Battle Royale, Elephant et Zéro de conduite : comment survivre en milieu inhospitalier ?


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Mots-clés: Vas Sant, Gus,Fukazaku, Kinji,Vigo, Jean

3 Messages de forum

  • Bonjour, je voudrais savoir, si cela est réel, en Amérique une école de ce type "Royal Battle" à été créée, dans le but de redrésser les délinquants(es) et ils sont violés, torturés, il y a eu un reportages en France sur cela, je l’ai loupé malheureusement, mais j’aimerai en savoir plus... 2 des écoles ont été arrêtées mais 2 sont encore en fonctionnement.

    En espérant une réponse, merci.

    Répondre à ce message

    • Bonjour,

      Je me souviens d’avoir entendu parler de ce reportage...En fait, dans ce documentaire, il ne s’agissait finalement que de "maisons de correction", un système ancien et vulgaire. Dans le film Battle Royale, il ne s’agit pas d’une maison de correction, mais d’une "école" hypercompétitive où celui qui survit peut avoir le droit de rentrer dans le monde du travail. Fukazaku (le réalisateur) ne parle pas de maison de redressement mais de l’école d’aujourd’hui. Les règlements de compte armés du film sont une parabole sur la violence du système scolaire. Pas d’un système scolaire qui utilise la violence physique pour dresser l’humain, mais d’un système scolaire qui utilise la torture psychologique pour produire les "ressources humaines". Aujourd’hui il n’est plus utile de frapper un élève pour le rendre docile et obéissant. Les 3 films (Battle Royale, Elephant, 0 de Conduite) que j’ai choisi de mettre en parallèle donnent des exemples utilisés par différent acteurs politiques et économiques pour fabriquer un matériel humain utile. A la sortie de l’école on ne devient pas citoyen, on perd le statut d’humain pour devenir un consommateur et une ressource vaguement humaine. Il est sans doute plus facile de montrer du doigt un système archaïque qui perdure dans certain pays plutôt que de réfléchir aux systèmes modernes "d’éducation". Sur ce point je ne crois pas que la France ou l’Europe aient des conseils à donner à qui que ce soit.

      Merci Frimousse pour ton commentaire.

      Répondre à ce message



|