Revue Web - Rubrique

LECTURES

Articles de cette rubrique concernant la thématique

Cet espace est consacré à la lecture et aux comptes-rendus de livres distingués par nos auteurs.

Comment définir le marxisme ?

Jean-Jacques Cadet


Résumé : Cette lecture met en discussion la définition du marxisme proposée par Alain Badiou. L’objectif est d’étudier la place de cette théorie dans son système philosophique, et la manière dont il l’a différenciée du communisme. En définissant le marxisme comme une pensée, Alain Badiou nous offre une délimitation conceptuelle dont l’interdisciplinarité est centrale. Mots-clés : Philosophie, marxisme.



Entre l’Europe et l’Amérique, un roman pour traduire la perte

René Lemieux


Résumé : Traduit récemment en français, le roman De pertes en fils de Howard Roiter, une traduction par Pier-Pascale Boulanger de Here comes Hymie publié en 1990, décrit le parcours parfois tordu d’immigrants de la première moitié du vingtième siècle à Montréal. Entre le père et le fils, tous deux originaires de Hongrie, et les gens gravitant autour d’eux, l’aventure « américaine » sera différente pour chacun, mais le résultat est souvent le même : le récit d’une perte. D’un humour parfois très noir, ce roman en traduction permet de réfléchir à la perte qui n’est jamais entière tant que son récit peut être raconté. Mots-clés : traduction ; traduction littéraire ; roman ; littérature ; Montréal ; immigration Abstract : Recently translated in French, the novel De pertes en fils by Howard Roiter, a translation by Pier-Pascale Boulanger of Here comes Hymie published in 1990, describes the sometimes twisted journeys of newcomers in Montreal in the first half of the twentieth century. Between father and son, both from (...)



Un monde broyé par les tensions de la complexité et de l’inégalité

Niels Planel


Résumé : Une lecture croisée des ouvrages de Saskia Sassen, Expulsions – Brutalité et complexité dans l’économie globale, NRF essais, 2016 (pour la traduction française) et de Branko Milanovic, Global Inequality – A New Approach for the Age of Globalization, Belknap Harvard, 2016 (non traduit).



C.L.R. James, pionnier du « marxisme noir » : une réponse à l’eurocentrisme ?

Jean-Jacques Cadet


« S'il fallait résumer la pensée et la pratique politique de James à un seul objet, ce serait à n’en pas douter le mouvement des masses », affirme Matthieu Renault, maître de conférences en philosophie à l’université Paris-8 Vincennes-Saint-Denis, dans son dernier ouvrage, C.L.R. James. La vie révolutionnaire d’un « Platon noir », nous invitant à découvrir un auteur méconnu en France. Dans son enquête biographique, Matthieu Renault insiste sur le projet d’émancipation, axé sur une critique de (...)



Pasolini, à la mesure du réel

William Delisle


Pulsions pasoliniennes1 se présente comme une réflexion sur le contemporain, dans une lutte continuelle du corps et de la parole. Fabrice Bourlez nous livre l’exercice deleuzien d’une critique de la psychanalyse et des théories du genre à travers l’œuvre de Pier Paolo Pasolini (1922-1975). Marqué par l’assassinat du poète, par l’héritage « intempestif » qu’il nous a laissé, par « l’inactualité » de sa pensée et de ses actes, Fabrice Bourlez réhabilite la parole de Pasolini qui forme la diversité inhérente à (...)



René Daumal et l’enseignement de Gurdjieff

Roberto Gac


Résumé : René Daumal, auteur du célèbre Mont Analogue, suivit l’enseignement gurdjieffien entre 1932 et 1944, année de sa mort. Il fut emporté par la tuberculose à l’âge de 36 ans laissant son œuvre littéraire inachevée. Cette note de lecture sur l’ouvrage collectif rédigé par quelques élèves de l’Institut Gurdjieff de Paris, met en relief la recherche, à la fois poétique et spirituelle, de René Daumal. L’article n’étant pas un essai, mais une simple note de lecture, le lecteur trouvera en bas de page l’accès, dûment signalé, aux références sur l’œuvre et la vie de l’écrivain, répertoriées minutieusement dans le livre publié par « Le Bois d’Orion ». Mots-clés : Gurdjieff, Daumal, Salzmann, Freud, Breton, surréalisme, théâtre, Peter Brook.



À quoi rêvent les algorithmes ? Le dernier ouvrage de Dominique Cardon

Peppe Cavallari


Pour ceux qui suivent les pistes de la recherche menée depuis plusieurs années autour des enjeux sociaux-politiques de la technologie par Dominique Cardon, ce dernier ouvrage était très attendu et marque l'achèvement temporaire d’une réflexion visant à déchiffrer la logique des algorithmes (en interprétant les rêves) qui s’annonçait dans les travaux précédents. En 2010, dans La démocratie Internet, le sociologue s'intéressait en effet à la politique des algorithmes, affirmant que Les (...)



Une lecture de Riflessione e trascendenza. Itinerari a partire da Levinas (de Marcello Vitali Rosati)

Roberto Gac


Résumé : Dans un texte rédigé en italien, Marcello Vitali Rosati analyse la pensée d’Emmanuel Lévinas d’un point de vue logique. La distance prise par Lévinas face à l’ontologie et à la logique formelle contraint l’auteur à développer sa propre « logique de la transcendance », en s’appuyant, entre autres, sur la « logique de l’Inconscient », explorée dans la deuxième moitié du XXe siècle par le psychiatre et psychanalyste Ignacio Matte Blanco.



L’importance d’un avertissement

Peppe Cavallari


Tout profond changement comporte des aspects qui font surface, s’épanouissant dans leur évidence et leur actualité, attirant ainsi immédiatement l’attention et sollicitant facilement une série de réflexions et d’analyses, et d’autres aspects moins actuels ou plus hypothétiques, se déguisant dans une sorte de latence dont les facteurs fondamentaux sont déjà à l’œuvre mais d’une façon presque imperceptible et subreptice. C’est le cas de ce que certains auteurs ont appelé la « métamorphose numérique1 » ou (...)



Un autre souffle au monde, de Niels Planel

Gérard Wormser


Niels Planel, Un autre souffle au monde, fragments d'un itinéraire engagé, Le bord de l'eau, 2015. « Si j'étais prince ou législateur », écrivait orgueilleusement le citoyen de Genève en introduisant son Contrat social, « je ne perdrais pas mon temps à dire ce qu'il faut faire ; je le ferais, ou je me tairais ». La prospérité de cette maxime devait ultérieurement inspirer Mme de Staël : écartée de l'action comme femme, comme fille d'un grand ministre d'ancien régime opposée à (...)



La démocratie directe, un outil moderne et adapté au fonctionnement des sociétés modernes

Christophe Premat

Régulations et stratégies présidentialisées sous la Ve République

Olivier Rouquan

Sur les traces de l’enfance

Françoise Carraud

Généalogie du génocide rwandais

Etienne Smith

"Le Vent" : Tentative de restitution d’un retable baroque ou un principe de transfigure

Yona Hanhart-Marmor

Enraciner l’Europe

Hubert Haenel, François Sicard

La fabrique du roman

Christophe Premat

Heidegger et le sens de l’histoire

Livres

Donner parole à l’infini

Gisèle Berkman

Disparaître

Pascal Mora

S’amuser avec les images

Rémy Besson

Cornelius Castoriadis. Sujet et vérité dans le monde social-historique, Séminaires 1986-1987, La création humaine I

Christophe Premat

Âme et iPad de Maurizio Ferraris

Peppe Cavallari

Foire aux vanités

Gérard Wormser

L’inscription des récits mémoriels en France

Christophe Premat

À la recherche du frère perdu

Christophe Premat

Lecture de Pierre Hadot : Le Voile d’Isis, Essai sur l’histoire de l’idée de nature

Sylvie Taussig

La communication littéraire

Jan Drengubiak

Women of intellectuals and intellectual women

Ingrid Galster

Précis de photographie à l’usage des sociologues de Sylvain Maresca et Michaël Meyer

Rémy Besson

La Revue Esprit à Lyon

BM Lyon

Imaginer le passé entre les lignes d’Albert Camus

Christophe Premat

"Du retour, Abécédaire biopolitique" d’Antonio Negri et Anne Dufourmantelle

Christophe Premat

Notre Choukri ?

Emmanuel Ruben

Un roman magnifique sur le peuple bulgare

Gilles Rouet

Les MOOC tutorés, vers une articulation généralisée entre présentielle et en ligne ?

Rémy Besson

L’ambiguïté politique d’Internet

Marcello Vitali Rosati

Définir les catégories pertinentes pour penser la politique

Christophe Premat

Dette souveraine. Lecture de "Orange : le déchirement" de Bruno Diehl et Gérard Doublet (Gallimard 2010)

Gérard Wormser

Écrire une histoire

Geneviève Brisac

Une éthique de l’étrange... ou apprendre à accueillir le visiteur de minuit

Dominic Desroches

Fascination du roman historique. Intrigues, héros et femmes fatales

Brigitte Krulic

Mauritanie : L’espérance déçue

Niels Planel

De la linguistique à la politique : les langues et le droit international. À propos de l’ouvrage d’Alexandre Duchêne : Ideologies across Nations

François Viangalli

Faut-il être fou pour être un homme juste ?

Stéphane Corcuff

France : la réforme impossible ?

Olivier Rouquan

Socialisme et judéité dans l’Empire russe

Gabrielle Chomentowski

"Disparaître"

Pascal Mora

Gerassi, ventriloque de Sartre

Ingrid Galster

"En devenant Foucault. Sociogenèse d’un grand philosophe" de Pestaña José Luis Moreno

Eric Farges

Dictionary of Seventeenth-Century French Philosophers

Sylvie Taussig

Révolution numérique, révolution culturelle ? de Rémy Rieffel

Rémy Besson

Braudel géographe

Christophe Premat

¿Nuestro Choukri ?

Emmanuel Ruben

À la recherche du temps (politique) perdu

Niels Planel

La "deep ecology", un intégrisme menaçant ou un libéralisme non-moderne ?

Fabrice Flipo

Quelques Socrates...

Gérard Wormser

Simone de Beauvoir philosophe

Deise Quintiliano

Voyage au cœur du capitalisme français

Niels Planel

L’Aigle et le Phénix

Stéphane Corcuff

Les philosophes meurent aussi

Lucie Maurel Petetin

Les crises du monde arabe

Gilles Rouet

« La société n’est pas bloquée, les décideurs le sont... »

Olivier Rouquan

Le modèle politique français, la société civile contre le jacobinisme de 1789 à nos jours

Christophe Premat

Réécrire l’Europe

Emmanuel Ruben

Simone de Beauvoir philosophe

Deise Quintiliano

Les langues du Contrat Social

Christophe Premat

Une réflexion philosophique inédite sur le web

Peppe Cavallari

Une philosophie du numérique

Marcello Vitali Rosati

Imagining the past between the lines of Albert Camus

Christophe Premat

André Gorz, la radicalité discrète du socialisme

Claudio Tognonato

André Gorz, la discreta radicalità del socialismo

Claudio Tognonato

Sur quelque 1786 pages des "Oeuvres" d’Antonin Artaud (Gallimard 2004)

Sylvie Taussig

Une lecture du livre de Michel Koebel : "Le pouvoir local ou la démocratie improbable"

Christophe Premat

"La Clameur de l’eau"

Roberto Gac

Il divenire tortuoso della rivoluzione / Le devenir tortueux de la révolution

Claudio Tognonato

La mise en scène du passé

Rémy Besson

Des femmes d’intellectuels et des femmes intellectuelles

Ingrid Galster

Un livre d’aujourd’hui : "Petit journal de bord des frontières", de Gazmend Kapllani

Anne-Laure Brisac

Emancipation ou aliénation sexuelle ? La révolution des mœurs en débat

Christophe Premat

La corvée des ordures

Christophe Premat

Avant l’heure

Gérard Wormser

Lecture de Pierre Dockès

Alexis Dedieu

Dominique Desanti « In Memoriam »

Odile Gasquet

De la domination linguistique : diagnostic, thérapie et enjeux. A propos de l’ouvrage de Romain Colonna : Les Paradoxes de la domination linguistique

François Viangalli



|