Revue Web

ESSAIS

La mise à nu des mécanismes guerriers ou la stratocratie

25 février 2005

Résumé : Une bonne partie des travaux de Castoriadis est consacrée à l’étude du régime social de la Russie, une étude qui mêle d’ailleurs une appréciation historique, sociologique et philosophique. La société russe a à nous dire quelque chose sur la souffrance sociale que fait endurer l’institution bureaucratique de la société, qui est une exploitation systématique et rationnelle de l’existence sociale des individus.






  • Texte en PDF





Masquez la colonne info

Une bonne partie des travaux de Castoriadis est consacrée à l'étude du régime social de la Russie, une étude qui mêle d'ailleurs une appréciation historique, sociologique et philosophique. La société russe a à nous dire quelque chose sur la souffrance sociale que fait endurer l'institution bureaucratique de la société, qui est une exploitation systématique et rationnelle de l'existence sociale des individus.

Révolutionnaire et critique astucieux du marxisme, Castoriadis a fondé à la fin des années 1940 un groupe et une revue portant le nom de Socialisme ou Barbarie et défendant les thèses originales du développement d'un capitalisme bureaucratique à l'échelle planétaire. C'est dans ce cadre de pensée qu'il faut replacer son hypothèse émise en 1980 sur l'évolution du régime russe et qui a permis de définir un concept opératoire pour la compréhension des mécanismes guerriers, celui de stratocratie.

Comme son origine grecque l'atteste (stratos = armée, kratos = puissance de domination), la stratocratie signifie que l'armée a acquis une puissance telle qu'elle constitue une sous-société. La Russie soviétique des années 1980 a subi une mutation sociologique majeure qui fait de l'Armée un véritable corps social chargé d'assumer l'orientation politique et économique du pays. Avec une certaine prudence méthodologique, Castoriadis écrit dans son livre consacré à cette question :

« tout fait penser qu'il faudra considérer de plus en plus, la société russe comme une société stratocratique, où le corps social de l'Armée est l'instance ultime de la domination effective (et non pas seulement la garant ultime de l'ordre établi, intérieurement et extérieurement) – laquelle, pour d'innombrables raisons, historiques et naturelles, doit et devra conserver à l'existence, comme masque et comme instrument (à la fois indispensable et déplorable) le Parti. »1

En contredisant les thèses d'un immobilisme de la société russe, Castoriadis montre qu'il y a eu un déplacement effectif de la domination vers l'armée et que cette armée prépare une guerre à vocation impérialiste. Nous sommes « devant la guerre », non pas avant la guerre, mais face au développement d'une rationalité guerrière de plus en plus visible.

J'aimerais dans mon propos éclairer la notion de stratocratie et montrer en quoi elle définit un véritable complexe guerrier en Russie, ensuite relier la dénudation des mécanismes guerriers à la perspective d'une destruction possible et enfin tirer les enseignements d'une telle analyse à un niveau global. Le cas russe n'est pas un cas généralisable, il n'empêche qu'il permet d'évaluer concrètement la structuration de la société par ces mécanismes guerriers.

Bien peu d'économistes, de géographes ou de stratèges se sont penchés sur la question de l'armement soviétique à la fin des années 1970. Il existe un contraste qualitatif entre la sphère militaire et le reste de la société. Certes, une déficience de l'information masquée par des rapports officiels quasi-mensongers peut expliquer l'absence de recherches et de travaux concernant la puissance militaire russe, mais l'illusion de l'équilibre de la terreur a rendu également impossible la compréhension de ce phénomène. Grâce à des données rassemblées à l'Institut international d'études stratégiques de Londres et à des analyses de ce que pourraient être les dépenses militaires de la société russe, Castoriadis a calculé que la force militaire russe était 1,6 fois supérieure à celle des États-Unis. Il ne s'agit pas ici de discuter la précision du chiffre, mais de comprendre pourquoi le régime russe connaît à cette époque une séparation entre deux sociétés, la société militaire et la société civile. Pour les questions d'ordre de grandeur et de justification des chiffres choisi, je vous renvoie à l'annexe V de l'ouvrage Devant la guerre qui reconstitue le calcul des dépenses militaires et montre comment Castoriadis a pu décoder certaines informations officielles grâce à un croisement de statistiques diverses2. Toujours est-il que l'accroissement de la puissance militaire russe au cours de ces années est un fait indéniable. Un rapport d'un expert en géostratégie, Arthur Macy Cox, ancien fonctionnaire de la C.I.A. souligne que cet accroissement militaire inquiétait les États-Unis, mais que les autorités officielles préféraient ne pas rendre publics les résultats des commissions d'enquêtes menées par la C.I.A.3. Ce M. Cox faisait lui-même partie d'une équipe B de la C.I.A. chargée d'évaluer cette puissance. Les conclusions de cette équipe montraient que la puissance soviétique était bien supérieure à celle des États-Unis et que l'URSS violait un certain nombre d'accords de détente. Le débat reste bien sûr toujours ouvert, concernant l'exagération de l'armement soviétique ou les erreurs d'appréciation que l'on peut y faire. En fin de compte, si on ajoute les forces mortes (les ressources) aux forces vives (les armées) et la capacité de mobilisation (que Clausewitz appellerait force morale), alors, à cette époque, la puissance militaire est en mesure de gagner la guerre face aux États-Unis.

La stratocratie désigne le moment où le secteur militaire, en se séparant du secteur civil, s'auto-institue comme société. Cette sous-société détient l'orientation et le sens de la politique russe, elle asservit le secteur civil à ses fins qui sont devenues les fins de la société tout entière. Le Parti-État n'a plus ce pouvoir de contrôle, la bureaucratie russe a mué véritablement en une stratocratie, c'est-à-dire un régime conçu uniquement sur des buts guerriers. Même l'idéologie communiste est devenue exsangue et incapable d'avoir un fonctionnement symbolique efficace dans la société russe, notamment avec l'identification à ce Parti qui détenait les clés du développement historique. Comme l'écrit Castoriadis, la société russe est devenue une « société cynique », sans projet social, repliée sur ses mécanismes guerriers, à savoir une pure logique de forces. La stratocratie n'est pas un synonyme direct de mécanisme guerrier, elle fait plutôt ressortir le moment où ces mécanismes sont mis à nu.

Les ressorts guerriers destinés à défendre et à justifier un imaginaire social apparaissent alors de manière trop évidente. Le régime russe n'est pas en train d'assurer la sécurité de son territoire mais prépare, en temps de paix, une guerre et une expansion territoriale. En l'occurrence, le secteur civil dont l'agriculture et l'industrie ont des niveaux de productivité dramatiques, dépend de ce secteur militaire. L'auto-institution de la société militaire repose sur une domination et une inégalité entre les deux sociétés : la société militaire a besoin d'un secteur civil défavorisé, parce qu'elle s'en nourrit. C'est cette inégalité qui motive la dynamique du pôle militaire : plus le secteur civil s'enfonce dans un sous-développement et plus le secteur militaire exploite et attire les forces de la société civile. La sphère militaire « est constituée par l'écrémage systématique des ressources les meilleures de tous ordres -et, en premier lieu évidemment, les ressources humaines- de tous les domaines d'intérêt pour l'Appareil militaire »4. Plus qu'un accroissement quantitatif, l'Armée est devenue une véritable société fermée, recomposant et assimilant la caste bureaucratique dominante. Les individus contribuent à son épanouissement, le potentiel russe de recherche est exclusivement concentré sur la puissance militaire, les cadres de l'Armée bénéficiant de promotions internes et entrant dans une compétition pour pouvoir occuper des postes de plus en plus importants. En outre, la carrière militaire offre des perspectives plus alléchantes que les carrières civiles. « La carrière n'est pas évoquée ici du point de vue de l'argent gagné, mais des possibilités de « faire des choses plus intéressantes », les « faire à sa propre façon », diriger un laboratoire plutôt que d'y travailler en subordonné »5.

L'hypothèse stratocratique renouvelle considérablement le point de vue que les experts occidentaux avaient sur le régime russe : il ne s'agit pas de commenter uniquement l'affaissement de la société civile, mais de voir que cet affaissement est corrélatif aux succès de la productivité militaire. Il serait cependant hasardeux d'identifier complètement le régime russe à une stratocratie. Une vision trop unilatérale de ce concept peut nous faire perdre le sens des réalités : Mihàly Vajda, dans un article paru dans la revue Esprit6, avait relevé deux négligences importantes dans le diagnostic de Castoriadis : d'une part, l'Union soviétique connaît des problèmes de nationalités qui entachent ses relations avec ses pays satellites et d'autre part, certaines réformes minent progressivement la bureaucratie politique et empêchent sa reconversion en stratocratie.

Or, Castoriadis a répondu à ces objections en partie, en prenant soin de distinguer le cas russe des bureaucraties d'appoint installées dans les régimes voisins. Si la société russe évolue vers une stratocratie, il n'en est pas de même pour les régimes d'Europe de l'Est. Dans l'article « Cinq ans après » paru dans le deuxième volume des Carrefours du labyrinthe pour remercier les amis polonais qui ont traduit en polonais Devant la guerre, Castoriadis ne considère pas le coup d'État de Jaruzelski comme une évolution vers un état stratocratique.

« Le lecteur sérieux des pages qui suivent s'apercevra sans difficulté qu'il s'agit là d'une incompréhension totale de mes idées. L'évolution du régime communiste vers un régime stratocratique est spécifique à la Russie et liée à des conditions particulières, sociales, historiques et autres, de ce pays. La Pologne d'aujourd'hui n'est pas, et pourrait très difficilement être, une société stratocratique. »7

En fait, dans le cas russe, la stratocratie a désigné la tentative de fusion entre l'Armée et le Parti-État extérieur pour constituer un nouveau pôle de domination. Ce n'est pas un concept synonyme de bureaucratie militaire, mais le moment ultime de sa recomposition.Le repli de la société russe sur une rationalité guerrière est en fin de compte le signe d'une désinstitution globale du sens de la société. La dichotomie guerre/paix n'est plus opérante, car les mécanismes guerriers sont déjà mobilisés en temps de paix. La préparation à la guerre fait déjà partie de la guerre : la paix désigne alors le laps de temps qui précède la confrontation ultime visant l'anéantissement total de l'un des deux belligérants. J'aimerais, dans le deuxième moment de mon exposé saisir les contours de ce processus de destruction.

L'analyse de la stratocratie a provoqué un débat intéressant entre Castoriadis et l'historien Alain Besançon8, soviétologue de renommée, qui analysait l'évolution du régime russe suivant une idéocratie. Cette dernière hypothèse à laquelle d'autres se rallient (comme le sociologue Edgar Morin dans son livre De la nature de l'URSS9) vise à prouver que l'idéologie du Parti-État s'impose dans les années 1980 toujours comme un référent dominant. Pour les tenants de l'idéocratie, l'idéologie du Parti est restée un vecteur super-puissant, instrumentalisant une Terreur toujours aussi vive à l'ère post-stalinienne. Dans sa préface au Court traité de soviétologie d'Alain Besançon, Raymond Aron pense que cette puissance militaire est encore asservie à une secte prétendant construire le socialisme.

« Idéocratique ou logocratique, le régime russe partage avec les despotismes du passé une caractéristique : l'apparente immutabilité ; le temps ne s'y écoule pas à la même allure que dans les sociétés démocratiques dont l'agitation permanente donne l'impression, pas toujours vraie, de changements rapides. »10

Castoriadis refuse de se ranger à cette analyse, dans la mesure où la symbolique du discours idéologique a disparu. Certes, l'expérience soviétique a débuté par une idéocratie justifiant les actions d'une caste bureaucratique bien délimitée, mais à partir des années 1970, cette idéocratie n'est plus opérante. L'idéocratie manifeste plutôt la prégnance d'un imaginaire étatique présent dès les premiers bouleversements de 1917 :

« L'imaginaire étatique, masqué dans la Révolution française, devient explicite avec le parti bolchevique, qui est un État-armée en germe déjà avant la "prise du pouvoir". »11

Le Parti bolchevique, « cette machine à s'emparer du pouvoir d'État »12 a détruit définitivement les acquis du mouvement autonome de février 1917. Castoriadis est vigilant avec les termes qu'il emploie :

« Il y a une révolution de février 1917, il n'y a pas de "révolution d'Octobre" : en octobre 1917 il y a un putsch, un coup d'État militaire. »13

Février 1917 a manifesté le coup de grâce du régime tsariste, tandis qu'Octobre 1917 a vu le succès d'un parti minoritaire mais efficacement organisé en caste bureaucratique. Alain Besançon entendait qualifier d'idéocratique le régime russe de l'ère post-stalinienne, mais ce concept ne permet pas selon Castoriadis de penser véritablement l'évolution du régime.

En effet, dans les années 1970, à la construction fictive d'une réalité sociale homogène a succédé une considération réaliste des rapports de force et une recherche accrue de l'efficacité militaire (efficacité qui était méprisée dans le secteur civil et donc ignorée). La référence au leader charismatique incarnant le socialisme réel n'y est plus valable.

« Il est difficile, par exemple, de discerner le charisme de M. Brejnev. Ce type d'autorité est nouveau, il faut lui trouver un nom, appelons-la autorité inertiale. »14

Le pouvoir a été désacralisé dans les faits et non pas dans les discours.

La stratocratie signe donc la fin du totalitarisme puisque la domination de l'idéologie n'y est plus effective. Edgar Morin, pour sa part, considère avec intérêt l'hypothèse stratocratique, mais ne l'inclut pas dans ses analyses : pour lui, le communisme d'appareil mise de plus en plus sur la force militaire pour accroître son idéologie, alors que « les maîtres mots »15 idéologiques n'ont plus la même emprise, parce qu'ils ne veulent plus rien dire.

Le régime russe ne se replie pas pour autant sur des mécanismes de défense pour se protéger d'une attaque éventuelle (de ce point de vue, la théorie de l'équilibre de la terreur est invalidée par l'hypothèse stratocratique), mais prolonge son échec en préparant une guerre totale. La mort idéologique du système peut s'accompagner d'une opération de destruction.

La mise à nu des mécanismes guerriers permet d'envisager la façon dont une société désinstitue ses significations imaginaires (à savoir ses valeurs, ses symboles) qui la faisaient exister. La nouvelle bureaucratie russe tente de justifier l'accroissement du potentiel militaire par un retour à une forme appauvrie de l'imaginaire nationaliste et impérial de la Russie d'antan. La société russe poursuit un processus d'autodestruction programmé : le langage, représentant pourtant l'institution seconde de toute société ne signifie plus rien. Rappelons cette distinction que Castoriadis effectue entre institution première de la société et institutions secondes, pour montrer que la destruction de la signification, au-delà de l'effondrement langagier, touche les principes mêmes de la socialisation russe.

« L'institution première de la société est le fait que la société se crée elle-même comme société et se crée chaque fois en se donnant des institutions animées par des significations imaginaires sociales spécifiques à la société considérée […]. Et cette institution première s'articule et s'instrumente dans des institutions secondes. »16

Le langage constitue une de ces institutions secondes. Castoriadis a une vision holiste de la société qui s'institue comme un tout de significations, valeurs et symboles. La distinction opérée entre institution première et institutions secondes est une distinction logique et non ontologique. Le langage comme institution seconde apparaît au moment de la création de la société comme société.

Or, dans la société russe de la fin des années 1970, les mots ont tellement été manipulés qu'ils se sont vidés de toute signification. Les idées, nécessaires à un renouvellement imaginaire des valeurs de la société ne peuvent pas surgir de ce nihil langagier. « La relation du « mot » avec son « signifié »- la signification ne peut être ni absolument déterminée et rigide, ni, dans la société considérée, totalement arbitraire, c'est-à-dire manipulable à souhait. »17 Castoriadis illustre ce propos à l'aide d'un exemple probant :

« que l'on pense à ce que signifient, dans nos sociétés, les mots « juste » et « justice ». Impossible de soutenir qu'ils ont une signification ferme, définitive, bien déterminée- puisque les discussions là-dessus sont interminables et nous nous opposons les uns aux autres à leurs propos ; mais impossible aussi de soutenir qu'ils signifient rien et n'importe quoi- puisque, par exemple, si deux tribunaux, pour le même délit, commis par des individus de même âge, condition etc., dans des circonstances quasi-identiques, arrêtent des jugements différents, personne ne soutiendra que les deux jugements puissent être aussi justes l'un que l'autre. »18

Le langage n'est pas construit sur un relativisme de la signification ; quand on détruit le rapport des hommes à la signification, le langage n'est plus le véhicule d'une vérité possible, donc il n'est plus capable de mouvoir une société dans la quête de cette vérité.

« L'affirmation paradoxale : words mean what I want them to mean ne peut se réaliser qu'en détruisant le langage. »19

Anéantir l'institution seconde de la société qu'est le langage revient à détruire complètement toute possibilité d'avenir. La mort de la société russe ne se caractérise pas par une disparition subite, mais par une longue agonie, la direction de la société étant assumée par une bureaucratie incapable de poursuivre une réforme quelconque. La guerre devient le seule issue possible.

Comment un régime qui institue le mensonge peut-il survivre ? Cette question a été posée dans le séminaire du 6 mai 1987 de Castoriadis à l'EHESS20 :

« Quelqu'un ne doit-il pas connaître "vraiment" ce qu'il faut cacher ? Ou encore celui de la société russe contemporaine (pour éviter les arguties, avant Gorbatchev) telle qu'elle est décrite, notamment, dans le chapitre IV de Devant la guerre : société du mensonge intégral, avec la question, soulevée effectivement dans ce même chapitre : comment la bureaucratie peut-elle fonctionner si elle est organisation du mensonge ? Jusqu'à quel point peut-elle être organisation du mensonge, jusqu'à quel point le mensonge peut-il être conforme à la vérité des intentions de ceux qui l'emploient, si son expansion est telle que cette notion même de "conformité à" devient vide ? »21

Autrement dit, une société cynique (chacun sait que tout est mensonge et tente de s'adapter à ce principe coûte que coûte) est-elle capable de se maintenir comme société ? Castoriadis va jusqu'au bout du raisonnement en montrant que le mensonge intégral n'est pas possible :

« l'intérêt de chaque bureaucrate est de falsifier les résultats de son action à son avantage ; il les falsifiera donc autant qu'il pourra. Mais la bureaucratie – aussi bien les "instances centrales" que le "corps social" et l'"esprit du système" – sait que les bureaucrates falsifient les résultats. Et l'on sait ce qu'elle fait pour combattre cette falsification : elle institue des commissions bureaucratiques qui contrôlent les bureaucrates (cela commence déjà avec Lénine). »22

Il faut supposer qu'il y ait au moins quelques personnes qui savent ce qu'il en est en réalité, pour que la bureaucratie puisse se maintenir, sinon il n'y a même plus de communication possible et on sombre dans la paranoïa la plus terrible.

Contrairement à ce qui était annoncé, le deuxième tome de Devant la guerre n'a malheureusement jamais paru.

« Des raisons pratiques et l'urgence du problème m'ont conduit à publier ce livre en deux volumes, dont le deuxième paraîtra l'automne prochain. Il sera essentiellement consacré à la discussion des questions théoriques et politiques soulevées par les analyses ici présentées. »23

Certaines de ses analyses ont été reprises de manière fragmentée dans ses séminaires à l'EHESS, mais nous possédons plusieurs indices précieux de ce qu'aurait été le contenu de ce deuxième tome, grâce à un entretien paru dans le journal Le Monde, le 12 juillet 1986 et à certaines allusions parues dans d'autres articles. Dans l'entretien consacré au journal Le Monde, Castoriadis y livre la question théorique principale de ce deuxième volume :

« Question énorme, un des noyaux du deuxième volume de Devant la guerre : pourquoi et comment une culture meurt-elle ? Tout aussi difficile que l'autre : pourquoi et comment une culture se crée. Une culture se crée en créant de nouvelles significations imaginaires et en les incarnant dans des institutions. »24

Ce deuxième tome aurait pu permettre de clore l'ensemble des réflexions de Castoriadis sur le régime social de la Russie, réflexions inaugurées dès la création du groupe et de la revue Socialisme ou Barbarie.

La plupart de ses travaux ont mis en évidence l'histoire de la désinstitution de la société soviétique. L'URSS a toujours eu une attitude fondamentalement belliqueuse et s'est appuyée sur des mécanismes guerriers, qui au-delà de sa survie nécessaire, servaient ses velléités impérialistes. Ces mécanismes finement analysés par les soviétologues se lisaient dans les premières formulations d'un communisme de guerre, les restructurations de la police politique ainsi que les dénonciations successives d'un ennemi intérieur. La guerre doit être la justification du maintien de la classe bureaucratique comme l'atteste cette citation caractéristique de Lénine :

« si nous savons user de tous les moyens de lutte, nous triomphons à coup sûr, puisque nous traduisons les intérêts de la classe réellement avancée, réellement révolutionnaire, même si les circonstances ne nous permettent pas de faire usage de l'arme la plus dangereuse pour l'ennemi, de celle qui porte le plus vite des coups mortels. »25

L'originalité de l'expérience soviétique réside dans le fait que la société s'est repliée sur ses mécanismes guerriers en vidant de tout contenu l'imaginaire qui la portait. Ces mécanismes destinés à protéger la bureaucratie russe ne sont pas dirigés vers la défense, mais sont prêts à être mobilisés pour une guerre totale, devenue possible. Ils se chargent d'une vis destructiva : la stratocratie réalise le développement de la Force brute pour la Force brute.

« Avec la décrépitude de son idéologie et le dévoilement mondial de sa réalité monstrueuse, le moyen qui en est devenu le moyen central, c'est la Force brute. D'où la subordination complète de la production, de l'économie, de la vie sociale russes à l'accumulation de force militaire et à la politique extérieure. »26

Cette logique n'est même plus masquée, elle a infiltré toutes les strates de la société au point de devenir le seul sens du développement russe.

« La Force brute comme fin en soi, la Force brute pour la Force brute, est devenue la "valeur" centrale de cette société, sa signification imaginaire dominante. »27

La justification imaginaire d'un régime stratocratique est extrêmement pauvre, elle produit des individus préoccupés par la poursuite du pouvoir pour le pouvoir.

« Et c'est ainsi, évidemment, que ce régime tend à produire le type anthropologique d'individu qui lui correspond, individu défini par le cynisme, l'absence de tout scrupule, la soif du pouvoir (secrétaire général du Parti ou chef d'équipe dans une usine, cela ne fait aucune différence à cet égard). »28

Les ambitions internes gangrènent de plus en plus la caste bureaucratique au pouvoir.

Castoriadis utilise le vocable de la force dans des termes qui rappellent les interprétations heideggeriennes de la Volonté de puissance de Nietzsche. En effet, Heidegger écrit la chose suivante, dans Nietzsche II :

« au lieu de "Volonté de puissance", Nietzsche parfois dit également "force" ("énergie"). La force (parfois aussi les forces de la nature), il l'entend toujours en tant que volonté de puissance. "Quelque chose d'instable en tant que force, quelque chose d'ondulatoire nous est absolument inconcevable" (XII, 57). »29

Dans le cas de la société russe, nous avons un pur jeu de forces, dépourvu de tout but caractérisant un certain nihilisme, car la Force brute n'est pas tendue vers un renouvellement des significations imaginaires existantes. Cette Force brute (et Castoriadis emploie à cette occasion le substantif) a remplacé tout vouloir social. La domination n'est pas au service d'un but, elle est centrée sur sa propre destruction (puisque son maintien est illusoire, vu la déstabilisation qu'elle crée). Le seul sens est intrinsèque au développement illimité de cette force destinée à nier toute résistance. Cela ne signifie pas que le régime stratocratique n'a plus d'imaginaire, il reste malgré tout un principe d'institution sociale :

« la plus puissante armée du monde ne vous protégera pas si elle ne vous est pas fidèle – et le fondement ultime de sa fidélité est sa croyance imaginaire en votre légitimité imaginaire. »30

Cet argument nous fait penser à une série d'analyses que l'on trouve dans Le Prince de Machiavel : en effet, pour disposer de ses armées, il faut inspirer le respect et la crainte afin que les hommes soient capables de se mobiliser. Les hommes doivent accepter tacitement le pouvoir du Prince ou du gouvernant en place et se reconnaître en lui pour être capable de se battre pour lui.

« Les armes propres sont celles qui sont composées de tes sujets ou de tes citoyens ou de tes créatures : toutes les autres sont soit mercenaires soit auxiliaires. »31

L'État stratocratique ne peut pas survivre sans une justification imaginaire qui institue les significations minimales de cette société. En l'occurrence, le régime russe devient une Armée-État et non plus un État-Armée (c'est ce qui fait que la stratocratie n'est pas simplement une bureaucratie militaire), tandis que les castes bureaucratiques des pays satellites n'ont qu'une fonction sécuritaire (ils restent donc des bureaucraties militaires asservies à la sécurité intérieure des régimes en place, ce sont des États gendarmes). En cas d'affrontement entre les deux superpuissances, ce ne seront pas ces armées diffuses qui se mobiliseront, mais la stratocratie russe tout entière.

Il est cependant incroyable de constater que cette société stratocratique arrive à fabriquer des individus intériorisant ses normes sociales. Ce phénomène nous laisse perplexe, mais la société pour survivre a besoin d'une justification imaginaire, aussi monstrueuse soit-elle. Dans un entretien de 1975, Castoriadis déclare avec justesse qu'« il n'y a pas de société ratée, il n'y en jamais eu. Il y a des monstres biologiques, il y a des ratages psychiques, il n'y a pas de sociétés ratées. Les Chinois, les Athéniens, les Français, d'innombrables collectivités dans l'histoire ont toujours été capables d'instituer, sans le savoir, une vie sociale cohérente. »32 L'état stratocratique est à la limite du non-sens, cette cohérence est fragilisée du fait de l'institution imaginaire de la violence, c'est-à-dire du culte de la force pour elle-même. L'institutionnalisation de le force comme principe-clé de la société est le préambule à une destruction majeure.

Pour la société soviétique, la poursuite de la Force brute vise la destruction totale, que ce soit celle de l'Autre superpuissance ou la sienne propre. À la suite de Clausewitz, comme le rappelle à juste titre Castoriadis, la cause de la guerre n'est plus l'agression, mais la défense. La politique soviétique n'est pas déterminée par un souci de sécurité ou de défense, mais elle se prépare bel et bien à une série d'opérations offensives au nom de la défense de son territoire (la défense est alors la justification imaginaire de l'attaque, cas superbement illustré par ce qu'on appelle la légitime défense). L'Union soviétique a une supériorité militaire sur les États-Unis et un avantage compte tenu de sa position géopolitique. On n'a d'ailleurs pas besoin d'être convaincu de la validité de cette thèse pour pouvoir cerner le futur contingent qu'est la guerre. Vincent Descombes écrit que la guerre est un futur contingent « qui exclut l'attente d'un futur prétendument nécessaire (comme dans le progressisme classique) aussi bien que le ressassement morose d'un passé dont on ne parvient pas à se délivrer. »33 Il est nécessaire que la guerre ait lieu ou n'ait pas lieu, la nécessité portant sur l'alternative. On est bien devant cette guerre qui peut-être n'aura pas lieu, mais qui est un possible qu'on ne peut pas ne pas envisager. On est face à cette catastrophe, on sait qu'elle est possible, mais on ne veut pas la voir34. Cet esprit rappelle exactement la situation munichoise de 1938. Merleau-Ponty, dans un chapitre paru dans Sens et non-sens, décrit à propos de la deuxième guerre mondiale cette peur d'envisager le pire due à « cette philosophie optimiste, qui réduisait la société humaine à une somme de consciences toujours prêtes pour la paix et le bonheur, [qui] était en fait la philosophie d'une nation difficilement victorieuse, une compensation dans l'imaginaire des souvenirs de 1914. »35

La stratocratie offre une visibilité des mécanismes guerriers qui traversent toute société. Au-delà d'un concept utilisé dans un contexte de course à l'armement entre l'URSS et les États-Unis, Castoriadis nous livre des arguments intéressants quant à la caractérisation de ces mécanismes. La guerre est une réalité parce qu'elle est contenue comme une possibilité dans cette logique de forces. Nous devons en fait rattacher la mobilisation de ces mécanismes guerriers à l'édification d'une caste bureaucratique qui tente de renouveler et d'accroître sa puissance de domination. La stratocratie doit être pensée à partir des analyses antérieures de Castoriadis sur la bureaucratisation de la société. Comme il l'écrivait déjà en 1952, « la guerre elle-même apportera donc une démystification complète quant aux organisations bureaucratiques, leurs buts et leurs moyens. »36 Nous le disions auparavant, la stratocratie n'est pas exactement identifiable à une bureaucratie militaire, elle désigne plutôt le type ultime de bureaucratisation par l'Armée. Quant à la bureaucratie militaire, elle s'institue à partir de la fiction de l'État.

« Je propose pour ma part, écrit Castoriadis, que l'on réserve le terme d'État aux cas où celui-ci est institué comme Appareil d'État, ce qui implique une "bureaucratie" séparée, civile, cléricale ou militaire, fût-elle rudimentaire, à savoir une organisation hiérarchique avec délimitation des régions de compétence. »37

La séparation entre une direction et une exécution est à la source de la signification de la bureaucratie. Or, cette finalité bureaucratique est absurde, parce que le pouvoir ne pourra jamais être séparé : on ne peut pas diriger sans savoir comment les ordres ont été exécutés. On ne peut pas non plus nier la marge de manœuvre des exécutants qui ont besoin d'un minimum d'autonomie pour réaliser ce qui leur est demandé. Le capitalisme bureaucratique est construit sur ce non-sens ; il nie une autonomie qu'il présuppose du côté des exécutants et c'est pour cela qu'il a besoin d'un système répressif de plus en plus fort. Les mécanismes de domination visent à accentuer une séparation entre direction et exécution et à isoler ce pouvoir.

Dans tous les cas, la caste bureaucratique mobilise une machine de guerre qu'elle masque plus ou moins bien. Cette machine de guerre est nécessaire à la fois à sa survie et à l'extension de sa domination. Castoriadis a toujours considéré les régimes de l'Est comme représentant l'extrême possibilité de ce qui pouvait se passer à l'Ouest. Nous savons également que le deuxième tome de Devant la guerre devait être consacré à la décomposition des sociétés occidentales, devenues hétéronomes et asservies aux intérêts non pas d'une bureaucratie militaire mais d'« oligarchies dominantes »38 : cette dernière s'appuie sur des mécanismes militaires mobilisables au nom d'une prétendue légitime défense. L'allusion à la suite des analyses de Castoriadis sur la guerre est explicite dans l'article « Cinq ans après », publié dans Domaines de l'homme, Les Carrefours du labyrinthe II où il écrit : « mais je ne m'étendrai pas ici sur les aspects économiques et politiques de la décomposition des sociétés occidentales (j'en parlerai longuement dans le deuxième volume de Devant la guerre). »39 La réflexion doit être étendue du cas russe aux sociétés occidentales, concernant l'instrumentalisation des mécanismes guerriers.

L'histoire de la Russie soviétique montre que la bureaucratie russe a acquis un pouvoir total en créant une séparation de deux couches sociales, une couche de dirigeants et une couche d'exécutants. Elle dérange par le fait qu'elle constitue la possibilité prochaine des bureaucraties fragmentées de l'Ouest, cantonnées aux intérêts des oligarchies dominantes. La bureaucratie ne se constitue pas comme une classe (contrairement aux positions marxistes) mais comme une caste de privilégiés.

« Et ce n'est pas seulement la bureaucratie "en face", comme couche dominante ; c'est aussi la bureaucratie "chez nous", l'énorme et angoissante question que pose la bureaucratisation perpétuelle et perpétuellement renaissante de toutes les organisations, syndicales, politiques ou autres. »40

Le phénomène bureaucratique traverse tous les régimes politiques existants et se décline sous plusieurs formes. Tout au long d'une série d'articles de Socialisme ou Barbarie regroupés dans deux volumes intitulés Capitalisme moderne et révolution, Castoriadis a analysé la manière dont ces mécanismes de domination se mettaient en place en régime capitaliste. La domination est assise dans toutes les sphères sociales, surtout dans celle du travail.

« Les mécanismes qui seront utilisés pour l'intégration de la production auront, sous les différences de forme, le même contenu que ceux utilisés par la bureaucratie russe, à savoir d'assurer la soumission totale du travail vivant aux besoins de l'appareil productif. »41

L'économie elle-même est tendue vers un besoin d'efficacité et de mécanisation de la vie. Autrement dit, les bureaucraties, dans leur compétition planétaire pour accroître leur domination, développent une économie de guerre : la guerre n'est pas enclenchée, mais leur raison d'être réside dans cette préparation permanente à l'affrontement.

Si la guerre devait se déclencher, les États-Unis auraient besoin d'une cohésion idéologique et politique et réprimeraient toute grève et toute opposition interne à la guerre. Castoriadis n'hésite pas, dès 1952, à se prononcer sur l'issue de la lutte : « les États-Unis sortiront de la guerre comme une puissance totalitaire. »42 Chaque puissance conduit une guerre mondiale qui recouvre en fait une guerre civile planétaire, brisant toute organisation résistante à l'intérêt de ces castes. Cette caste s'organise comme une véritable machine de guerre, reliée à la puissance de l'État qui n'est que l'un de ses avatars : « la bureaucratie se transformera en agent direct de l'État. Ne pouvant plus s'appuyer sur les ouvriers, elle s'appuiera sur la force de l'État. »43 Certes, la mentalité de ces pays n'est pas du tout la même que celle des régimes de l'Est, car le dispositif de forces y est moins concentré et beaucoup plus masqué. Les Occidentaux n'ont par ailleurs jamais pris la mesure du danger russe, restant prisonniers d'un schéma de pensée utilitariste et économiste : ils pensaient que le régime russe s'effondrerait du fait de son économie civile sous-développée sans percevoir qu'elle était phagocytée par la sphère militaire. Le régime russe menait une guerre totale qui aboutirait soit à sa domination mondiale soit à son suicide, et Castoriadis avait mis en évidence cette visée dans tous ses articles de Socialisme ou Barbarie, en analysant précisément les ressorts de cette domination, qu'ils soient politiques, économiques ou militaires.

Castoriadis a certainement versé dans ce que nous pourrions appeler l'histoire virtuelle, intégrant le possible comme réel et imaginant les deux issues probables de cet affrontement entre les deux puissances, puisqu'il s'agit d'une compétition planétaire entre deux castes bureaucratiques différemment organisées. Mais les analyses de Castoriadis ont permis, grâce à la définition de ce concept de stratocratie, de remettre en cause les théories de l'équilibre de la terreur et de la dissuasion nucléaire. Si nous supposons un équilibre dans la course aux armements, cela signifie que nous sommes en présence d'individus raisonnables voulant les mêmes fins pacifiques. Cet équilibre est bel et bien une illusion qui masque à la fois une militarisation croissante de la société et un état stratocratique. Aujourd'hui, nous pourrions très bien comprendre ce que les choses auraient été, si l'Union soviétique avait gagné cette guerre. Nous avons frôlé un affrontement terrible, mais ce n'est pas pour autant que le danger a disparu. Il faut faire preuve d'une certaine lucidité confinant au « catastrophisme éclairé » que préconise Jean-Pierre Dupuy, pour comprendre ce qui est en train de se passer dans le monde.

« Le catastrophisme éclairé, écrit Jean-Pierre Dupuy, consiste à penser la continuation de l'expérience humaine comme résultat de la négation d'une autodestruction – une autodestruction qui serait comme inscrite dans son avenir figé en destin. »44

Or, si la stratocratie caractérise l'évolution possible et ultime d'une caste bureaucratique, c'est que cette dernière n'est même plus consciente du processus d'autodestruction spectaculaire qui l'anime.

Castoriadis avait aussi prévu l'autre possibilité, la victoire des États-Unis et la survie de son oligarchie dominante, grâce à l'orchestration d'une violence plus diffuse. La puissance qui s'impose au sortir de cette guerre n'a plus d'ennemi extérieur, elle devient une puissance sécuritaire, rivée à la défense de ses intérêts et à l'extension de son hégémonie toujours plus forte. La thèse de la guerre civile planétaire nous semble d'ailleurs toujours très pertinente et d'actualité, puisqu'elle met en évidence la répression de plus en plus violente de toute forme de résistance (l'ennemi intérieur des régimes dictatoriaux devient le « terroriste » dans les régimes occidentaux, celui qui peut frapper n'importe où et n'importe quand).

Nous pouvons conclure que les mécanismes guerriers existent non seulement pour justifier la force de la caste bureaucratique, mais pour l'accroître. Cette dernière doit sans cesse s'assurer d'obtenir une justification imaginaire de sa domination, sous peine de se cristalliser en stratocratie. Ces mécanismes participent de la bureaucratisation de la vie qui, outre une institution politique, est une institution métaphysique de toutes les sphères sociales de l'existence humaine au service d'une force qui réprime et comprime de plus en plus fort l'autonomie des individus. La mobilisation de ces mécanismes guerriers se fait finalement en faveur d'une institution hétéronome de la société humaine.

 

Bibliographie

Ouvrages et articles de Castoriadis concernant l'étude du régime russe

La Société bureaucratique I, Les rapports de production en Russie, Éditions 10/18, Paris, 1973.

La Société bureaucratique II, La Révolution contre la bureaucratie, Éditions 10/18, Paris, 1973.

L'Expérience du mouvement ouvrier I, Comment lutter, Éditions 10/18, paris, 1974.

L'Expérience du mouvement ouvrier II, Prolétariat et organisation, Éditions 10/18, Paris, 1974.

Capitalisme moderne et Révolution I, L'Impérialisme et la guerre, Éditions 10/18, Paris, 1979.

Capitalisme moderne et Révolution II, Le Mouvement révolutionnaire sous le capitalisme moderne, Éditions 10/18, Paris, 1979.

Devant la guerre, I Les Réalités, Éditions Fayard, Paris, 1981.

Domaines de l'homme, Les carrefours du labyrinthe II, Éditions du Seuil, Paris, avril 1986.

Le monde morcelé, Les carrefours du labyrinthe III, Éditions du Seuil, Paris, 1990.

La montée de l'insignifiance, Les Carrefours du labyrinthe IV, Éditions du Seuil, Paris, 1996.

Les Carrefours du labyrinthe VI, Figures du pensable, Éditions du Seuil, Paris, 1999.

Sujet et vérité dans le monde social-historique, La création humaine I, Séminaires 1986-1987, Éditions du Seuil, Paris, mai 2002.

« Entretien réalisé le 26 janvier 1974 par l'équipe de l'Agence de Presse Libération de Basse Normandie », librairie des deux Mondes, Paris, 1975.

« Devant la guerre », in Libre, n°8, Paris, Éditions Payot, 1980

« Vers la stratocratie », in Le Débat, n°12, mai 1981, Paris.

Entretien avec Le Monde du 12 juillet 1986, « Castoriadis, un déçu du gauche-droite », propos recueillis par Michel Contat.

« Voie sans issue ? », in Les scientifiques parlent, sous la direction d'Albert Jacquard, Éditions Hachette, Paris, 1987, p.261-298.

Œuvres et articles concernant le problème de la stratocratie

BERG Eugène, « Castoriadis, Cornélius, Devant la guerre » (critique), in Futuribles, janvier 1982, pp. 93-95.

BOUFFARD Denys-Paul, « Devant la guerre », in Canadian Journal of Political Science, juin 1983, pp. 405-408.

CHALLIAND Gérard, « Le poids de l'armée. L'U.R.S.S. vue par Cornelius Castoriadis » (critique de Devant la guerre), in Le Monde, 5 novembre 1981, p, 1 et p. 6.

CHALLIAND Gérard et LEFORT Claude, « Du militaire, du stratégique et du politique. Entretien avec Gérard Challiand et Claude Lefort », in Esprit, avril 1981, pp. 25-41.

COUTAU-BÉGARIE Hervé, « Devant la guerre 1. Les Réalités », in Politique étrangère, décembre 1981, pp. 960-963.

COX Arthur M, « La C.I.A. et la mesure du potentiel militaire soviétique », in Le Débat, n°12, mai 1981, pp. 18-25.

DESCOMBES Vincent, « La guerre prochaine », in Critique, août-septembre 1981, Éditions de Minuit, Paris, pp. 723-743.

DUCHÊNE Gérard, « Sur l'Union soviétique », in Le Débat, n°24, mars 1983, pp. 178-192.

EWALD François, « Stratégie à l'heure polonaise », in Magazine littéraire, février 1982, pp. 52-53.

MONGIN Olivier, « Devant la guerre » (critique), in Panorama Aujourd'hui, octobre 1981, pp. 16-19.

MORIN Edgar, De la Nature de l'URSS, Complexe totalitaire et nouvel Empire, Éditions Fayard, Paris, 1983.

OST Caroline et LOURMEL Gilles, « La stratocratie : une interprétation hâtive », in Critique, août-septembre 1981, Éditions de Minuit, Paris, pp. 744-761.

RAYNAUD Philippe, « L'évolution du régime russe : stratocratie ou idéocratie ? Remarques sur l'analyse du régime russe chez Cornelius Castoriadis et Alain Besançon », in Les Interprétations du stalinisme, Evelyne Pisier-Kouchner, Éditions PUF, Paris, 1984, pp. 257-289.

TRÉMOLIÈRES François, « Cornelius Castoriadis : Devant la guerre, tome 1, Les Réalités », in La Nouvelle Revue Française, juin 1984, pp. 118-119.

VAJDA Mihàly, « La stratocratie soviétique vue par un européen du centre-est », in Esprit, février 1983, pp. 60-72.

VICHNEVSKI Anatoli, La faucille et le rouble, La modernisation conservatrice en URSS, Trad. Franç. Racina VICHNOVSKAÏA, Éditions Gallimard, Paris, 2000.

Autres ouvrages utilisés

BESANÇON Alain, Présent soviétique et passé russe, nouvelle édition augmentée, Éditions Hachette, coll. « Pluriel », librairie générale française, 1980.

DUPUY Jean-Pierre, Pour un catastrophisme éclairé, Éditions du Seuil, Paris, mars 2002.

MERLEAU-PONTY Maurice, « La guerre a eu lieu », in Sens et non-sens, Éditions Nagel, Genève, 1965.

MORIN Edgar, Pour sortir du vingtième siècle, Éditions Nathan, Paris, 1981.

De la Nature de l'URSS, Complexe totalitaire et nouvel Empire, Éditions Fayard, Paris, 1983.

 

Notes

1 Castoriadis, « Devant la guerre », in Libre, n°8, Paris, Éditions Payot, 1980. La première partie de l'ouvrage Devant la guerre a paru dans ce numéro. Pour les autres citations, nous nous référerons à l'ouvrage paru aux Éditions Fayard en 1981.

2 Signalons que la polémique engagée sur les calculs de Castoriadis a déjà eu lieu au début des années 1980. Nous renvoyons le lecteur aux articles de Gérard Challiand (« Le poids de l'armée. L'U.R.S.S vue par Cornelius Castoriadis » (critique de Devant la guerre), in Le Monde, 5 novembre 1981 et de Gérard Duchêne, (« Sur l'Union soviétique », in Le Débat, n°24, mars 1983). D'autres critiques portant sur le point de vue adopté par Castoriadis ont été émises par Caroline OST et Gilles LOURMEL, (« La stratocratie : une interprétation hâtive », in Critique, août-septembre 1981, Éditions de Minuit, Paris), ainsi que par François Ewald, (« Stratégie à l'heure polonaise » (critique de Devant la guerre), in Magazine littéraire, février 1982, pp. 52-53).

3 Voir l'article d'Arthur M. COX, « La C.I.A. et la mesure du potentiel militaire soviétique », in Le Débat, n °12, mai 1981.

4 Castoriadis, Devant la guerre, Les réalités, Éditions Fayard, Paris, 1981, p. 21.

5 Castoriadis, « Voie sans issue ? », in Les scientifiques parlent, Ouvrage collectif publié sous la direction d'Albert Jacquard, Éditions Hachette, coll. « La force des idées », Paris, 1987, p. 272. L'intervention de Castoriadis a été reproduite dans le tome III des Carrefours du labyrinthe, Éditions du Seuil, Paris, 1990.

6 Vajda Mihàly, « La stratocratie soviétique vue par un européen du centre-est », in Esprit, février 1983.

7 Castoriadis, « Cinq ans après », in Domaines de l'homme, Les Carrefours du labyrinthe II, Éditions du Seuil, Paris, 1986, p. 118.

8 Besançon Alain, Présent soviétique et passé russe, Éditions Hachette, coll. « Pluriel », Paris, 1980.

9 Morin Edgar, De la Nature de l'URSS, Complexe totalitaire et nouvel Empire, Éditions Fayard, Paris, 1983.

10 Aron Raymond, préface au « Court traité de soviétologie », in Présent soviétique et passé russe, Éditions Hachette, Paris, 1987, p. 187.

11 Castoriadis, « L'idée de Révolution », in Le Monde morcelé, Les Carrefours du labyrinthe III, Éditions du Seuil, Paris, 1990, p. 162.

12 Ibid., p. 162.

13 Ibid., p. 162.

14 Castoriadis, « La crise des sociétés occidentales », in La montée de l'insignifiance, Les Carrefours du labyrinthe IV, Éditions du Seuil, Paris, 1996, p. 15.

15 Morin Edgar, Pour sortir du vingtième siècle, Éditions Nathan, Paris, 1981, p. 54.

16 Castoriadis, « Institution première de la société et institutions secondes », in Carrefours du labyrinthe VI, Figures du pensable, p. 124.

17 Castoriadis, Devant la guerre, Éditions Fayard, Paris, 1981, p. 235.

18 Ibid., note 1 p. 235.

19 Ibid., p. 236.

20 Castoriadis, Sujet et vérité dans le monde social-historique, La création humaine I, Éditions du Seuil, Paris, mai 2002. Le séminaire du 6 mai 1987 se trouve retranscrit de la page 279 à la page 298.

21 Castoriadis, Sujet et vérité dans le monde social-historique, La création humaine I, Éditions du Seuil, Paris, mai 2002, p. 286.

22 Castoriadis, Sujet et vérité dans le monde social-historique, La création humaine I, Éditions du Seuil, Paris, mai 2002, p. 286.

23 Castoriadis, Avertissement écrit le 9 avril 1981 dans Devant la guerre, Éditions Fayard, Paris, 1981, 10.

24 Entretien avec le journal Le Monde, 12 juillet 1986, « Castoriadis, un déçu du gauche-droite », propos recueillis par Michel Contat.

25 Lénine, La maladie infantile du communisme, « le gauchisme », Éditions sociales, Paris, 1968, p. 93.

26 Castoriadis, « Cinq ans après », in Domaines de l'homme, Carrefours du labyrinthe II, Éditions du Seuil, Paris, 1986, p. 121.

27 Ibid., p. 121.

28 Castoriadis, « Cinq ans après », in Domaines de l'homme, Carrefours du labyrinthe II, Éditions du Seuil, Paris, 1986, p. 121.

29 Heidegger Martin, Nietzsche, tome II, trad. de l'allemand par Pierre Klossowski, Éditions Gallimard, coll. « NRF », p. 229.

30 Castoriadis, « Pouvoir, politique, autonomie », in Le monde morcelé, Les Carrefours du labyrinthe III, Éditions du Seuil, Paris, 1990, p. 123.

31 Machiavel, Le Prince, chap. XIV, trad. de l'italien par Jean-Louis FOURNEL et Jean-Claude ZANCARINI, Éditions PUF, Paris, 2000, p. 131.

32 Castoriadis, « entretien réalisé le 26 janvier 1974 par l'équipe de l'Agence de Presse Libération de Basse Normandie », librairie des deux Mondes, Paris, 1975, p. 30.

33 Descombes Vincent, « La guerre prochaine », in Critique, tome XXXVI, n°411-412, Paris, Éditions de Minuit, août-septembre 1981, p. 733.

34 Jean-Pierre Dupuy a effectué les mêmes réflexions concernant le paradoxe principal de nos sociétés contemporaines. Cf. son livre Pour un catastrophisme éclairé, Éditions du Seuil, Paris, mars 2002.

35 Merleau-Ponty Maurice, « La guerre a eu lieu », in Sens et non-sens, Éditions Nagel, Genève, 1965, p. 246.

36 Castoriadis, « La guerre et la perspective révolutionnaire », in Capitalisme moderne et révolution, tome II, Union générale d'Éditions, 1979, p. 362.

37 Castoriadis, « Pouvoir, politique, autonomie », in Le monde morcelé, Les Carrefours du labyrinthe III, Éditions du Seuil, Paris, 1990, p. 124.

38 Castoriadis, « L'idée de Révolution », in Le monde morcelé, Les Carrefours du labyrinthe III, Éditions du Seuil, Paris, 1990, p. 165. Ce terme d'oligarchie dominante est sans cesse utilisé par Castoriadis pour caractériser les régimes pseudo-représentatifs occidentaux.

39 Castoriadis, « Cinq ans après », in Domaines de l'homme, Carrefours du labyrinthe II, Éditions du Seuil, Paris, 1986, p. 122.

40 Castoriadis, « Marx aujourd'hui », in Domaines de l'homme, Carrefours du labyrinthe II, Éditions du Seuil, Paris, 1986, pp. 84-85.

41 Castoriadis, « La guerre et la perspective révolutionnaire », in Capitalisme moderne et révolution, tome II, Union générale d'Éditions, 1979, p. 356.

42 Ibid., p. 348.

43 Ibid., p. 347.

44 Dupuy Jean-Pierre, Pour un catastrophisme éclairé, Éditions du Seuil, Paris, mars 2002, p. 216.

Répondre à cet article



|
# robots.txt # @url: http://sens-public.org # @generator: SPIP 2.1.26 [21262] # @template: squelettes-dist/robots.txt.html User-agent: * Disallow: /local/ Disallow: /ecrire/ Disallow: /extensions/ Disallow: /lib/ Disallow: /plugins/ Disallow: /prive/ Disallow: /squelettes-dist/ Disallow: /squelettes/ Sitemap: http://sens-public.org/sitemap.xml %PDF-1.4 %äüöß 2 0 obj <> stream xXI#7W<`خ6$CCN@O-jP]%$?ɩz~q^>\H'wPo߿5欍ў@_d./߯FC~4>'TpIR?< ?e~2aHN2NQ|A7?tK~<3$feȎ@iY'c9|c ؚ CyE # 8 Tqᠯa >I{`Z8?ٲF |w+:R8#3T1BԶpQ/̅Y ,ŋ(N;i&1./RN i7/qKgb5K;F}O=ڻeɷU7ǦXs } !Xэv e'*먾ldOh ;I\i !ŵcgH#P[8r1XGib MmaW# }: _4%ciŐ{I1@"8!7S9qM\DX_\t@_ۨ"=a6^)Vo-pG(G\IElLBVKeKMi#ŏ(PFFm=b399w 먬) +1S p4є1+gX…q>[`3 ;kLN7vK}l07Ln{{nvm6֞ΏLuTxېu/ 2w8kǾYZ.6VyooP8 Ki-M8DTfQ7crU:ɺOɱfƩ_!4SzX[]tvrCmLF/:u8 {YZ;'(ni_*eZYw{\:d,(}6HmYyw{F7[S)uʾ-ˊ֮ټzVx~t[~/vwJ |ROW祉X⵿¾0Bu` l S[R^/^X뫘 :ܛrm)paM6r˷Lv ^"=lW#^dl<_BZ~ ti? &3"y endstream endobj 3 0 obj 1300 endobj 4 0 obj <> stream xOgGVJa0NCvAWA34 '<\$ L6 .xd`$@VV@@C O4L "0E.wSNsZt~nT B!B!B!B!B!$/ŧ??:O?~xs/[@m9ћҋƟn/]"l{_|Iɑ&vqN֯K0u I9ZL'gA/wjւ-BȘ~4jnh` sg)Z!Ug5W!MYE~ SjHuBqV> ў'g n]mz@r"0-+++ LAv NP3HUN!]a)z/.sb%d0MqAWR3oXor&S!5cVT 9JU|5>ۧӉ'4 9JuC !UT|@BΓTGD,Bv:>9XBT+BHQR%S !!0'Qn|tw-yOxCIJV[ol](53W+2g˵.!z '`.Iƭ;g[k@??PK wǐP{٦XQ6Bt:9w?޺PhjCĺx0fyНlgYCWFUx#zPa^x?^Aa <Qյ-IW"1TMPoȳq)՗_9͇A7,kF+ҽ ժIVj) RP?j,IB5&U]?9DB=@{}Բި}'}^J{OӮB/2!>M+5Pվ:lAR*UȰ3N0}JCt\9VT?ha5'XVh/JSF[E!OE{:i[&7uJ*̓ XGFXS*Ce:jU7` ыWrU[y J$)A49SC@|D+ieJS-_ɮ>/#hz^ILÇ/շ KwɈfTMkenpj+$r2gtpBX0ɯ:e*_&| TBWDN R sR=>4Tв~iZA6KAJM +(%ui? C[¸3pnpZ 9ӆ^wdTx廠 o[Vz1EIݦewhWʩAC 'wbu[!Jم|"iw?G?[XcQ)]6v]sE%VA(FR>Z9 TUlRB˖f7ڛ` O-%x0Ь7n/ UG@1Elg9檛jsVji PT4 X-aElM+R"Ňuܝ7ik:s 2QtL9QbؗWnb~Q c:&6KPc+rAtC||= y!!9N/TEhIzTX^97x` w%j1Js'}bpsJsor&U9IBoԉ캎MTҡrQcUHLu>Iy r)C*>װ !DpJvu~qsl:nx^B9UR(^K1l&hiZ38wC!IW+T9B^ęKGUAQڸSw*a4Aj%hxm| M?^s/^g*)];@7z\o J:4lfՆlɥ3 ̺r)Iyy!½*G8ZCM.JU."OdKN02~9 }0n|tÍV=x4˩BrYيRe{m0 ߓRmokԃRUD5SS&|Ko>mP{ >ߙ8_Ÿ^A ߄hH dAaTV :[gmR8=tKM˹"T%IA8 oN8VRcEJ`4nT(:$PplE2'}N`W9Q+])C2uc*z~"<*o4/{6Nq`и/>@'+URC2織-E9OFRm庴|2몚ѡR]8]G;[TNCꪹ}*UwQroVp *]9߲JuѱXu lWI%xO&'T^B8>pQ=$RU(':Lo$F!ޙ2rβgTeh+p15_ DϷcp7ҕC q~~s|͵kJ<%Gћo}}ԕ+WB/_ YU髜 P P~O}q 8hԄ7T<@߷h8=X36NMӹFuT&eS5Z)z㍏6\L=/6OM|zz&S͕}<#kKz(H)p%?ٮR +0lxqzhy$ ǫ+8B/_o}t+) jjLejdE ԾWtjxmTR ̈́/rxx;Tc*7G4䃥}87z6KR^꥗N0wC%Ra Mt=sԪvhD͛7~b>yȣWGF~)J$3<_B\pGH!7M*ioA.liSzB2̥_tI3]?p9rnPɟ4]aAx\VQ6r'+W󽿤gi[īJf[L+ZE! P? 5fe)ͪRsrrr4q*_ٮ^QU!չFhO+͕>T>#m-Ju6d[z bRo={G@nJʙĈƟzJ%/,s٪y$6h)?:gP4d*˚#fY9v2Iݮ%S*+l<_$RZⱫ+r)ܗ;jztíJ|JʔX5#^=*lLu[,4R&e:z0h*cSFV7єP'DR)joHE\7~w%Ԙ9Wz?Ka?-uH8SkM% z`SXJR)CJ4~aތ7ZFxM?y$٭Raxd' ޒ\*Y~p Lz]jH6zעFA&;T\X a^-Tx_!QE<`/>a Nsz4Q|xqtM } :8zaĿE/\J(IiQ*ɱNJIO k|J`dk?u<$ޤ4QvnY?a8ђRC(Db[lYE!1G+jkw~)CMxj1Bt+Mq)'k6٤DiB5V,UBOQ++U֬)h,thB.h?=Xz1BՕ7\0sNCUE~5J(&e%<@ 7JЦTkrRj[}yj23/a#ϴ^ S9gRt|4g~_ԛ}Jvj`z)U~2!!C#]W)*Y~ˆAX2k(vMC@9j Z&xw} gY\4hve L)=/ Iamo޺) [5KHRGjb5:TdxZ&J&߲zz?~>yVp ܚOlʐ'*`i-'c` (C3ӱKC?q7nK]6(ֈ@RM["?vq!ϤIċFš7Еөu6,Į't-X7|R(T**5.J5AwIYeTloJ 9ѝ gT)j4t0JYxoJ%TĽ>.tT.TrjRVeޔJfQv )UԵlTk~/-9|:P|ِRE3R-ؖRE٤R-C֩TD*fڕRuR-;9jRm+JAs~cRy AeIeRz*]S(U҆BP|%~Tr 5j*U(zBTRe:nWIm-Ju||͡7_$T*_Tzݕ7&DEK917ljT*_6TYCψS)UVTlH^KKea1l_\6Tʳ5g]!Ig P|qOy) S²x{a Tޔ*9| cJ{}:#:-J)@-d/IvT C&]`Q|T6Ke;H́*I (xFwj:T*j~V T*_*+fM|`P W*W &og3{&5nJ  F> stream x\Kk,W'gK`{C$ߏJ*U^ 挻%TSlWu.[碻K/6<}5L\F'L;uyUm0~ Ͽ].z|Ylr7=nEyKvj~u6*fai4=cPCC??>>]W]Ư v q{z6y1dςU!Ii2¾iā-A)L~\o˚]b,=?BΩieUB >M v6(g֪Z,9 I׷}CxLIy[ydts#Ki{+UZ?y<وs/s>1'N< b٥ V^E'c1*^FK9jC F2j$]=`ertS>0?cg"s IR\ >ER ^ا2=Wi Ve *yEDū閡Gh'(7;zJrN\s8k;S92 "[p/ hYh\Ŋf3aCV7!52(HR mӠ U`y꺇\vv]]h A |?2wtziOS<]tvO3 0X';kbX,3qoߤ:XS F [ʸde.S^.i &@ECc<~8޴tHs%-GMxf<6LY)K5aW e5 Za0*X l7@҅y=F3dnfLZ 9R>klQm'hYP:x pЯM}E'Tj1٤Ks$ADN!%Y UjbcdUCރ.ud",1L_UbJt:m(,lJAdE+B @-E#r5~3 >H΁oQ\bE! vds`?<4#fNL j~k4Q5qYa]Y EU:gz1Vc4DX@w`0 [kP=FtvM`rFRAXX~~.fW]Y'JtI:ʮ<+GizQ1~ZJ7?`x*mLǮN0[-ꀯW=#&o{? LʚQc#svDϪ 88`U7G 4 GdCߋEJneQW5xδhmdaD!ŷ-?"D ;ë`1%VPjtm ӌ * :YȨ+%vVlUmDE(5`ӨF=~ \VeuMA3!?: W54F40:TQ~JBkuJ"*3 "lY $H2"tHgKo*k MiNGkPTɚvׁͨ2. 5 ]jUGX}:f}50b锉f}RjԠ8bk%%veB+Q2>ZfNV/ن:ȋ&T=b:.Fq5r̦yѯf=4Jvr&`< JXS7Y6CbY34[ ;e;Q tyC?ǽ|>;,n/Wq.ڝOzOZ^yn~8Y  1$x^]߹Տo=u[`rU2ua:/7h{ْk{SEe7tvg8uPט/aD=l˞ fA> dKOW.7aW0HHme>ڵMkgd`Ly1 v3i7ڿ lEi"q7ۺƼڱX@(- *TTҞC$cr"؄5du[1ZtAh}sI54#-k@I.|ThE3>XN{0ϡtA[&spxz4iHa&Qys1*'8 H:[|VzS6w\&x5^IƶKEѣ֓M„c5!N`Ƒ70c,PKX'*XJG7?$6^!Q^)R#{)jrCtb&T$: dD>Φѧ%T3\K*`ӣ|qr%`aW84߃Mf =X%7i/%WgӠJ oO0i1mէawbPbH1=:3ɸE\)YjgKSy?B]T\{%/.S2Ҟ뀤$Ck/F>RLRQDt=Tbݼ-.Q*of)#Zw"/O # NqƨN`~wpm.P ~o<2 y9I րyG u۬fƞLG0n]uCjVw mC> dO`e;:'ӳP"Td 0#*OjdE\C@H6#Uu>;'OiXg-oypDppm$ +cy@$9ɾ%-OB<bJYv~Sqׅɥ8 35孝MUV/{-^OATiMpDDFa *Fb"y|JZ1yʎCF SpE0i2;:)F|W 1W^Z Ve|^tR~R>nPF͔uֹ2w|f! &40Q4S㑐dŪHj ,+6H-L'kZӡ$6JSgdI^lTڳS#vGitR)opik t%bk7j+Rk. =ӃPU2HfyV%73nfj–z-5ܼUhs$h@FS02~yƅPg@3%)#"J|7|y@mf7}XkD@RW MpEBCݣRXL731P VC(y",CIe%ײ87\7̜;zmW:!7Pgb1cfI3YCAsѦ\ >}%)w i%UsTSE8`4Y|Ζ bh?AνL|k|PXH%"l-nt/=h{8U' ;",}fz$q},Qj"a%Olft=7>dZMAx  pjfBa+&dUK wM.&6^0LbiKVćB#ՅP*w,\G&yo$#`J涡6O!h:SM,ʹ=֠xlZ%Tr*Bן41Gk@;#ėK ~ŽdNJ`ܴ|շ:`_#fu;D @-qyUC(4U- I_;kyt#M:F,¦WD4@j\Is>1=}61?"Y?@d%D˴?_7^v endstream endobj 8 0 obj 3912 endobj 10 0 obj <> stream x]K$rϯjRBSPս€w%E(zdV1=ݕ))[˒/˟./?[ϟqow1~珯?ލv="4bo}q zv%үmpIJo&O11e4fvu\v3i>M]MڍRzK{3fߍ]wdgZR_ẏ t̟py_ '?Hc11'T2:r'08\感a[/a٫h֋Y@2_[^ւx )> ^ɘZ]G(D<wgvܞϰ5]ӹ wvOB_YNg`v?W21>3eȸ.WvJ 2 1e, fzt疬ݖ%*c2.iqds"jy0 Z}Ot$ /l}# U&$`K<+8ۆp>I7P|[!ҽk |x5 o|o2‰KQ}!4LoYm-|} b6O s5w+`$ѰRa1 0+k Q9B#Hk6ZHh@*6C6W<.B+MbAga8Zc%B;Sj>ejzZE#٭ ȨthzHك5 }h [ w5lF{6? Kb6RffI7dmlB9|]Zlߕ!X &XGGpC6Xa+BCh7&K }^˽~ cF";D#HL{Fr]b狂l]):_L Ql"dWnXvjQ]- 3GPVgE2B@=5¯3 9 4_cЮ# W`VGG@GL_DWR?稗2n)6O BXq#Hx dp x0dop[e^5}$#08Oףm #,ɡc l14YJHڣbnIiOݱ ދv0<1 %Fa81y.`jB2 ~f2Yz|7iIƭKrpf}j~Sck J\m*G%YHKUl~$5x#>˵C%.c T5 tYlܤJ=^gCTYՈ 8=^N-72aCۈ_l.J9zùs}y_R[2_fu%6i&p2؅ մ }!ʕY9&HRz :kx^e?DӮC䅳$iE۠6ҽ+mkTWr˞t4K*,=0uVE#k:M%t!dȬyT綌 *I21Mh?~ͭ7Qz錉NP=+CbE԰]j+ĩ8nmѼmSׯq~vM.V.ƥ2W{uJQm0Q"SQ%\&Q3¡8_@Z,^=,CQPi%>dKAq@_U+"dwC)0MC9\4.&Qg9q6*Us%< VAcArhwqy[6(!!llBDF7˜akt"pB䈌x&W1^Hc9+|N]#  V]z +tB|?t0iK4 ;4D DC2~=H\- (ec*߯}#g U$}(IJVM]Tf"w"5B_J"ps^%B[G QVRdU-1Z'56)o|V1MVx"G04b=Fk3x.QqiqǍΏ8KI04N/ 7*8ml/IOҵni-(B6r؞҈|kR?ev ^2J'%8\3̙υtVi?VE!AUDvt|Lh-Y-LEw>V҇9tB){rmzh wT+V^Uakw; b>ຮ{ +c=1[7NӆX\ۯ6i")nNlr--l;ԩd |r yPL57_9lT!~ӨQ^s-J͟~D/!E=[Mχ-1o:ŀq"2W*־Ud1^a/U c]4g1*V O!7y޽X#rּGךOmYko˞=(CDk.\Jȴmb&b&r#0 TQHa>+ho+Si"&Bϙ3/x^'BqJ&}m'־҄PŜ)ޚث lzTBeZQU1")qʪ"RE>(2J?WzbȧTQ6qo5=pvLkd9El&WUpTwZ+\J.8 `$M~w !Em1ˏ,Y1cJB [aEGȪ-k=AȓqZ1:nY+4VwSU9q9֔z쪭 U^h>MmԵ𪎪S]*RTsEEq= SݑoK5gyn'1LF O!ᆨʞߣ  ' MMP0!|wdB hg GnM@ ,l]nظ9Lv%g:O at6ǯ_8ؓ >*l+ELJuv@d9^?p㇎+jߘyMx,Ƈ?>T°OKq̎:|GVI{)SnC?L\˹f'cu@:Cڿ`rLP>*;;Z?g_M. bc.[;Y}iB e">["3/7$t]7.mm|VS.kpXV ?q\2Wftbk]'+`U#r@U4 i].ϺX--/LoWD#\5(Bt*QG:$t=*'|DjsL #3¼İ߼2Zv86ˣܚv mdufH'wjWa[p͸4-o#kz6b*6Wg]APE4wN긊E%ܯifmbBnr66,( Pe:aRdn˹"P=l,Jրj]&={@b}gK>nGqԆPYOfcx_-0. 9Ĺ60j^z ֟d_W RjDˀR;Y RčSmcC(>%=s[*u4LAT8Bki.f(Pf1h]7˂x-<.Y \0̌Sp:ź2b`oGWKtfۓJY*Ĉ~H4cΕ'I g ȔKz;uK 5!;m9Rs=-yq'~'kƆâi ›GfdDp*lb5k&OgQd*wI^rlvsQhĜ{ҒF#41dʞgb#L}SeǗj~9}jľDS\3e֯Dw3J-/ ʖR(Rl !iyC*փGF(3x={~G^A9*3ȟ&[P+ wGNyi.c? rFE~Yot 5xR,Pk]voAy3vpʃ @ ]IJ6?(BY;ug;j XMaA ş^\"zuj*q'$Z0S3`[o鄱qSU"}D=[X.<5o%j=,R\`{5pq%j›.t-+^֯ŧM-H>צ +YЂ#rD5:x;^t DIy'eE |Mgv4!&lհ4]bFURE .ŦO#A6)X8āQp * _`<<*㺥T;rѫƍ3xA6xs9搘U;K]N_Q +o Hȯ6[^B7 PlY!WxTxVxbD!}3A] [$-E9jը({0O E9F\jW 3[=%@:T=LZoM9e6xKrv/rpcږ?7 h~EBmZq$Z6n]VN]\Jjn`-| OEN]DK\/dr95ERcgINHesp3(⠦x_D:z^n);_cQep~:KXGW3Syl;h~n;F[9X+p8C%Kn( endstream endobj 11 0 obj 5664 endobj 13 0 obj <> stream x\K$ϯBSTJtwu|3 f`}߷_H*,fPw(?/Ko ^՗_.ϗ˿k_?osQEF[#C~}[ݼ-~uomYmq~[{Z uJR{{Sf>-y?*-I̥lkInl!E4ZM5K}_kviK(y"ԇ<އ;8y]2˟e nuN01'`Ky-/c 9I~?p[/Ѭd}4cI:"ϛ˯ C"S1V 7b5SsF;Ko}3i–+G<|l SYoyey~ʮFv'ʴE8G:C,s䁅6ɨ#>y鈝m!^3aP iōb|&}>QR񳯦2\7*ZBp?3DV~kbQeN 4[l~n MG o7%i^#4루f7@cO3?d%q IUgU"elbXpaZlD6{s+"oݕP8܃zj?R^gPWlJyfN+aZÂǃ (G7Z%PP~/Fϧ]pTv=9,oy}q$WZnd;61,r:P R5DLjsYtgӋtʚI$lZ žٳ)%}VrOf*|ZQ=|'liOF{V$kB-ZrM \(:;| SG=I&?/J1:,Aϐ̆-΍g. O˻ lik q=HZO-4`[U]-y~ވb1 !(pjxLpy0Z^~58RӔOa2ʼftYiܡP^2`$wDRvSŌґ .TYDo0# %ijq>A5kX:$Lc՜'>3ճv u@&BoNb;Y_Be+n0ĕ&E>˥뉱&>~C1ߝ P&l aNpz7 u#4.e-1~A2_bWڈa}T.^'FBE.1X(RXKCvZ24/:c2ZKK\B<ߢC< s[m bw-U6f]}]RۼvGˑÏXEɱ8Վ!QT=,5A+&,;촎i#Ċ Lzc77u`k 5׊T`:ު"{/$rݐ*-Be͸~:+Sa-q\K\堸+tfMgsG RW>D&⒢#EqRyr6Ϣp0ێ"v(`s3cf 'e9JǥܮYOzI!!Vf[6pR)8Պ+9AIX|'OI ky{:RK]. <0PQM3i]!pj9Hi˵:g1,`^v:oAlx~'F*GRݰs(=C@BFW3^L̉:273̹ORnJqсL(2V,K䪾1wWR.plTJ酖޲mi8%PԃeagJޔ.~Ȯs!My\ Q+WoXOo28 Bav@+8U0*I֦c x:]0iiC c'as"{^UctTf % jf[dR7ߠӀ\/?Lar:i &{SJj$I9`B1|)ÂK3IV{&sڏ$jAGKQR FD{;K@- (M Ia1 SČb%b~HtBmy0eNh 䦕s=xȌ!oҀ/6(#w+-"-. [$"`qxT8,n˄ɜ sCQ~jQ6ۀJ.K=]3m^i". TD AXZNI`0+ŒEԙ!+"l''K I)5D鉮i&) 6IX|P78g9D/CʉՋyP<34Y9m"bxϴlo:xVs|T\.nTI5u|s1Ɯz5WB,ỹv3#! 1DĝA.cbձq~߻azILkM^ƽ3Gk9I$m3'e?`5.n( *av҃Z"Hy@")h)`Tر pE&%-E ?ގd}ˊ{G <_([];)uɥh;SeL`k:D׹KDm4/˜gvHoЎPǎI*bk{2y|3RxP.iS Ej7.`$q2ޟ;&IyӉT^uSj4䶓=s[;POSͩZǁ[] $i[ txP8FkjZ2!>ҵ ^'MfWr\ZjL瓋-֤G,ȴ~X{s&;pmBFv˃x˔{4;ă 'I[IƆѤV0 xūdy?A#8/AÇ}s?oև ]\`?G1XeBM #I")ANG愜|TzbȌXa6 fJ\CşM5lC>zhgX"bڮu'Tu1Ϧ]nY!#͢j8ƫt9ff#c +i;ɧnnEt} u_ , |-cƏ7lw2OY\(yZ.$Zxr[ve9Ytz"{;O$@O^xfPò#g?Atr Y~J4OGYou]Ddh*d4]k~ZNɆlX50Da@AP" nဠzDP5Msc?R^Jz>1Tc&S"Tf^F@]{"Ofķ S[t\KK3IKǨ57 }~<&wr2V)QL0oZrF*)L.z wNOa"Lx}roʳU],sfԥyLgs*Y2 x6xe;@r13`N:x 0Z`AU l KZ JWѲ|I֎iC~+PؾaDžվ]!9 v0ّZt)!B!.IM)J@^(jgdMc+qY2<]_]=#[i E_YLqfk<ƣeZU>\0kGW7d6JX%ޛ4M>hGvCsbOfCCgR'YZD0DzUMK8|] ߁)vwW+f[ʟ5c~fڨ_3gO ׀i5[?[L_d}~5,F$eHW'l_%o޴Qft{m佔[&PD!U孳~-?uqJZK0Kuf!+$u29g\[ԡ%1mHk ՅhTgۊh4uNšqݽ>uBr~)ْRp&qP3K d{?VVЩwhBu\a 5}_~' A endstream endobj 14 0 obj 4837 endobj 16 0 obj <> stream x]I+_ڕkeB#PK0 6x.%2\J{ *3##أJۛ:ۿO[EfO=ӿv>VӾ/?|R{?}~0"E9b3io\}orv_ҟx?NnJRzQyh^甙KKr6\ګbOJ.i_y&]s_iw{ûU]| -Cf)4ƥsq;n|xAhn>_UGʗQ*!b-{g_ӔPM!y씹e+MJ9aF5[U,@|6!tWGb'a/}Q|u[ I$cw#޵GAZ)Gмve}gkdV4l9W;8!{lt ̀1W~s^Y]Hf)ghEWddpC< خ*Mz8خT9@i Zig&==D麑jGxz紐DR 5Ȅ6Ġf$EXbP_?i &+t3-&sTw.xæ r[ސ:,wx|Rd9Ά&޲)|2* y\N~zJ->(EˏNsm8뀾GpjCpnqֺL͙恦|dУ!E1>7TJ1gMk5b#7%d:#gyhx>j?( y ޫCODp85̌yf-U1m@#%w&~!d hRtɫ4>qy}@D咪k )OdGT4h%Ļ.?:D 2{nfU❛sV5ТC1U6ѻM*[>eEUI'٤.Gq锞3{V/Q*k[تX"?WAU5cY"ˑWCNReOkLbl~2x瀡.$d{'u1ϰ?qz̾E*[ōb*6׆f^E7 x "J- =jOTDF9<骑/KԍUx8Rfic7R9DYd+RbՃ1yzš;]Ҝܠ4aj|A+`H4kr椸q@!cc[3?z]GmC3hvj &iob?6k,7j4Ӭ tA+YG⎶ ],kqp4|? T~"1zf l AH6wrOX]yvq* cl`{NccGNh!e0y䒺0gp/xy5-C36b%N_ \djg@bl4v-1Y}Z%GRCH1sAXX]nc.MT]oR˽ &2wM ! -CQg}5Mޮrɑ s-2h dcX3}3ʖ+v^A]5|9-|Y<'}P~ 0|&fqeNҾyxXv m,|>6`~xd^QU*\Fɚs]#3mz j֓@Izǰd[ȄcEibB `Zef5CY~dkJ] aa{ @l+~Z rFr(u{*kd}'JƓkt'   qoTb6U&f3IY˪-5>̕2L6"&Ƭ y1 帹ܬ3ϥBHlTVby>P\U쌞Ev) jVՊTq TvnCU1bT`u@YZm SUTiwnbo-8GDks"D&_C<^"\ ju0&'rC +$@F9Llazz;:*{+3x~#0XĈjm~v9}cABihㆰP#q5g2__[< l´m; n[ﳚU!B#ֶ8 +sY떹!6kFoGIK2eԦZK2(G*>#yd(h)-Z ޑK2ށZ ^)_vQQ2TMȩ`XLV/02lX481.B/JDTZԲRrCl 3JxBeg0a<ڇ`u~HWP{Yy{Q%tRgq e ҎϜT!ɢ(M:4uӵI 5&V-7ǁWh\{,wgn\,htCฉ1Ϻ:r-zoKKS XCDuMCiNRdôp'I ơWcELZ5| Ac5V(b 2o Cgdô$W/gߣRٍ=ۓϚTsͿ^?˧l 2>5c,WMW&@σݵ* ($Gţօ"B=s8H&]enNX 9{HgCiɓś]Nѩ+V57Vv 1'L;@: :Kc:ZgCRsV*>g= Bɘ!*hKd{[ۖuyi:z{.b~ <'nvvUAqNab0G)JM8)wJ'd\ɱN i4Yr+,X7k֪:E}sE88sA>`޷ȳ^ />_̌qZo4sYwi\Q e Njýs=@~Pc)W@>Bo-]ɤ1h?wlWxzz/d=hłeJHkdZ,]з"r7Gj'০¬@2 儀anX<4>⏤EL-kpj#a opSNӀ(Չ]j*o#1_X/rR'{aBH{<<6EeoF.cty^(oDb<_B͝J.o ǺﰃPϻ}K& DU^ ZVswvKG9r OM'm8:: 쿂7銬6Fܯw0rä 'C.) ZR]u{IK~Ʋv2Y2=ta uHWr |UG@:*JQQ@۫h6zך ² +5q7| ,`JNr" =^$MdIbr6Cչ>QXxfl|Ղ<S%{gL)b0 m.9~ht9xyL}L md;$&Oj&/\3E ܤ}e2ɰ[[egu O^vsdN`\l M8|7ecOc8<GQ`'L&V t8}/ЫU~fB> stream x\I$9篈sAv-8̭ ܦa.G&3LGDRCIۛߏl=o=.֪pޤϟu\ǟÌͤ)7}WCm?掫~ aϟ1 SC&^甙#4P}<([=Z7IQxJj;5Wg[+ (uԇG"&x6q^W;K?q="=Hs&i`bTKy/ǹHN~{.~[,/j%\RͶV1~(7~ڼ}>u4L"5 leI%(sDKc+ ~X_r?TEKOd' S~qD}3pueBRƳNWvh!ٽ'C':4UxCبQ<5 _QF;Zlx.75_I$F4*5 R:Fӊb6#V$2peGWNW 4Eۼ5=B#с|}scұ޵ޜ eABq4\yҟEF m⫏&եE!đ GUF5FOWm`H6$66A0< S !9dDiI5VD+YW_7As`Kŋ˟h2|x-'9;mKХ_hoɶ)։XKxÔ;! O"D! s )U! %AVM$`CF+&sOsR=JSX5)Eɿ=߽%ir*~q=LIOhEA_lեc%"yڂsLű$DL"W#e}bb7sJHslft!f|@^ŒԒ]L]Fx7iAҕZf~u UoK{CӁOYJtQ!"Yغ0`VWx&Z(GVb/32 i/f 2m&>CY&_)@6rc` z0bQƴmDMF J//ЋĔRLӨdԑ`T64vpksJ!X)<; a'] 8mēVD6%#,-( *82-#d$-Ï "]y\/VuP1z,=`ЅVW}ӳ*v␃Œ-V+lPH41}}goF.vJMuZݵ"m1  "Xx`Jy5cMM-tAw'L|/:<%"qg8 zlhOL`u #k6sS& 뉝 dNo l'~yMjMjNynn+}wk,#4ӯ7DϺzSQ|%݆@Ei,zz8FҴ ]r;g٦S3ẽKݭ1&L? ૶\iŭwkYi2vĒh)K0f;1G60G}KԍA6r3uXz39<4Fi5#zduP$47A}NX<9뜲pE]A!?k@pN8Ck 7΋ݖdkl7t J%;Qe{)_9X4G6PPc=7>a*ʍm"lxs/Ipb2c=X^ DN]v::S%6豗 @I{x~_CmcGLDw(7iu3Bq TBiB?'~&E8$ v8яU/S#"bkB>8!"rky  >R/V`.֋?L֭>.jczXRz.%i%g/~QF_[fløË腄mtX\k_{ XfԈy,sR"_  ) B%H[(olIe`Xc<yѴx33OŊm+$:qړx, B7N)-UxJh7ެp#_JU7Pw oK/0>c۟r:hUh2q[Dv Sd;B͋+eI׽,.~VEYq j" @7QI%0ĘYuLz1iaQ;:Sr59A0YZZZ꣘HIp% gʻmfU׭fR/ Ξǹ;%mbο|Kk? Kw_~Rڅxk'\WCިyXya^3YIC~(r?A7I,S2>!hܠҵjQpM{x`A8PU:h*"g|rw; /Iu.MKX."D;mq;;L:NR^AA֨놌UㄴjBt1]8v%Mq7xe QȻ]Np3VNvLz܁'^ OC,CpV?.ǟ, endstream endobj 20 0 obj 4690 endobj 22 0 obj <> stream x\K$ϯکG*SPTwu|[aͻ ދR(zdU혁LI }C\sZҿ5o{{_t7^_Noޛm.ӟɘ.~~zķ{lo.uqY]w=f,^p=˲]ӯ5`x C!fOsK;<_M,׳&c`NxZ4_D15 F2^cev=mʳ 0>w$w]Ӎ<~إuy\Ϭ׈R,`a‰)g|-+3}uIKz2 STVk@wB/ȿ._y - <݈e%}f,Zq=0\\b!cV>#-&,YϿ[ɝ< i绁d;O!_,,]uQDz ?(˳z͚ǑD3H3h?'˸Y7BYt72qKb4zΚlZ[9n_ =YT&2մp8ya e,mU_ ,q`iY{w)Ohp0U X,}I ӫu.B\\z -5xv,0d)lKT}vaC%Tl`Y+6U|uz,q%BaGyI,Eꎌ2 PnJBSQ=z i9K_:-M?0 :=" ngC2ES_4Uሸֵr-EbO>L5;\-ض}]4r\b؉P IZ286&YflU׷KaϐO4qAaA2y6yi?-)HVU9e* "zWo hQBe6?| 7?;Ȣk._aGMeRccw*{|XZ~_<%QT9xpeM-0'AK4>hc{ps@Z$RvBÿ }NГ;[ػ{݋h)PGpMS.$_@QthbQ=UhjM @+̮8'L)S^&n^]I-q6:D[kY>S֤sbK(_քÆ1b H-~V% 93AlSbn9YyPMXXey GxN]5 -`:%$D<ź8F}ƺd X6~[O(E[7CTuFY_suo)8.DҹOS&JtF=i٤'>cĔ0.R;xBV*#ymLW9evRf:efjxCtUGGփe\6U;MՏڼ);uR El[j iv:e |gtaɦkbe˃~*]}Kt .ӏjL"#"DX-2G}u48cGx3aaŠN5Ul|@?G у VhZ?\CnHEٛmkU}#q1&LaK8ss\E3Wusvوa^nvZ/B_Mkj^zj3]4K/!ֲvqQ|F"Tx&biLed{ =WSpZ8u:Ckt,+6Rj}p1&sYfLS_j#تsft5c76)}SB T9 б.UEPW}M'҆:% j2q(DtjOYKVc"Yjv.*kr8r!RR;ٮP)dEE ,?ΎA( m3D$Sm;0}́ yko/AbfutRlo?}lD9b ڲJW'GszsHͧw* Ժ/Nm_ (MBs:"Oa]DfIPIK 8l$Eдu2rMf߇"|BRZ*Ec+gzB ʘL{=}P2j>yet\}SMuxx謉41@'fmc) 4'@nbYc@nwBdG"GCD51&BOH?Q5E &4Ǹ`wf냳˄''l*λE *'*-B.(z*W3C-$PӉY_8EE6DM ]Z\\brnu+zPCcA -HFUQBG{TWXO:T#STؑZxjbDN][D':>i8nIxHhQFX3fg߃"mggyjr7~HVƀ.x4c`,[:HԈYڶݼ>0TVsOWvs~֊>;l5pspX˷B .PK>pY=a5>/tC%Po0e:zgltN4Qx%揼ےq{s;ls5nNg˱rg242%)7:>"W9K: u'nsX1b?F}GO(q9g(zo+k"OԮH$\x7zya$Y{/ѷx :M@fE:j;\ &̪f^҈)@2 4rB_iyè#u%GWXlX( dd^t|}GXOAbh3fe[}ѿt6lآ?S/V BVWV{:=4V# O8k\|B3}XQ}p 9+ڊϷ Z۶Gan"<͢B-10yAP*'?!A(> ߹k+|QE.Yc3''G+~,ͬf?:@hq:cr-@.o$r  Y&iÅP ȠFj²TEыT jpmʂl,Wix書"ygTwa?W01x뎸QzNpҫSXh¬XQ|yA'm~Y<3&-@nPsp"/)0e 6<^}mU=isC&BfϬk]WmP73lO0ʓUNyaE0oW7`{WVh}RSȇ8T k_d+3!J d(2؋A*mͰ++#*]4yL/qJI#qEl~(bpq8v<"Ox|w%p0jZzO~9<> endstream endobj 23 0 obj 4787 endobj 25 0 obj <> stream x\K$BJ=I>0w 6x/"B̪1=ݙ))"E(^&/}E[n⍺o\]˟}}1F9~/"B_aD>tU] _0tbۯ۫U _nca׿N۔8}i`"sӒ8mU|ٯ:QKYyq[qHyL3IWik[&nտ/qm k[.M MRoF?Jϓ:=]J#>'2{(☫+TH#,dc|'"{\Ӆvq"ԭ.RdʷO1s&!}a8z-J #up-F)t`:0{&qo%pO tHR@m`U}$Ę3fDKQ5&\Ɔ2ۙwt&S7*O%Bb#Km۶^w3P}㝲$P hȷb4pЊ ވ `AT,{\jDplWd"NBdyn sqI<uT0U۾ ʶkMT{ *-+4?p-j›1քM(&V]ѐ^-$86Ϸd 8Eɽct荅gNn֌7f^ urXxIK@ 0lh˒lGVgP.$ յ =];FπS0"G"ItZ5!mQ&2=P nތb4|:ᜟU7KN'X Pm9ԧn˧},Q:ʂ>%D}P1*p",hw7[*۹6qOVB|:'7&w쏞{}|I "X_,g>kK'jKC͂Gڎ8TP'f͍NQqGSwcP4%AݙoA(&o}~ŵ>PIVS l:x LP:BĻ83lu@),'biKhyKN80bƩ%:U)JE"$V  ^TǨSI^P90AE6bxJ4;T]$IRn墊OPp-W`{W,11R#wPD]:FRvu}T'R*RIi`+OvHNF)0e;T5X5"{)S`ӟߏ[i=~ө^ zeqfưctUF K@U*D佸m:%Ҷq+343Qc 80=E@cG ?0ztxwUK+M|֣W\yQoOdu@,rUE4k pl$m.o)i,R$jW#lHAuMtp X1y@jItm&fn"FywƲnz`B${^u) 8)7@_)X3;mc+ɈbMi|oc<ˋӮ}7lZZ|oEa%_g>q(SkCŕ}%Q\VKtQO<"E'#n5Vx[-_`@ӃY4H@ʢ"Vo3ɹM?WZ,YU1?Tj=?XWRoɸ> 3CB_$fS4^SlX`2B4cxRp}MHc䥍]GY%It%E.ij_|eSg Aʍ$J8Kɨ鷺;Ɓ. uYᙅ얟~}҈WVF@_;:>J6[Q~GzꊅThy7;M^(=Ӣ6q;Z:5SCR?POqW?|0!Ҵ*%FoPβ4ѠPOtPɵ]x/qW=~Q3T=N/TϼNUJU%_>S.ښU)\iUa_ucmUA6¿DG\m4n1iՓծ#Qf >ğ,uJN9QBi4*L2^dlքFX+MY#\pv$5Ox}N!UM =e\:$L6ul˙g@/P*xD K6%bAqU'z;Z4]s] r~(p\Q%m/C+Vc]$}UG 4)_Vgxݵ\574([Hae%RČ }Om\l]V .*/[%<R9JJȺI8OA)jO?z 遼gLF3(}Cq+h&,ۣø7VkԆ{Cys(bzmM{xc]:WK#E@^2z5@>c(Ӌ_迶L^a`kTStҏv}9?rO]-*Ҭp]6FTybF]_g@(-E=Sx L |/BI.7vүII M>~&ϩLRh/KkI\d-dd-}3t] Q$7UOW *6)emi#f9X9X!OV]h K u .;^ endstream endobj 26 0 obj 4344 endobj 28 0 obj <> stream x\I,@SEBuW>4y`s߷B I*f`x/SKDSl .zeSb%O?\/}y"%{c/?| co?_wv|Ƿ=̫];?uǦ~%⎓y:tqn"GҖۄ&nX4N,C P"/Sh=N,g'#,J4&2FLcJN_"hat9A 2j">x/q# 5KQMD=8*mbGX 0`MכExd$B# OX,; V拪oI ѓD:! NJ+9 Y.Gukrs:iuS?##&{MBOU".QΉK$;[-Ec uleo0QDnݶIMZQKNF۶2-'VL%]պY{Z <6t̹\@Mx COگM߬<(hPmfA#z# [OA(:\Zk4<?B!{\Tp a%Xʇ 7Y eRnObN""Y?-2 \j3BLyIKܝDqL7#b,Ĕ%#N!6qb b1^,}$9֯1Y{N&pVMa7 CFd'3-WJ~LL1Ca]lOU wuz@bHRt&u7 y +jmL4ISrud‿WTDo֏')6.{B]V̎l8*ʴlT@UPq-=0&*A=iL"c' N8p K IG)Aȡ?[Ž Qza"8 uȀ=O?@麓6QByI> s2> g¦ab3ޤV*5dKfzkB3\ħ·JAÞ)#h+3NNK8>nF+^Lq&E~-LE-v*xLLH4V /]RpHxoujc@bwrm^5N, O>)L"d4U Z*wk*X$='LFIq@ f߀3үvӓyg\T. Jr rzC8I֧+@>Wc5_jCTZI#?Xg${\iB4xOMAܑ}jpVT['($@N( $VJ6h+3SJM%3:CՖFep'Nr%Q%Bz%*q$M練b[^i9|(t6Wp!a.UyFCp ;x;ԓ{/6]f'IH2!M&q)X:.w1sA=9 _5DCU՛mZD4RӧD-_پ;{F8F7B2*483} ABڶ6y兄u㋖~9LAʸ1&tc{2xТ )sxu| M?_⊦P>‚fRGmK-P.k7m&jpkw ;BY!K/Hqǀ%s=U>΀E9,g)aD)Α#yGqip@6bl)"^d|mFg+ɫä.` ‘})NTi֟-}BnU/=YI wcȋT7eL#ܲayGuRrC~"ٰG"qqT{IzOq>3(K,m$6/sg()ɬrc)QFa3b9Ce+szkzM%@H,mX\~H콫_#)3 }uV浢ci~3M8 M5ټ-˹f,Q`zzuEIB ֖# qǻ ~_]E 6I҄X:^bpqx6Pjz~# @i3lH"2 Wu9YN*y: z~N<H)Y"P݃ʤg\Qiuٞ,&p MN le-ŀŀe[奈K"UUg: <ɸhI," 01(Cz"_lA#3_Ӈ}H&č/NU6PY{uwozoel̓VyBӷSN#EwZ w,w4! BvOJ' AK{g UZDnt9K" (rC5Qm{.07q-?X};TLB uDtbwmlنTnJ/PxT?!%Inh, ١7`%m "@n]3'לGz$mO7`HH%+.w82ɡ\ki1JufA_' Kֲg_]-;"n>N'J9!+~)*蠶] E~Cu=4үO=;6Yن]ԒP<<'LuU81g|C_f3 ~f?^MhA?C8K?C2հ} /r+8ӾFMVmI&#Z=ÌMLt)|%+vHBIv}&7H` H;NqрNk64#%Sk.K+uPvH(I#j\Q(4߀9A 9rAXY!%7;\wv(F=h/?^ l{ endstream endobj 29 0 obj 4687 endobj 31 0 obj <> stream x\I,_Qjv ꮃo|x BZ2i }*27q\gy.o]oZ7qN.B\~>uT]6_mӻpWs~-4 ߿u:7S]!VkSv_Ul1Lqq5"L#m7k(MW8(s[. tRlj F?vJإ .q>3gbN2}4bOđ%D_r9m?}35"P!&ȌHc:SBMHJLRmRg߉-_{+ӚײR}w[anDʺgR'K!2i!_\lHߤuA_E v_)_i/.]0 RB2N(k)&bҠ:D@d](֚ͅ1Z؜V bARUӮ|mf@I=^nٖY|a\٢޳VYt%KFnOz,%r/.6 6kqwij;Q H/ "|E6(dm̢UOO&נ:F!)lk-LQk6"OonHM]Ҝ/ХHDFqz#2\7@P5(tڶҌHǠ}q` JW_ν՝Z~•Yi dG 51%k qK|=^G/}8҂h`s[--(EL~=PC\>l1/e: &ʫs,sD1Qz:7hO㵞Ȱ(4'~q-([\A_c0GRƓP}zzD3<\>.F#CծaS8nyZͥ+\Ph'nKf$~#2V}N<7ȚKp~gü"Vi xYԪȔ]NP%Lv76ntw])l+S^O؊NU t2=a [!Zg6ՆPa[M2-Iplc?w(20Ҁ dEgW!2cQ6Yd$]qh$m2XbFk .Fa_!s0|E!6}; L\lCJxA sn"F H% KDb-F7sr40+7yT)j "sj=-*k`7I 1XJ$Yy%%KhKe ;a'q%| ]hܷ- vZ]<dzʼ8ʎ=~L3DxE6˼;,}~@Shq:\6&gUV%}R^$uHZbLBl{۟$cɵk~24_2ڞ&=^dƽZ>ڷ@<3t"ۃQ& Aၥ`tNyX:]5ܫ*=43AnnBxkØlw&lfJ.2}O܈* ~>_n혵p[2ם_FdhoՉRw]%‹(5f2Cn_YO)Nd-6$`\}cԂf}ҟ{#ÎbČ.8j2g 4L"b3h6qCױ,;U꘥9vK=$( PX}HsoB,2%nCO⿉+ǽSB3.Et)L!ah' cr³GG%K_r~GV4Inªv=7˗ڱsC˄-╚MOso}Cx͌ԆxY+ 1g'}ǕA Ar;PutNb鱊]j2TrjNG8+IPж%coCW !s tsLLHWt3}`NĐ$Ⱥ],G5(L6u`YKN ˹T@w*m&ѐh*^J ˀ}.֗̈́a(O';*gZ_8$F$I璓˱²ZVdEcljtxH{E@~t)Ka ۈ;Q%&Z;_< ~SD(r?j/$ 1yLM )qRZ:X̺-٠w]19!#';1hn6@1f KE9ơjVP^@%HbCE4=֯v"dtcYSD/Hó"ޔiO:IV5݉Ws}6Z}D5 a/AZ9O6KW2KO7Z=KYS=U윊KOdVڅ9bjs|8…Ǵx:0$ ZDp~W$=G&WSeAQ'xuG;H t'Zv$9=ZK1$ %pϜ<5)ÃFi=kȠHeGOjg4M_v.P'/rG8!)jGD)=)e#TV.{hfդvCH"P'ʓ$X76>ևW9nMQ &(lTVU3ž=So3Fl.D%D):hb88a|tɾH#Z'y:: XXVXd<gO_E, Ƴ)k;rŎ2)V6?qgR}UZ9猀y>ώ( - GU?PlO(W{ )"%fV'Lv$bo2g%wa#2J_BXπ8*n y FA =q'w8TVXGg9Y| c4 SAМgܸ<&z=_A)Vu"iD!֏R}]S*_uH^#&e*ۧeL&ޥ;zfsKj0'Au=O+y_B~{ͽĢ⦶^9//4 T%2l]IXH!!]HeEXCW"Ծ>7 UԾP( 3MHJ-'* ~Ÿ_)D23O25lmۢ{zB;BbeR]y%+ A22^1m..%R-h*$AH@±1P_wW[ҡ֦ęTx!rX@hVM,̕%JkM6opRRV,*w֚HW5>ǠzYOc^C~C[VJE+v#Y=)`v-vMw@Iљ1!?DJ:Cҹ .Ūme`\O}zi|0;NR\03MV{QH X6?d&bzҮ*_Qt6CKEot*D{+JoتzR fRD=2D z%r!-^@hV= 0;JC-Rq6dp4wunk rϓo$gy睛 rssʦQAsȬɄ9YUHb.yWf pMLK1$sY%7|T?u)ћTB?Rbf|oĠH# L&j\^r @̥f) ISR TOIA`rlDAܴ|{0jw_zt endstream endobj 32 0 obj 4737 endobj 34 0 obj <> stream xM,~Ezﲡ)> ! d/lْ7%`LUYd}KUE^`_u˟~/1_MǟrC_|&o>qX^Bb{qM]߄ޯ&.ބۯ&=w8)J.ja09fz5e~Հr((+#5&"i|$)vuf|K9uǽe;4iI$ ~\3.'҈32{ quE ~2rLڌN=O{.܋l")Ce^QDB< s?ү N +\Q3 WHLsI *6yKwfxO# h/h @/B$ -am !@1]B\tW4@l"E|T ,F VE9v(Nt`JТ~F7Jڠm! E'3+ؙd6gsԙ< r|7wb_= " :zHG&#Et5b2QQ/̆S IaLb;nPu <d/e@F"Cj9_u̇7JәmuWϐiq"c|rAtyTUS=jUw|9&X*`.b4'{=~fk>PU-+dƃʽ=u˻f5 .5 ;KAD632,!Oƛs$ #VUry*xM+VÐPCJwpcm%VHهZ-Z$㊥hȘɊ(rf܉yW1'҃¶K>_ ]]qdүlvS2͕}pv P2p/*;rP"`<[e)1Qa{@]gU+}Lb 8@+xD3oaGʍ!\ѿb%QכsGfg:L|#.By e@l+>AN(V~d)J v(\6S-C$RU^>Oˎz<3vnhvfn C b+%>Y :/b6F9 :%r)4{W҈GJ&\yu 9RLT5ΙW८7hV< X9d)K[AgI_Rxり(zybEWO{`F@yO59o2s Bک?mV#z>:c]@ݚ7;iF.J;,c0.Dk*Om|tَ٠ |8>8O7U ,8Z%5M ־q#*O;d `ZQcӭŹqNfUΦ#Bd3ldL-skFOycl,H%u  7n &q6U!7U-iSbY`I; c&]S8Eve30CJl谸28=RkΧx<MlVc2?ƚ3TDu0/R(fp*Fr%WG#PMtZf}$cR%1#6bUƦ5J.2Xn)83qmu[ ڑr! pm.S+8&(Xv9i6[X )0k)j=ӇT>(CY}<dA_`J[&5m.qXʥ l0CdHb[W"6V{\j"e_mj]@z-Ce,1cK~:pS]{(=4Ϗ/~xP4pb _bF쁱۔96|fgc8讥}TQtIeMyfKj "TO OjDm-?7ұr ".\O$o%l\:a1a ;4=y9MԀ*?4:.Ei?nMGTMH8 \%,2u3ӯ*+1^TPo&O*Lq ; ߑW6Ѹ, + ;nZx&һ`EvTi^ Īkb0oJ}BQd9k劋JO`f%R3' +SϺj|DgBۏ^ endstream endobj 35 0 obj 4337 endobj 37 0 obj <> stream x\M4 ))9BCn ^ɒlWUϐ;oUYGU??}Y.V__.叿xZu[/!o?}RǏ?~F[#ͤ!Eo澘T/nⷫ/aKןN)K˦2&Y眙mS^Mخ&sCK{u .&zTVVےZ6}WvzK,v]Vur+dʖ!H')H~g3|[\*M:n.1t!fԚc"T_Vvʕ:83[i}FsD\wQKQY 8LԔ5yKS)x+ȝtUKrR󝴰Lri34{-6 [d, yl^`jd! *uQB#`Ȱ5yYy1:aBǪDZ<$ɳ.x!^<%q&7bie磾| F/]lQXa`8וqwkJ^WzQ Y72Z,`٪(Ү+z\ u6$^Bu"ޒSPwoD陂]4FEaKZS&q[g` ;0&+0zV$ŪctHTu-9qc HJ7+RI0|f1% /Zig"-?hcv֋^Z^\EHMGa]iT1"Cr@$]j` :=쮡$,Ǭ VD FҚ kZW`$WOS>0 9M,s5mxy0eOME$‹2mK_E6R*|E=yF%o0b3=jg4-"Yv: [KnԠ6kQ뱮9a sTٚ,38:**1˜A!c)FImAָVZ m`?,%!}kϮmyT 1<Ta_SAxD0̖=sgVn}N(R6NPXCkhc'Ђ<6_bz8\._nfT%LQkNB=ߥ-9>s֧A8ǃa7[͋yR\$mAB>i9 e RJxtr6+M2} KybaNc%pvJLP>e;LՏ;IWٮxW(66-Os2),e eQ8YoQ}Uf2\-7sq.ʙޙI),ThBwLȋp/7 XrDk P kf;VjϢKb>T6R _zgFҠcTf64+4t?&lY{ё||D!h7_~co^t,ogo bc1$ٰj'<ۙRX+gt#p%˺r-W!کRW/JROc,vJ3eFghuƔQ٨~dwP74v17dIafI bO ͳ'bR,S''-@mDuvFۥF}"dh!u2i a5Ex*l_ync  f]&XUAT6#(O@~!ȱD :.IQ x4;J0iPm]I]jpMaf^N ?o2$%S6iٜꌊ>M4Nwe=_Y\90$k}X1 }G)} %7`% V̎dw\Z x Gl1p}֍Q9"AR(+i|xDpSQ(eMCg,c^?tVi'+XU*gL,y\c;è ΦbvrtCD5SAMWuujM%[Pv3䅷jp GoXeMI{)7Kǡ@tX0Mu=bj1(aĽmLh ʨO;aۙ&QZKm Ɨ5dD{Hv\0Gl8`NuhУ0WOzfC37$}.rPPqi޼V#2][n-l<ْ T_e׻Mqi KRݡ=ZsE[.LU㙽۰RKvZu0yUjR%[x1F|N<֘ʣyUB'z;ыOK>=}>%e(/gQXGijU.xZu_X%B6kW51Wl?$QbʽfQ 6)o~OWd PLSժ NmA'@NL+}n vR ҭd80Ngo@ힱ, S)߁a!2*A~efcf./@%Ekӟep W+Kk=Z =}<ʩQl*ulhZؕ, l65#Sh| GM0p8췫eyVQ\<=WU_F~*nänYWT!̰0mŵP+V?i5zs߫+[Cb\F0a]k& /pn8} /h,i RnP{D}V I_i\CZ?IaFT>0RU,vĴ[d$O꘳Ŧ/KK62m <7t8fW9^dh{3?FM5iS%\k!#(f[(&|L:/@ Sʌ34m-Y-'2UZ JÔ})u*La2 TDh[ \Pd?MkG>7+H)S/G&6PnQdwg5%(:ED7w:ɟ/-"9[˒QVtS7W6 ҇pʊ_JVذ> ﶽ@ sBY\LB @Yn`(dMxH0DE(#x$I">vz\D8X389^uC}pYщ0\q(9rj5\3Qf 3ٓnB٭x., v^  endstream endobj 38 0 obj 4497 endobj 40 0 obj <> stream x]IHxx#_Can s(U u?n/ҋ "#$bfnRMwwMyE/>珷?bt!|s>&w?֌CcGxLxYS>aEXع<"is|yVO7b7ح~&q# hGC*aCAV ~}5aˢaգSxK Bb[V}B"l-K}?fGfZjۂpw .ɒvLlFxR jeWVš#g-v% B!Ի %jBOS[DY'!n쮶t4Ҋd㘠<w Wcq>Ő]!avȅXaRzd dŲxtއ`kKZBb T([+9K^aůĮLB?i`*>bHƩ#,$ WoMw ޒ%1#s&L|Wy'l~\E&P$iKouuy 33AOmѳ wK+/\g.\d}U j}\S\Dx "\aS첮~᳙z0a%ƞN;On>E ;60Hu4L)M'c-8Sd3Qy&&nzѸH'-OlWbɎ 길PY U1(iW4)Io)2+c[A :'W5 yHTaxRQm;==uFe8b562l<ܜ0+RxR"q\GYD}Œ3N#{qQe|Iyk[XTƍV8i=Gb+ή@2F%qHMJ31M9+8P壳1E;QFՄ > D1D 1E9#Chψ:6==9}<"-s̒DlitR!zu fd*E+_&S?/.=x%ש$96UF"܀4P2!iXO*cVj}+͚ndXIhd"u"I E(=-&VCm"Ij"9ͻvI_kmNV3yCà̟V,)jU,Usxe+P.M A~:+aCo顰hzn8zD6!"nט.]LE#RyYF3qUƕƇcMqVkP0{ӊ˾[ږIF;:T۲6 ҮG}s! Q.5k8 ;&> 1ٌ9g.w3-J$* feV(ceyUꜰ8)#\RU4 e#弈-h8f+hzTDcAqKK7KgqFĩGC {[KjC%X3*UW`߁2GȦ)V$r5Q)rn.ŭܬmX0) 0&:"ʯv*Udf RE~btu)Htd;_I6ʉa," I [kj*%5V(k*O[` {x4wk9 ~ lUuC/'t\awCLG?*o֢T5խr||> H?bTjF55;F NV gܤ3:̻4 绚prQϫJ#sJzMvylcp&~PW?鲜rSB1Ô^,y&16FVX'm6X3|nWxUwfMĝA3j߃"WUJM&.:˿nqSbiQd3MΆs2Wg|O 5s`7^{n]:.弭5E1Px3,kTUEo\" MS0e?OD6V5**l1ysJ=_S u(-czTgH{V7ue4UBUIzSU6:y]fi[0=ms R6Ķ@yQ3Tӊv+#g, v P6b2Lh$r|W䉙GXȉ\LR Uܹ|D_#j"As@*e@NUM7tNxW6Ѹwp+)Ih>Q{Yk7mSňCIM`/;uüXcw<("x5)fRaPmhҲFʘYٯEB+QzR~?aQ- I'zQ^F F?̪ˉ^Ϭ`V|_cXN?a|j27\{sGI)S8FJ)J9m ="eMQ}JlXUMRl?٩HdC eZnun;*@-\V$0 qZ/&_ ~ةncTUD]+5ϣ]pɖI-祉4?e )sSQD M{:жJHf .w"a4 2P[fSHBW__bb?Sųď`(;NV=ŋoG<Exwlc5k=G}34+֏z,gKHCNc绚.nݫ;~Is r1zGxthRú񐱰Z:i)H~ KpE};Z0m۱GqW:GX}OdPKgl3 ;嶬zo!_gW# =e7v6X)hK|+kiL{p5ҕRWNͦݿ5 endstream endobj 41 0 obj 5186 endobj 43 0 obj <> stream x\K$SϔPE؆1n)"Ȫ: uJP(3s{Q˖^%X}o}o?X^eM_?R||aD|rbҐ_>fW_H_[e^eiQCsqD 8*0)Ldh?.Ѹd|+;LFB#|-qm\S( e[Ti=1Y^wÅ .n9\# έo5Nr bʖ>6p=zܐ,~+݈714nge)T$IBcu$>KW6C~^iY\jiw qK4(okX+~ѝE\`E`۱7R\-LҋS"rCmEVvᇘ)Q/٥}2fyyFVOi/?|>W`NbdƯ|%|r6dسKEƤ# | 6T찋`ɠr8m%wo7e-%b|tmc 9h[aRZn$an,w:П w2ӍB]. ;/llt 8#>7 2ar^wh360Yv-KA[3V,!KrwmQ׎~|f6 dc1N#Pri"+Uc+չu~l'tvhRskAk63lvzầL$8"cBFRo7 E4C'ۈ>;x!Ӄ݂;j{cy57EǫkE7^e IƂ7Z*IܞhnAIVO/!sANiH]#9T|DX,keKwj?=q'.wtö&9\#ݚ0K LX~{G ވKpL T%*2Scӣ\;n7/Dę<[M dv[N4N!mq1 !wDl]\#.X8-նY:/2cMV{ݖ}d+ɂhs3SI֡5<5 ΄B1ϵVϪ7.O.)cB~U7J= [{duM *;sY#zlr9YֆuXY Z1\ȴ6D~&D|<>7CS=rjp6*=HwzdM)>[=~Djju))ixU5uwJX _ʬhmVj(٘ڒb!Rڃxܾ'5I<.l/fz3OUv:-]\j W5wY?sc_UW {[xCrM]tFT ˆ@z3/F3,.ђ&(L;ĘFoPLLơ[r,`A3s jK H$/ dգ )sT6it(S).i`^WD)eK`2qP#,<ə$$v`A~JuYr`MPC8IX>8;Rfl \/-#|o2VPaU>Q;lvZ[4!btO\yʚ:x^֌|'BTr嵟A )9TgQ^OK|ҝq1JvˉJZ"-$=qD 0ZK}D:e;feTΰxʅ\}A(<>GAVCyd~l43*E(5U7*Kl쒻D}~F]ǐw>S@F&^j8l%fFy"RWտgj+l&|.Xݓ 7=Bz%=YhCXvO.QcVFJnyV*g)BZIҞi:q'@\9_hJs!df-d!'Bq%vl/! ԴR<](~쟖ُ@@j<^MyѓG.F%!2iO%e6h!]'7F)YW1)b<,5  ۰2Xx[}?cį(03VgwhG{a5}c˩I^@G,Ch&݃1ʍ[~{E-B_~4{P<}供nD (š3;T, 6c,Ŀ|qGHхa4{]oݼV|ˆ_[eFn-VKY>pc~=3󛴂qoݞX z1'?jz=*.b1G08 ʩپ~ [QvuJɢޤB`㳡Ef5c{1ދ:A< "븿sL6l"}0Tpa?bM(v%fb mv0D1@֩;M.c^ yjVh]sBlN(Aj߼$w㋮0+1Nt_U`˓٢3z$<^z3!J{pR.jm ;Ka{?gɯGyMÕйEeOCF< hkLN;N?Aiu@Y+ g1 n[#btfV'8l2'|]7Q'L5b\Nag.L9N7{vEa/9lo(7k(zr&劋Җ/K2f[9YAgmwڨ=Pnf?4~n?; endstream endobj 44 0 obj 4913 endobj 46 0 obj <> stream x\K$ϯBSo o > y`{߷!E處=BMofJPdn7v߷^6r&/V]?p}oo߿Inbq˧0v}c}nz ?}㻸ob&wfگv,L1uLmXǿݷ*ef&+湑vgm;3_]u_흽YZ;2a&<{cf7~Px̝r#J:Qrwpl b~ȉW@dsywS5¶3&3R~ߢʨp9؇ˏ &cA~3yи+Wx"49OG2yQq8<>MiOOLЉ<졖76gϋD`Ȍ$)VhQƅ_Y&"|Ш,F2o\'/~dE_Ea gD`\I߾Zf*yEp;0e<+@Km\-ф깁zEO/r/D!= zk~6va7[FÅ?3%l|hsb%4,Yя1t7 {myf6i7hVH Gv6ĕI16_<]|YG9b]*7B@qgZ,΄?({P9\2 jm;" -ڤ Qj 8Qtq- >5Z{ $ cP_U%uV%=; *dPC<9 =}>p@ iS\dxi %pƒE57ˈ[$I"sPy)Y%"0OJTh;>3!D'x'3\TsGE_9AT kzY_u4ۑhQE `, <17v;ߪ(0GBl K%?I #;G*x*(bw>j"}5#e4U qNUN| V)vEcZ!g}v>%f{t`7*0><ݜVA Kv]O8̪! ?mm9#Td txi*FreonHx" i=Ą896[ QXd)mJ npF $dw[gK5*FD8'!EMeMJ,gw9s$75x#\>.. ]:=:,uC{ ګ76 ^2iDI|6PfF#GZBK-.cWZ߅ԽDh{{ SsW_q_JoUĹ"| Ğ73>dHbwH¨( }eG( ko6:9ȧw tEҡ;. dhf~(:b3y!p"laL-q;\yz1Π_Β̦PX$2aiN_6ݐCr+w=f/Uw_ 8uHlؾ5ʪOXUO mM+)/ye6^us##ͻ+ }䀵y4dtRk.q4*`sRN볇-W<٧շ[)mGlU\N"Νm1;k? /^Z)Օ+"i*پd#RcV;f0̾f(̒dTDٟoUFY^IGgBpe=IZմ bIZÍl'Yruzo (ET9gg*fsl.+}"=zG{@sPҶ=qPGČ)MOͻ,#Vc.e^7Y YtlzG8PiH/q 9͈'&G4k\voW|`R>DEeUgtQCp8 N ^+mhFBf>pMj4˙BUmGP4R9nxm~kZgn ]L[Rmϰa̒C< _J =BJ\SIhYdciY"b0EI֤`rT%{dd^#`p'?ʇy<*o"o?юZ :LܠaH -Ⱬ4\V#dL@Ŕ}N(X!#lu`?>r(gwT9_ǃ e o+-Q FOX !5!aGI!8sqEݞxL;/+ƫ[_ "z,c IZs@ĄjoSZ.F!BdFYʚe_|AIhW ;N*9DK!o-KPViW}VƝ- ?ՈfVь,zf<3/҈ |Y@$CRh2n; nȑy>t9$]|a2||u@m*9B&;B.ztT_q? nK_hFs;9"T]PDLN#L簵, wMܖ, FY2$}Ef i0qA,H%Y?\vH:aFNw/xH5R#1t<Ѭ[ͺ9}rK޷4NCH>Q_W~@!2ʏIRs2<NQs*e_V &7ÿrQ':y9-H{BEAAFVo:&a{&2O3@ETjq雎KG+>Aȱ"b9L|zRu)Fh%;&Dy۶'WzO>Bug݀Qnh~{KzVUE;Cb>2}x>`ebkEх2ʄy<8p^|߼P< endstream endobj 47 0 obj 4759 endobj 49 0 obj <> stream x\K- _)?8tnBCvy@ &?-[U}0snUٖe=>IWo}{_K嗗~{Z^7yQ?:~o-k-IM~o07w}ۏ~qg8~tOIJ X56uN9 yKq3@٢/ԋcOwfc )j?COj;]+`o-G[+(~ԻGzO{wzܯgt[Z#汑?D @RKm!'?)]1T+0;L'7Nˣ6% Oty j#8v7S"y>hܯMa$θifHhS-5#6kNKP>T/މR2\P5G"Tam GP>5yoZg!IoY`mf2w"cQl ?ʷߨE'Xb<|4eZ,$z ?6% YCH,0n"[c2Xl@ZH54d*3udM3"iO!R+G`iRf&mq)AI2B-I:{U>Oiv!Yl}Yz]TeWa  LT[?E\Z 6g=a͈1 YIm4Ūf5\ uQtb#ڮ_)kf#W .:+gx&z`ۚqߩ2Tq*nS֜>Y]k||p 2aƋlcrh*l Qضc>Ad/;A<&L}YNo/^^VhWIݾ) P1͈ƒ~_Ndz٬gb6FO9,jp^boJ@-bMEFkiI\OT(i⹖_*ëp~Tƨfke2 b cBξMnʞfp4z7 V2.U\hR=T֍h 7 h8 #{^xV`-yҊe%n Spn:ǓFX Q=Ib-ɮK,iPұ,uڳX&ūYڅ }ыyZu"N+-`ųEhwIOCc$ʗMε +Zn4aJF=vx#̉і]_'D.ƣWY=0A+_~"u;,>4Z5b>@ymhy_Lq<yJPb[&颢 BRkWEϵBDv]]1Q-R7<̭+Qg=ԑ'U ^0cEz NsQHG"2i_υp !RbDKvR }jjVp )K+7$7(?̸N\?7FƜ~l"x"/M|!:D4<]1Pn-oL=U;|5Y8VhN+J"Z |}1nwܻV,ixCW]fP 7b]s6rY˳,Tʸi|q l!IG0(a#ޅ?-YnusAN$#V\EQ="P~jx9unhZ5 R|8b ߔT 4E:(-(< `c E6L3 Oިi3쳡_TvIܹ|v%V X^)I u])Bs^wX8݅|T!9Ϡqsײ&dMn2_1$([7ŀ} uƠмZW{^E0YX>w+5Tp+9f EQ'+6:%v?*+V{)O͛1SxW{Ӎ>MTCW| 3kaVX.!6$yQy6\Lz N\.LbJ@<“A},g[ݴKQDnscH3ծd RF)ʜrיX /B\*GSʈ [#Δ1!l%0Yj5"ٷzG]=zѦCbȁqz ϳF.3 )ZM?g 1Ypg3[Ye=yYRRx'Z\ n'žjVO<@]Q㷱#1N1~ZKyJ`/(:$RHBKa{7q6NՓN~f)ZtJ4Ĉ ʼnCk8!8וtBغwTu)@>Udi} .CcCfT(2WjxevJ,>Ӫ'M$$wAu2pN`لl'M#Fp_!yACN<.6cnlU{ mmC5;bqLqi*Z <yRM#pAG _G;%V:ǩ0Y-M4 Ǖ4} 4~fX^C*Bxm vzUW$qIpXc[a[OM>=GˢIMjUhN1VT{z΂:ADS֏/I:_6x/W l#ԧ XO#+M@&aF_aW',b `X}EzwDzAь:ȣH롌ļT@)/ʰ43ע_=3ސ򷼾NTMdM^bdNOuBdMNC> QM+ABy*zzl;Ue+SpfLܮU$/<9~@>1۵"6M{&D ƓT҅ڥm׉llWʷև[` VjqLo>ABvhd[ ӫ¶$zmO_c:bnUXnA@9ٯ x#B~"*M13RTw1JmWևIt̪:7b%bGX[@ៀ6`o~ V3Z̜U"sCJrvv8/̄X勖Td?UZTJB4"fI' -W.B[wpuRrAՋj7pqZҋ_Y"xc>/9^Gڂ]sGk?c i0OJH Vbj_2<\{ͼc[ faҀdr8sr ,XN|c),,/Ọ|Xm=d9(ח[( endstream endobj 50 0 obj 4879 endobj 52 0 obj <> stream x\I@RP 40}/rg*)X^D/,l/Nˏ_/|}׋.?.T!._vx|_}Qjݯ򾬻vm߿:!I~]!f7ySvo~UXҊj6?'AщavgI, _tK~uwixk q7Fw a{=8G\z}|;A\"O}9Jl9sv3u֘XΘ[]KSm@oT,.00ůsaC/ K*Juh\5|~+9~t(t8M d7>bf+8I])Hܑp7}$)~3ʬHa.Py]bh7ywD_;ȓ|!lwKPWL~5^ 㦎;_IoI:5+6TJ( e򐰯i@$U tKJpz Ʌ'JR!$iU})RjqeCw"oO'[,$l:,N[C 'l`壬]n"4*[UEiAib@bfya+F"#dId|%p(+ Q7%[~<(}ĜhXۜVUm4" aoЖ^r{o;$*(H&%1F) z%LteJ~xUqf~yW"eIG3$y ,sU$h[,h(ẘ6^`.B^ DR (xe0QxS>^Se(w!r$mwR:c31a>-WH 8=tkN޿ c:#(n„k2>wC'7G/ QC0h;eQvб{֣T *L˃@IR ~-oi/Y,e@m8,k`FmcRA85g%<8q G'(³ƛP | BgU^SVsz"nɇq-֕t8K 4v&x?Wz{zěMP~EUrl̘35>DsL&V VV&d l\jDRD̎ h,mu;50tiaFDV,0r23x8Ip]n`*U)X0.` /[k(!Ǧ.P={: n~si< fCd#]!nrJM[uɺ`"_+A;^ə1Y]A/gpIZȿ5y.|hyGxI :;Nz-F G֨Q Lg3T֦{̍ohƖ {rh$Y7X'b^2S]k*DdKӒq6]WLҷHN#ՌiD."sdt,`Hvp f˶geP%u/'`DH¤H&wҮ%)XAV <_^" BX#?; iwu_'*cz8243 ڋD9ڊaz`9dhMڽ"aT1SC"T&ZQ)Oox8Bq vy JU%(P!\Ha;^;7[린3 w}!FP;"&Iȕ/"?,pͮibkf͚F[ٳ,hR$' ؚvxL,)!8b%u48V>? HC%kʪ!A,ʔQed],F?tIt&L) umB`( WTvVPY<}PqUx@ 0 Az3(DɃJJI$dVxX"We;w}3eԶܩs|h(;=p8suBD%&(R$6m3[vA|Tm˷H3ɓ%ZFT&'hZN=S}f* meGwJ!Y\FgهE$k:3u]Kqao?KՙCwUly;%9@ 2lȌrGY7enr(½pNMi:!dGYFl[?ƤfT%!P<]e؎[iwSiʿz~9f>AB%*S8:ȇN\XBvݨ1 ytLϗaBV,^nwvBrWny5ˎ(H@ .DD&> stream x\ˊ$WPm=S4 U] .4x1xlPPJʪ;cf.5ٙ))qtR$?9yN?M|~|1Fs:~w}W!׏~|+^B[½XP~z=/¬ҽ Xֳzn~]走O뿬 &u,^=4y寫 m=klRZkEPVE5jbUҬ瀏g*bNT M* W  n|T44Xʬn2gGTaXR[2=Dz(NA3_ۜӅ{Z{YPCuaMWL МNm"!2Mpbc'Oy6rMmAm߲ vH&hGB:\9rE!:8Ndy*7X\* +Fp]Z,YL+biPLJclY*MJℜb趌mBX@5!Kx7ʧ"Df v(ށTյ2TUT~^T- "UVE? MoǷVD@!t"̪4"upTDT>Fj5AbԘTY`C)JrNH`&pʅODfݝ uk**1|޽*-/2?$qƜ'pQjz\}Do ~)4$8-4ԧ͸VGC5U`(swp"TRb=/h֔*|br3p->Fdw>/cbd 'S5J He ??S8B}̓^.C2U?qpw0 z]!KrIya߸9bO-C>uuĺ\O 5 'l r*l Y%+8h%y(D49S|񥚑4Ο_&I3gי9hqߧ( h0B4&}7s5DxnxQAU9tZg}t(9sѪХ7ɪiY9hSr<-YjQ9CILi@ b/QХ15hlH\իMVUr>ӠTG/h=YKj\Ub%ڷ$#9Ii)/7'U$wEQ rR*)[w(OJt#q$O-\BCfHm$ r۷){獂91N0Ώb#HAWJruj'wRQGɉ.yPe˃Oܰ4RyCq 1R M)Fkyٶ.D:Y` P=FpЛ;dfX!ba"o@'' QFAi AtBᠾIFz+y%?}8j/]lkmVN9MVOtE:3˷@kpU5ҰeNJ/wtCC&ˉ 8Y&T-b,WQzz`xRVggN<BD#""K>Rtc$GiVtzGs$NzZC͡r~ZΜdL) ?B=#Bhiyט@XНEg`||Uf|y}~$xCv.HOcgiXEDa86]59P l=PʴDHeuhGkʊ-VPj7l%.Y,f{.z]< voY3mQ}ەN R: =i̅3 x?$l!N>`D -IS \B;c#|b{o6;+fYyj,Q+g8$uܝI}CJa$(ːQ$X8IҰvpNc$x׶gi2RXXb(%O h 9Gf!Q\YVvFd{Iw(ܰg\ats:[ųT ~@m!pD5&)''Y j_hàQP lvRk&) 8SAS%oy`we i, }%@to4'D;&.dVk>VFPm[}ͯc*oOٞxQZjҼչPm: ^L(O ұ|&}/5!҂+GUh9*x#%ť%7jFQ|%d&.+[d+\Mg-7,cw3( f'iPA(W/B^dVB=9?N v= RYL" endstream endobj 56 0 obj 3963 endobj 58 0 obj <> stream x\K_@Xo y.Ő]H ߏ!dInd8m%O^^?s[.{[۟p7__n֪I/sSEm?_%#‹IC~},z3lwXcq=c [no_~i EJn 6u,Vx=T|,݀dWbA;VcI嶴/I-~(#}=uU !yAM-}Ap>2Ϋ;Mi"_HciSQ+'R=%q !w߭ ݂rPwS nRZ`a &,,tOmz}ؠ^~ѳ+g\9"$kz+>Ιd W>M/9]|*&k+nyjƖ)ڔK.y218^x'exe+;=ߋ:6 !`IH|g /7So,O4e ^|ASvQMxmݡ$^!ڛYGo i;tщAŻMνNÖw3ߨ. M:]4yZ_6w1/z'\#IMFGY$'v̶YnK8dLO{6 =Wpȇ !8 ~2y ⑅V,P<VV9 [뚒^݉*i_N Y" !ɳUvM":76+;^m נkά8Ɲ?F֛UZy[F. ]o+}l>!m9JyAb@ ܤ1ej&KYm %VW)kH1n. SBu>$08 PCW-W4 ;Z6 ~ ˶ n[{sg<$^ j"w 0$92i-P{$~HhS!peMCi3J+U>stU k A H P]r`Ð!z[ؘ/x `J$z!&'f^H~"܎*aDm8}+}$:6 IqkɒGR2!H,[%jTZ8[Ym5o ˙{dB'ºuDk+#e8 BqƔ`A{~HfW%UdԒWBԈ2,+`Q$u]Úy%U WYB2<ϺoJ|چ x,tSGf24G@9XK`\n%% 306@ւ*GC Yp9I?5kzcl PhJb;JJA1o8i1mlXkbzV8lٝW,/&;H\ѽCej#u'xnU]U^d3ue+;ӆ ?5+(H ^3!*Xd:2Sd+h:HzL*O}Eku酵 F5cb0uTϖQ\u >O%`:\̧ٺ`Z\ʤ"IkϤKgO"!5tk4!K7֖8]ԯK$hrmm =L \R<6sWspYxeyXtx5ؤ#s`[1L }&Ъ7 2-Q3EB/m Kd.~1eP a A.Q9ojM*Lj~ JJlPO/K$SӠ WooPP~>¢H5RbKV5gB&{~kĜnׯb{`7qөMˇG6D"]z2^Dg4r<$D w*53,z!fc&̐gxVDMbjՁ-onay0$<͜R{%bޑZeϪPgߓ])0}PV lf=hr^GZO[4]=D!-cf|%7h  0[ev:{/J6TMv"y}A+|=[:CX2rбJ{+#JC{%^YP.C2TM\hPW_[*F|"+Ij 0cp%'$/b؝`칝_67ʬ66MjY[}DJ"()(Jcs+cW:ʱԭmr}w+- ~'>l²cxow:7S9[M^BGY^m4"Ʊ}NqPbYkQ n裶h&tGf~P:X> r_4k$m)d" AvQ}- +T-*FBpƢ :db aYApxT:Sї 8;uy,uDb G"Q"tL&Vkx;Ԕ aQsxRaY~aOz  U55'GĒWdw8j(QXg$=ë9͛2@ e1ْܦGTD ӮTgsoy~v{^ȼ*R^8JJx43PBH7xYAHt %NEȔ+SGNχJs&B?D9P$^ߐW^řU`HTCECi_t-m@Φu~a@O^O?u}JGlYE{`mn8Us)K1 0`Rl*c+Ϳ-b~BP& \ajAќg^p;#9E\EDHv<1{BW*Hsx^zwwn44pbwz9{tBK>?| 8JTHJg-4$<jvCykL='컘图"9_Nzٟ{65#2w}-Y/[uty6o {%U{/\s}Nvyq_7@ȷ\vȈT;SJ혃QĚG,*L_yO[(?U^t`B?OU9p$,;?uE" >OaX~1lirsgnoXG쬵+i3)ɜYk~'hhX]X?L endstream endobj 59 0 obj 3994 endobj 125 0 obj <> stream x{{|T>̙[.3K2d'. $Ub!7HZ+ݥ\1xԭY_QXWFaL;'yy~y݉ݼu}",0savMWAwp,)y_#D 7ѵ{?6BDМnݸU:*W ~[uڃ~m7;};oS7QІw 7o,$Ķ}K9hݘ5Go1 EA0)B3,k:h2 j˝`axܒpkA^| ڋr8ނh+SVhӥ=-LAB~ntmh!<#ypMt!բu-n7ځz`sẅl Njn {Q=2401ϙ%sjz̜$ZuyUkh7sI&$ 'u풹ͫxNN?Kk0_Z&6Mbzz%bWb1Q4 ]/G,Wx&M{heC`.3`N9%l3h$˂.POC QAFb".DNz>ш~4"X9tHZÎGN0]|ݸSaq9ƨ!r0jvJkKO(~  d,?RdO$DI11f4,1K4=5Fl! ?HbM6J:5MN,u:[T'5Rwivku=.Cv:cGu}iͨ%]F*.Ęb|LǬ1[LڅLMp|&Bš%aͰ,UY|ا LYYqN&g=߆w4;Lz)/m ^V(=EYib|ȩ0Zg97lk0pqdނ8;s}frm.Ik( ]>X =i)T$UPQ8'ͫOVmQAxI!XP]sc(jj͵BVrxh6hXb ⒂&_cmBg{,X ̏+*sP#*j.pֹ/\-`=ߤ[nXfLz_/ n#:f3gKע{j(AO5#A. yTTY,,ŕU$;Qڬ]$#7V=#'~Tʢo^w K?9[o:<,Nw/+~zdc-!WP2Z>GTZ+*NM|f˘4tZۤ^(=ZY|uQ:rJ|RetNMBӥݡ4te푒R=NQ)(Ҥ)]J6 )c'Y֔tԞS,[6yeV [7_woK>sƅ|y O8ա) 5&0e=KhSMlQUcaTBXo|7:c؊F16)VګDı?Z7Sǫ6vޚ Oh6N{8평mEkCsLL j7CXڼٍ3^P6ozejq~ŞeH~sM7 0Hsj6!i!é_R7]kºr1|QVfzf'XRǨ^(s}K4xg4BjWP 6r Af}|Z3g8a$Eٳ[~4uv̏P?k-̀L(hLƆ7G4@'< x&'Ǖ\]T[!M %B\DPpa.i͌/54UJ eګ08\G5/Qf K%$F/e|f&;58MIS#1Q/T3L1nhx~][_Ԩ R0hA؃`χc62X#}BoU*T0k]u-[{%|_)jV'7^#!PM4PgyLK"?CH#BPT<^6Gdii2B]^vEmR_)k5j8~trQzmS{M5kar7S?/fZK#atO*bBBH)&*QqdAn0h4+1k%gӬv݌3, D5{f&oiD"y^`Sq7PDRP/2pc@Jӂ0TX*8K`I̳@,[#rO7-aXe]6eW(fSGT]-e^e0uBu*miMbsyJ_ҼK5iKJI{ґt&]Iw2'K'=Io`/OڏcYgY!Y|Qx j| 3Blmr˜ VGvvw{;݁4QqwoA<"?s:] ?5VY"*knfupQg3nfr&cYh,6H "~AQG671MJRC #.6XVX}y> qn4`ˀu7 :Tu(]vuLgJLN44ɔ& P3YR^<*Z 5UV2D{ʿ{iL~ϽsN|c'>?#d^9{St1hɥXm\P$Ț$:UJԭBvŐ\zҜit뚌{UҼ1ďc6!i.I ωJ)t)8Ϟ}䡡^Ʌ--O/==?[pS.cx؋0fu\Q$D$N2×cdyl9 *k&}|cu ಝ>sTˁ2mb7GTf^ 7RMLsq~aqiɲttW!xdfiiN;-W1<SG xG9F-#ΘO3>\^2Pa*Wk/ͷWJj9 M3LY I benMaմݼrxn@<&=jkLQk-5qW xv#4 QM_<{7SUƾ҇ϝn8ڦ[Cwucaq,a-Ǽh) ##;}VA9Zde(MAVGd{}q7M ҆ua}vpn8/˪H愐B>RBd6TCA6 \ѯ!s)Mo |cgq}a^ܼ]S[W 2ԋ3KDŽdIcx^4t:/ZZb?@]Ђ{_Vcoc;*H4{1ެA1K$)Ӕ>ނR LQ:MrFK\bҀSִMJcD7Y䯆3XIզ-*@ز';ey)JT~gŽ=8c|Xx-lyo M!(,l\I1eN1 &r9DK ܢDQ 9'1I"NEϊD٧3aUL;QΤ0iW1čqŠ.ŁYS]*t6eFu$aُ~~~~!e9ü3(vTA<أl-xϏJ͙N RfeEO9.gg[!/ٞf:5GyH9JZNtGj245a(eKIQۑԸ:f8$ࡇ#GZ$\*ݳ/W搪$oiFef$Pd L&3C!!iEEihވs֦&oShvu$ Gy3n|Vn9m+p]*y+WB7cksЗFy?]yybvxwqȲ %f04D@z$eúy$7'z祐:ζsRʞ!:d 3)c1cX364)PaD/ +UMW{bN&\i"0p!:kKS5ʼb$t\%#6+G UjZH{ b*FŽ&Uw 1 _ p;)H\{ !wYijЃy{2rQBa5JqTR <N"akbV`͋RrS\E wsz/\o_Ȼ[_/+g Џba~c.}|H2E5d]T'δq Kۭ6:,X w՞ӝ33_^*H9 %NF=J!4Z{8j>gњ!S\j)jI|x~O(|}p_p+n/߀O[_>a^x^1 N$lsK_VK0pb¢<$yDP^̦Qf MbQ,rr#6HJJS$&mtX;'}!<r}A]T` >1`; \ |cv0LgSt֜1 5X(\C~߹OO>K~A]o,ß/T$>~_>^mجy-1="&XMlW$=(H<w{HRIP/dLfeQjp!g9}Օ x8BG5ǼCS |9GF aWCDdŹeC텏叧 *eTڥ/^!MXSc(5^RQMӱ7 K¥p+ }!d C)dV;8C"w W\W/ $ Cx'< o K|yLY@{QY)*h8yh ˩8L6%@CҢҦU>1cށ߀ p^Y{UQ!S.Ggq+FF "?\B\Ӭk2MM* YaYi[F{<'mvBaw 9xȋMӅtQoN_I:ey"g}Ɛ1^M3ʸ3L4Ke@83'37S)>or+u/0.!|H_? Z&|VOC3ʿZ?g_[Knӏ[Qg!G5|ꪾ4e!#}XN+ZI1dY11G^c >9wj Wſ4-BonGW/Gt]fx4l^./yuw]q:bE!ɩWLqbڒRTB]W#Y m'V-|/gn'rR5:nsim,\~مV51r-T L_d_vNjv:wv{^{}q 99H7}vv;wJ];1CܡL,DSy)ry.^v鹇N>}ؾ{[788#~:Yo=ʩ9-/hWWXu衘k244Y4!|26AujKa :/\SG5ʢi3k1]@Ʈ"dوZL8LXw~5%QN'o&!IWgۿ }r< 6 \yagUfqլ!Fy=C\H4`n ̯h QZe+UI%tP#(?DŽ!ۈEpw#BF@b9 .|aU:*sF|8fᜱLxv"gGhԩIe <֋7\+o|Wϳ&O!g7Z{5SpxO dVLKlȂE!MGwBpNp:T'yBcH/%YJ5בՓXޭfSVI7.aT, 8d+b+-ыد;XQC40n yfw:s:!@gQWsNWɞR+$Ev)QiZu]wYwvI]=Z**5wgIdWkf L80Ta(b]R>Ǔ>fJ[3)QX*.(y:.quZOܳ2_S)ae`V֑π Qc?m( @ Z>̤£xFuA0(Z1Ϡw`7  dvpd3 Dz?xYJ7Tʟ>ܾ}۞qO}OL|"HoRyGk.R^7+YccbPS֫S_Q>T,!g0'[k F[n'D=62w ӆQ\gХ.>R*ؓSOe9pHgGqੴyQ9w!tzq/e0 :멋bzF8cn:>$d?a>daUedWҳK=A~c^|æ쏌Oɴ3dUx?Tz= !^53FW&'~܏WrWѵ4꧍8T60^$qt#-0A@Q݃Vts=Z?5նz F3ߣ?G{a[ ߄~3=m.M8*@?B%Tj$"B~t9w?|Ato.}aƵMwRapppP',KXjQUZf䅍R@FZY%^{IiS`?]Z4$uuHoǴZt#/Uuu9 *',t͢C%][6WRDNzQ,,,ѱ f5dLdV&F&U2IE2b7)_F&H)I+92)IhY1Ep'H: +`7Hx2Hdk7F{$?o?AܵL>w'drג$n{i'p#;i=vSq%m #EĺX&'ebq&^ge2Y`42''F&LL U /orA u{ endstream endobj 126 0 obj 9452 endobj 127 0 obj <> endobj 128 0 obj <> stream x]n0=OegQmbZ)BGʢ?jfAE޾>.zه~N}袿zu>dڨoN<_4,Y]xWn8Y;pVׇt_aREVתK36KKZ/u2rIi_Ǧ g-Vݮ|=+[OREi 0% ec.+!?^ ?@^I6Ryͬ7+1XAà`;4;4j;ٓ~F^> endobj 130 0 obj <> stream xX{xU?nHtJwIw:/" $FA#j$i@ :aqO#:(Q2j.wvqu]g]?ƕ6TTusvuW{Ϲ;VG[ga3PW6:V.]oMҼx uXK?gك-뻚j3;q b׊X^73Wb[auc}{eN,e7NQt,K766U8= ;j{)k`R/#fyPE`4-V=Ñvk `'4Գ}$>&wC3};~Y<^dLl}N=NPH}p=sxnj, 0K膷ty/lme|14 xX"Y5WNFQ R?,7uIKny? -;glԹ+1)DAml D\ SbJJF2ly@-v3e`6V.E}rr>ͳxM:Z, #KtfeNFO%mxCx\!uu+@FgAh|bryRqzZln-zz l읎M9_s'[IEL/Ђ}[>(1TV / wEvՖGrߜ׏P9(ِKCن{xlDhکl9l=lK@$M9aIX U Jl'3_?ytAGq揌;om'4*}L^Al VvYM`Xԥru_vVC)bQ;p20/S%ёa*'PFjIH]LCyˤ,.7u`M:6HaLCVB JPh .X.\&Ѫ'tN']m(crX3?_в/ Q㌜Y0m$f/u8  Pa Y3]K廖~VSoGjy$烏'wp]G&R_ D|1'PjL*3hD0-6Eu5u1}鰉i_V)!}̓T9{IEYQylH"S3lNbUdy[6Vn%dniI!)\VI 's4(̾{p0o{;LOWGj= H=2u!'3l1"O$4L|Rjl5{cd82+I%W*'9B)^sٚJ1U[.2ōv8nyPμo |{="Ϝ!~]U[1VG2`Sp>kPS&z@GUӓ#i, NK($.h;a81mLyyE^aUFy˞0➠餥)ຖΞxA⎟RBnrgqO hdd`b"UaіdVd^6˖b|lsbq' U*V#![3WZK$ xKJ՛%?Usj1%S 1hs9f eB6OV8!6iqx5D*zi@2L,ՖjPӱu8 z5xx1q)221gW١vǞom'< {J'<}/Gb\E~O-K9l\5rߖ ||\*D]5jq>*ww?L&]_`l dF[\3^,\GT'i_44>_ѨޔsDX//%NxQQhҎV$]lW.Dĩ0cjh5[t]cIob7r[nG^1==f8 'ܫt%~&H.V"u`Zl;JOO0ujh8"=oȳsoɗ}(NDV侙T4,Q/3:U"MՌ˫nv2rgs`cB/6t۞mv_၁_K>@_)[r7e.}YjAKt,O.`CB$Bv7vtZm{: Mqk~t(g↸1n㖸?ePI;,a^]dՊ[=VΞv-_?{̩3Ev|kWM// DwiCYxO.xF;mt%SS}aB%Az^GZ! , <AuD1N+Qm?̣&-y&a")]F=[ra'T\]vF*PX>fpiZ4:4r49<- 4 0%.38#êDDI&'3^2owK_Jrw/X'NZVҫp}iL|>2ϐ%j;Ig3(YUS;|#ÞfvЏuf FXfއNI (dða;%Mޅ |0z:Vjڎti}7B 郻K2܋'43/u4Z؍s{pZ=~C c4'7L V3<}AE%[-3Gk˳`<';@!նemTh$fhhkjl 4o5lh4kQi+֯ڥMMk;;:k6Y:^ S MmVK⯵6Vwtn*-*6Ittըu f`ZbR!D!% fa{M|;w ӎ`k6֍X{a {ŹڵF>7Yot݆Jj-밮[[h36ጭߡͳ(Q_xq=1ہQ(z5b *QҺP1]\lG[KW廸)|W^zU]-KTW^TnH r g-ٺ WlmR&EStB(tvPJ:S3.fH/)RSSB -{*FS8E#9U\$EE\q]K6S\a-)A:yR/79E'I ܤ^:i3[014*.K^.(I` X^\~͗YUQNrStB/Iќ*VKPehV:1LLGLQGf`EF l :ٔ 5EjPP^Mq ʦ(MlBg^ő( 5[&C9g endstream endobj 131 0 obj 4693 endobj 132 0 obj <> endobj 133 0 obj <> stream x]n0E|"RR}@!E*2d3C[ б=<l%|uja`y92zP6;>ۮSQ_.p/NU}T7k`((K> endobj 135 0 obj <> stream x|y|TEpU{޷;ޓIw:KY @h k$$$@v6 *8o\ *tB8O43.3**Lq\NUwBpoSUS:U5H5mMBo -k;egP/o]Zl|ِn^jG&qBi۾+6&5@F-"wB߰skK tϳ"/C`u! 4HnY]{ȶim*]O[[o\a)GH_=*&/DF&lA?| @N>?8G9ZNcE܈AK:^ȎFh;RŐs^Yz uftٰ#'mބZ[%"45h :ߊrѵpE=}!C.T @qPgtߣ9 (*W$u0Oz=;Fn:X8~< 5QgaI,\ǯ@w,}HUiXiw܋$.1'Xm{PuA'y-%$y+/qh& B;qxJπue ola`2q\ r,ăv joPA}x>Z~=^q`7Bѧhڏ߄ZQdOF;j'|*1 44ӫwH4 IO ʜh*I QɨA CiiTD鰦0Ʃ,3.}mZ%"` '$OA WIh)%#% iIHhjHr/scC$bJC/# |W%;--")+'D%FUzd6¥dW+˵&YTˢb UD#sh5jԪP ƊSi-d lx^V"!Xe1F^ j2p>hqvhBE3nj[̛LS:IB%p—b.-wgKeCUmu9 HDB'kf^>Hvh (PBiȻ eՋ&d (TƩç e$,( eN3ݢɵ@n<˅dڶ/|G@[AHOֳzZ-8>@[{%w*UCHկ WU&!>.åǎ>Yg=ydOU {2|`衳y%},Q07ؤ$A ,f8D{|/tjN{t``Z9&pv&>њFS_XQs61O4v>4& 2ֱDDDDDФn4itM&Co7ٔ'S'k+uuN_Sܗ OKޗr0-/|7GFGi(A#H\_CX.9ǹSJ3]# BRI:[׹I/Qy ֻ_Rr +H&K`l+ќ%qH'V0h%@>$f8?SbL&^udV+Ź1( J-[hpU{[UL͖9)';9ǃƢ8@{',䪄*B]=RhԱ}#Ye><4LQzO;'z,e"<|OeƳ^>䐐 v\[<^HhEt4 daDPiY2gb_Pk@Clpy%i'xז%Eş 9"'TD;'#݅EmPdZ!:㣂]`R[0x˨ PU D!0U@mNW%V1-:N$En8#>ᅪsڞ;%ݱIX/bqH gۦ7<Vv;8&%FT1d'}}sU3do)Gjjxl7 ClѥP\g5! %Yx,]" Y:AEGR%BYS&eu$I!iuuXPl&IE;b#-gVf!B{B<37 ydt zQ  \,`bl.^%bl*F֊ZN%*|1 rP- Bgb#k5 6otՏ̕i+gu<;PZilk^]tCӽ&tJZ9R!ZɷEEl( I-"!ۇ ˔8*T Lr7-U-k׸+ؗ+jJw7ZƟòǃ}5bSݟ%QQ9ubIh]Z^f$+ѳgZu#0Zt=t{˩]Rm'"Yqx7ދC潸 QmK=6g>5(*Fz0PYN\L,PA&T$Vm-.9[X+:Y#.}4~io~|n^1o wCq^yOJ­5o#EZ=1lU,5;t*5{8ʲ%9T\LL;`e}TwLw!Cvʥ۱}T,U[iuu\a'iڦH#kNihx = )4g0ڷfs\J2=8 Z0tѕ(c?SO/ &s*%ndP݈hZX0Cn9 [+]I 7}cs$].a.U]2 >%nBmӗT(2aU#QŌs?yzxHm=n!18  oo ʭ kʔ,grWijZc1k Scs/V[Չr !Ac164zDm ,HoԀ^lIHŴͶ|JB=bYz _dIm7nzy;ʊ Nm,ӦMiDO}\GiEk.zĪ9uk/O7znuXk}*8ޗ<75{I R gf$'6 ]&K|nSOl$ ̒t~&%SxLڒD^kJ&9X+j{OWtt&v s/)UѴ2 u/DN54$746MThM.v.<]9 `Gme/{ 4@:{ v~ld* AI3M =X^~@9s#^zBoz__Nr<륟>ɒ՟m{cB&EO3{ϣrlO;  ;/f"@ Z! pt&)%b%IâDSR-]nG`a!_<%D*Tňo̐/{6?!lIDl7=#%MpnԽ&=^Y(=HרHIvv41@sVz>!ڂeoC1GHS%;jC?-KwQkr &)(S5MJK5&ӮN2T5Ӫ'0lK}IClʈ&S1tRqS)R^qL])bgNka9pPRk:iy|^Erucp~57ol# =3XڒJR=B.c(107rFv1F?\Tb)ߍȋ6yv̜3J 5RM%(JJ 5= ٮ৷#}EGtLj +d8[T@_ Hݷ<ǬdI qI UDe3U1Rn"Uz:S?U^5q1ha0z]u`(TK 7 ^ $fr'5[XT_ p*H"nquGAm I9,cjGq g.*7ޘj%&-.㚔7=i2E\TOZuc\6θ;Fiq 1EkJ#:vBQ)9;=z|,[$xdrp,IbU1Is"e?Ajt?i~ yX98Yq,*E!:je VQ%9.:;h袗]jn9HNd/;.%sTlC'u%lDvK`k10GUo|K<;>5.gQ֧bxo~UxYš?X;(Yh5 n)mIy?lك ^_PN;ذ {+j'C77ӟ ˯~t"-ى鷽{vEs_[qd/ ֞퇙$>+xowff <wo:F䁏ˡG5:lͻÄa+ tZ"p~B)lۅM+')ga o&,:z/%۔;dk,sջJ},֗$cjpdR8=_BbBW-HL  M~ٌMt0l^twUAUUjۤܨj&Jτ%_|vs=7Q<_ w{\PhY񃭹4ɓ_xw䈤Y*Eޟ|MYZ-mM; _΋a|[6>b}T{mɇ~nǿpwWŸ󱰲q( ωׄx);%^1`*ĻxA>~"B_K쎁yve}k@c{ 9nJlX^l)WrubR'wxyQe3쇈#?eX;ӛ,Z`kku7RuՌ,dł%uHlM%$5Ņ6Iӵt1qb+/7aKf"p Έ=]躲9՜>w{惡9wnM7>/06M(0V7R?ʾ?pZ UKM_jW~vo8>B,R=GV9W|\*~T$*;P)v*1ѭ\HCVAP5v>CE-ȃx1XEK! |U !NPsDS]kyNci;<]]1. 68TA_" e@or M7cֲjQg (͙(N(BFLb)|"km7m|Gq`P (Ρ %@p^x,@Qp8C5DPEߨ`N9$ep2\!k(Ն(Fpcx>" 9{8"g9 χCd" B{J}zOB>y&.`wahoeaH0#xE,>oRA QǸD4eq=I}G>9({&PHނB2\jV`  R o&(sTtGNyl7 7ȫ,~ůA jOA b (ȋoLfX @EĞ:9NP?q)M^%0PA * # %pA{Aඝ phX0A`RhS}9+\d"KKKO}ӱ=ԓ{P yq|(]7-w݀˃q.^SzwuJ]~%\$\Ţ,JUSHp4d>lqOYJ"91B쌧qHz|~fK,2T|etzeheha!R~aP'wa@!RTl8jXFtsh c $A|O(߇y:8 ɨsGMl!OCYL=tQl{G=9ېa[;e!@Hx&{9H@=ޛitػ3ӻ #7t@J1y{gA{Şe^<--P:`MN}}AI+9$1SLD'EڢF^U*5&jҷFAznUIv4.]B1\))]0 kQ29tik- i8d)EB}bx~(7X^_эݕ"aT^ч4k/#cֻ4NzWe%r: -Sy3$c~= ["T\e("O?K:JѨ7Y2sS++K"Fd7SL鐬=K@i4(%i4ǔ_R3:M]Ks" h `4'l]&4x<@a$؅<ă]de($w8|11S?-T.hWRPsm#ԵLk+*P5J_}qW,wOY#Kh_q7ZRR^ѽD/L)W97;+{466M#Źx&+Kd}!&s+hZ% iA^ lRT&S7邕!oZ@+ESHXqQ?Z$A7 ;tAȷ>չ2<;JBJMqG'By+ErB#y:]I_?92i&ǍҼD qDc>ȱXǝ ŗ0t|)=tT;pwv俁Јy:D(/:q&Ta2+8ʱNh_'z! endstream endobj 136 0 obj 14011 endobj 137 0 obj <> endobj 138 0 obj <> stream x]Mn0Ft !R$Qi@!E*Vlc?yչA04ܝq[gf B_[/ }e!˂ͯM[d+<3:{>_ЃE0}!mer7/[_x_FƒU`` 7(EVy[S.q>*}4ܳ"Vc8!)r||` \ ?2 f:\"_x-y=eD`^ 2HOȫ?? dW ?&fg?NכūǷRv>b; olF򭬿 endstream endobj 139 0 obj <> endobj 140 0 obj <> stream xW}l%uJA֯k4)!5kiiShQ9 D.Kb}N05mpK?cqq4 uliVMt[}8L;==wDJb xQ)nWByO;_\{c< `9@&{#=sWH䯜)C[CBf^j@h[#jPraʼnp Ƥ/,B󖖸0<.O# ~*\/xO{3יo)<ix&2;420 W1x ^d{^>/ga&rpk9q*]8V%b A1yOH ' $< GPC6Id'JE8179veq< }x@]lzq̷o0ThUk 3ܔg>g|J^$urZK;l^i(_RR\ j[>JS_M]M_XMnE}zs_hE*=օrS1>a+pTOAwWU얥E¹FńL;BT1dL݄YyyG]>}I #v=g%[LR@ܕN7is+- vi;=.þ. ?y̡7˺BVlhp`{l hMۑomUNg:Y?tAF֟405Por [͘5!{SaG9ژW,"fk%BN֟)ZL \߸Լ5 Z)2Ea]1MTC{/ids~.W0këh\w8KW4֢1bRwKQ8ef6+Z 3op=ž3S\~˼R'= Y։ыEVUFw򝝿Scyk{rda\g2}e`C!rq|k⧟jjxfc4u{cd]$aw3+Ἰj}+Ԍ`@-o.q;[/r}ΰ/ʏ-Ə7瘀i:OYf}xf0s&gfeOggG|$8{; jbk2uxVy=un=fg|27^?-yVF룣5ta[Ee[™ އ=@BO.-tutF" KjʾE`ۗN*EEj&'V:vmbN\q(^).3n[' %~iς)S> endobj 143 0 obj <> stream x]AO 96О&f&=?´؁L)VM<@x7kQ13.qe0HU5fߖsGcl_[2opzqwȁ&8_{'Hj[8=O6=u.;"_mKuw=.:dKƘۭUHw>,K1)t~ڀ[ITߓbک}Ymu endstream endobj 144 0 obj <> endobj 145 0 obj <> stream xzy|ս96{f_2d$eA`0IXND $d! *hKZVjW,.V-.Wm+Eb9L {}g{~gmwΙM[A,:wؾ!ksk֛^'g!Ŀpu;z$u=+B-0Fe/5C9л c5@u}G_ 29(wCe*(߅Hos3hBoꎟ@&/=@^P5Zސf4-Vt=Y^%d 6EnvKne\e[ >x^M_Mp.z=^CF9N6t@V>DEc3vcAGEZtz P{'p˒}h7 k`km(>Ę 7[;x nċ*{=)IͳNRS]UY)/+-  rs+fefx.nZ&cAj*XBpZNBZ 6h/,y&uʘTΜT/O ['@$5m Dfy0ҩkaM"==&o NǺEVPOa  E K(HZHPcT32vU5pB%Tt^ԑ@' O 1U!}\xf{ (ކ^r="ȚX;S s(1ZlpE-H0 ְv &eRվٰ̹;xz@6a:V ]c >PU-T@P]}BR@ Gk[}Ie7-n)  J/`6 vzhqV vVSA$-lZxWOQϝHP(B)">86vY' 052O`kދ4.nz|TqatT|f+2jnyAQK[Z='đqƊڈSGVA!gQKE߳j-8 |:4%/ :)"X lG m̩cdGP [rLʦ˺k;ݛ[_obzsO9Cie|ϗrSIZq.4^3!4QLeِ'<;'\lu,TD~J-m₂_ƬtYs6Fvo=k3,k殉,/RcYγ;}eyӘƦڰO~;-l#Bn VL!7cu"*uB[ZiXm6F}vֺ5 ڈO(,G>_ s*`!R~dqߑ_}dͿ k̦Xm;W욻KY!lcĔX4VIa+ڽ\Ne0@zޕť.uȍ:|N[q]{ zVOLdBSQH*j/ 5P29syXfm>sDѺ<I$s0`4FkGUCsxŲ#+Wߕ=|]p)])͔. 0\ًWu.+chVi <)fx46i-'wp/fq-1,TL(|^EݰXG Q^h۾Z̅eY8+KQE۸8l¨q1UA;V3+ *"4jRs. miw8iJg6?3ip}`w;>/({Euuۭ)atfT/X:s:0lb'9}K mV>; \#F;U a3ȍi*5YarHy,]UE&(69}9(Ťp#i1>-ed ,:vs`Z+c(TV}Ck,!zm@e ,\17A gm??ȟ<Ӽ(+]˗)?854U f,\SmG^)AIݓ~{QP[$ %Zm FΟKjr;9_Yޒn\~QP>'?Ka;Lq~Yx7+h./XL)zG4 yWRnna .- ę;|sNWH5$N-G|5Jszgf/oW# kO" OF}CNLE2HC N c0Yhu.$c}r:ז U>|=x^o*.QTKvUTaޓE^j|LYS{oyxںP"]Ʉ`g,p/VTCHmT VX[3A'a˖ bR>| qty0ϹatG.*#cltc= ;UjB!rV}gr r3yns4yƵ}E"ujժxQthLF* ^kbbYR((ðxr.W%~.L={cLYq%f#4c8˛.ߍf&D-9Tk]iJosF]F& V\Hb kɘ,kP.t)" Ia%ߠ4qU1xwiEin](kA~ykVo|؟f7Ba%[͞{~x_^d_2dҌLi)haj\̸x̎N-i=\\RFcy_+SGn"q{D@I,SIAehgb=z+ZC``+ìE7¢&Tׇ:)nf'^HdwUϜS;9fd篫iܙ}pV?61bvżޢh/n:ؔ,QJ[KvGj}:Sp} ?FO0,6L4ZX8E,kYXojafww&@萔k֬5͐GRq!ddn7͜kXNW:+XݣW1tYȏ+U=r\$7-\~Bf*"}*͝2ջO]~uɧr{٣?e<%/Zֽ&(sZJ}Wxފ|~l)/ũ6'];81!eVb4eRJ1o˾cnYC&BZtD~\y\sp>3 d[eBv'EhjŽ *8x ؜yD§)bFYLHM@kwez^G zިVVr F鷝!1:Es5O6$¨;>.Ʌm#G? ef:P.3ܫo\iyW/cɭwAkiWSc6:}j>NM+R. ME[u cZ@nt'Ӏ>A^*퀟EeA}d !ŸcpY\uH=AMP+IG:Sy)7_?,؄s>ޤ~Nӫ:AT2^S!Q0O52j0GjR02D0i E(. -Xt5Q0}jM Xsv)ƁȖ?V0*G.Jw*X/NF~kP3`jd~`sQ%z`(:[W!/z§V0&(N#r̡,b,Ba!++ѧOO1g#G RlMxV@W!C{UR餽@^5b]`_Z3 ? :iLGqWo V0Gu"2Q0W (r+Я!Xl]NuvQW0k~4uh5CE}h=<l}RKh56IkcOS~1㐟bBG*w%yh fH=0>iN]h*:^zn3-uó[)fu@LH2uaU<%tB/c @%x)} T= J&t-\%hpㅸ'ݔBa$ QmmEIꡗ!ὍAcSC~ΰvVʟi

ɼ_VOZS u+k3-rgO+ +:0$Eh%M S847TP8W͗S4nJ6!8HCV< ;`4+@ {(7WYYI0Ւaz ;ɓr:iv(L lQ`'Ǟ%K0) ?? 9dPz:1p(lV&$.,$҇DRQ0 M,C世0S(3YRt:R8d*@aTjĹ00d f(/i?gMG32Gr]+/`xN4}rF:?Yg&[%b*}-S׀FW^u{^/ã̳>SS,=]4xbz⿥?^Z8|M=8˃*4:i@z c~g'=À9 iI6jAR Ҍ]$VŲrX^a+"61ϣ_,qʔ77biZy(3oa}am@x9ܓacqVM"A(ޑފW8xyꛌZZbYts5W}Y$v?a|,ŇlfAH@M'Ȗ&)T`(M,{1Qe>xzmO{n.܇܌ۖ->e%maj%ɲr-{,/XX%!!^hkmlIF6bq~??cXkD\a<Bh i*Yyyvc9BѨ D/6Gjxej0Y-aiBM3V %3NhBM3~󛙉olQCNo&䟘OV᳹?6$ގL iF i #)8akM؀ o!G6ƥ/R ]͛1 &tJ/k. endstream endobj 146 0 obj 8049 endobj 147 0 obj <> endobj 148 0 obj <> stream x]n0 rɵSҧF>.<yG=8=#qNz9z)\"59C_s\z2)?rO?K?R|_!n%d?t)Ws~th8}*z/ endstream endobj 149 0 obj <> endobj 150 0 obj <> stream x̽ |0~Ι}7&fIn@BM X.XU\*ZEk.! EHQ[UV+W*sf&}33gΜg?ϙrM'2͈Ces6$!2B9vO=8iAeE!~ -6 dFhnעιBK:#)"9ԇ-[S, _@,]1uCh뺶qK9Vtyxe˯V#t?ueg׋> $k~@D$Mffw8]?-L G9yxiYyEeUunHa Ʀ#G2u /4yigͼ|Vrwt.XGq~#N ;BZHq<(r7zGG:eǵ.Ztzm>k v F]} =v zڂ"39W[~z&Z_~2k 3GdIW]/w%j^::t F^?&Gch_ ݆A;/~T*8//=nDGdD1y;AF@!]+(z?l`.rk$I7'Cse= @?@`;)C ITWUVKby9ѬH8 }^tmVd%(wfJ3ĂHX;\xؿt#=~yE㻑{dixQ7rucw7oq&%iMĈ==V.)i,.B&MAٮ]x02nA&9t[ҭ@tw\e-Kpm` /Vvûz޲ώюssӼh c3yp%ܼ(5JѼ%eiƖHo nG{ ٿ8LOnyٌw#tomBPYF?^\IC@G%si;z k+ڼfWjhs܎Fne ;)3gFipgwGETd46,:wDP+Ь  hҌ(u~ #H&[ȱG[Fݸ=z ծ9GFGo:2}}E]cnjnNO?ps{-mEpO)` M?" ) ,`h22#DM<͠#%$ c mG5iHR4N7_6C=yc0N~3٬x= olO;g{]͋꺱_TwfpAҦB$QNΏmAx5mu 3zma$ѱ͜n:@ԣsmX#R,̀[lw< F:pm64M1`Ӹ+oloYl"'ŧi9s8ki_ߍjPX 5Z!x=k=š#`/F  >ULtH sE(رtEEJCquo['M pnȹ,N̎x{xOT@(itcBbL!L!I)T(Ux, u*m lmPG j>g? :!h&64 U I$v]b!LP Q8F+TFBNn0e_} ?㦖#xz*7?U$ךWS;ڨ-فׁܪw#DEħ:?U +4SAnaq6jej6DJ5xTW$ if:iVKtUV8?Tj/ei&iԠX,FlO@Xt@`7-QB1^i\FSG*6G#&i^i54)8!;=͚qiӐ!;jӣ̅`tpk& (W 툍 Lݸy*v˶VI Hd6ftI2A@=&["hX,y:vJpYԉH Z^O9}b6݁l"|n?ltNfYͰ `fp`h/IX"VVʌ+{$UVk~$,(HQb0_5ʬ Y "Y+뭄 1чWw%F++` niTbQ6TV],;;*8GyK`˟V{=Չ֦ϙt?[2iy?|c9yoϑo&MrW^;I/s  y4 aeTPQ_mSF(E{YYMTn2ߑj)pAU|5l~1{⹆h6BCm?%41t:דCGi4_7='}=w,V&vs.Vs(c[*׹pxejnah6 z 0-k$NZ&aKpR-2N'XKbkGJ$ᑪ Ӆ*ePDuR7{Sե/H$Wm^3ɃqͭS n6Q=X$͛*+Fd5D_m?ad䱆m}mIy%WpRPVGDkSi \XEœ‡0v1d HivpFN ` bK |#|`SCNKxa3j z򚶈Lٓ@HI&4GZ! sc%,`I-^z0 .q>;Au MQ-ऐ_0w`aRLMzOFVMLwtd 4{^e GAj2CDFZ/쿰A$ԞEOEuV*L(3 ML`ZЭUÃV$ߏ |['VV޷5E\#(3%fNg@)5$^GT2D4Im(b1cvT!U&JR'/MF2r$Ɉ HOxFn12 ʚ0G[`$$bdh[XVX8ncz_-jvPr͑-%~v%LoSb\>Ngק6-zLRH*R}oSnL U*opH~>uƼمuފ‘d&?8a_".WLڋIqqn%2JX2(.)Ua[UjN]I:JĢwce%,(eV'34(FL\P[ZIjXb6v@m,L* ݫ`t l;nk73^WSYfLR{9* #[a̞vGmbV6}ys⬃ޅ[qsH(|kG~nkph3_1w+fM'W vb|VF8R! mYYPb3BZ,Ӛ6*% k%µI+ KSmdQb~ R@Fl$ l, |Lݦ2H:z7WH@3@PհaTc5jܦ+_s ϊ)iZ:?N940<#V67NhlYn2ݱ;f=ҧd=w1*^sܙx,9߯ƴ[H5N93)-QJ*),98BVr [_+QxZ"1O+( N[%{M!dKP]MZ%7ܧa4n#zr7Z"8Wgo F͡ߪ`,} Ny)Oc/x|gOxK.{0w݁-Qgѽ _1* nzDY̏rxT즘{4Q$}oDfT4> Wry00TT`j9@ܨjVU^!a;X6Y8\U}K^`E*f+zs}UlƘהJĘ |14r f(Z"C EL|*/7,xf fLf f]F䅍N4%x9q 0ma'TWq#rC2枾x;>5Y7)]Ou άG<[${IAy 8o~cRGԨX[֟1f{ yHEj%P@XpYuj ` ȦRa$gRtBB=V(9hY WY --dEiA Z̊cC3Ah>EKU]B')̍ֆ 켴L1:. [P*fZ&gAۍݮQccX8ؖT |v&тAfY 3ۑn ۶ٺmVn*%,<設F~y'/YLRs1Cania2p >}O>8gڢ2rrsG59ᾈv:M{\6sy;VEhh;B_8(S&6ۚ3"\V➉mW%*nf;!!PIJJC,b&(AOcd b ,(;hy} ƹ=&P5UQ*}~^k]L#pu4{s>/(g$T.FR )(nh4}h>6,9FAvɀ8%|+#S?6Ƀ Ċ`PbVb"1A+1A+%>$?Ig;̘6HRWǍiϞ40V8b49NM>4).宝L;Acqo{w옉y~C6F_k#.aRR™uKmb~,F< 1ׂo1' h4@.UbGLP\/_x>%`|[>7)}`_{EQL> r@6da6sqUĴ1 (,Mo#eHXm9JXA"#RE=U }}ؚ'`iM,諦Fu訢eoY g(*UƑRioF̚kYZteʃUUy NG0믳DTĀYb #r˳ٳ=,a z0eF:`DGcVdyG}5PR^M(w&ԔͬrWs}vZˡNlʟgL[8mS'l `EuyvPK!:R̈,JXX EY4Ȗo1(zVT!fbһ9n Ygֲ}a##ev$|I @/=u0 P VUYl e +R_:Y#3ڛ6nCx͟FiG;4魣Oʾ;u+/aS_>s3~>f_}8ۃas`̵e-dgqtC1JtU1HiȨJeV,B6649,jcx1XYUߐAl"s_5b<~ GVz,)2{& ZT 1X.K߀%,AQU_ J42xBo"єQSzwĖn#Yv~EOΈ,_~xwmM%~aţƄpܓyRab Š}LYf{۟7>צ ź¡?n+d zf@K7d*`r| :JRkiZy")V% Hs3s|SҦdL.\Lt;}K#vT/\[41WN1{eQƓE*\3֨IFT3 )djblMku$fĖm6L#g3i@dmiP/0e&UÕ8Q<= ܫfzaQgH}b0ګ/I=k7[вQhָ2,ҽ=uqX/f^Tv\{xHBďR kz@T xtg|._͍\ RZ Bv>0)tgad:4U0ڜOuxٝ c T+xx8So>?^DprOQ%E|%v&Gx=f V- ~8ξ;<3>ziu?cd]$ ܿ?rČ M<|Ȫx$Nm9a`nXϋT<ȷԵ,O9p Yhi @)&XDj45=dh;hl7 :j`d8fos%. \MRoQdAZA- _^Q2Br%T_p <|"ѩb}n%~3U"M!FS#5KX@@Drq.£P8mL1P_#ȶ]$mيO#8M ٨=zw4,tsqԴ=ȻHjboڌWSG [h4V /bfdY𽻍D\A]l8x\(N*ѣxWʏ?I=&NcOL}-| ?s$vmVaVM2(4isGށ:KO~:?7iO*EuSluRZ%2  +,9s 9iˊ- nY,) XS|T)-C5'ߩf.{G5y﫪$ڲ|> /*}qWf}/^u@q.+$A4yJ>f, (QcI ᐡM‏Jiꁨ}2}js x kHW$8tB h"qʿ>|)]ܸ}G'-\D>~9o֨RxCbNwo<Ո+WY'#BJDD`^9 )bȋR90)Gf8TK~ sʕIB";*?-ߏ9w=coyXeǫ*uXpVx@9*928܃G:jY5  hY >C8fUQnEE?jSYA[w뎜tfn:42h Q@oG87pf8bd58 S#6̗ oT8)脋HNumy\Uz3 ~&Mf/9#W%,7nٙ79-ҹ^P$N[ ;q;nqlc fQ,-R"y4-?FСCС;v|7VZ +#ՔwNtdpo7,堙ӌWxY\P`F\XMʂѕFBRmBB]3 8X( mJ9ɠr/3VcMzfASiYN>{Z'Z_^Y^7&rD]n^]â pg'7BBt(^aFqTi53 #hf!3Yh<0Ycf|>4f@F[DO׸ -hk3i [;:0nɗaH\PwCϨۦ_7jėJW^!dhqu?YQ#.ö+7Mmi:Z5M6݅ނ=⹏_̲"v%H[MVd"l/lG%K}T,*K'VD4<ݬby 4eoz{!_4g'rYo`Wu xOMe\gKi{Tct[[CAt 1!No>Ooy杶x i6˒֣!"JN,~?J6),5HMceC3$ՈɁWJwQOS$KQPEI*ݗx 6(_, վh07&:73ryV=wU,m=FH,/(!=+E't|sq{ &@J_E2SW"(s% Y8"y4q]j~lūBs۹ = )p*]^k\)VκheqU]<QpI)lQ3UK+KGsƦWƯ()knoM;c ' 0^Xij_ewhmA˯>fb-s;5|J-E7op7ֿZ.F*RTMk-i3)iK 9؟/fpFhF}ؿ(5<'N̙f (ܮ.-[[ RKdaSus_5k+^iU7ʂXAq=Tƕmq}cZ&෗k1>#bEk'NX HT~D LyG̬Jg1)gzl'8a-=lbb-FiNU=Wٰ٧6F6fژjcͦdZNjgQNh FNoT NQ\5b gM;9}ڬi_ݽLR7䗋>0lHW^ZȝӁR_4A|A`%}`qc'~t{ꏩpȐAFfl-]14P\), nxP`_<9B6eixC1KIIua-@1qjf{JW NLRKrzq}0s@+xe:e俷iYZ=#_ϟ=c_, ?o64&Lw$ wO[2t j T^ 8N]oH$A+X Ťq&b?c#٬}=pB̠4Vnwc&pq`"] jq ײUheci"\Hr\![*a+Lmtb/!"CZ"w0m$uZiڸޔ8;qfPhHWFq*])2YVt&:|_ /V @p"Sxԑal?@rsta\Ah؀9$QD%7Ldj0Ze8)v*;a0*}خRO_Haxp[p%2Uv3sG)%F2s?@[ФKT-ԚZVh 2CiZ \a2;MqlKtGEn-aGrjis_J/fҋETɈ8Q"i̋n.UʎNcXFb ,>l4ZĻ  sfՁb2@I#-[z'Ql2UgI8uT)܁*!S#%=MedbrSTf"gq>I$o5dƫj42pikƍ_"o!y0FG tQr*)N**t(KR :+}F745SBY]muU}̻UD4VهYFɸsZHOt_oD73{:*nqauWvJ^g[_~_5'uuJ>eYs *֏[)`^Ӣï2ڍ?eaa+UpUlUa|Ԟ9F~ Uluj<[=,;@%># LL_sq2D_β4+DQ]; ;Hgf]F.R؜:C@BŽKY8*WM>z<~՗'GFS ېdks-JQ_$*:C?0i_ɛ`lItb@$fS4Ł2Z͟>t =׫;N03nZ.":a6pu:TWY_r$v}>Ŗl%éu !X|8v1Y3Ty"~R _?y^@ナZgB9[DSe 0cXb2˻QӞЉ /P?hPr f(o|dʊ^À{R}ϒV_5ǍiO2|qMK.4SwYX8QNԟS75մBiFnVqߪ_}jzD)bǖB>!ly2 Dc1F ]tc8M];>ԐW$4qƞgIgǗ{N;fG>Qf,˗ky#MY4LF qU1xl;Mղ ax7K քv6ań=q' y D&ۋeYkY3kI5 /fmKi+#A9`'S}O:?v=Ru2yo!N=`͸U@pLn[(ѩWɥۅU.8ᩪ3h2 ` &0ʨ*> mV!\F{\>~q@j~C`s^4AiL4c' 2DrRIcq:\ԌJRJe4k1ƑvaՖ(Q +yt@0 k_J>lIlX_SSV*@ j"wZ=3Cb e4 yM`C=ǰ@ K0 =:sz*t=_`![0Y褅 dH_RTa.wtݴ:Mo&* | 4?>Vɾ+7n~=?c}$:˻#ۨn8u[r+Jk׾ѹgɯ}[o:;^{q婳෯KP_@?\i7__@Ȑb]Q}/O79,.]]m 4c`kHq4-4-~<@5֓J>a͏2geY(㷒777 K0e$Fj4=2 `B؂B,h$fd wnuŊE-αrrqu1P+~2F!\,(B!#ϩ7N]\ "wewp+؏ @ܕ, PiaX`Xe D7xjc8NF1^#jg݂H;yg% x?MQ`~~cO^ad$?Η hr`@,3Y_)(?l2nr rhˋm+hXDRhs0hdO,OKD&*,=*@z¡x`ٱA0+@/a 9tƪlT ~n3Gv ؍x7<~ĚnB 6TQ :L0 RFWqdg- Qh4{FÆ5 \H ~eFl5~稤֊m9׍B׍XĈe F7.?~H/ 9Cq2afZZExiI݂@nz`9QPb&9цgN 'EZ? Bxf6 FWP O&w+*$3 "Z&,Dj6aq+yYm~Է6&C{0Gqk**Nķ J>a]%jny{3;:89v::W;pvqox*=ǽG|"͛v, 4Ng 1x:K-Ù(ӗ   y"˚@46(㜫sr+s{)ߗ( f)RD1CWKJKF=>;~Uc(r  \0 6HASԻ<F9Y:1X`% t|K a ucL`C, ?p `e44*$,t˄F QiFh; 6lei; vgVσ = Ncbpy; 1gg\HaQ{1XE_ `z/HlD t%Z梥Cu˜/Gh58ͅkO]3asЯPjơh>[V &V[υ+ZJp)k "u±ka%s)ڢIpm!Z\}K/*?4UZ{¨ T.(sa]Y:ҧjv: 0o-cxwpH[E[]ڦ_ am Z V |8[wWqKm`X)؝.@][ֆePf5Zް jXX OḆQkuDf].tlcj\^9NkYe>QU]a|5l\UXvPߵXaVW'SRSA7]U˿W󿏣wJ)h}?Ok О}YާS_k\|KT pکQNJr {v-M@=R(Gh=ӳŗB=e+ΥPfs>/ ˡVxدeX\bw8v8RsE aNq^?o;5W`I68bw~qᕻȶ,Dغ`ð6`6=t1`|OEdBw{Cgs}};쉶ݲ^ҚEGo${<*0t`aOZ X#[0W:{*5 P2Ξ@ZH-:2a `nk& =/g7&LkT .oftt*ߣ`/rW׫ 48(j`+z|~ 1Kq\1>#ɉP qk{8htqN*\Ňj\_W 2\c)p P'Bz@hzw_|0 5/b#ٖ{ߑNSP^m (={z6yco=2)PhM M#ΙJjV~0IB= ?)wA} ëP=lC5DBM ƆI)5T+:BU)ʪЫU~QI{Oho^vGi^ulzu9~o%덼J޾*rbPbeguOZy ';w^vS+t'Y w݊7r-dNM;Sv%×oۇW+OCܣCa+v;BEP]*tBd Qqf lؔ]A>Ob+0nq ] f@P BHR @ v K"`@6[T$,Cr5H=V XfKc endstream endobj 151 0 obj 19833 endobj 152 0 obj <> endobj 153 0 obj <> stream x]n@ཟt:8ĢRKXY[~wYUϫ/ӵ=9?C7mjS~Jw};'^cZ9]^gwyzJKS?߫6?% s^dMޥxI+Y,;}Lφڥxlt^S.MnMw(tneY-6KC@vce<0[ K2w\1 89"70 ~(k،+dmLd~+k/Q"FE k-uYK8-{ZKC-z-NK IVdj2V~CD~8[oNGѿu{|+ٓ~:=:?zc_o^= ӫ;{7zQ?<7{K|=?xV/㥼#=xׁZZ + W1^"̑ ϊWhzsxsp}4-wr#V/b* endstream endobj 154 0 obj <> endobj 155 0 obj <> endobj 156 0 obj <> /ProcSet[/PDF/Text/ImageC/ImageI/ImageB] >> endobj 1 0 obj <>/Contents 2 0 R>> endobj 6 0 obj <>/Contents 7 0 R>> endobj 9 0 obj <>/Contents 10 0 R>> endobj 12 0 obj <>/Contents 13 0 R>> endobj 15 0 obj <>/Contents 16 0 R>> endobj 18 0 obj <>/Contents 19 0 R>> endobj 21 0 obj <>/Contents 22 0 R>> endobj 24 0 obj <>/Contents 25 0 R>> endobj 27 0 obj <>/Contents 28 0 R>> endobj 30 0 obj <>/Contents 31 0 R>> endobj 33 0 obj <>/Contents 34 0 R>> endobj 36 0 obj <>/Contents 37 0 R>> endobj 39 0 obj <>/Contents 40 0 R>> endobj 42 0 obj <>/Contents 43 0 R>> endobj 45 0 obj <>/Contents 46 0 R>> endobj 48 0 obj <>/Contents 49 0 R>> endobj 51 0 obj <>/Contents 52 0 R>> endobj 54 0 obj <>/Contents 55 0 R>> endobj 57 0 obj <>/Contents 58 0 R>> endobj 124 0 obj <> endobj 60 0 obj <> >> endobj 61 0 obj <> >> endobj 62 0 obj <> >> endobj 63 0 obj <> >> endobj 64 0 obj <> >> endobj 65 0 obj <> >> endobj 66 0 obj <> >> endobj 67 0 obj <> >> endobj 68 0 obj <> >> endobj 69 0 obj <> >> endobj 70 0 obj <> >> endobj 71 0 obj <> >> endobj 72 0 obj <> >> endobj 73 0 obj <> >> endobj 74 0 obj <> >> endobj 75 0 obj <> >> endobj 76 0 obj <> >> endobj 77 0 obj <> >> endobj 78 0 obj <> >> endobj 79 0 obj <> >> endobj 80 0 obj <> endobj 81 0 obj <> endobj 82 0 obj <> endobj 83 0 obj <> endobj 84 0 obj <> endobj 85 0 obj <> endobj 86 0 obj <> endobj 87 0 obj <> endobj 88 0 obj <> endobj 89 0 obj <> endobj 90 0 obj <> endobj 91 0 obj <> endobj 92 0 obj <> endobj 93 0 obj <> endobj 94 0 obj <> endobj 95 0 obj <> endobj 96 0 obj <> endobj 97 0 obj <> endobj 98 0 obj <> endobj 99 0 obj <> endobj 100 0 obj <> endobj 101 0 obj <> endobj 102 0 obj <> endobj 103 0 obj <> endobj 104 0 obj <> endobj 105 0 obj <> endobj 106 0 obj <> endobj 107 0 obj <> endobj 108 0 obj <> endobj 109 0 obj <> endobj 110 0 obj <> endobj 111 0 obj <> endobj 112 0 obj <> endobj 113 0 obj <> endobj 114 0 obj <> endobj 115 0 obj <> endobj 116 0 obj <> endobj 117 0 obj <> endobj 118 0 obj <> endobj 119 0 obj <> endobj 120 0 obj <> endobj 121 0 obj <> endobj 122 0 obj <> endobj 123 0 obj <> endobj 157 0 obj <> /Lang(fr-FR) >> endobj 158 0 obj < /Author /Creator /Producer /CreationDate(D:20101009130713+02'00')>> endobj xref 0 159 0000000000 65535 f 0000159656 00000 n 0000000019 00000 n 0000001390 00000 n 0000001411 00000 n 0000008896 00000 n 0000159827 00000 n 0000008917 00000 n 0000012900 00000 n 0000159998 00000 n 0000012921 00000 n 0000018658 00000 n 0000160177 00000 n 0000018680 00000 n 0000023590 00000 n 0000160350 00000 n 0000023612 00000 n 0000029073 00000 n 0000160537 00000 n 0000029095 00000 n 0000033858 00000 n 0000160738 00000 n 0000033880 00000 n 0000038740 00000 n 0000160925 00000 n 0000038762 00000 n 0000043179 00000 n 0000161112 00000 n 0000043201 00000 n 0000047961 00000 n 0000161308 00000 n 0000047983 00000 n 0000052793 00000 n 0000161498 00000 n 0000052815 00000 n 0000057225 00000 n 0000161696 00000 n 0000057247 00000 n 0000061817 00000 n 0000161878 00000 n 0000061839 00000 n 0000067098 00000 n 0000162068 00000 n 0000067120 00000 n 0000072106 00000 n 0000162258 00000 n 0000072128 00000 n 0000076960 00000 n 0000162448 00000 n 0000076982 00000 n 0000081934 00000 n 0000162638 00000 n 0000081956 00000 n 0000085871 00000 n 0000162812 00000 n 0000085893 00000 n 0000089929 00000 n 0000162978 00000 n 0000089951 00000 n 0000094018 00000 n 0000163371 00000 n 0000163535 00000 n 0000163699 00000 n 0000163863 00000 n 0000164027 00000 n 0000164191 00000 n 0000164355 00000 n 0000164519 00000 n 0000164683 00000 n 0000164847 00000 n 0000165011 00000 n 0000165175 00000 n 0000165339 00000 n 0000165503 00000 n 0000165667 00000 n 0000165831 00000 n 0000165995 00000 n 0000166159 00000 n 0000166323 00000 n 0000166469 00000 n 0000166620 00000 n 0000166739 00000 n 0000166858 00000 n 0000166975 00000 n 0000167095 00000 n 0000167213 00000 n 0000167333 00000 n 0000167451 00000 n 0000167571 00000 n 0000167691 00000 n 0000167811 00000 n 0000167929 00000 n 0000168047 00000 n 0000168165 00000 n 0000168285 00000 n 0000168403 00000 n 0000168523 00000 n 0000168639 00000 n 0000168759 00000 n 0000168877 00000 n 0000168995 00000 n 0000169116 00000 n 0000169235 00000 n 0000169354 00000 n 0000169473 00000 n 0000169590 00000 n 0000169711 00000 n 0000169832 00000 n 0000169951 00000 n 0000170072 00000 n 0000170193 00000 n 0000170312 00000 n 0000170433 00000 n 0000170552 00000 n 0000170671 00000 n 0000170790 00000 n 0000170911 00000 n 0000171028 00000 n 0000171149 00000 n 0000171270 00000 n 0000171389 00000 n 0000171508 00000 n 0000171627 00000 n 0000171746 00000 n 0000163144 00000 n 0000094040 00000 n 0000103581 00000 n 0000103604 00000 n 0000103801 00000 n 0000104300 00000 n 0000104647 00000 n 0000109428 00000 n 0000109451 00000 n 0000109649 00000 n 0000110057 00000 n 0000110322 00000 n 0000124422 00000 n 0000124446 00000 n 0000124637 00000 n 0000125053 00000 n 0000125324 00000 n 0000128301 00000 n 0000128324 00000 n 0000128516 00000 n 0000128808 00000 n 0000128970 00000 n 0000137108 00000 n 0000137131 00000 n 0000137327 00000 n 0000137752 00000 n 0000138032 00000 n 0000157954 00000 n 0000157978 00000 n 0000158169 00000 n 0000158902 00000 n 0000159465 00000 n 0000159555 00000 n 0000171867 00000 n 0000172012 00000 n trailer < <960F99B51083033542DCC9C258560D04> ] /DocChecksum /5339DDE386585748705725938CB62A52 >> startxref 172571 %%EOF