Pascale Le Brouster

Le Brouster*Pascale

Pascale Le Brouster est doctorante en histoire contemporaine à l’Université Paris VII-Denis Diderot, membre du laboratoire Identités, Cultures, Territoires (ICT). Travaillant sur la place des femmes dans les organisations syndicales et les relations entre syndicalisme et féminisme, elle prépare, sous la direction de Françoise Thébaud, une thèse sur la Confédération française démocratique du travail (CFDT) et la question des femmes de 1961 à 1982. Publications : « La CFDT et les associations féministes de 1970 à nos jours », in Danielle Tartakowsky et Françoise Tétard dir., Syndicats et associations : concurrence ou complémentarité ?, Rennes, PUR, 2006, p. 409-418 ; « Contribution à l’histoire du Planning familial : le partenariat CFDT-MFPF au cours des années soixante-dix ». GENRE & HISTOIRE, N°2 - Printemps 2008 (revue en ligne) ; « Le rôle des sessions de formation "travailleuses" dans l’élaboration et la diffusion d’une stratégie syndicale pour les femmes : le cas de la CFDT (1961-1982) », in Actes du colloque « Syndicalisme et formations » organisé par le GEFHA et l’Université Jules Vernes, Amiens, 15-18 janvier 2008, L’Harmattan, à paraître.




|