Li Ang

Li Ang

李昂,本名施淑端,台湾鹿港人。当代最重要的华文作家之一,十六岁即开始写作,三十岁以《杀夫》震惊文坛。2004年获法国文化部颁赠最高等级「艺术文学骑士勋章」。 着有小说《花季》、《爱情试验》、《她们的眼泪》、《杀夫》、《暗夜》、《一封未寄的情书》、《迷园》、《北港香炉人人插》、《禁色的暗夜》、《自传の小说》、《看得见的鬼》、《花间迷情》。散文《猫咪与情人》、《漂流之旅》、《爱吃鬼》,社会纪实作品《外遇》,以及人物传记《施明德前传》。 其小说《杀夫》已有美、英、法、德、日、荷兰、瑞典、义大利、韩国等国版本。《迷园》有日、法文版。《自传の小说》在日本,《暗夜》在法国,《看得见的鬼》在德国出版。 其作品曾由《纽约时报》、《洛杉矶时报》、《旧金山记事报》、《读卖新闻》、《每日新闻》、法国《世界报》、英国《卫报》等评介。
Li Ang est née à Lukang, Taïwan. Seule femme écrivain qui écrit en langue chinoise et qui a reçu l’insigne de Chevalier des Arts et Lettres de la part du gouvernement français. Décrivant la vie des femmes taïwanaises au travers de l’évolution de la société moderne et sous l’influence de la culture traditionnelle, ses écrits s’attaquent aux tabous de la société, notamment les domaines de la politique (indépendance de Taïwan, par exemple) et de la sexualité. Suscitant sans cesse des polémiques depuis plusieurs décennies, elle représente un modèle pour les femmes écrivains asiatiques. Elle a déjà publié une quinzaine de livres en langue chinoise. Ses œuvres ont remporté des prix à Taiwan et ont été présentées dans les journaux du monde entier. Plusieurs ouvrages ont été traduits et publiés à l’étranger : "Tuer son mari aux USA", Allemagne, Japon, Pays-Bas, Suisse, Italie, Corée du Sud, Suède ; "Le jardin des égarements" et "Autobiographie & roman" au Japon, "Fantôme visible" en Allemagne. Livres traduits et publiés en France : "La femme du boucher", Seuil, 1980, (Flammarion, 2007), repris sous le titre "Tuer son mari", Denoël, 2004. "Le jardin des égarements", Editions Philippe Picquier, 2003. "Nuit obscure", Actes Sud, 2004.




|