsVgSM)-lŭUblZ&"K "锰KڼF´pK -&a!ٸd^lYR$}gOEž~K` rɡ -;c1mcczq^&=^C1e:&S 654Iy>L?X%] oÓ'>/#2/<}2y?A7. {suXDWbE54VBN('Z9o=X3?zM.Zd%Rt'H!*~+j#VR] lVUKv )Z:R]"a. b(RĊjkmQnfSxcca]8"Z/9{Kp6`LUTYUy pqDijy#ϯ1e r};J&<~G|Sڃ"U&Ξ?3h{s&~/+ f^O K؄HcuKET/OC₨ 9;wwn6otڻ\yk#vw;KJYs.j٥εĤ˲˺U,QH.ߞPW;J\+;Qv<'ԸBKh t4MEl{'K#W[;%*Y\ -2+u-nOܳXBK%}eV"TӯP#V4 /zD2 ~?( z͸iu 1qbn4 |1 >30brúӀ0 Hˀup3 @QMLk2o^^Qҧ񍧔;='=_?sqqdl逸̙g|>XWo|@Ҙ nQLYs(.[ն{X4[vBUk J:۸Ku !pl!Jkx$[:nX}oX땳~#?W}n47ׅ=$7m3<zmѾ~5wIٸeg6~ݳ}˶Dg]wyԻzo]޹mxw,VNL鞅l^Ѿi|ƌ6oؘXQYYVYSQTu( 򞏶Bhڈ@plS[)$6;VzmF-FxVnݪ>[WoAʂVwڪ;w'l;:`kzb_|펛MzCupf3޵m\FP _ ,+F}FV $kъ_2]]"c:i=@ZĹL|,rbdL&cd=om̼}d=X{c!0giɜ12[&d29R/V&2IeBr7XHH)I.LIx[1chH#1c5@>⻇zBwhOc H])G BL*B Sqsク a}%8VG _\bGcDQHcDKdb#1YLtL1Ʉ -"j As z~øsC> T endstream endobj 74 0 obj 9664 endobj 75 0 obj <> endobj 76 0 obj <> stream x]n@E|E/= چD?$/8Rܠ6^匿nO"e:MW]P)ȓ9 |esK3K)^1cqza׸wpY;tz1c\W)6cf\9׮ǖȆtmƦ gj3ݷEӹ}oB,(:2 /OKRo+e*pElʥ激5-Xw`߃% ÿZÿ Jr,KN,˝0Jn- w0R2I__w_ />J'q Jz/4'˷ ;';CGKؚBYItVeJ{ϟ8ҥ?MnW endstream endobj 77 0 obj <> endobj 78 0 obj <> stream xX{xו?wI=,oOPxx % SSCRB8eIS4JN$l҆6an6m6znʗ3=3fϝswUWV0. koIXl!uw0X7!~/ٿ`c=~{(mlmYo)@VWoĊ?_SX,X޸y뺖K5eJ/'_F$--m{/`qG[;2;OiOv&s4밽&2bW e9^&*,+ o!8 a8S$y 7[y:YeLƚ#6`?IL&A ==8WY f>crgCβ 8[ fV {$_WikiGǠKŢu _?(}Iي@I񧊢U#’AS841r+9 kp%Ms&Gno¬Rj[W vwE6La!6zi .B@;wG p}4ԥ+\@ISb7Dg.X1!Wfȉ8i4,k4-[ taRa@_diXMh0nvGw NIe$DBBHY^C Ĵ#½zr\WcO_Po^&b6xAh!jc>^khSH(u1 KΈ_[1s!sn3ufҌg-CY}#(x~Lw*ҔPp"MsTUBE-j_ QkwG_'/̸wwg7.\3&ɕ?~ckJV2WIXziTp)3V"H@5SEgps`.9\ɝQ={KpcF9wAҸ9l% uLӃrL.adzfSQfni0wgۨۈ)'L&YePU"ްaBw+# 2 oN^c6J,1}AS3+l*J%I 4*M6֛v+64ܠh U5ɜ8Jwayy-=s!llWh@E-X6<زU2Ǹ43A|R5g}>mOY *5|N`wjolU٘2*+n0v?s=$_~oH$L~ytd7KeTcA%1ف Zc27~"Wlx ;Nԋ(D."Lڝ0uځcyI盏^VaWl)M'#MɢCkڶ ='iۗ!{-ՂlԘ2`qkUoTAQ%8̒%&$4'-bn1XXXMvCVU+X Iᬐ1p{*qdА^U%W^_ }_E$kѨK|1[T8*vex9 .٪*me.7W[owkݓ:."A ? ~Õ}>?2ĪD|w${Uædܟ[fY؍Hr lԻ=uUu?8 yDd8$epB-?Nx = AvʘFATu7'WAhʢ^ĨQ"b$isq>k㺸>n㦄+{޸/sŸăeyHDb$&+R@ %!ILN&M!iLz\Iwғ&}I2'dp[K)MJҥ)CsSʝ)_ʟI\LRUO+Cܑsx6 po}q&؏(xg2zfm.mzaUxy w" Hyn5E4vkHM"OAnv-$U|iΫCDdJh.P`,2K-E|w0$dpTr|P{5ؾEHPօ !cTb.=E_ewZ)C{ȵ;xrL8<=olaF #ӈy2 gij[U Y4S+0ot|[d=O>E,J̙vmkΩ>4oGVݹzfuuyp>\`.ڒ?.)lȲhy[Ѐ/31f8TClTl Adtj*җ?@ߣ篇٪٧^&2"MvG^wVU{5 x^QOZkR0ƨE,Ffdq:fPc7t-󃷐]Pcj5o?=w8+8_[/v=]cc 荧azX`HIx*!g~p-$& gHu꿾 ykN=WM^{ٞ眶(`B~qddʰ7|r6BEl;{1j:S}t>< EF-~gf hYlac4]9|3~[ C^o;amu@2G=f҃ |"D[UBPq9|ʇWT}}G?Ϗl}pGm77'C o7Vʸew<8KRcx1(o>]TB[(1X !ROm7qZ<1N|/]}|a{PBM\aݰYem{OecB =b;B!CmF a;8 v[#2YN*a7/,)f8uMۮH@LA|q2O͓yL3K?;ؓ:,y<2<F40̳!&g'<.u✭ɞMm2$x<.޺=в%ҶSkԶElغ=Y*n,_uݭKwmh_Ժ~Z(ZvulZ'}}C[r]WWIweiC&*)AXZal$j6Al.+JjVlN;ZbЀx'nq:_vcmR ۱G)jf|_S-)_g=~хw+"[lºZ3RYu(Q];l$o\G%RՂEх1(^3bgvI2]]̭t4]q6Q5/Z<[OkLo_nRMs5.l\- w "\ ( "t~/ iZseZ'9VJΞ~j4!i:M2-Z)ӊZZeir4s1|~Z-)p%ʹDb#+JӢ+짅؂WL $6?BZ.O#~."NF4 Ef' b`? RsiOi[K=2u4j4us4rD4uD+i$ZΖ 2:ٔ25jjPLyr4q+)4McӭJ =Ͽoߔ>] endstream endobj 79 0 obj 4773 endobj 80 0 obj <> endobj 81 0 obj <> stream x]Mo0 C|Bh8Cc41Qbm'jNME \XA-ۉjlzm 駢7.p/NU}T?7k`((K=,K W "d+j0N"JQurq’K>;K/4.=Y'3䄙)q!gr y|`m|d^\S#Wg3yz\sYF ?;!JS=H=yI(q?+_= nd0fdQE7_ endstream endobj 82 0 obj <> endobj 83 0 obj << /F1 82 0 R /F2 57 0 R /F3 77 0 R /F4 62 0 R /F5 67 0 R /F6 72 0 R >> endobj 84 0 obj <> endobj 85 0 obj <> endobj 1 0 obj <>/Contents 2 0 R>> endobj 6 0 obj <>/Contents 7 0 R>> endobj 9 0 obj <>/Contents 10 0 R>> endobj 12 0 obj <>/Contents 13 0 R>> endobj 15 0 obj <>/Contents 16 0 R>> endobj 18 0 obj <>/Contents 19 0 R>> endobj 21 0 obj <>/Contents 22 0 R>> endobj 24 0 obj <>/Contents 25 0 R>> endobj 27 0 obj <>/Contents 28 0 R>> endobj 30 0 obj <>/Contents 31 0 R>> endobj 33 0 obj <>/Contents 34 0 R>> endobj 36 0 obj <>/Contents 37 0 R>> endobj 52 0 obj <> endobj 39 0 obj <> >> endobj 40 0 obj <> >> endobj 41 0 obj <> >> endobj 42 0 obj <> >> endobj 43 0 obj <> >> endobj 44 0 obj <> >> endobj 45 0 obj <> >> endobj 46 0 obj <> >> endobj 47 0 obj <> >> endobj 48 0 obj <> >> endobj 49 0 obj <> >> endobj 50 0 obj <> >> endobj 51 0 obj <> >> endobj 86 0 obj <> >> endobj 87 0 obj < /Author /Creator /Producer /CreationDate(D:20070428203533+02'00')>> endobj xref 0 88 0000000000 65535 f 0000134159 00000 n 0000000019 00000 n 0000002446 00000 n 0000002467 00000 n 0000009952 00000 n 0000134328 00000 n 0000009973 00000 n 0000014446 00000 n 0000134490 00000 n 0000014467 00000 n 0000019956 00000 n 0000134653 00000 n 0000019978 00000 n 0000025893 00000 n 0000134817 00000 n 0000025915 00000 n 0000031768 00000 n 0000134981 00000 n 0000031790 00000 n 0000037226 00000 n 0000135145 00000 n 0000037248 00000 n 0000042492 00000 n 0000135309 00000 n 0000042514 00000 n 0000047885 00000 n 0000135473 00000 n 0000047907 00000 n 0000053476 00000 n 0000135637 00000 n 0000053498 00000 n 0000058782 00000 n 0000135801 00000 n 0000058804 00000 n 0000064134 00000 n 0000135965 00000 n 0000064156 00000 n 0000069732 00000 n 0000136305 00000 n 0000136475 00000 n 0000136645 00000 n 0000136815 00000 n 0000136985 00000 n 0000137155 00000 n 0000137325 00000 n 0000137495 00000 n 0000137665 00000 n 0000137835 00000 n 0000138005 00000 n 0000138153 00000 n 0000138323 00000 n 0000136129 00000 n 0000069754 00000 n 0000085931 00000 n 0000085954 00000 n 0000086143 00000 n 0000086570 00000 n 0000086850 00000 n 0000092514 00000 n 0000092536 00000 n 0000092730 00000 n 0000093057 00000 n 0000093244 00000 n 0000113096 00000 n 0000113119 00000 n 0000113308 00000 n 0000114006 00000 n 0000114537 00000 n 0000116738 00000 n 0000116760 00000 n 0000116949 00000 n 0000117240 00000 n 0000117399 00000 n 0000127150 00000 n 0000127172 00000 n 0000127367 00000 n 0000127862 00000 n 0000128210 00000 n 0000133069 00000 n 0000133091 00000 n 0000133287 00000 n 0000133689 00000 n 0000133946 00000 n 0000134035 00000 n 0000134068 00000 n 0000138474 00000 n 0000138568 00000 n trailer < ] >> startxref 138926 %%EOF